Scrutin indirect

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le scrutin indirect est un système d'élection dans lequel les électeurs ne choisissent pas eux-mêmes la ou les personnes (ou le parti politique) qu'ils souhaitent voir élus, mais élisent des personnes qui font ce choix. Ce mode de scrutin très ancien reste utilisé dans les démocraties modernes pour l'élection de nombreuses chambres hautes et de présidents.

Dans le cas d'élections parlementaires, le Sénat français est élu de façon indirecte par un collège de grands électeurs. Le Sénat des États-Unis était élu par les législatures de chaque État jusqu'en 1913, lorsque le XVIIe amendement instaura le scrutin direct. Le système de Westminster, selon lequel le chef du parti majoritaire à la suite d'élections parlementaires devient automatiquement premier ministre, peut être assimilé à un mode de scrutin indirect.

De nombreuses élections présidentielles sont effectuées sur un mode indirect (Italie, Allemagne). Le cas de l'élection présidentielle américaine est particulier : le président est bien élu de façon indirecte par le collège électoral, mais les transfuges (faithless electors) sont rares et n'ont jamais eu d'impact sur le résultat à ce jour.

Enfin, de nombreuses élections professionnelles se font sur un mode indirect.