Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey (en anglais : National Hockey League All-Star Game) est un match amical de hockey sur glace qui marque traditionnellement le milieu de la saison de la Ligue nationale de hockey.

Principe[modifier | modifier le code]

Le principe est d'opposer deux sélections de vedettes évoluant dans la LNH en les classant selon divers critères (par conférence par exemple). Les douze joueurs commençant le match (un gardien, deux défenseur et trois attaquants par équipe) sont désignés par un vote des fans de la LNH. L'entraîneur de chaque équipe est, dans le cas de Match des étoiles par conférence, généralement l'entraîneur dont l'équipe mène la conférence au moment de la préparation de la soirée. Cet entraîneur et son équipe de dirigeants désignent le reste de l'équipe.

Avant le match en lui-même, un concours d'habiletés a lieu ainsi qu'un match entre les recrues de la saison.

Toutes les recettes du match vont au fonds de pension des joueurs de la LNH.

Historique[modifier | modifier le code]

Le premier Match des étoiles[modifier | modifier le code]

Le 2 janvier 1908, un match eut lieu en mémoire de Hod Stuart des Wanderers de Montréal (champion de la Coupe Stanley) noyé trois mois après la victoire de son équipe. Le match opposa les Wanderers à une sélection des meilleurs joueurs de l'association dont faisaient partie les Wanderers (Eastern Canada Amateur Hockey Association). Les Wanderers gagnèrent sur le score de 10 buts à 7 et les gains furent reversés à la famille de Stuart.

Le match pour Ace Bailey[modifier | modifier le code]

Les joueurs du match pour Ace Bailey

En 1934, le premier match des vedettes a lieu, même s'il ne porte pas le nom de Match des étoiles. Ce match a lieu suite à un accident survenu le 12 décembre 1933 sur la glace du Boston Garden au cours d'un match entre les Bruins de Boston et les Maple Leafs de Toronto. Suite à une première charge de King Clancy des Leafs sur Eddie Shore, celui-ci fait une mise en échec robuste sur Ace Bailey que la tête de ce dernier frappe violemment la glace. Le choc est si violent qu'un prêtre dans les tribunes vient donner les derniers sacrements au joueur. Celui-ci survit à la blessure mais ne peut plus jamais jouer au hockey sur glace. Shore reçut seize matchs de suspension — le tiers d'une saison régulière.

Le match pour Ace Bailey est proposé par Walter Gilhooley et devient concret lors d'une rencontre avec les dirigeants de la ligue de l'époque. Le 14 février 1934, le match a donc lieu avec une cérémonie des Leafs qui retirent alors le numéro que portait Bailey des maillots disponibles pour les futurs joueurs (no 6). C'est le premier numéro retiré de la LNH.

Le match en lui-même oppose une sélection des meilleurs joueurs de la LNH aux Maple Leafs avec une victoire à la clé pour les Leafs, 7 buts à 3. Un des moments clés de la soirée est le moment où Bailey remet à Shore son maillot des All-Star, prouvant ainsi qu'il ne garde aucune rancœur face à Shore.

Composition[modifier | modifier le code]

Pos. Position AD Ailier droit
D Défenseur C Centre
AG Ailier gauche G Gardien de but
Sélection de la LNH
No  Pos. Joueur Équipe
14 AD Aurie, Larry Red Wings de Détroit
7 D Conacher, Lionel Black Hawks de Chicago
15 AF Cook, Bill Rangers de New York
12 D Dutton, Red Americans de New York
3 AD Finnigan, Frank Sénateurs d'Ottawa
1 G Gardiner, Charlie Black Hawks de Chicago
11 C Himes, Normie Americans de New York
6 D Johnson, Ching Rangers de New York
4 AG Joliat, Aurèle Canadiens de Montréal
5 AG Lewis, Herbie Red Wings de Détroit
16 C Morenz, Howie Canadiens de Montréal
17 D Shields, Allan Sénateurs d'Ottawa
2 D Shore, Eddie Bruins de Boston
10 C Smith, Hooley Maroons de Montréal
9 C Stewart, Nels Bruins de Boston
18 AD Ward, Jimmy Maroons de Montréal

