Carole King

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir King.

Carole King

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Carole King lors de la cérémonie où elle a été honoré d'une étoile sur le Hollywood Walk of Fame en décembre 2012.

Informations générales
Nom de naissance Carole Klein
Naissance 9 février 1942 (72 ans)
New York, États-Unis
Activité principale auteur-compositrice-interprète
Site officiel www.caroleking.com

Carole King, née le 9 février 1942 dans le quartier de Brooklyn à New York, est une auteur-compositrice-interprète et musicienne américaine. Très populaire dans les années 1970, elle fut aussi active avant et après cette période.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carole Klein (son vrai nom) a commencé à jouer du piano, puis s’est mise au chant et a formé le quatuor vocal The Co-Sines. Elle comptait Paul Simon, Neil Sedaka et Gerry Goffin parmi ses amis étudiants.

Gerry Goffin et Carole King, qui se sont mariés, ont formé un duo réputé pour la composition de chansons pendant les années 1960. Leur premier hit fut Will You Love Me Tomorrow, interprété par les Shirelles en 1961.

Parmi leurs nombreuses compositions qui ont eu du succès, on trouve :Take Good Care of My Baby (par Bobby Vee), The Loco-Motion (par Little Eva, puis par Grand Funk Railroad et Kylie Minogue), One Fine Day (The Chiffons), Pleasant Valley Sunday (The Monkees), Up on the Roof (par The Drifters, puis par James Taylor), Chains (par The Cookies puis par les Beatles), (You Make Me Feel Like) A Natural Woman (Aretha Franklin) et He Hit Me (and It Felt Like a Kiss) (The Crystals).

Carole King a aussi remporté un succès public en interprétant sa propre composition It Might As Well Rain Until September (1962).

Carole King a formé le groupe « The City » avec Danny Kortchmar et Charles Larkey qu’elle a épousé après avoir divorcé de Goffin. Leur album Now That Everything's Been Said fut un échec commercial, de même que Writer (1970).

Elle connut le succès avec l'album Tapestry (1971) qui se vendit à 23 millions d’exemplaires et la rendit très célèbre comme compositrice et interprète. Ses albums suivants ont été aussi bien reçus : Music (1971), Rhymes and Reasons (1972) et Wrap Around Joy (1974).

En 1973, Carole King fit un concert gratuit en plein air, à Central Park (New York), qui a attiré plus de 100 000 personnes.

Goffin et King ont repris leur collaboration pour composer son album Thoroughbred (1975) avec David Crosby, Graham Nash et James Taylor.

Carole King s’est mariée avec un autre compositeur, Rick Evers, après avoir réalisé Simple Things (1977). Son nouveau mari est mort d’une overdose à l’héroïne une année plus tard, en mars 1978.

En 1978, elle a réalisé l’album Welcome Home, où elle rend hommage à Rick Evers (il joue sur Venusian Diamond).

Après avoir réalisé Speeding Time en 1983, elle quitte la musique pendant six ans pour se consacrer au militantisme écologique.

Elle fit son retour en 1989 avec l’album City Streets, suivi de Color of Your Dreams en 1993.

Carole King est engagée politiquement, elle a soutenu John Kerry pendant la campagne pour la présidence des États-Unis en 2003-2004.

Carole King a fait une tournée, Living Room Tour, au Canada et aux États-Unis en 2005.

Discographie[modifier | modifier le code]

Carole King en 2000, chantant pour les marins de l'USS Harry S. Truman (CVN-75).
  • 1970: Writer
  • 1971: Tapestry (album classé parmi les 50 (21/50) plus grands albums de tous les temps catégorie "Women who rock" par Rolling Stone Magazine)[1]
  • 1971: Music
  • 1972: Rhymes and Reasons
  • 1973: Fantasy
  • 1974: Wrap Around Joy
  • 1974: Jazzman
  • 1975: Really Rosie
  • 1976: Thoroughbred
  • 1977: Simple Things
  • 1978: Welcome Home
  • 1979: Touch the Sky
  • 1980: Pearls: Songs of Goffin and King
  • 1982: One to One
  • 1983: Speeding Time
  • 1989: City Streets
  • 1993: Color of Your Dreams
  • 1994: In Concert
  • 1994: Time Gone By
  • 1996: Carnegie Hall Concert: June 18, 1971
  • 1997: Time Heals All Wounds
  • 1998: Goin' Back
  • 2000: Super Hits
  • 2001: Love Makes the World
  • 2005: The Living Room Tour
  • 2010: Carole King and James Taylor : Live at the Troubadour
  • 2012: The Legendary Demos

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :