Institut national des sciences appliquées de Rennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis INSA Rennes)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Institut national des sciences appliquées de Rennes
Insa-rennes-logo.svg
Histoire et statut
Fondation
Type
Directeur
M'hamed Drissi
Localisation
Campus
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de Bretagne
voir sur la carte de Bretagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Rennes
voir sur la carte de Rennes
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
plus de 2 000 dont 1 769 élèves-ingénieurs[2]
Budget
38 millions d'euros (2012)[1]
Divers
Membre de
Site web
Entrée principale de l'INSA Rennes
Accueil de l'INSA Rennes
Entrée du bâtiment principal de l'INSA Rennes

L’institut national des sciences appliquées de Rennes est l'une des 207 écoles d'ingénieurs françaises accréditées au à délivrer un diplôme d'ingénieur[3].

L'institut est situé à Rennes en Bretagne (France). Il fait partie du groupe INSA, qui forme chaque année près de 12 % des ingénieurs français. Créée en 1966, cette école publique, située sur le campus de Beaulieu, au sein de la Technopole Rennes-Atalante à l'est de Rennes, est la plus grande école d'ingénieurs de Bretagne.

L'école accueille 2 018 étudiants et délivre 305 diplômes d'ingénieur chaque année. Elle propose une formation post-bac en cinq ans permettant de se spécialiser parmi sept spécialités d'ingénieur différentes.

L'INSA Rennes est également un centre de recherche, avec six laboratoires de recherche dont cinq UMR du CNRS, en général associés à d'autres établissements universitaires.

Historique[modifier | modifier le code]

Ancien logo, des années 1990 à 2014.

L’INSA Rennes est créé en 1966. En 1968, après les deux premières années préparatoires, 3 spécialités sont ouvertes : Génie physique (GP), Génie Civil et Urbanisme (GCU) et Génie électrique (GE)[4].

En , le département Informatique est ouvert, en partenariat avec l'Université de Rennes 1. Ce département prendra son indépendance en 1980 pour devenir une spécialité entière au sein de l'établissement[4].

En 1994, le département Génie Mécanique et Automatique (GMA) est créé, suivi du département Électronique et Systèmes de Communication en 1995, portant le nombre de spécialités à 6[4].

En 2002, le département GE est renommé en Électronique et Informatique Industrielle (EII) et le département GP devient Matériaux et Nanotechnologies (MNT) afin de mieux cibler les besoins des entreprises[4]. De même[Quand ?], le département ESC est renommé en Systèmes et Réseaux de Communication (SRC).

En 2011, le département MNT est renommé en Science et Génie des Matériaux (SGM)[5]. La CTI note la même année que l'école s'est également alignée sur plusieurs de ses critères, notamment le score minimum au TOEIC, où chaque étudiant doit désormais avoir un minimum de 800 afin d'être diplômé. La commission note également une amélioration de la part des cours donnée par des intervenants industriels et l'importance des sciences humaines au sein du cursus[5].

À partir de la promotion 2013, l'INSA Rennes rend obligatoire la mobilité à l'étranger, afin que chacun de ses élèves-ingénieurs ait une expérience à l'international. Cette expérience peut prendre la forme d'un stage à l'étranger, d'un semestre Erasmus[6].

À la rentrée 2014, le département Génie Mathématique (GM) ouvre, soutenu par Cédric Villani.

Depuis la rentrée 2016, une nouvelle spécialité a vu le jour : Électronique - Conception et Développement de Technologies Innovantes (E-CDTI), par apprentissage ce qui est une nouveauté pour l'INSA Rennes.

Organisation[modifier | modifier le code]

L’INSA Rennes a le statut d’EPSCP[7] et est membre fondateur de l'UBL - Université Bretagne Loire.

Formation[modifier | modifier le code]

Ingénieur[modifier | modifier le code]

Entrée de l'INSA Rennes, avec à droite l'amphithéâtre D

L’INSA Rennes propose un certain nombre de formations d’ingénieurs habilitées par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (France) après l’avis de la commission des titres d'ingénieur[8]. Le cursus se déroule en deux temps : un tronc commun sur quatre semestres intitulé STPI (sciences et techniques pour l’ingénieur, 1er cycle) et un enseignement spécialisé d’ingénieur sur six semestres au sein d’une des spécialités d'ingénieur.

Les disciplines non scientifiques représentent 20 % des enseignements : langues vivantes, communication, gestion comptable et financière, gestion de projet, droit, marketing, management, éducation physique et sportive. Le « Projet Professionnel Individuel » a pour but d’aider l’étudiant tout au long de son cursus à construire son projet professionnel, par des conférences ou visites d’entreprises, ainsi que des cours sur la connaissance de soi, des entreprises et du marché de l'emploi[9].

Le diplôme peut également être obtenu par la procédure de validation des acquis de l'expérience. L'INSA Rennes organise également les épreuves pour obtenir le titre d’ingénieur diplômé par l’État[10].