Entraîneur : Lester Patrick (Rangers de New York)

Maple Leafs de Toronto
No  Pos. Joueur
5 C Blair, Andy
17 AG Boll, Buzz
7 D Clancy, King
9 AD Conacher, Charlie
8 AG Cotton, Baldy
4 D Day, Hap
15 AD Doraty, Ken
1 G Hainsworth, George
2 D Horner, Red
11 AG Jackson, Harvey
12 AG Kilrea, Hec
3 D Levinsky, Alex
10 C Primeau, Joe
16 AD Sands, Charlie
14 C Thoms, Bill

Entraîneur : Dick Irvin

Feuille de match[modifier | modifier le code]

14 février 1934 Maple Leafs de Toronto 7-3
(2-1, 2-2, 3-0)
Sélection de la LNH Maple Leaf Gardens
14 000 spectateurs


Le match pour Howie Morenz[modifier | modifier le code]

Howie Morenz lors de sa dernière saison en 1936-37.

Howie Morenz était l'une des vedettes de la LNH au cours des années 1930 qui mourut suite à une charge reçue au cours d'un match entre les Canadiens de Montréal et les Black Hawks de Chicago en janvier 1937. Morenz fut écrasé contre la bande par le défenseur des Blackhawks Earl Seibert et, sur le moment, la charge ne parut pas incorrecte. Malgré tout, les bords de la patinoire étaient à l'époque faits de bois et Morenz subit une quintuple fracture de la jambe au-dessus de la cheville. Il est alors évacué de la glace et emporté à l'hôpital. Après avoir passé plusieurs mois à se demander s'il allait un jour pouvoir rejouer au hockey, une nouvelle encore plus terrible l'attendait ; en effet, au cours d'une radio aux rayons X, il découvrit des caillots de sang à l'intérieur de sa jambe qui était censée cicatriser. Une opération fut programmée mais la veille de celle-ci, un caillot de sang était remonté jusqu'au cœur et nul ne put le sauver.

Le numéro 7 de Morenz qui était resté tout ce temps accroché à sa place dans le vestiaire fut finalement décroché puis retiré.

L'idée de faire un match pour Morenz émergea alors qu'il était encore à l'hôpital mais le match en lui-même n'eut lieu qu'en novembre et fut entouré d'une certaine tristesse. Il eut lieu le 3 novembre 1937, afin de récolter de l'argent pour la famille en deuil. Il s'agit du deuxième Match des étoiles joué par la LNH et oppose une sélection de la LNH contre une sélection des meilleurs joueurs des deux équipes de Montréal : les Canadiens et les Maroons. L'équipe des vedettes de Montréal perd 5-6 contre l'équipe de la LNH mais plus de 25 000 $ sont collectés[1].

Composition[modifier | modifier le code]

Pos Position AD Ailier droit
D Défenseur C Centre
AG Ailier gauche G Gardien de but
Sélection de la LNH
No  Pos. Joueur Équipe
17 C Barry, Marty Red Wings de Détroit
16 C Boucher, Frank Rangers de New York
10 C Chapman, Art Americans de New York
6 D Clapper, Dit Bruins de Boston
12 AD Conacher, Charlie Maple Leafs de Toronto
15 AG Day, Hap Americans de New York
11 AD Dillon, Cecil Rangers de New York
3 D Goodfellow, Ebbie Red Wings de Détroit
12 AG Gottselig, Johnny Black Hawks de Chicago
5 D Horner, Red Maple Leafs de Toronto
9 AG Jackson, Busher Maple Leafs de Toronto
14 AD March, Mush Black Hawks de Chicago
7 AG Schriner, Sweeney Americans de New York
4 D Shore, Eddie Bruins de Boston
1 G Smith, Normie Red Wings de Détroit
2 G Thompson, Tiny Bruins de Boston
Montréal
No  Pos. Joueur Équipe
2 G Beveridge, Bill Maroons
14 AG Blake, Toe Canadiens
12 C Blinco, Russ Maroons
6 D Buswell, Walter Canadiens
3 D Clancy, King Maroons
1 G Cude, Wilf Canadiens
16 AD Gagnon, Johnny Canadiens
11 C Haynes, Paul Canadiens
4 AG Joliat, Aurèle Canadiens
8 C Lépine, « Pit » Canadiens
19 AG Mantha, Georges Canadiens
17 AG Northcott, « Baldy » Maroons
10 AD Robinson, Earl Maroons
15 D Siebert, Babe Canadiens
20 AG Trottier, Dave Maroons
9 AD Ward, Jimmy Maroons
5 D Wentworth, « Cy » Maroons

