Samuel West

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir West.

Samuel West

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Samuel West en 2010.

Nom de naissance Samuel Alexander Joseph West
Naissance 19 juin 1966 (48 ans)
Hammersmith, Londres (Angleterre)
Nationalité Drapeau de Grande-Bretagne Britannique
Profession Acteur
Metteur en scène

Samuel West, de son nom complet Samuel Alexander Joseph West, est un acteur et metteur en scène britannique né le 19 juin 1966 à Hammersmith (Londres).

Biographie[modifier | modifier le code]

Samuel West et né dans le quartier d'Hammersmith à Londres. Il est le fils du couple d'acteurs Timothy West et Prunella Scales, et le petit-fils du comédien Lockwood West (en). Son frère cadet est traducteur en France[1].

Enfant, il n'est pas intéressé par devenir acteur, prévoyant plutôt d'étudier la physique à l'université d'Oxford[2]. Il accompagne ses parents sur les plateaux de tournage et en 1975, âgé de 9 ans, il obtient son premier rôle, le Prince Albert dans la mini-série Edward the King. S'en suit une carrière d'enfant acteur[3]. A l'âge de 12 ans, il se décide de choisir cette voie après avoir vu son père applaudi pour son rôle de Claudius dans Hamlet avec Derek Jacobi au Théâtre Old Vic[4].

Après l'obtention en 1988 de son diplôme de littérature anglaise de l'université d'Oxford, il monte pour la première fois sur scène en 1989 dans le rôle de Michel dans la pièce Les Parents Terribles de Jean Cocteau. En 1992, il donne une prestation remarquée dans le film Retour à Howards End[3], qui lui vaudra une nomination aux British Academy Film Awards 1993 comme meilleur acteur dans un second rôle[2].

Au cinéma, il obtient des rôles plus importants dans des films tels que Coup de foudre à Notting Hill (1999) ou Van Helsing (2004)[3]. Sa voix expressive est prisée comme voix-off des documentaires télévisés, ainsi que pour les livres audio[4].

Au théâtre, il joue dans A Life in the Theatre (en), Arcadia, Hidden Laughter[5]... En 2000, il est dans Richard II et en 2001, dans Hamlet avec la Royal Shakespeare Company[3]. En 2001, il obtient le Critics' Circle Theatre Award (en) de la meilleure performance shakespearienne pour Hamlet[2]. En 2002, il devient metteur en scène et dirige sa première pièce de théâtre The Lady's Not for Burning (en) de Christopher Fry[3]. En 2003, il met en scène un opéra, Così fan tutte de Wolfgang Amadeus Mozart, pour l'English National Opera, montrant une véritable oreille musicale[4]. De 2005 à 2006, il est le directeur artistique du Crucible Theatre de Sheffield[2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Samuel West est engagé politiquement, à gauche de l'échiquier politique britannique. Étudiant à l'université d'Oxford, il est membre du Parti socialiste des travailleurs[1]. Il fut également membre de Socialist Alliance jusqu'en 2002[4].

Il a eu une fille en mai 2014 avec la dramaturge Laura Wade[6].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Comme metteur en scène[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Daphne Lockyer, « Samuel West: 'Good actors do get the roles – and recognition – they deserve’ », sur le site du Telegraph,‎ 1 janvier 2012
  2. a, b, c et d (en) Rachel Cooke, « Best of the West », sur le site de The Guardian,‎ 25 novembre 2007
  3. a, b, c, d et e (en) « Samuel West », sur biography.com
  4. a, b, c et d (en) Michael Billington, « The Guardian profile: Sam West », sur le site de The Guardian,‎ 16 septembre 2005
  5. (en) « 20 Questions With...Samuel West », sur whatsonstage.com
  6. (en) « Actor Samuel West welcomes daughter », sur le site du Daily Express,‎ 6 mai 2014