Entretien avec un vampire (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le film. Pour le roman, voir Entretien avec un vampire.

Entretien avec un vampire

Titre original Interview with the Vampire
Réalisation Neil Jordan
Scénario Anne Rice
d'après le roman Entretien avec un vampire d'Anne Rice
Acteurs principaux
Sociétés de production Studio Geffen Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Fantastique
Sortie 1994
Durée 122 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Entretien avec un vampire (Interview with the Vampire: The Vampire Chronicles) est un film américain réalisé par Neil Jordan, sorti en 1994 et adapté du roman d'Anne Rice de 1976.

Résumé[modifier | modifier le code]

De nos jours, dans une chambre d'hôtel de San Francisco, un journaliste enregistre sur son magnétophone le récit d'un vampire vieux de plusieurs siècles.

Louis de Pointe du Lac était un jeune propriétaire de domaine agricole, la Pointe-du-lac, près de La Nouvelle-Orléans au XVIIIe siècle. Après le décès de son frère Paul dans le livre, ou le décès en couche de sa femme dans le film, il rencontre un vampire, Lestat de Lioncourt, qui lui offre l'immortalité, en échange d'une vie luxueuse de colon français. Après avoir profité de son dernier coucher de soleil, Louis est presque vidé de son sang par Lestat, qui lui offre ensuite sa propre substance de vampire. La vie de mortel de Louis est alors terminée. Ses sens sont décuplés, il découvre un monde aux senteurs, aux sons inédits, mais une vie fondée sur la mort des autres. Ceux qui font don de leur sang contre leur gré.

Les deux compagnons demeurent quelque temps à la Pointe-du-lac avant d'être découverts et chassés par les esclaves de l'exploitation. Ils partent se réfugier dans l'exploitation voisine pour une nuit, avant d'être à nouveau expulsés par la maîtresse des lieux, Babette, qui les avait pourtant accueillis. Ils élisent finalement domicile dans un hôtel de La Nouvelle-Orléans. Les deux vampires ne se sont jamais parfaitement entendus : Louis pose inlassablement des questions sur leur état, leurs origines, leurs pouvoirs, etc. auxquelles Lestat ne répond jamais.

Une nuit, Lestat transforme en vampire une fillette, Claudia, pour s'assurer que Louis reste avec lui. Mais Claudia, très attachée à Louis, ne s'entend pas avec Lestat, lui reproche notamment de l'avoir transformée en vampire alors qu'elle était encore une enfant, ce qu'elle restera de ce fait pour toujours. Elle décide de supprimer leur maître-vampire à tous deux, lui faisant boire le sang de deux enfants morts (le sang d'un mort étant un poison pour leur espèce). Et avec l'aide de Louis, elle se débarrasse du corps dans les marécages bordant le lac Pontchartrain. Mais Lestat n'est pas mort et revient quelque temps plus tard, la veille du départ de Claudia et Louis pour l'Europe. La discussion n'a pas le temps de s'entamer que, déjà, Lestat est couvert de flammes, et une seconde fois laissé pour mort.

Après un voyage en Europe et en Egypte, Claudia et Louis ne trouvent pas trace de membres de leur espèce. Finalement, c'est à Paris qu'ils rencontrent Armand et son Théâtre des Vampires. Le groupe vit dans le sous-sol du théâtre où ils donnent des représentations à un public de mortels. Le plus ancien d'entre eux, Armand, se présente comme le doyen des vampires sur terre. Une liaison forte s'installe entre lui et Louis, mais Claudia constitue un obstacle à leur coexistence. Les autres membres de la troupe, dont Santiago, désirent la mort des nouveaux venus : celle de Claudia pour avoir tué leur maître-vampire, et celle de Louis pour avoir "fait" Claudia, car, comme le lui explique Armand, "il est interdit de les faire si jeunes". Pour procurer un substitut à son absence lorsqu'il aura quitté sa fille pour Armand, Louis accepte d'offrir Madeleine, comme compagne, à Claudia. La vie de vampire de celle-ci sera de courte durée, car une nuit, la troupe de théâtre s'empare de Claudia, de Madeleine et de Louis. Ce dernier est enfermé dans un cercueil, emmuré, tandis que ses deux comparses sont condamnées à mort par exposition aux rayons du soleil. Louis est libéré par Armand. Il décide de se venger en brûlant le théâtre juste avant l'aube, ce qui ne laisse aucune chance à ses occupants de s'en sortir... Puis il est rejoint par Armand qui le sollicite pour être son compagnon, proposition refusée par Louis. Louis part faire un long voyage, et finit par revenir à La Nouvelle Orléans. Là, il retrouve Lestat, mais ne reste pas avec lui, malgré les supplications de ce dernier.