Feuille de match[modifier | modifier le code]

3 novembre 1937 Vedettes de la LNH 6-5
(2-1, 1-0, 3-4)
Montréal Forum de Montréal
8 683 spectateurs


Les Matchs des étoiles[modifier | modifier le code]

Malgré la volonté de Bailey, le Match des étoiles ne devient annuel qu'à partir de la saison LNH 1947-48. Depuis, le match eut lieu chaque année aux exceptions près suivantes :

Jusqu'en 1968, le match opposa l'équipe championne en titre à une sélection des autres joueurs et ce match avait alors lieu avant le début de la saison. Ainsi, la sélection des autres joueurs se basait sur les meilleurs joueurs de la saison passée. Il faut attendre la quatrième édition pour voir l'équipe championne, les Red Wings de Détroit, remporter un Match des étoiles (ce qui s'explique par un grand nombre de Red Wings dans les meilleurs joueurs de la saison passée).

En 1951 et 1952, la LNH essaya une autre formule consistant à opposer directement les meilleurs joueurs de la saison passée, joueurs regroupés sous le terme de première et seconde équipe des Étoiles de la LNH, mais en ne mettant dans la première équipe que des joueurs des franchises américaines et dans la seconde des joueurs de Toronto ou de Montréal. Cela dit, le jeu ne gagna pas pour autant en splendeur et la LNH retourna au schéma précédent.

Pour l'édition de la saison LNH 1966-67, le Match des étoiles fut déplacé et eut lieu au milieu de la saison, ce qui faisait partie de la campagne de publicité de la LNH qui allait bientôt accueillir de nouvelles franchises. En raison de ce changement de date, l'ancienne formule de sélection ne convient alors plus. En effet, les meilleurs joueurs de la saison passée ne sont pas obligatoirement encore au meilleur de leur forme et l'équipe détentrice de la Coupe Stanley peut très bien avoir largement changé. Enfin, si une recrue rayonne de tout son talent (comme Bobby Orr par exemple) sur la première partie de la saison, il n'y avait alors aucune chance de le voir jouer le Match des étoiles avant un an.

Un an plus tard, le 21e Match des étoiles fut le plus sombre de tous les matchs. En effet, le 15 janvier 1968, soit la veille de la rencontre, Bill Masterton décède suite à une blessure à la tête subie lors d'une mise en échec donnée par deux joueurs des Seals d'Oakland lors d'un match deux jours plus tôt.

Suite à ce match, l'annonce fut faite que lors des prochains Matchs des étoiles, les meilleurs joueurs des conférences s'opposeraient et que les joueurs choisis seraient alors les meilleurs sur le moment.

Au cours du 26e Match des étoiles, le premier MVP (most valuable player - meilleur joueur) fut désigné et reçut une voiture comme prix.

Pour le 37e Match des étoiles, un capitaine honorifique fut désigné pour chaque équipe et la LNH permit aux fans de choisir la première ligne de chaque équipe.

La 41e édition vit l'introduction de nombreuses animations et la création du premier vrai week-end des Étoiles. Ainsi, un match entre des anciennes vedettes de la ligue eut lieu (The Heroes of Hockey) puis le premier concours d'habiletés créé par Paul Palmer. De plus, au lieu que le match eu lieu un mardi soir, il fut programmé le dimanche après-midi, ce qui permit à NBC de diffuser le match en direct et ainsi permettre au public de découvrir Wayne Gretzky et Mario Lemieux. De plus, afin d'intéresser au maximum les spectateurs, les arbitres du match furent dotés de micros et NBC fut également autorisé à réaliser des interviews de joueurs durant les différentes coupures.

