Marlboros de Toronto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marlboros de Toronto

Description de l'image Marlboros de Toronto 1963.gif.
Fondé en 1903
Disparu en 1989
Siège Toronto
Patinoire (aréna) Maple Leaf Gardens[1]
Couleurs Bleu et blanc
Ligue Ligue de hockey de l'Ontario
Équipe(s) affiliée(s) Maple Leafs de Toronto (LNH)[2]

Les Marlboros de Toronto sont une franchise de hockey sur glace en Amérique du Nord aujourd'hui disparue. Le nom complet de l'équipe est Toronto Marlborough Athletic Club mais n'est pas utilisé.

De 1904 à 1989, l'équipe a évolué à Toronto, dans le championnat junior de l'Ontario, l'Association de hockey de l'Ontario puis dans la Ligue de hockey de l'Ontario. Pendant une grande majorité de son existence, l'équipe a été affiliée aux Maple Leafs de Toronto, franchise de la Ligue nationale de hockey et elle a gagné à sept reprises la Coupe Memorial.

Actuellement une équipe évolue sous le nom de Toronto Marlboros Hockey Club dans la Greater Toronto Hockey League, ligue mineure de hockey.

Historique[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Les Marlboros de Toronto ont gagné la Coupe Memorial à sept reprises et sont l'équipe la plus titrée de l'histoire de la Coupe.

Coupe J. Ross Robertson

La Coupe J. Ross Robertson est remise annuellement à la franchise de hockey sur glace qui gagne les séries éliminatoires de l'OHL.

Trophée Hamilton Spectator

Ce trophée est remis à la franchise de l'OHL qui a le plus de points à la fin de la saison régulière.

  • 1959-1960 59 points
  • 1963-1964 87 points
  • 1971-1972 93 points
  • 1972-1973 103 points
  • 1974-1975 105 points
Coupe Memorial[3]

Ce trophée est le plus prestigieux de la Ligue canadienne de hockey et est remis au vainqueur d'un mini tournoi à quatre équipes. À chaque fois que les Marlboros ont participé à la finale, ils ont gagné la Coupe. La liste ci-dessous ne liste que l'équipe de la finale contre qui a joué Toronto.


Champion de la conférence est canadienne


Trophée George Richardson

Saisons après saisons[modifier | modifier le code]

Du temps de l'AHO[modifier | modifier le code]

Saison PJ V D N Pts BP BC Classement Séries éliminatoires
1937-1938 12 12 0 0 24 80 27 1er de l'AHO
1938-1939 14 4 9 1 9 33 53 3e Groupe 1
1939-1940 19 11 5 3 25 106 49 2e de l'AHO
1940-1941 17 13 3 1 25 113 51 1er de l'AHO Finale AHO : Symbol oppose vote.svg Generals d'Oshawa
1941-1942 24 12 10 2 26 73 79 4e de l'AHO Finale AHO : Symbol oppose vote.svg Generals d'Oshawa
1942-1943 21 8 12 1 17 105 119 6e de l'AHO
1943-1944 26 8 15 1 18 73 122 4e Groupe 1
1944-1945 20 2 18 0 4 52 141 6e de l'AHO
1945-1946 28 11 16 1 23 78 111 5e de l'AHO
1946-1947 36 20 16 0 40 87 84 5e de l'AHO
1947-1948 32 12 20 0 30 97 149 7e de l'AHO
1948-1949 48 20 24 4 44 168 176 6e de l'AHO Finale AHO : Symbol oppose vote.svg Flyers de Barrie
1949-1950 48 37 9 2 76 253 119 1er de l'AHO
1950-1951 54 32 16 6 70 220 167 2e de l'AHO Finale AHO : Symbol oppose vote.svg Flyers de Barrie
1951-1952 53 39 8 6 84 302 146 1er de l'AHO
1952-1953 56 32 17 7 71 199 139 2e de l'AHO
1953-1954 59 34 18 7 75 242 160 2e de l'AHO
1954-1955 49 29 17 3 61 189 142 3e de l'AHO Finale AHO : Symbol support vote.svg Teepees de Saint-Catharines
1955-1956 48 23 21 4 50 174 164 4e de l'AHO Finale AHO : Symbol support vote.svg Flyers de Barrie
1956-1957 52 35 14 3 73 189 133 2e de l'AHO
1957-1958 52 21 21 10 52 210 186 4e de l'AHO Finale AHO : Symbol oppose vote.svg Tiger Cubs
1958-1959 54 19 27 8 46 160 213 6e de l'AHO
1959-1960 48 28 17 3 59 222 180 1er de l'AHO
1960-1961 48 9 30 9 27 136 211 7e de l'AHO Non qualifiés
1961-1962 33 18 9 6 44 141 103 2e Metro Jr Symbol support vote.svg 8-2 [4] 7Ups de Brampton
Symbol oppose vote.svg 6-8 [4] St. Michael's Majors de Toronto
1962-1963 40 22 12 6 50 217 159 2e Metro Jr Symbol support vote.svg 8-2 [4] Dunlops de Whitby
Symbol oppose vote.svg 4-8 [4] Maroons de Neil McNeil
1963-1964 56 40 9 7 87 336 195 1er de l'AHO Symbol support vote.svg 8-0 [4] Flyers de Niagara Falls
Symbol support vote.svg 9-1 [4] Canadiens Juniors de Montréal (Coupe J. Ross Robertson)

