Arrondissement de Nontron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arrondissement de Nontron
Arrondissement de Nontron
Situation en 2017 de l'arrondissement de Nontron dans le département de la Dordogne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département et
collectivité territoriale
Dordogne
Chef-lieu Nontron
Code arrondissement 24 2
Démographie
Population 54 758 hab. (2016)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° nord, 1° est
Superficie 2 098 km2
Subdivisions
Cantons 4 (dont 3 partiels)
Communes 100

L'arrondissement de Nontron est une division administrative française, située dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

À Périgueux, sur la façade de la Préfecture de la Dordogne, blason de l'arrondissement de Nontron (à gauche).

Historique[modifier | modifier le code]

L'arrondissement de Nontron est l'un des cinq arrondissements de la Dordogne créés en 1800, en même temps que les autres arrondissements français.

Géographie[modifier | modifier le code]

Occupant le nord du département, l'arrondissement de Nontron correspond au Périgord vert. Il est irrigué par les parties amont de la Nizonne, du Bandiat, de la Dronne, de l'Isle et de la Loue.

Les principaux centres urbains sont Nontron, la sous-préfecture, et Thiviers.

Avec 1 621 km2, soit 17,9 % de la superficie du département, et 9,7 % de sa population (au recensement de 2014), l'arrondissement de Nontron était, avant 2017, le plus petit et le moins peuplé de la Dordogne.

Dans ses limites de 2017, il occupe un territoire de 2 098 km2, soit 23,2 % de la superficie du département, et 13,3 % de sa population (au recensement de 2014).

Composition[modifier | modifier le code]

Période 1801-2015[modifier | modifier le code]

Les cantons de l'arrondissement de Nontron jusqu'en 2015.
Situation avant 2017 de l'arrondissement dans le département de la Dordogne.

De 1801 à 2015, l'arrondissement se compose de huit cantons, représentant 80 communes en 2015 :

Période 2015-2016[modifier | modifier le code]

Contrairement à l'ancien découpage où chaque canton était inclus à l'intérieur d'un seul arrondissement, le nouveau découpage territorial de 2014/2015 s'affranchit des limites des arrondissements. Certains cantons peuvent être composés de communes appartenant à des arrondissements différents. Dans l'arrondissement de Nontron, c'est le cas pour trois cantons dont les communes sont également réparties sur l'arrondissement de Périgueux. Au total, l'arrondissement de Nontron est donc composé d'un canton entier (canton du Périgord vert nontronnais) et de trois cantons partiels.

Le tableau suivant présente la répartition des cantons et de leurs communes par arrondissement :

Canton Nontron Périgueux
3 Brantôme 23 19
6 Isle-Loue-Auvézère 9 22
13 Périgord vert nontronnais 28
21 Thiviers 20 4
TOTAL 80 45

À partir de 2017[modifier | modifier le code]

Au , une réorganisation des arrondissements est effectuée, pour mieux intégrer les récentes modifications des intercommunalités et faire coïncider les arrondissements aux circonscriptions cantonales ; vingt-huit communes passent de Périgueux à Nontron : Anlhiac, Biras, Bourdeilles, Brantôme en Périgord, Brouchaud, Bussac, Cherveix-Cubas, Clermont-d'Excideuil, Coulaures, Cubjac-Auvézère-Val d'Ans, Excideuil, Eyvirat, Génis, Mayac, Négrondes, Preyssac-d'Excideuil, Saint-Front-d'Alemps, Saint-Germain-des-Prés, Saint-Jory-las-Bloux, Saint-Martial-d'Albarède, Saint-Médard-d'Excideuil, Saint-Mesmin, Saint-Pantaly-d'Excideuil, Saint-Raphaël, Saint-Vincent-sur-l'Isle, Salagnac, Sencenac-Puy-de-Fourches et Valeuil[1],[2].

À cette date, l'arrondissement groupe les cent communes suivantes[1] :

