Saison 1978-1979 de la LNH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1978-1979

Ligue nationale de hockey
Vainqueur Canadiens de Montréal
Nombre d'équipes 17
Nombre de matchs 80 (saison régulière)

La saison 1978-1979 est la 62e saison régulière de la ligue nationale de hockey.

Pour la première fois depuis la saison 1941-1942, le nombre de franchise diminue. En effet, les Barons de Cleveland et les North Stars du Minnesota ayant une situation financière trop faible, il est décidé fusionner les deux franchises et de passer ainsi à 17 équipes.

Ces 17 équipes ont joué chacune 80 matchs.

Le Match des étoiles n'a pas lieu cette saison et est remplacé par un match entre une sélection de joueurs de la ligue contre l'équipe soviétique qui remporte le match. Depuis sa systématisation, il s'agit de la première annulation du Match des étoiles.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Les Islanders de New York deviennent champion avec un point d'avance sur les Canadiens de Montréal.

Classements finaux[modifier | modifier le code]

Association Prince de Galles[modifier | modifier le code]

Division Adams[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Bruins de Boston 80 43 23 14 316 270 100
2 Sabres de Buffalo 80 36 28 16 280 263 88
3 Maple Leafs de Toronto 80 34 33 13 267 252 81
4 North Stars du Minnesota 80 28 40 12 257 289 68
Division Norris[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Canadiens de Montréal 80 52 17 11 337 204 115
2 Penguins de Pittsburgh 80 36 31 13 281 279 85
3 Kings de Los Angeles 80 34 34 12 292 286 80
4 Capitals de Washington 80 24 41 15 273 338 63
5 Red Wings de Détroit 80 23 41 16 252 295 62

Association Clarence Campbell[modifier | modifier le code]

Division Patrick[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Islanders de New York 80 51 15 14 358 214 116
2 Flyers de Philadelphie 80 40 25 15 281 248 95
3 Rangers de New York 80 40 29 11 316 292 91
4 Flames d'Atlanta 80 41 31 8 327 280 90
Division Smythe[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Black Hawks de Chicago 80 29 36 15 244 277 73
2 Canucks de Vancouver 80 25 42 13 217 291 63
3 Blues de Saint-Louis 80 18 50 12 249 348 48
4 Rockies du Colorado 80 15 53 12 210 331 42
  •      Champion de la saison régulière
  •      Qualifié pour les quarts de finale des séries éliminatoires
  •      Qualifié pour le tour préliminaire des séries éliminatoires

Meilleurs Pointeurs[modifier | modifier le code]

Statistiques des meilleurs pointeurs
Joueur Équipe PJ B A Pts Pun
Bryan Trottier Islanders de New York 76 47 87 134 50
Marcel Dionne Los Angeles 80 59 71 130 30
Guy Lafleur Montréal 80 52 77 129 28
Mike Bossy Islanders de New York 80 69 57 126 25
Bob MacMillan Atlanta 79 37 71 108 14
Guy Chouinard Atlanta 80 50 57 107 14
Denis Potvin Islanders de New York 73 31 70 101 58
Bernie Federko Saint-Louis 74 31 64 95 14
Dave Taylor Los Angeles 78 43 48 91 124
Clark Gillies Islanders de New York 75 35 56 91 68

Séries éliminatoires de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

Les séries se déroulent au meilleur des 3 matchs pour le tour préliminaire puis au meilleur des 7 matchs pour les tours suivants.

Tableau récapitulatif[modifier | modifier le code]

  Tour préliminaire Quarts de finale Demi-finales Finale de la Coupe Stanley
                                               
4  Flyers de Philadelphie   2   1  Islanders de New York   4    
12  Canucks de Vancouver  1   11  Black Hawks de Chicago  0  
  1  Islanders de New York  2  
  5  Rangers de New York  4  
5  Rangers de New York  2 4  Flyers de Philadelphie  1
10  Kings de Los Angeles  0   5  Rangers de New York  4  
  5  Rangers de New York  1
  2  Canadiens de Montréal  4  
6  Flames d'Atlanta  0   3  Bruins de Boston  4  
9  Maple Leafs de Toronto  2   8  Penguins de Pittsburgh  0  
  3  Bruins de Boston  3  
   
  2  Canadiens de Montréal  4  
7  Sabres de Buffalo  1 2  Canadiens de Montréal  4
8  Penguins de Pittsburgh  2   9  Maple Leafs de Toronto  0    

Finale de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

Les Canadiens de Montréal gagnent la série par 4 victoires contre 1 et remportent ainsi une quatrième fois de suite la Coupe Stanley.

13 mai 1979 Montréal 1-4
(0-2, 1-2, 0-0)
Rangers de New York


15 mai 1979 Montréal 6-2
(3-2, 2-0, 1-0)
Rangers de New York


17 mai 1979 Rangers de New York 1-4
(0-2, 0-0, 1-2)
Montréal


19 mai 1979 Rangers de New York 3-4 (Pr)
(2-1, 0-1, 1-1, 0-1)
Montréal


21 mai 1979 Montréal 4-1
(1-1, 3-0, 0-0)
Rangers de New York
18 076 spectateurs


Récompenses[modifier | modifier le code]

Trophées[modifier | modifier le code]

Trophées individuels
Trophée Vainqueur Équipe
Trophée Calder Bobby Smith North Stars du Minnesota
Trophée Lester B. Pearson Marcel Dionne Kings de Los Angeles
Trophée Art Ross Bryan Trottier Islanders de New York
Trophée Hart Bryan Trottier Islanders de New York
Trophée Conn Smythe Bob Gainey Canadiens de Montréal
Trophée Bill Masterton Serge Savard Canadiens de Montréal
Trophée Frank J. Selke Bob Gainey Canadiens de Montréal
Trophée Jack Adams Al Arbour Islanders de New York
Trophée James Norris Denis Potvin Islanders de New York
Trophée Lady Byng Bob MacMillan Flames d'Atlanta
Trophée Lester Patrick Bobby Orr
Trophée Vézina Ken Dryden
Michel Larocque
Canadiens de Montréal
Trophée plus-moins de la LNH Bryan Trottier Islanders de New York
Trophées d'équipe
Trophée Équipe
Trophée Clarence S. Campbell Islanders de New York
Trophée Prince de Galles Canadiens de Montréal
Coupe Stanley Canadiens de Montréal

Équipes d'étoiles[modifier | modifier le code]

Joueurs sélectionnés
Position Première équipe Deuxième équipe
Joueur Équipe Joueur Équipe
Gardien de but Ken Dryden Canadiens de Montréal Glenn Resch Islanders de New York
Défenseur Denis Potvin Islanders de New York Börje Salming Maple Leafs de Toronto
Défenseur Larry Robinson Canadiens de Montréal Serge Savard Canadiens de Montréal
Ailier gauche Clark Gillies Islanders de New York Bill Barber Flyers de Philadelphie
Centre Bryan Trottier Islanders de New York Marcel Dionne Kings de Los Angeles
Ailier droit Guy Lafleur Canadiens de Montréal Mike Bossy Islanders de New York

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « 1978-1979 Division Standings », sur www.nhl.com (consulté le 21 février 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]