Malgré tout, le match Heroes of Hockey fut remplacé par une opposition entre d'anciennes gloires de la ville hôte du Match des étoiles et des anciennes vedettes de la LNH, toutes franchises confondues.

La 48e édition vit la première opposition entre une équipe des Étoiles nord-américaine et une équipe des autres joueurs. Ce format fut abandonné pour la saison LNH 2002-03.

Pour le match de 2011, un nouveau format a été utilisé. Six joueurs sont d'abord choisis par le public (un gardien, trois attaquants et deux défenseurs), puis la LNH en choisit 36 autres pour un total de 42 joueurs qui prendront part à la rencontre. Ces joueurs élisent alors deux capitaines qui auront la tâche de composer leur équipe lors d'un repêchage spécial à partir du groupe de 40 joueurs restants. Ce sont ces deux équipes ainsi formées qui s'affrontent lors du match.

Liste des joueurs nommés dans la première équipe d'étoiles de la LNH[modifier | modifier le code]

Cette liste contient le nom des joueurs de la Ligue nationale de hockey ayant obtenu le plus grand nombre d'apparitions à la confrontation annuelle du Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey.

Joueurs :

† - Joueur encore en activité

Résultats des confrontations[modifier | modifier le code]

Année Équipe gagnante Équipe vaincue Franchise hôte Meilleur joueur
1947 All-Stars 4 Toronto 3 Maple Leafs de Toronto (1)
1948 All-Stars 3 Toronto 1 Blackhawks de Chicago (1)
1949 All-Stars 3 Toronto 1 Maple Leafs de Toronto (2)
1950 Détroit 7 All-Stars 1 Red Wings de Détroit (1)
1951 1re Équipe 2 2e Équipe 2 Maple Leafs de Toronto (3)
1952 1re Équipe 1 2e Équipe 1 Red Wings de Détroit (2)
1953 All-Stars 3 Montréal 1 Canadiens de Montréal (1)
1954 All-Stars 2 Détroit 2 Red Wings de Détroit (3)
1955 Détroit 3 All-Stars 1 Red Wings de Détroit (4)
1956 All-Stars 1 Montréal 1 Canadiens de Montréal (2)
1957 All-Stars 5 Montréal 3 Canadiens de Montréal (3)
1958 Montréal 6 All-Stars 3 Canadiens de Montréal (4)
1959 Montréal 6 All-Stars 1 Canadiens de Montréal (5)
1960 All-Stars 2 Montréal 1 Canadiens de Montréal (6)
1961 All-Stars 3 Chicago 1 Blackhawks de Chicago (2)
1962 Toronto 4 All-Stars 1 Maple Leafs de Toronto (4) Eddie Shack
1963 All-Stars 3 Toronto 3 Maple Leafs de Toronto (5) Frank Mahovlich (1)
1964 All-Stars 3 Toronto 2 Maple Leafs de Toronto (6) Jean Béliveau
1965 All-Stars 5 Montréal 2 Canadiens de Montréal (7) Gordie Howe
1966 Pas de match car il a été déplacé vers le milieu de la saison.
1967 Montréal 3 All-Stars 0 Canadiens de Montréal (8) Henri Richard
1968 Toronto 4 All-Stars 3 Maple Leafs de Toronto (7) Bruce Gamble
1969 Ouest 3 Est 3 Canadiens de Montréal (9) Frank Mahovlich (2)
1970 Est 4 Ouest 1 Blues de Saint-Louis (1) Bobby Hull (1)
1971 Ouest 2 Est 1 Bruins de Boston (1) Bobby Hull (2)
1972 Est 3 Ouest 2 North Stars du Minnesota Bobby Orr
1973 Est 5 Ouest 4 Rangers de New York (1) Greg Polis
1974 Ouest 6 Est 4 Blackhawks de Chicago (3) Garry Unger
1975 Wales 7 Campbell 1 Canadiens de Montréal (10) Syl Apps, Jr.
1976 Wales 7 Campbell 5 Flyers de Philadelphie (1) Peter Mahovlich
