Bassillac et Auberoche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bassillac et Auberoche
De haut en bas, et de gauche à droite : l'église et le monument aux morts de Bassillac ; l'église et la mairie de Blis-et-Born ; l'église du Change ; le bourg d'Eyliac ; le village de Milhac-d'Auberoche ; le bourg de Saint-Antoine-d'Auberoche.
Bassillac, église et monument aux morts.JPG Blis-et-Born église et mairie.JPG
Le Change église (9).JPG Eyliac village.JPG
Milhac-d'Auberoche village.JPG Saint-Antoine-d'Auberoche bourg.JPG
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement Périgueux
Canton Haut-Périgord noir et Isle-Manoire
Intercommunalité Le Grand Périgueux
Maire
Mandat
Michel Beylot
2017-2020
Code postal 24330
Code commune 24026
Démographie
Population
municipale
4 424 hab. (2015)
Densité 43 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 11′ 29″ nord, 0° 48′ 50″ est
Altitude Min. 87 m
Max. 257 m
Superficie 103,26 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte administrative de la Dordogne
City locator 14.svg
Bassillac et Auberoche

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte topographique de la Dordogne
City locator 14.svg
Bassillac et Auberoche

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bassillac et Auberoche

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bassillac et Auberoche

Bassillac et Auberoche est, à partir du , une commune nouvelle française située dans le département de la Dordogne en région Nouvelle-Aquitaine.

C'est l'une des communes les plus étendues du département.

Géographie[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

La commune nouvelle regroupe les communes de Bassillac, Blis-et-Born, Le Change, Eyliac, Milhac-d'Auberoche et Saint-Antoine-d'Auberoche, qui deviennent des communes déléguées, le . Son chef-lieu se situe à Bassillac.

Avec plus de 103 km2, c'est la deuxième commune la plus étendue du département, après Mareuil en Périgord.

La commune est bordée au nord par l'Isle et arrosée par ses affluents l'Auvézère et le Manoire.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Bassillac et Auberoche est limitrophe de quatorze autres communes.

Communes limitrophes de Bassillac et Auberoche
Antonne-et-Trigonant,
Trélissac
EscoireSarliac-sur-l'Isle Saint-Vincent-sur-l'Isle,
Cubjac-Auvézère-Val d'Ans
Boulazac Isle Manoire Bassillac et Auberoche Montagnac-d'Auberoche,
Limeyrat
Saint-Pierre-de-Chignac Saint-Crépin-d'Auberoche,
Saint-Geyrac
Fossemagne,
Rouffignac-Saint-Cernin-de-Reilhac

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la commune associe son principal centre urbain (Bassillac) et le nom d'une ancienne châtellenie (Auberoche), dont dépendaient quatorze paroisses[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Bassillac et Auberoche est une commune nouvelle créée le pour une prise d'effet au [2],[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune de Bassillac et Auberoche dépend administrativement de l'arrondissement de Périgueux[4].

Au niveau électoral, elle est partagée entre deux cantons[5] : Haut-Périgord noir (communes déléguées de Blis-et-Born, Le Change, Milhac-d'Auberoche et Saint-Antoine-d'Auberoche) et Isle-Manoire (communes déléguées de Bassillac et Eyliac), et deux circonscriptions législatives : Le Change sur la 3e circonscription et les cinq autres communes déléguées sur la quatrième[6].

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

À sa création en 2017, elle est intégrée à la communauté d'agglomération Le Grand Périgueux.

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Pendant une période courant jusqu'au prochain renouvellement des conseils municipaux (prévu en 2020), le conseil municipal de la nouvelle commune est constitué de l'ensemble des conseillers municipaux des anciennes communes[2] (19 pour Bassillac, quinze pour Le Change, Eyliac et Milhac-d'Auberoche, et onze pour Blis-et-Born et Saint-Antoine-d'Auberoche, soit un total de 86). Le maire de la nouvelle commune est élu début 2017. Les maires des anciennes communes deviennent maires délégués de celles-ci.

Communes déléguées[modifier | modifier le code]

Liste des communes déléguées
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Bassillac
(siège)
24026 Le Grand Périgueux 18,73 1 831 (2014) 98
Blis-et-Born 24044 Le Grand Périgueux 20,20 461 (2014) 23
Le Change 24103 Le Grand Périgueux 16,22 613 (2014) 38
Eyliac 24166 Le Grand Périgueux 22,74 733 (2014) 32
Milhac-d'Auberoche 24270 Le Grand Périgueux 17,50 589 (2014) 34
Saint-Antoine-d'Auberoche 24369 Le Grand Périgueux 7,87 167 (2014) 21

Liste des maires[modifier | modifier le code]

L'élection du maire et des neuf adjoints s'est effectuée le par les conseillers municipaux issus des six communes déléguées[7].

Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2017 en cours Michel Beylot[8] DVG  

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

La population municipale de la commune s'élève à 4 394 habitants selon le recensement de 2014.

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

À Bassillac, en octobre de chaque année se tenait le Salon de la bande dessinée[9]. Pour la 27e édition en 2016, le salon devient le « Festival de la BD »[10]. À partir de 2017, le festival concerne la commune nouvelle de Bassillac et Auberoche[11].

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, Éditions Fanlac, 2000, (ISBN 2-86577-215-2), p. 33-34.
  2. a et b « Arrêté n° PREF/DDL/2016/0128 portant création de la commune nouvelle de Bassillac et Auberoche », Recueil des actes administratifs de la Dordogne,‎ , p. 147-150 (lire en ligne [PDF])
  3. « Arrêté n° PREF/DDL/2016/0131 modifiant l'arrêté portant création de la commune nouvelle de Bassillac et Auberoche », Recueil des actes administratifs de la Dordogne,‎ , p. 129-132 (lire en ligne [PDF])
  4. [PDF] « Arrêté portant modification des limites territoriales des arrondissements de Bergerac, Nontron, Périgueux et Sarlat-la-Canéda du département de la Dordogne », Préfecture de la Dordogne, 30 décembre 2016.
  5. Commune de Bassillac et Auberoche (24026), Insee, consulté le 16 novembre 2017.
  6. [PDF] Circonscriptions législatives 2017, Préfecture de la Dordogne, consulté le 16 novembre 2017.
  7. Bernard Couzinou, « Les six communes peaufinent la fusion », Sud Ouest édition Périgueux, 19 octobre 2016, p. 20a.
  8. Bernard Couzinou, « Michel Beylot élu maire avec 70 voix », Sud Ouest édition Périgueux, 9 janvier 2017, p. 16.
  9. Salon de la Bande Dessinée de Bassillac
  10. Thomas Mankowski, « Bassillac, nous y revoilà ! », Sud Ouest édition Dordogne, 14 octobre 2016, p. 27.
  11. « Le Festival de la BD à Bassillac-et-Auberoche », Sud Ouest édition Dordogne, 25 septembre 2017, p. 11.