  1. Abjat-sur-Bandiat
  2. Angoisse
  3. Anlhiac
  4. Augignac
  5. Biras
  6. Bourdeilles
  7. Brantôme en Périgord
  8. Brouchaud
  9. Bussac
  10. Busserolles
  11. Bussière-Badil
  12. Cantillac
  13. Chalais
  14. Champagnac-de-Belair
  15. Champniers-et-Reilhac
  16. Champs-Romain
  17. Cherveix-Cubas
  18. Clermont-d'Excideuil
  19. Condat-sur-Trincou
  20. Connezac
  21. Corgnac-sur-l'Isle
  22. Coulaures
  23. Cubjac-Auvézère-Val d'Ans
  24. Dussac
  25. Étouars
  26. Excideuil
  27. Eyvirat
  28. Eyzerac
  29. Firbeix
  30. Génis
  31. Hautefaye
  32. Javerlhac-et-la-Chapelle-Saint-Robert
  33. Jumilhac-le-Grand
  34. La Chapelle-Faucher
  35. La Chapelle-Montmoreau
  36. La Coquille
  37. La Gonterie-Boulouneix
  38. La Rochebeaucourt-et-Argentine
  39. Lanouaille
  40. Le Bourdeix
  41. Lempzours
  42. Lussas-et-Nontronneau
  43. Mareuil en Périgord
  44. Mayac
  45. Mialet
  46. Milhac-de-Nontron
  47. Nantheuil
  48. Nanthiat
  49. Négrondes
  50. Nontron
  51. Payzac
  52. Piégut-Pluviers
  53. Preyssac-d'Excideuil
  54. Quinsac
  55. Rudeau-Ladosse
  56. Saint-Barthélemy-de-Bussière
  57. Saint-Crépin-de-Richemont
  58. Saint-Cyr-les-Champagnes
  59. Saint-Estèphe
  60. Saint-Félix-de-Bourdeilles
  61. Saint-Front-d'Alemps
  62. Saint-Front-la-Rivière
  63. Saint-Front-sur-Nizonne
  64. Saint-Germain-des-Prés
  65. Saint-Jean-de-Côle
  66. Saint-Jory-de-Chalais
  67. Saint-Jory-las-Bloux
  68. Saint-Martial-d'Albarède
  69. Saint-Martial-de-Valette
  70. Saint-Martin-de-Fressengeas
  71. Saint-Martin-le-Pin
  72. Saint-Médard-d'Excideuil
  73. Saint-Mesmin
  74. Saint-Pancrace
  75. Saint-Pantaly-d'Excideuil
  76. Saint-Pardoux-la-Rivière
  77. Saint-Paul-la-Roche
  78. Saint-Pierre-de-Côle
  79. Saint-Pierre-de-Frugie
  80. Saint-Priest-les-Fougères
  81. Saint-Raphaël
  82. Saint-Romain-et-Saint-Clément
  83. Saint-Saud-Lacoussière
  84. Saint-Sulpice-d'Excideuil
  85. Saint-Vincent-sur-l'Isle
  86. Sainte-Croix-de-Mareuil
  87. Salagnac
  88. Sarlande
  89. Sarrazac
  90. Savignac-de-Nontron
  91. Savignac-Lédrier
  92. Sceau-Saint-Angel
  93. Sencenac-Puy-de-Fourches
  94. Soudat
  95. Teyjat
  96. Thiviers
  97. Valeuil
  98. Varaignes
  99. Vaunac
  100. Villars

Ces communes correspondent à l'ensemble de celles qui composent quatre intercommunalités : la communauté de communes Dronne et Belle (22), la communauté de communes du Périgord Nontronnais (28), la communauté de communes Périgord-Limousin (22), et la communauté de communes Isle-Loue-Auvézère en Périgord (28).

Le tableau suivant présente la nouvelle répartition des cantons et de leurs communes par arrondissement :

Canton Nontron Périgueux
3 Brantôme 22 11
6 Isle-Loue-Auvézère 28 1
13 Périgord vert nontronnais 28
21 Thiviers 22 1
TOTAL 100 13

Administration[modifier | modifier le code]

  • Alcide Dusolier, sous-préfet de Nontron (septembre 1870).
  • Alpinien Pabot-Chatelard (1877-1883).
  • Jacques Barthélemy (1978-1979).
  • Laurence Béguin, nommée sous-préfète en novembre 2012, en poste de décembre 2012[3] à septembre 2014[4].
  • Hervé Bournoville, nommé en septembre 2014[5] en poste d'octobre 2014[6] à juin 2017[7].
  • Frédéric Roussel nommé en juin 2017[7], en poste de juillet 2017[8] à juin 2019[9].
  • Nathalie Lasserre, nommée en juin 2019[10], en poste à partir de juillet 2019[11].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2016, l'arrondissement comptait 54 758 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
50 51548 10445 62843 74941 78241 75941 30854 758
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[12] puis population municipale à partir de 2006[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [PDF] « Arrêté portant modification des limites territoriales des arrondissements de Bergerac, Nontron, Périgueux et Sarlat-la-Canéda du département de la Dordogne », Préfecture de la Dordogne, 30 décembre 2016.
  2. [PDF] Anciens et nouveaux arrondissements au 1er janvier 2017, Préfecture de la Dordogne, 4 janvier 2017.
  3. Jacques Hesault, « La nouvelle sous-préfète en tournée dans le canton », Sud Ouest édition Périgueux, 25 janvier 2013.
  4. Jacques Hesault, « Les adieux émus de la sous-préfète », Sud Ouest édition Périgueux, 8 septembre 2014, p. 18.
  5. « Hervé Bournoville, futur sous-préfet », Sud Ouest édition Périgueux, 18 septembre 2014, p. 11.
  6. Nancy Ladde, « Les intercommunalités et l'emploi en priorité », Sud Ouest édition Périgueux, 21 octobre 2014, p. 12.
  7. a et b « Nontron change de sous-préfet », Sud Ouest édition Dordogne, 24 juin 2017, p. 13.
  8. Jacques Hesault, « Le nouveau sous-préfet est arrivé », Sud Ouest édition Périgueux, 26 juillet 2017, p. 20.
  9. « Frédéric Roussel devient le nouveau directeur de cabinet du préfet du Tarn », La Dépêche du Midi, 11 juin 2019.
  10. Décret du 14 juin 2019 portant nomination de la sous-préfète de Nontron - Mme LASSERRE (Nathalie), Légifrance, consulté le 17 juillet 2019.
  11. « La nouvelle sous-préfète installée », Sud Ouest édition Dordogne, 16 juillet 2019, p. 15.
  12. Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2013 - Recensements harmonisés - Séries départementales et communales
  13. Fiches Insee - Populations légales de l'arrondissement pour les années 1968, 1975, 1982, 1990, 1999, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.