Symbol support vote.svg Oil Kings d'Edmonton (Coupe Memorial)

1964-1965 56 32 17 7 71 259 222 2e de l'AHO
1965-1966 48 20 18 10 50 203 211 6e de l'AHO
1966-1967 48 23 15 10 56 208 184 3e de l'AHO
1967-1968 54 31 17 6 68 273 179 5e de l'AHO
1968-1969 54 21 27 6 48 222 239 6e de l'AHO
1969-1970 54 26 17 11 63 239 201 4e de l'AHO
1970-1971 62 28 26 8 64 353 304 5e de l'AHO
1971-1972 63 45 15 3 93 363 256 1er de l'AHO
1972-1973 63 47 7 9 103 416 199 1er de l'AHO
1973-1974 70 30 31 9 69 293 276 8e de l'AHO

Du temps de l'OMJHL[modifier | modifier le code]

Saison PJ V D N Pts BP BC Classement Séries éliminatoires
1974-1975 70 48 13 9 105 469 303 1er de l'OMJHL Symbol support vote.svg 9-7 [4] Canadians de Kingston
Symbol support vote.svg 9-7 [4] Wolves de Sudbury
Symbol support vote.svg 8-6 [4] Fincups de Hamilton (Coupe J. Ross Robertson)
Second lors du tournoi de la Coupe Memorial

Symbol support vote.svg 6-2 Castros de Sherbrooles
Symbol support vote.svg 10-4 Bruins de New Westminster (Coupe Memorial)

1975-1976 66 26 30 10 62 278 294 3e division Emms Symbol support vote.svg 8-2 [4] Knights de London
Symbol oppose vote.svg 1-9 [4] Fincups de Hamilton
1976-1977 66 31 23 12 74 335 286 3e division Emms Symbol oppose vote.svg 1-4 [4] Knights de London
1977-1978 68 24 36 8 56 263 341 5e division Emms Symbol oppose vote.svg 4-6 [4] Rangers de Kitchener
1978-1979 68 27 40 1 55 308 351 5e division Emms Symbol oppose vote.svg 0-6 [4] Rangers de Kitchener
1979-1980 68 33 32 3 69 342 310 2e division Emms Symbol oppose vote.svg 0-4 [4] Alexanders de Brantford

Du temps de l'OHL[modifier | modifier le code]

Saison PJ V D N Pts BP BC Classement Séries éliminatoires
1980-1981 68 31 37 0 62 298 336 4e division Emms Symbol oppose vote.svg 2-3 Flyers de Niagara Falls
1981-1982 68 37 31 0 74 316 290 4e division Leyden Symbol support vote.svg 6-4 [4] Royals de Cornwall
Symbol oppose vote.svg 2-8 [4] 67's d'Ottawa
1982-1983 70 36 29 5 77 325 311 4e division Leyden Symbol oppose vote.svg 1-7 [4] Royals de Cornwall
1983-1984 70 45 24 1 91 392 317 2e division Leyden Symbol support vote.svg 8-2 [4] Petes de Peterborough
Symbol oppose vote.svg 0-8 [4] 67's d'Ottawa
1984-1985 66 35 28 3 73 315 302 3e division Leyden Symbol oppose vote.svg 2-4 [4] Royals de Cornwall
1985-1986 66 22 41 3 47 297 345 6e division Leyden Symbol oppose vote.svg 0-8 [4] Petes de Peterborough
1986-1987 66 22 41 3 47 298 376 7e division Leyden Non qualifiés
1987-1988 66 26 39 1 53 292 348 6e division Leyden Symbol oppose vote.svg 0-4 Petes de Peterborough
1988-1989 66 32 31 3 67 319 332 3e division Leyden Symbol oppose vote.svg 4-2 Royals de Cornwall

