Gauthier le Cornu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Gauthier Le Cornu)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gauthier Cornu mariant Louis IX de France et Marguerite de Provence à la cathédrale de Sens.

Gauthier Cornu (ou le Cornu), mort le 1241, est un prélat français du XIIIe siècle. Il est fils de Simon Li Cornuti ou Cornuz ou Cornutus, seigneur de Villeneuve La Cornue, de La Chapelle Rablais et de Fontenailles-en-Brie (vers 1172 près de Montereau en Seine et Marne) et d'Élisabeth Clément, fille de Robert III Clément, ministre et régent sous le roi Philippe II Auguste.

Gauthier est frère de Gilles ou Gilon 1er, archevêque de Sens, et de Robert Le Cornu, évêque de Nevers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Blason de la famille Le Cornu.

Gauthier Cornu est docteur en droit, membre du chapitre de Notre-Dame de Paris, chapelain et aumônier des rois : Philippe Auguste, Louis VII. Devient conseiller de Saint Louis. Le roi le propose pour être évêque de Paris mais il est élu archevêque de Sens en 1223 sous le nom de Gauthier III. Il fait bâtir le palais archiépiscopal de Sens.

Le , après avoir mené les négociations, il célèbre la bénédiction nuptiale au mariage du roi Louis IX de France et de Marguerite de Provence en la cathédrale de Sens[1].

En 1239, Louis IX, Gauthier le Cornu et Robert d'Artois accueillent la susception de la Couronne d'épines venant de Constantinople et destinée à la Sainte-Chapelle à Paris en passant par Villeneuve-l'Archevêque, par l'abbaye de Saint-Pierre-le-Vif et Sens[1].

Les armoiries que nous voyons sur la droite de l'écran ne sont pas celles de l'archevêque Gauthier III. Elles appartiennent à la famille Le Cornu de la Courbe de Brée (Mayenne), dont un membre fut évêque de Saintes 1576/1577 (peut-être des cousins lointains ?). Gauthier Cornu portait : De gueules à l'orle d'argent. Son frère Gilon 1er porte : D'argent à la bande de gueules, ainsi que leurs neveux Henri et Gilon II Cornu devenus archevêques de Sens. Les armoiries de leur famille, les seigneurs de Villeneuve La Cornue, sont : De vair plain, comme on peut le voir aujourd'hui dans l'église Appolinaire du village de Salins en Seine-et-Marne (ex. Villeneuve La Cornue) sur la pierre tumulaire de Pierre Li Cornu, seigneur chevalier décédé en 1276.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Bataille 1992, p. 35.

Annexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Alain Bataille, Pascal Dibie, Jean-Pierre Fontaine, Jean-Charles Guillaume, Jean-Paul Moreau, Ferdinand Pavy, Line Skorka, Gérard Taverdet et Marcel Vigreux (préf. Henri de Raincourt), Yonne., Paris, Editions Bonneton, (ISBN 2-86253-124-3) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Paul Quesvers, Notes sur les Cornu Seigneurs de Villeneuve La Cornue, La Chapelle Rablais et de Fontenailles en Brie, Bulletin de la société d'archéologie, sciences, lettres et arts du département de Seine et Marne, .