Saison 1970-1971 de la LNH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1970-1971

Ligue nationale de hockey
Vainqueur Canadiens de Montréal
Nombre d'équipes 14
Nombre de matchs 78 (saison régulière)

La saison 1971-1971 est la 54e saison régulière de la Ligue nationale de hockey. Quatorze équipes ont joué chacune 78 matchs.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Repêchage d'expansion LNH 1970.

Deux nouvelles franchises font leur début dans la LNH et rejoignent la division Est : les Sabres de Buffalo et les Canucks de Vancouver. Les Black Hawks de Chicago passent dans la division Ouest. Les Seals d'Oakland sont renommés en Golden Seals de la Californie.

Un nouveau trophée est introduit afin de récompenser le meilleur joueur de la saison selon ses pairs : le Trophée Lester B. Pearson dont le premier gagnant est Phil Esposito.

Cette saison voit le nombre de buts se multiplier et les records tomber. Les Bruins de Boston brillent particulièrement en battant une douzaine de records dont ceux du plus grand nombre de buts marqués par une équipe (399), du plus grand nombre de victoires (57) et du plus grand nombre de points (121). Au niveau des records individuels, Phil Esposito inscrit 76 buts et 152 points, le défenseur Bobby Orr gagne son second Trophée Hart consécutif et réalise 102 passes décisives. Les quatre meilleurs pointeurs de la ligue sont tous des joueurs de Boston. Boston gagne logiquement la division Est tandis que Chicago remporte la division Ouest.

Les Canadiens de Montréal causent la surprise en éliminant les Bruins de Boston en sept matchs lors de la série quart de finale. Ken Dryden reçoit le trophée Conn Smythe au terme de la série finale de la coupe Stanley, remportée 4 matchs à 3 par les Canadiens face aux Black Hawks de Chicago.

Billy Taylor et Don Gallinger accusés et punis pour des paris en 1947 sont finalement pardonnés et autorisés à revenir jouer dans la ligue. Malgré tout, aucun des deux ne revient.

Classements finaux[modifier | modifier le code]

Division Est[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Bruins de Boston 78 57 14 7 399 207 121
2 Rangers de New York 78 49 18 11 259 177 109
3 Canadiens de Montréal 78 42 23 13 291 216 97
4 Maple Leafs de Toronto 78 37 33 8 248 211 82
5 Sabres de Buffalo 78 24 39 15 217 291 63
6 Canucks de Vancouver 78 24 46 8 229 296 56
7 Red Wings de Détroit 78 22 45 11 209 308 55
Division Ouest[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Black Hawks de Chicago 78 49 20 9 277 184 107
2 Blues de Saint-Louis 78 34 25 19 223 208 87
3 Flyers de Philadelphie 78 28 33 17 207 225 73
4 North Stars du Minnesota 78 28 34 16 191 223 72
5 Kings de Los Angeles 78 25 40 13 239 303 63
6 Penguins de Pittsburgh 78 21 37 20 221 240 62
7 Golden Seals de la Californie 78 20 53 5 199 320 45
  •      Champion de la saison régulière
  •      Qualifié pour les séries éliminatoires

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Statistiques des meilleurs pointeurs
Joueur Équipe PJ B A Pts Pun
Phil Esposito Boston 78 76 76 152 71
Bobby Orr Boston 78 37 102 139 91
Johnny Bucyk Boston 78 51 65 116 8
Ken Hodge Boston 78 43 62 105 113
Bobby Hull Chicago 78 44 52 96 32
Norm Ullman Toronto 73 34 51 85 24
Wayne Cashman Boston 77 21 58 79 100
John McKenzie Boston 65 31 46 77 120
Dave Keon Toronto 76 38 38 76 4
Jean Béliveau Montréal 70 25 51 76 40

Séries éliminatoires de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

Tableau récapitulatif[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
   
E1 Boston 3
E3 Montréal 4  
E3 Montréal 4
    O4 Minnesota 2  
O2 Saint-Louis 2
O4 Minnesota 4
E3 Montréal 4
    O1 Chicago 3
O1 Chicago 4  
O3 Philadelphie 0  
O1 Chicago 4
    E2 New York 3
E2 New York 4
E4 Toronto 2


Finale de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

Déroulement[modifier | modifier le code]

La finale 1971 de la Coupe Stanley oppose les Canadiens de Montréal aux Black Hawks de Chicago et voit la victoire en 7 matchs des Canadiens.

Au cours du 7e match, les Canadiens sont menés 2 buts à 0 mais ils reviennent à la marque, tout d'abord par un but chanceux de Jacques Lemaire que Tony Esposito ne peut arrêter, puis par Henri Richard avant la fin de la deuxième période. Ce dernier inscrit également le but vainqueur dès la deuxième minute de la troisième période.