Joueurs et entraîneurs[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Un des entraîneurs les plus connus des Marlboros (et des Maple Leafs) est George Armstrong, qui a amené son équipe en finale de la Coupe Memorial à deux reprises, en 1973 et 1975. Il est un des deux entraîneurs de l'histoire de l'équipe à avoir gagné le titre d'entraîneur de la saison OHL (en 1973), le trophée Matt Leyden, le second étant Dave Chambers en 1980.

La liste ci-dessous ne présente qu'une partie des entraîneurs de l'histoire de la franchise :

Joueurs[modifier | modifier le code]

Avant la mise en place du repêchage en 1967 pour jouer dans la LNH, les Maple Leafs ont largement puisé dans les joueurs des Marlboros pour les faire jouer des matchs de la LNH. Au total, 202 joueurs ont joué pour les Marlboros puis pour les Maple Leafs. La section ci-dessous présente, les joueurs les plus notables de l'histoire du club, joueurs ayant gagné des trophées ou ayant fini au Temple de la renommée du hockey.

Joueurs honorés[modifier | modifier le code]

Trophée Red Tilson

Le trophée Red Tilson récompense chaque année le meilleur joueur de l'OHL. Le vainqueur est désigné par un vote des commentateurs sportifs.

Trophée Eddie Powers

Ce trophée récompense le meilleur pointeur de la saison.

Trophée Jim Mahon

Ce trophée récompense l'ailier droit de l'OHL qui a marqué le plus de buts au cours de la saison.

Trophée de la Famille Emms

Ce trophée récompense la meilleure recrue de l'année.

Trophée Dave Pinkney

Ce trophée récompense le gardien de but qui a la plus basse moyenne de buts encaissés sur la saison.

Trophée Leo Lalonde
Trophée Bobby Smith

Ce trophée récompense le joueur qui allie les meilleurs résultats scolaires et les meilleures performances sur la glace.

Au Temple de la renommée[modifier | modifier le code]

Cette section présente les joueurs importants dans l’histoire des Marlboros qui ont acquis une des plus belles récompenses dans la LNH, l’accès au Temple de la renommée du hockey. Pour être admis au Temple de la renommée, le dossier de chaque pétitionnaire devra passer devant dix-huit membres du comité et recevoir au moins les trois-quarts des votes (quinze membres) [5]. Chaque année, sont admis au maximum :

  • quatre joueurs,
  • deux bâtisseurs. Cette catégorie correspond aux personnes qui ne jouent pas directement au hockey mais ont un impact significatif sur le hockey. Il peut s’agir d’entraîneurs, de présidents, de propriétaires de franchises ou encore de personnalités des médias.
  • un arbitre ou juge de ligne.

Pour les joueurs, l’arbitre ou juge de ligne, la personne doit avoir pris sa retraite de sa carrière en glace depuis au moins trois ans. Dans le passé, il y a eu des exceptions pour les joueurs dotés d’un talent exceptionnel qui, selon le comité, méritaient d’être intronisés avant les trois années règlementaires.

Sept anciens joueurs des Marlboros ont fini au Temple de la renommée :

Carl Voss a été introduit en tant que bâtisseur.

Patinoires[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Patinoire principale des Marlboros, même si la franchise a joué dans d'autres salles.
  2. De 1927 à 1967.
  3. (en) Liste des équipes qui ont gagné la Coupe Memorial sur http://www.legendsofhockey.net.
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u et v Victoire (ou défaite) au nombre de buts
  5. (en) Description du processus de sélection des candidatures pour le temple de la renommée