Marcel Carrière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carrière.

Marcel Carrière (né le 16 avril 1935 à Bouchette, dans l'Outaouais au Québec) est un réalisateur, scénariste, monteur, ingénieur du son et directeur de la photographie canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcel Carrière débute dans l'industrie du cinéma en 1956 comme preneur de son à l'Office national du film et participe à plus d'une centaine de productions avec l'ONF. À la fin des années 1970, l'ONF le nomme directeur du Comité du programme français. Il participe aussi à la création de l'Institut national de l'image et du son et de la Phonothèque québécoise[1].

Il est considéré comme un des précurseurs des techniques de captations sonores synchrones dans le cinéma documentaire. Lors du tournage de Pour la suite du monde, il multiplie les innovations tant au niveau des pratiques de captations (microphones attachés aux vêtements, etc.) que des outils utilisés ( magnétophone Nagra III). Son apport au tournage est tel qu'au générique, son nom apparait aux côtés de Pierre Perrault et Michel Brault[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme Réalisateur[modifier | modifier le code]

comme Scénariste[modifier | modifier le code]

comme Monteur[modifier | modifier le code]

comme Directeur de la photographie[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Marcel Carrière, la lutte, le dernier plan », sur Cinéma Québécois (consulté le 20 mars 2010).
  2. Vincent Bouchard, Pour un cinéma léger et synchrone : Invention d'un dispositif à l'Office national du film à Montréal, Presse universitaire septentrion, 2012, p. 200-205
  3. André Roy, « Carrière, Marcel : Prix Albert-Tessier 2011 », Prix du Québec,‎ 2011 (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]