Forum de Montréal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Forum de Montréal
Forum Pepsi
Stadium.svg
Forum Montreal.jpg
Généralités
Surnom(s)
Le temple du hockey
Le Forum
Nom complet
Forum de Montréal
Adresse
2313 rue Ste-Catherine Ouest
Montréal, QC H3H 1N2
Coordonnées
Construction et ouverture
Ouverture
Forum de Montréal : 29 novembre 1924
Forum Pepsi : mai 2001
Coût de construction
1,5 million $ CAN
Férmeture
Forum de Montréal : 11 mars 1996
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Canderel Corporation
Administration
Canderel Corporation
Équipement
Capacité
Hockey : 18 000
Protection

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Point carte.svg

Le Forum de Montréal (actuellement Forum Pepsi) était une salle omnisports située à Montréal, au Québec (Canada).

Le Forum est surtout connu comme le lieu où jouait et s'entraînait le club de hockey sur glace professionnel des Canadiens de Montréal de 1924 à 1996.

Localisé au 2313 rue Sainte-Catherine Ouest, coin avenue Atwater, le Forum était historiquement significatif, considéré parfois comme le temple du hockey, après tous les événements sportifs s'y étant déroulés ainsi que 22 des 24 Coupe Stanley remportées par les Canadiens de Montréal et 2 remportées par les Maroons de Montréal.

Histoire[modifier | modifier le code]

Forum de Montréal[modifier | modifier le code]

Le vestiaire des Canadiens de Montréal, à l'époque du Forum, reproduit au Temple de la renommée du hockey.

Avant sa construction à cet endroit, on retrouvait un centre couvert de patin à roulettes ainsi qu'une patinoire extérieure qui avaient été construits par Joseph-Alphonse Christin. En 1924, un consortium achète le terrain de Christin. L'homme d'affaires Edward Beatty réussit à amasser la somme de 406 000 dollars canadiens pour construire un amphithéâtre de 9 300 places pour les Maroons de Montréal. Le Forum ouvre ses portes le 29 novembre 1924 avec une partie opposant les Canadiens de Montréal aux Saint Pats de Toronto ; les Canadiens battent Toronto 7 à 1. Les Canadiens y jouent le premier match, car leur aréna de l'époque, l'aréna Mont-Royal, vient d'être détruit par un incendie. Le Forum ferme ses portes au hockey professionnel le 11 mars 1996 après une victoire des Canadiens contre les Stars de Dallas 4 à 1. C'est Andreï Kovalenko qui a marqué le tout dernier but de l'histoire de ce temple du hockey. Outre les Canadiens de Montréal, le Forum a hébergé les Maroons de Montréal, les Québécois de Montréal (crosse), les Roadrunners de Montréal (Roller Hockey), et le Canadien junior de Montréal. Le dernier spectacle officiel du Forum est un spectacle de l'humoriste Jean-Marc Parent qui s'est déroulé le 31 mars 1996.

Entre 1924 et 1996, le Forum de Montréal accueille près de 90 millions de spectateurs pour de nombreux événements sportifs et artistiques. Voici quelques artistes s'étant produits au Forum : ABBA, Diane Dufresne, Queen, The Beatles, Pink Floyd, Metallica, AC/DC, The Rolling Stones, Led Zeppelin, Bob Dylan, David Bowie, Roch Voisine, The Beach Boys, Céline Dion, Kiss, Jean-Marc Parent, Offenbach, Guns N' Roses, Beau Dommage et The Doors.

Le Forum de Montréal a été désigné lieu historique national du Canada le 1er juin 1997[1].

Forum Pepsi[modifier | modifier le code]

En mai 2001, le forum de Montréal a été converti en complexe d'amusement contenant plusieurs salles de cinéma, un restaurant-bar et une arcade de jeux incluant quilles et mur d'escalade. Il est devenu le Forum Pepsi.

En souvenir du club de hockey Canadien de Montréal, on a conservé quelques sièges qui sont mis en valeur dans le nouvel aménagement, soit deux sculptures représentant : Maurice Richard et un fan du Canadien.

Événements[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Lieu historique national du Canada Forum-de-Montréal », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 26 septembre 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]