Salon (Dordogne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Salon.
Page d’aide sur l’homonymie Salon-de-Vergt redirige ici.
Salon
La mairie de Salon.
La mairie de Salon.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement Périgueux
Canton Périgord central
Intercommunalité Le Grand Périgueux
Maire
Mandat
Michel Grellety
2014-2020
Code postal 24380
Code commune 24518
Démographie
Gentilé Salonais
Population
municipale
272 hab. (2014)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 01′ 18″ nord, 0° 46′ 26″ est
Altitude Min. 131 m
Max. 246 m
Superficie 16,97 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte administrative de la Dordogne
City locator 14.svg
Salon

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte topographique de la Dordogne
City locator 14.svg
Salon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Salon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Salon

Salon (nom officiel), ou Salon-de-Vergt (nom local), est une commune française située dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Vern à Salon.

La commune de Salon se situe dans le département de la Dordogne, au sud du Périgord central. Elle est traversée d'est en ouest par le Vern, un affluent de l'Isle.

Le territoire communal est desservi par les routes départementales (RD) 42E2, 45 et 45E.

L'altitude minimale, 131 mètres, se trouve à l'ouest, en vallée du Vern, en limite de la commune de Vergt. L'altitude maximale avec 246 mètres est localisée au centre de la commune, au sommet des coteaux situés au nord du Vern et du village de Salon, au lieu-dit Fauricat.

Établi le long de la RD 45, le village de Salon se situe, en distances orthodromiques, quatre kilomètres et demi à l'est de Vergt et seize kilomètres au nord-ouest du Bugue.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Salon
Sanilhac Lacropte
Vergt Salon
Saint-Michel-de-Villadeix Veyrines-de-Vergt Val de Louyre et Caudeau

Toponymie[modifier | modifier le code]

Panneau d'entrée dans le village de Salon.

Salon est le nom officiel de la commune[1], bien que localement elle soit appelée Salon-de-Vergt.

Le nom de la commune vient de l'occitan sala désignant initialement la salle de réception d'une importante habitation, puis par extension, cette demeure[2].

En français comme en occitan, la commune porte le même nom[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention connue du village remonte au XIIIe siècle sous la forme El Sala[2]. Au début du siècle suivant apparaît la forme fautive latine Silanus (au lieu de Salanus), puis à la fin du XIVe siècle Le Salo et Le Salon[2].

Sur la carte de Cassini représentant la France entre 1756 et 1789, le village est identifié sous le nom de le Sallon[4].

Lors de la Révolution, la commune de Châteaumissier fusionne avec celle de Salon[5].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Fin 2001, Salon intègre dès sa création la communauté de communes du Pays vernois. Celle-ci est dissoute le et remplacée au par la communauté de communes du Pays vernois et du terroir de la truffe. Elle est elle-même dissoute le et ses communes sont intégrées à la communauté d'agglomération Le Grand Périgueux le .

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[6]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1790 1816 Jean Labrousse    
1816 1829 Pierre Beleynier    
1829 1842 Jean Labrousse    
1842 1848 Jean Linarès    
1848 1851 Baptiste Labrousse    
1851 1851 Verral de Nave    
1851 1856 Nicolas Guidon    
1856 1857 Verral de Nave    
1857 1892 Alban Combefreyroux    
mai 1892 1916 ou 1917 Pierre Lambert[Note 1]    
1916 ou 1917 décembre 1919 Philippe Michel   Adjoint faisant fonctions de maire
décembre 1919 1925 Philippe Michel    
mai 1925 mai 1929 Antoine Teillet    
mai 1929 mai 1935 Abel Verral    
mai 1935 mars 1965 Philippe Michel[Note 2]    
mars 1965 juin 1995 Roger Michel    
juin 1995[7] (réélu en mars 2014[8]) en cours Michel Grellety PS Retraité

Jumelages[modifier | modifier le code]

Les communes du Pays vernois sont jumelées avec la ville canadienne de Saint-Jacques de Montcalm depuis 1996[9].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Les habitants de Salon se nomment les Salonais[10].

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Salon depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (2008, 2013, 2018, etc. pour Salon[11]). Depuis 2006, les autres dates correspondent à des estimations légales. En 2014, Salon comptait 272 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
489 578 625 764 745 670 672 706 713
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
648 653 619 568 529 581 547 507 517
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
474 446 450 414 395 375 342 295 264
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
237 207 204 205 213 234 245 272 272
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[12] puis Insee à partir de 2006[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

L'ancienne école attenante à la mairie.

En 2013, la commune n'a plus d'école. Salon est organisée en regroupement pédagogique intercommunal (RPI) avec les communes de Cendrieux, Lacropte et Vergt au niveau des classes de primaire.

Économie[modifier | modifier le code]

Emploi[modifier | modifier le code]

En 2012[14], parmi la population communale comprise entre 15 et 64 ans, les actifs représentent 122 personnes, soit 46,7 % de la population municipale. Le nombre de chômeurs (dix-sept) a fortement augmenté par rapport à 2007 (sept) et le taux de chômage de cette population active s'établit à 14,2 %.

Établissements[modifier | modifier le code]

Au 31 décembre 2013, la commune compte vingt établissements[15], dont neuf dans l'agriculture, la sylviculture ou la pêche, neuf au niveau des commerces, transports ou services, un dans l'industrie, et un relatif au secteur administratif[16].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Saturnin
  • Chapelle Sainte-Quitterie, au village de Château Missier
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Décédé en fonctions.
  2. Pendant la mobilisation du maire en 1939-1940, le conseiller Auguste Fonteneau était maire délégué.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Code officiel géographique de Salon sur le site de l'Insee, consulté le 4 mai 2013.
  2. a, b et c Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, éditions Fanlac, 2000, (ISBN 2-86577-215-2), p. 386.
  3. Le nom occitan des communes du Périgord sur le site du Conseil général de la Dordogne, consulté le 12 avril 2014.
  4. le Sallon sur Géoportail (consulté le 14 mai 2013).
  5. « Notice communale de Châteaumissier », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 15 mai 2013)
  6. Registres de délibérations communales (période 1892-1995) + document Salon honore ses maires de la mairie de Salon, vus le 6 juin 2013.
  7. Union départementale des maires de la Dordogne, consultée le 1er septembre 2014.
  8. À Salon, Sud Ouest édition Périgueux du 7 avril 2014, p. 18.
  9. Bernard Vasseur, « Le comité de jumelage du Pays vernois a 20 ans », Sud Ouest édition Périgueux, 14 juin 2016, p. 19.
  10. Nom des habitants des communes françaises sur le site habitants.fr, consulté le 25 novembre 2016.
  11. « Calendrier de recensement », sur Insee (consulté le 12 avril 2014)
  12. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  13. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  14. Chiffres-clés - Emploi - Population active - tableaux EMP T2 et EMP T4 sur le site de l'Insee, consulté le 11 octobre 2015.
  15. « Établissement - Définition », sur Insee (consulté le 11 octobre 2015).
  16. Chiffres clés - Établissements actifs par secteur d'activité - tableau CEN T1 sur le site de l'Insee, consulté le 11 octobre 2015.