Après ce récit, le journaliste demande à Louis de le transformer en vampire, ce qu'il refuse. Furieux, Louis tente de lui expliquer que la vie en tant que vampire n'est pas meilleure que celle des êtres humains, puis se volatilise. Finalement, c'est Lestat qui surprend le journaliste dans sa voiture et le mord, mais pas jusqu'à le tuer. Il prend le volant, et lui donne alors le même choix qu'a eu Louis : le choix qu'il n'a jamais eu.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Bande originale[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Le film a rapporté 223 664 608 $ au box-office mondial (dont 105 264 608 $ aux États-Unis), arrivant à la 9e place du box-office en 1994[10].

Il recueille 60 % de critiques positives, avec un score moyen de 5,9/10 et sur la base de 47 critiques collectées, sur le site internet Rotten Tomatoes[11]. Il obtient un score de 59/100, sur la base de 19 critiques, sur Metacritic[12]. En 2008, le magazine Empire l'a classé à la 281e place dans sa liste des 500 meilleurs films de tous les temps[13].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire, cette liste provient d'informations de l'Internet Movie Database[14].

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • BAFTA Awards de la meilleure photographie et de la meilleure direction artistique en 1995.
  • Saturn Awards des meilleurs costumes (Sandy Powell), du meilleur film d'horreur, des meilleurs maquillages (Rick Baker et Ve Neill) et de la meilleure jeune actrice (Kirsten Dunst) en 1995.
  • MTV Movie awards du meilleur acteur pour Brad Pitt et de la révélation féminine pour Kirsten Dunst en 1995.
  • Ruban d'argent des meilleurs décors en 1995.
  • International Horror Guild Award du meilleur film en 1995.
  • Prix du plus mauvais couple (Tom Cruise et Brad Pitt) lors des Razzie Awards 1995.

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Oscar de la meilleure direction artistique (Dante Ferretti et Francesca Lo Schiavo) et de la meilleure musique (Elliot Goldenthal), en 1995.
  • Golden Globes de la meilleure musique et du meilleur second rôle féminin (Kirsten Dunst) en 1995.
  • BAFTA Awards des meilleurs costumes et du meilleur maquillage en 1995.
  • Saturn Awards du meilleur acteur (Tom Cruise et Brad Pitt), meilleur réalisateur, meilleurs maquillages (Stan Winston et Michèle Burke) et meilleure musique en 1995.
  • Prix Hugo du meilleur film en 1995.
  • MTV Movie Awards du meilleur film, du meilleur méchant (Tom Cruise) et du meilleur duo à l'écran (Brad Pitt et Tom Cruise) en 1995.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Coproducteur
  2. Manager unité
  3. Unit production manager: Paris
  4. Unit production manager: New Orleans
  5. Unit production manager: San Francisco
  6. Unit production manager: London
  7. Superviseur maquillage
  8. Source Imdb
  9. Homosexualité et SF
  10. « (en) Interviw with the Vampire », Box Office Mojo
  11. « (en) Interview with the Vampire », Rotten Tomatoes
  12. « (en) Interview with the Vampire », Metacritic
  13. (en) « The 500 Greatest Movies of All Time », Empire (consulté le 26 mars 2011)
  14. « Liste des distinctions sur IMDb », Internet Movie Database

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]