John Denver

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Denver

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Photo publicitaire de Lily Tomlin et John Denver lors de l'émission John Denver Special

Informations générales
Nom de naissance Henry John Deutschendorf, Jr.
Naissance 31 décembre 1943
Roswell, Nouveau-Mexique
Décès 12 octobre 1997 (à 53 ans)
Baie de Monterey, Californie
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, musicien, réalisateur artistique
Activités annexes Activiste politique
Acteur
Genre musical Country, folk, pop
Instruments Guitare, piano, violon
Années actives 1962-1997
Labels Mercury Records
RCA Records
Windstar Records (en)
Sony Wonder (en)

John Denver (31 décembre 194312 octobre 1997), né Henry John Deutschendorf, Jr. , est un chanteur américain, également compositeur, musicien et acteur. Il est mort à l'âge de 53 ans près de la côte de Monterey en Californie en pilotant un avion Rutan modèle Long-EZ, un avion expérimental en fibre de verre.

Les premières années[modifier | modifier le code]

Il est né à Roswell, au Nouveau-Mexique. Son père, Henry Deutschendorf, Sr, était instructeur dans l'Armée de l'air des États-Unis. John Denver est né alors que son père était en poste au Roswell Army Air Field. Il a passé son enfance dans diverses bases militaires du Sud-ouest américain. Il fréquente le lycée de Fort Worth dans le Texas, et plus tard inscrit à Texas Tech où il était un membre de la fraternité « Delta Tau Delta ». Son goût pour jouer de la musique est venu à l'âge de douze ans lorsque sa grand-mère lui a donné une guitare acoustique Gibson de 1910. John Denver a commencé à se produire dans des clubs locaux ainsi qu'à l'université. Il a laissé tomber l'université en 1964 et s'est déplacé à Los Angeles pour rejoindre le Chad Mitchell Trio, un groupe de musique folklorique. En 1966, il écrit la chanson Leaving on a Jet Plane, dont l'enregistrement le plus célèbre provient de Peter, Paul and Mary. Il quitte le groupe connu sous le nom de Denver, Boise et Johnson, en 1969 pour poursuivre une carrière solo. La même année il sort son premier album Rhymes and Reasons. Durant les quatre années qui suivent, il enregistre des albums comme Whose Garden Was This, Take Me to Tomorrow, et Poems, Prayers and Promises et devient une célébrité de la chanson populaire aux USA.

Une de ses chansons les plus connues Take me home, Country roads enregistrée en 1971 sera reprise en France d'abord par Marie Laforêt sous le titre « Mon pays est ici » puis par Claude François sous le titre « J'ai encore ma maison », et encore quelques années plus tard par Dick Rivers sous le titre « Faire un pont ». Cette même chanson connaîtra également une adaptation en japonais dans le film Si tu tends l'oreille (1995). Elle a pour nom Mimi o sumaseba (耳をすませば) au pays du soleil levant.

Carrière[modifier | modifier le code]

Célèbre dans le chant et dans l'écriture de chanson, il connaît une petite carrière d'acteur. Ses films les plus connus étant en 1977 Oh, God! avec George Burns. En 1994, John Denver a écrit son autobiographie intitulée Take Me Home. Il se rend à Aspen dans le Colorado en 1970 suivant son premier succès solo avec la chanson Leaving on a Jet Plane (en partant sur un avion à réaction). John Denver est connu non seulement pour ses capacités musicales mais également pour son travail humanitaire. Il a travaillé intensivement sur des projets humanitaires et a aidé à créer un refuge national en Alaska. Il a également fondé son propre groupe environnemental appelé Windstar Foundation. John Denver a montré un vif intérêt pour la lutte contre la famine, et s'est rendu en Afrique au cours des années 1980, œuvrant également avec des chefs africains à la recherche d'une solution.

Défiant toutes les étiquettes conventionnelles, John Denver a tenu un rôle singulier dans la musique américaine : un compositeur dont le travail immensément populaire s'est répandu avec une parenté profonde et en lien avec les gens. Ses chansons sont restées populaires dans le monde. Elles sont caractérisées par leurs mélodies douces, une guitare élégante et son interprétation soul du lyrique. Il est devenu un des quelques chanteurs occidentaux largement connus dans le monde non-européen comprenant l'Afrique, l'Inde et l'Asie du Sud-Est.

Sa mort[modifier | modifier le code]

John Denver était passionné par deux choses : la musique et l'aviation. Pilote expérimenté, il pilotait ses propres Lear Jet et pratiquait le vol acrobatique. Cependant, c'est cette passion qui a causé sa mort : John Denver s'est abîmé en mer le 12 octobre 1997 aux commandes de son Rutan Long-EZ.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1969 : Rhymes and Reasons
  • 1970 : Take Me To Tomorrow
  • 1970 : Whose Garden Was This?
  • 1971 : Poems, Prayers and Promises
  • 1972 : Aerie
  • 1972 : Rocky Mountain High
  • 1974 : Farewell Andromeda
  • 1974 : John Denver’s Greatest Hits
  • 1974 : Back Home Again
  • 1975 : An Evening With John Denver
  • 1975 : Windsong
  • 1975 : Calypso, un hommage musical à Jacques-Yves Cousteau et à sa cause
  • 1975 : Rocky Mountain Christmas
  • 1976 : Spirit
  • 1977 : John Denver’s Greatest Hits, Volume 2
  • 1977 : I Want To Live
  • 1977 : John Denver
  • 1979 : A Christmas Together
  • 1980 : Autograph
  • 1981 : Some Days Are Diamonds
  • 1982 : Seasons Of The Heart
  • 1982 : Rocky Mountain Holiday
  • 1983 : It’s About Time
  • 1984 : John Denver’s Greatest Hits, Volume 3
  • 1985 : Dreamland Express
  • 1986 : One World
  • 1989 : Higher Ground
  • 1990 : Earth Songs
  • 1990 : The Flower That Shattered The Stone
  • 1990 : A Christmas Together
  • 1990 : Christmas, Like A Lullaby
  • 1991 : Different Directions
  • 1994 : John Denver – Country Roads
  • 1996 : John Denver – Love Again

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :