Blood, Sweat and Tears

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Blood, Sweat and Tears

Description de cette image, également commentée ci-après

Blood, Sweat and Tears en 1972.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Jazz-rock
Années actives 1967-present
Composition du groupe
Membres Steve Katz, David Clayton-Thomas
Anciens membres Al Kooper, Lewis Soloff, Dave Bargeron

Blood, Sweat and Tears, aussi BS&T, est un groupe américain principalement de jazz-rock mais interprétant dans un registre fusionnant le rock, la pop et le blues, le tout teinté d'arrangements de cuivres.

Groupe formé en 1967 à New York par Al Kooper et Steve Katz, il doit son nom par référence à la célèbre phrase de Winston Churchill prononcée durant la Seconde Guerre mondiale. C'est un des premiers groupes avec Chicago à se produire avec une section de cuivres complète. Ce groupe a participé au Festival de Woodstock en 1969.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Le groupe se compose à l'origine, en 1967, de : Al Kooper (claviers, chant), Steve Katz (guitare, chant, harmonica, mandoline), Randy Brecker (trompette, bugle) , Jerry Weiss (trompette, bugle, chœurs), Fred Lipsius (saxophone alto, claviers), Dick Halligan (claviers, trombone, cor d'harmonie, flute, chœurs), Jim Fielder (basse, guitare, chœurs) et Bobby Colomby (batterie, percussions, chœurs).

Dès 1968, Al Kooper et Randy Brecker quittent le groupe, qui subit ensuite d'incessants changements.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • The Child Is Father to the Man (1968)
  • Blood, Sweat and Tears (1969)
  • Blood, Sweat and Tears 3 (1970)
  • B,S & T 4 (1971)
  • New Blood (1972)
  • No Sweat (1973)
  • Mirror Image (1974)
  • New City (1975)
  • Live & Improvised (1991, enregistré en 1975)
  • More Than Ever (1976)
  • Brand New Day (1977)
  • Nuclear Blues (1980)
  • Found Treasures (1990)
  • Live (1994)
  • What Goes Up.. The Best of Blood, Sweat and Tears (1995)