Admission[modifier | modifier le code]

La procédure d’admission est commune à tous les instituts nationaux des sciences appliquées. On peut intégrer l’école après le baccalauréat S ou STI, ou des diplômes équivalents d’autres pays[11]. Des procédures existent également pour intégrer l’école en deuxième, troisième ou quatrième année[12].

Spécialités[modifier | modifier le code]

L'INSA Rennes propose huit spécialités d'ingénieurs réparties en deux pôles[13].

  • Pôle Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication (STIC)
    • Électronique et Informatique Industrielle (EII) ;
    • Génie Mathématique (GM);
    • Informatique (INFO) ;
    • Système et Réseaux de Communication (SRC) ;
    • Électronique - Conception et Développement de Technologies Innovantes (E-CDTI) - APPRENTISSAGE.


  • Pôle Matériaux, Structures et Mécanique (MSM)
    • Génie Civil et Urbain (GCU) ;
    • Génie Mécanique et Automatique (GMA) ;
    • Science et Génie des Matériaux (SGM).

Doubles compétences[modifier | modifier le code]

L'INSA Rennes propose, en complément de ses spécialités, des parcours pour inciter ses étudiants à développer une double compétence.

Accessible à tous les étudiants, la filière Excellence sportive permet d'aménager son cursus afin de suivre une pratique sportive à haut niveau[14]. De même, des filières liées à l'art permettent de se former aux métiers du théâtre, des arts plastiques, de la musique et de la lumière[15] :

  • Musique-Études, en partenariat avec le Conservatoire Régional de Rennes ;
  • Arts plastiques-Études ;
  • Théâtre-Études, en partenariat avec la Maison du théâtre amateur de Rennes (ADEC);
  • Lumières-Études, en partenariat avec la Maison du théâtre amateur de Rennes (ADEC).

Il existe également des doubles-diplômes dans différents domaines : l'international avec les doubles-diplômes internationaux, en statistique pour la santé avec le double-diplôme Ingénieur-Biostatisticien, en data science avec le double-diplôme Ingénieur Data-Scientist, en finance quantitative avec le double-diplôme Ingénieur-Analyste Financier, en Actuariat avec le double-diplôme Ingénieur-Actuaire, en management et innovation avec le double-diplôme Ingénieur-Manager et le Master of Science Innovation et Entrepreunership (MSc IE) et enfin en architecture avec le double-diplôme Ingénieur-Architecte.

Enfin, l'INSA Rennes propose, via ses différents laboratoires, des Masters recherche pour les étudiants intéressés par le domaine de la recherche et la poursuite vers un doctorat[16].

Autres[modifier | modifier le code]

L’école propose également 8 Mentions de Masters en "Sciences, Technologies, Santé", habilités avec d’autres établissements de la région, avec 12 parcours Master 2. Cette formation peut être suivie en parallèle de la 5e année du cursus ingénieur[17].

Par ailleurs, l’INSA participe à la vie de trois écoles doctorales bretonnes : l’école doctorale Matière, Molécules et Matériaux (3M), l’école doctorale Mathématiques et STIC (MathSTIC) et l’école doctorale Sciences pour l’Ingénieur (SPI).

Recherche[modifier | modifier le code]

L’INSA Rennes est aussi un centre de recherche avec cinq laboratoires au statut d’Unité mixte de recherche associés au CNRS et à d’autres établissements universitaires et une équipe d’accueil. Intégrée à Rennes Atalante, et partenaire des établissements universitaires locaux. Ainsi environ 175 enseignants-chercheurs et 154 doctorants de l'INSA Rennes travaillent en collaboration dans les différents centres de recherche.

  • cinq unités mixtes de recherche du CNRS :
  • une équipe d’accueil :
    • Laboratoire de Génie Civil et de Génie Mécanique (LGCGM)

Vie étudiante[modifier | modifier le code]

Sur le campus de 17 hectares, les étudiants bénéficient d'un foyer, de 4 résidences d'au total 1 000 chambres individuelles, toutes connectées à Internet à 1 Gbit/s via Quantic Telecom, d'un restaurant servant petit-déjeuner, déjeuner et dîner et de salles de sport[18]. Les étudiants peuvent accéder aux ressources et structures de l'INSA en dehors des heures de cours, sur simple réservation. Le campus de l'INSA propose à ses étudiants une vie associative à travers plus de 90 clubs et associations.

