Élection présidentielle américaine de 1804

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 1800 Drapeau des États-Unis 1808 Suivant
Élection présidentielle américaine de 1804
Thomas Jefferson by Rembrandt Peale, 1800.jpg
Thomas JeffersonParti républicain-démocrate
Colistier : George Clinton
Voix 104 110
Grands électeurs 162
  
72,8 %
CharlesCPinckney.png
Charles Cotesworth PinckneyParti fédéraliste
Colistier : Rufus King
Voix 38 919
Grands électeurs 14
  
27,2 %
Le collège électoral en 1804
Carte
Président
Sortant
Élu

L'élection présidentielle américaine de 1804 se solda par la réélection facile du sortant Thomas Jefferson, face à son rival fédéraliste Charles Cotesworth Pinckney.

Suite aux élections de 1796 et de 1800, qui s'étaient soldées par de grandes difficultés à élire le Président, la Constitution fut modifiée par le XIIe amendement, définitivement ratifié le 15 juin 1804.

Jusque là, la Constitution ne distinguait pas l'élection du Président de celui du Vice-Président. Une fois les candidatures déclarées, chaque électeur disposait de deux voix, le candidat arrivé en tête, s'il avait obtenu la majorité absolue, était élu Président, et celui arrivé en deuxième position était élu Vice-Président.

Désormais, chaque grand électeur vote pour un président et un vice-président, système toujours en vigueur de nos jours.

Désignation des Grands électeurs[modifier | modifier le code]

La désignation des Grands électeurs par le vote direct des citoyens est devenue le cas dans la majorité des États, puisque seuls six d'entre eux choisirent encore de les faire désigner par la législature de l'État.

Les autres choisirent soit un vote au niveau de l'État (New Hampshire, New Jersey, Ohio, Pennsylvanie, Rhode Island et Virginie), soit dans le cadre de circonscriptions spécifiques (Kentucky, Maryland, Caroline du Nord, Tennessee), soit un système mixte (Massachusetts).

Dans tous les États qui firent appel au vote direct des citoyens, des dispositions restrictives avaient été mises en place pour limiter le nombre de votants.

176 grands électeurs furent désignés.

Campagne électorale[modifier | modifier le code]

Le président Jefferson fut logiquement candidat à sa réélection, mais ce fut le gouverneur de New York, George Clinton, qui fut le candidat démocrate-républicain à la vice-présidence.

Côté fédéraliste, Charles Cotesworth Pinckney, colistier d'Adams en 1800, fut candidat à la présidence, avec le sénateur de New York, Rufus King, comme candidat à la vice-présidence.

Malgré tous les efforts de Pinckney, la popularité de Jefferson s'étant accrue, notamment du fait de la prospérité économique liée à la stabilisation politique en Europe, rendait l'issue du scrutin quasi certaine.

Résultat des votes[modifier | modifier le code]

Candidats Vote électoral Vote populaire
À la présidence À la vice-présidence Parti # # %
Thomas Jefferson, Président sortant George Clinton, gouverneur de New York Démocrates-républicains 162 104 110 72.8%
Charles Cotesworth Pinckney Rufus King, sénateur de New York Fédéraliste 14 38 919 27.2%
Total 538 143 029 100,00%