Les Canadiens de Montréal remportent leur troisième coupe en quatre saisons pour ce qui est le dernier match de leur capitaine Jean Béliveau.

Résultats des matchs[modifier | modifier le code]

4 mai Black Hawks de Chicago 2-1 (2 pr)
(0-0, 0-1, 1-0, 0-0, 1-0)
Canadiens de Montréal Chicago Stadium


6 mai Black Hawks de Chicago 5-3
(1-2, 2-0, 2-1)
Canadiens de Montréal Chicago Stadium


9 mai Canadiens de Montréal 4-2
(0-2, 2-0, 2-0)
Black Hawks de Chicago Forum de Montréal
17 441 spectateurs


11 mai Canadiens de Montréal 5-2
(3-1, 2-1, 0-0)
Black Hawks de Chicago Forum de Montréal
17 678 spectateurs


13 mai Black Hawks de Chicago 2-0
(1-0, 1-0, 0-0)
Canadiens de Montréal Chicago Stadium


16 mai Canadiens de Montréal 4-3
(1-1, 1-2, 2-0)
Black Hawks de Chicago Forum de Montréal
17 817 spectateurs


18 mai Black Hawks de Chicago 2-3
(1-0, 1-2, 0-1)
Canadiens de Montréal Chicago Stadium


Récompenses[modifier | modifier le code]

Trophées[modifier | modifier le code]

Trophées individuels
Trophée Vainqueur Équipe
Trophée Calder Gilbert Perreault Sabres de Buffalo
Trophée Lester B. Pearson Phil Esposito Bruins de Boston
Trophée Art Ross Phil Esposito Bruins de Boston
Trophée Hart Bobby Orr Bruins de Boston
Trophée Conn Smythe Ken Dryden Canadiens de Montréal
Trophée Bill Masterton Jean Ratelle Rangers de New York
Trophée James Norris Bobby Orr Bruins de Boston
Trophée Lady Byng Johnny Bucyk Bruins de Boston
Trophée Lester Patrick William M. Jennings, John B. Sollenberger et Terry Sawchuk
Trophée Vézina Eddie Giacomin
Gilles Villemure
Rangers de New York
Trophée plus-moins de la LNH Bobby Orr Bruins de Boston
Trophées d'équipe
Trophée Équipe
Trophée Clarence S. Campbell Black Hawks de Chicago
Trophée Prince de Galles Bruins de Boston
Coupe Stanley Canadiens de Montréal

Équipes d'étoiles[modifier | modifier le code]

Joueurs sélectionnés
Position Première équipe Deuxième équipe
Joueur Équipe Joueur Équipe
Gardien de but Eddie Giacomin Rangers de New York Jacques Plante Maple Leafs de Toronto
Défenseur Bobby Orr Bruins de Boston Brad Park Rangers de New York
Défenseur Jean-Claude Tremblay Canadiens de Montréal Pat Stapleton Black Hawks de Chicago
Ailier gauche Johnny Bucyk Bruins de Boston Bobby Hull Black Hawks de Chicago
Centre Phil Esposito Bruins de Boston Dave Keon Maple Leafs de Toronto
Ailier droit Ken Hodge Bruins de Boston Yvan Cournoyer Canadiens de Montréal

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « 1970-1971 Division Standings », sur www.nhl.com (consulté le 21 février 2013)
  2. (en) « 04-May-71 Montreal Canadiens 1 @ Chicago Blackhawks 2 », sur www.flyershistory.com (consulté le 31 décembre 2013)
  3. (en) « 06-May-71 Montreal Canadiens 3 @ Chicago Blackhawks 5 », sur www.flyershistory.com (consulté le 31 décembre 2013)
  4. (en) « 09-May-71 Chicago Blackhawks 2 @ Montreal Canadiens 4 », sur www.flyershistory.com (consulté le 31 décembre 2013)
  5. (en) « 11-May-71 Chicago Blackhawks 2 @ Montreal Canadiens 5 », sur www.flyershistory.com (consulté le 31 décembre 2013)
  6. (en) « 13-May-71 Montreal Canadiens 0 @ Chicago Blackhawks 2 », sur www.flyershistory.com (consulté le 31 décembre 2013)
  7. (en) « 16-May-71 Chicago Blackhawks 3 @ Montreal Canadiens 4 », sur www.flyershistory.com (consulté le 31 décembre 2013)
  8. (en) « 18-May-71 Montreal Canadiens 3 @ Chicago Blackhawks 2 », sur www.flyershistory.com (consulté le 24 décembre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]