Les associations[modifier | modifier le code]

Rock 'n Solex, le festival étudiant le plus ancien de France

La vie étudiante de l'INSA Rennes est organisée dans le cadre de plusieurs associations :

  • l'association sportive qui s'occupe des clubs sportifs (cyclisme, escalade, handball, football, volley-ball, rugby à XV, tennis, tir à l'arc, kayak-polo, avironetc.) ;
  • l'Amicale des Élèves de l'INSA Rennes (A.E.I.R.) qui s'occupe de la plupart des clubs et événements, dont le Rock 'n Solex, Un Des Sens, Gala de l'INSA Rennes, InsaLan, Festival de l'Œil Glauque, Weipa ;
  • le Foyer des élèves (ou Foy') est un bar associatif, tenu par une équipe de volontaires, renouvelé chaque année. Il accueille plusieurs événements dont l'Un Des Sens, le tremplin Rock'n Solex et des concerts ;
  • l'association Forum Grand Ouest regroupant les étudiants de plusieurs écoles, qui organise le Forum Grand Ouest, le salon de stages et de recrutements en sciences et technologies qui se déroule chaque année en novembre sur le campus de l'INSA ;
  • la Junior entreprise Ouest INSA, qui offre aux étudiants la possibilité de réaliser des projets techniques rémunérés pour les professionnels. Ces projets ont une vocation pédagogique contrôlée par la CNJE ;
  • des associations indépendantes comme Échange Afrique INSA réalisant des projets à vocation humanitaire comme la mise en place d’un panneau solaire dans un village Togolais en ou la construction d'une école au Burkina Faso en 2014 ;
  • Association du personnel : CASI (Comité d'Action Sociale) de l'INSA Rennes qui regroupe de multiples activités sociales, sportives et culturelles ;
  • Association des anciens élèves (A.I.I.R.) qui forme un annuaire de plus de 9 273 diplômés[19].

Les grands rendez-vous de l'année[modifier | modifier le code]

Incontestablement, le Rock'n Solex est le plus grand événement parascolaire de l'année sur le campus de l'INSA. Plus vieux festival étudiant de France[20], il est composé de courses de solex en journée et de concerts le soir, le tout pendant 4 jours, au mois de mai.

D'autres événements majeurs ont lieu :

  • Le Forum Grand Ouest, au mois de novembre, salon de rencontre entre étudiants et entreprises[21] ;
  • Le Gala de l'INSA, au mois de novembre, composé d'un spectacle en première partie, suivi d'une soirée avec DJ et groupes de musique[22] ;
  • Le Festival de l'Œil Glauque, lors d'un week-end d'octobre, rencontre autour des jeux de rôles et de sociétés[23] ;
  • L'InsaLan, en février, qui organise une LAN de plus de 400 joueurs ainsi que des animations autour du jeu vidéo[24] ;
  • Un Des Sens est un festival multiculturel organisé en collaboration avec le Campus de Beaulieu et le Diapason depuis 2005[25].

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Étudiants[modifier | modifier le code]

Enseignant-chercheurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chiffres clés 2012 du groupe INSA
  2. a, b, c, d et e « Chiffres clés », sur www.insa-rennes.fr (consulté le 10 janvier 2015)
  3. Arrêté du 24 janvier 2018 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé.
  4. a, b, c et d Rapport d'évaluation de la CNE, 2004
  5. a et b « CTI - Avis n° 2011/06-01 relatif à l’habilitation de l'Institut national des sciences appliquées de Rennes (INSA Rennes) à délivrer des titres d’ingénieur diplômé. »,
  6. L'international sur le site officiel
  7. Article D715-3 du code de l’éducation sur legifrance.gouv.fr
  8. Arrêté du 13 janvier 2014 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé sur legifrance.gouv.fr
  9. Humanités sur insa-rennes.fr
  10. « Formation continue », sur www.insa.fr
  11. « S’inscrire en première année », sur www.insa-france.fr
  12. Une admission possible à tous les niveaux, sur le site groupe-insa.fr/
  13. « Spécialités d'ingénieur INSA (années 3-4-5) », sur insa-rennes.fr (consulté le 15 janvier 2015)
  14. « Filière excellence sportive », sur insa-rennes.fr (consulté le 17 janvier 2015)
  15. « Arts études », sur insa-rennes.fr (consulté le 17 janvier 2015)
  16. « Masters Recherche », sur insa-rennes.fr (consulté le 22 mars 2018)
  17. « Formation Master Recherche », sur www.insa-rennes.fr
  18. « Vivre sur le campus », sur insa-rennes.fr (consulté le 16 avril 2015)
  19. « Site officiel de l'AIIR » (consulté le 16 octobre 2015).
  20. « INA - Rock’n Solex, le plus vieux festival étudiant de France »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur ina.fr,
  21. Site du Forum Grand Ouest
  22. Site du gala de l'INSA
  23. Site du festival de l’œil glauque
  24. Site officiel de l'InsaLan
  25. Un des sens - effervescence Sur le site undessens.fr
  26. « Les coureurs français ont des diplômes », Le Monde, lundi 20 juillet 2009
  27. Emmanuel Versace, « Gabart-Le Cléac'h, les faux frères du Vendée Globe », dans Le Monde, 8 janvier 2013, consulté sur lemonde.fr le 27 janvier 2013