1977 Wales 4 Campbell 3 Canucks de Vancouver (1) Rick Martin
1978 Wales 3 Campbell 2 (Pr) Sabres de Buffalo Billy Smith
1979 Match remplacé par 1979 Challenge Cup entre l'URSS et la LNH
1980 Wales 6 Campbell 3 Red Wings de Détroit (5) Reggie Leach
1981 Campbell 4 Wales 1 Kings de Los Angeles (1) Mike Liut
1982 Wales 4 Campbell 2 Capitals de Washington Mike Bossy
1983 Campbell 9 Wales 3 Islanders de New York Wayne Gretzky (1)
1984 Wales 7 Campbell 6 Devils du New Jersey Don Maloney
1985 Wales 6 Campbell 4 Flames de Calgary Mario Lemieux (1)
1986 Wales 4 Campbell 3 (Pr) Whalers de Hartford Grant Fuhr
1987 Match remplacé par Rendez-Vous '87 entre l'URSS et la LNH
1988 Wales 6 Campbell 5 (Pr) Blues de Saint-Louis (2) Mario Lemieux (2)
1989 Campbell 9 Wales 5 Oilers d'Edmonton Wayne Gretzky (2)
1990 Wales 12 Campbell 7 Penguins de Pittsburgh Mario Lemieux (3)
1991 Campbell 11 Wales 5 Blackhawks de Chicago (4) Vincent Damphousse
1992 Campbell 10 Wales 6 Flyers de Philadelphie (2) Brett Hull
1993 Wales 16 Campbell 6 Canadiens de Montréal (11) Mike Gartner
1994 Est 9 Ouest 8 Rangers de New York (2) Mike Richter
1995 Lock-out 1994-1995 : la saison régulière est alors écourtée par une grève (lock-out) de 103 jours.
Le match était originalement prévu au San Jose Arena à San José, Californie.
1996 Est 5 Ouest 4 Bruins de Boston (2) Ray Bourque
1997 Est 11 Ouest 7 Sharks de San José Mark Recchi
1998 Amérique du Nord 8 Reste du monde 7 Canucks de Vancouver (2) Teemu Selänne
1999 Amérique du Nord 8 Reste du monde 6 Lightning de Tampa Bay Wayne Gretzky (3)
2000 Reste du monde 9 Amérique du Nord 4 Maple Leafs de Toronto (8) Pavel Boure
2001 Amérique du Nord 14 Reste du monde 12 Avalanche du Colorado Bill Guerin
2002 Reste du monde 8 Amérique du Nord 5 Kings de Los Angeles (2) Éric Dazé
2003 Ouest 6 Est 5 (Pr/TF) Panthers de la Floride Dany Heatley
2004 Est 6 Ouest 4 Wild du Minnesota Joe Sakic
2005 Lock-out 2004-2005 : saison annulée.
Le match était originalement prévu au Philips Arena à Atlanta, Géorgie.
2006 XXe Jeux d'hiver à Turin Drapeau de l'Italie Italie
2007 Ouest 12 Est 9 Stars de Dallas Daniel Brière
2008 Est 8 Ouest 7 Thrashers d'Atlanta Eric Staal
2009 Est 12 Ouest 11 (Pr/TF) Canadiens de Montréal (12) Alekseï Kovaliov
2010 XXIe Jeux d'hiver à Vancouver Drapeau du Canada Canada
2011 Équipe Lidström 11 Équipe Staal 10 Hurricanes de la Caroline Patrick Sharp
2012 Équipe Chára 12 Équipe Alfredsson 9 Sénateurs d'Ottawa Marián Gáborík
2013 Lock-out 2012-2013.
Le match était initialement prévu le 27 janvier 2013 à Columbus, en Ohio.
2014 XXIIe Jeux d'hiver
2015 Blue Jackets de Columbus

Note

Les meilleurs marqueurs[modifier | modifier le code]

  • 25 points - Wayne Gretzky (13 buts, 12 passes), 18 parties.
  • 23 points - Mario Lemieux (13 buts, 10 passes), 10 parties.
  • 22 points - Joe Sakic (6 buts, 16 passes), 12 parties.
  • 20 points - Mark Messier (6 buts, 14 passes), 15 parties.
  • 19 points - Gordie Howe (10 buts, 9 passes), 23 parties.
  • 17 points - Ray Bourque (4 buts, 13 passes), 19 parties.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]