4chan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de 4chan

URL http://www.4chan.org/
Commercial Oui[1]
Type de site Imageboard
Langue(s) anglais
Inscription non
Propriétaire Christopher Poole (en) (moot)
Classement Alexa 995[2] (Global, août 2014)
État actuel en activité

4chan, dont le nom vient du japonais Yotsuba Channel (四葉チャネル?, « canal des 4 feuilles »), est un forum anonyme anglophone, constitué d'un réseau d’imageboards, qui a pris modèle sur les populaires sites japonais 2channel (créé en 1999 par Hiroyuki Nishimura) et Futaba Channel. Il a été mis en ligne le 1er octobre 2003[3].

Lors de sa création, un des principaux objectifs de 4chan (Yotsuba Channel) était d'être le support de discussions relatives à l’anime, aux mangas, aux doujinshi, et à l’ensemble de la culture japonaise. Toutefois les nombreux sujets abordés par les utilisateurs sont actuellement beaucoup plus vastes, du fait notamment de la diversité des champs couverts par les imageboards présents sur le site[4]. Décrit par Le Monde comme « le trublion du Web », « particulièrement controversé » par son fonctionnement qui ne connaît pas la modération d'informations[5], Libération y voit un site « qui voit se côtoyer le pire (racisme, homophobie, sexisme) et le moins pire (mème internet, Anonymous)[6] » – ces derniers étant d'ailleurs nés sur le site[7].

En 2012, il dépasse le Futaba Channel en termes de trafic. Au classement d'août 2014 de Alexa Internet, 4chan est 995e mondial et 492e aux USA[8].

Historique du site[modifier | modifier le code]

Christopher Poole (moot), créateur de 4chan.
2003
  • 1er octobre : Lancement de www.4chan.net. Les premiers imageboards étaient « /a/ - Anime/General » et « /b/ - Anime/Random »[9]. Suivra dans le même mois la mise en place des imageboards[10],[11] :
    • /h/ - Hentai
    • /c/ - Anime/Cute
    • /d/ - Hentai/Alternative
    • /y/ - Yaoi
    • /s/ - Sexy Beautiful Women.
  • 8-17 octobre : Les utilisateurs japonais du Futaba Channel découvrent l’existence de 4chan. Le trafic du site atteint rapidement un seuil critique et le coût en bande passante oblige le site à fermer le 17 octobre. C’est la première fermeture du site pour des raisons financières. Le site reprend son activité dès le 29 octobre. Les adresses IP japonaises seront alors temporairement bannies[12].
  • 22 novembre 2003 : « /b/ - Anime/Random » est renommé « /b/ - Random »[13].
2004
  • Février : Le nom de domaine 4chan.net est suspendu, sans raison apparente, et se trouve déplacé vers 4chan.org[14],[15].
  • 20 juin : L’administrateur annonce la fin de 4chan, principalement pour des raisons financières[16]. La durée assez longue de la mise hors-ligne du site (jusqu'au 7 août) permit l’émergence d'autres imageboards anglophones, dont iichan/wakachan.
2004-2005
  • Le site a connu de nombreuses crises financières dues notamment au coût de la bande passante nécessaire pour développer le site et assurer son maintien. D'importantes campagnes de donations auprès des utilisateurs ont donc été organisées (2005). Des modifications sont apportées au code du script utilisé pour les imageboards[17] et de nouveaux boards sont ajoutés.
Depuis 2005
  • 4chan maintient sa présence en ligne, malgré la croissance de son trafic. En 2012, son créateur revendique un milliard de messages postés sur le site[18],[19].

Description[modifier | modifier le code]

Le site est divisé en quatre grandes sections dont la plus importante est celle des imageboards. Les autres sections comprennent des boards de discussion anonyme (Text Boards), de dessins (Drawing Boards : Oekaki et Artwork/Critique), et d’upload (Upload Boards : /f/ - Flash, /rs/ - RapidShares) qui permettent aux utilisateurs de mettre en ligne des animations Flash et de partager des liens vers différents fichiers à télécharger.

  • Les boards dédiés uniquement à la discussion (Text Boards) ont d’abord été hébergés sur un site intitulé world4ch puis ont été intégrés à 4chan.org comme sous-domaine dis.4chan.org. Ils sont dans la continuité du défunt site world2ch[20], qui se voulait le pendant anglophone du populaire BBS anonyme japonais 2channel. On compte aujourd'hui 19 boards dédiés aux discussions anonymes sur une très grande variété de sujets.
  • Il y a actuellement 57 imageboards en activité sur 4chan, dont 17 sont interdits aux mineurs. Ces imageboards ont chacun un contenu et des règles spécifiques[21]. Le matériel iconographique posté sur l'ensemble de ces imageboards est extrêmement varié et chaque board a sa propre « communauté » d'habitués. Ils peuvent également être divisés selon le type de contenu en NSFW et SFW ; les imageboards SFW représentant plus de la moitié de l'ensemble des imageboards[22].

/b/ - Random[modifier | modifier le code]

L’imageboard /b/ - Random ("au hasard") est le plus populaire de 4chan. Il peut être considéré comme le noyau dur du site. D’après moot, créateur du site, entre 150 000 et 200 000 messages y sont postés quotidiennement[23]. Il tire son nom (une simple lettre) des 6 imageboards /b/ (Nijura: img, dat, may, nov, jun, cgi)[24] du Futaba Channel.

Il compte 10 pages (de 1 à 10) avec 15 threads (fils de discussions) par page. L'expiration des threads, soit automatiquement effacés après avoir atteint la dernière page du board, n'ayant pas été remontés en page 0 par un nouveau message, soit en ayant atteint un seuil maximal de réponses (donc non remontable), vise à encourager les utilisateurs à poster en permanence de nouveaux matériaux ainsi qu'à éviter tout archivage possible afin de maintenir un anonymat maximal. Ainsi la durée de vie d'un thread, selon sa popularité, peut varier entre quelques minutes et plusieurs heures[25].

L'absence de classification pré-établie quant au contenu du board offre de nombreuses possibilités d'expression et de créativité ; la libération de la parole y est sans limite (apologie, souvent à des fins « humoristiques », du nazisme, de la pédophilie, du machisme, du blasphème, du meurtre, du suicide...). Néanmoins, 4chan est soumis à la loi en vigueur aux États-Unis et proscrit le matériel illégal, tel que les images pédopornographiques. L’orientation générale visée par les utilisateurs est la comédie et l'humour, et ce par tous les moyens possibles et imaginables. Les messages et les images postés y sont des plus divers. Il peut souvent avoir un contenu choquant ou violent. Le langage des utilisateurs (qui se désignent entre eux par le nom de /b/tards) est toutefois peu accessible aux néophytes : un nouveau venu ne pourrait donc pas tout comprendre lors de ses premières visites. Ils sont donc invités à lurker pendant un certain temps avant de prendre part à l'activité du board[26], le temps d'assimiler la culture du site, de comprendre son humour particulier, de saisir ses références implicites, de pouvoir choisir les bonnes images à poster, de comprendre à quel degré on doit prendre une remarque...

L'accès à ce sous-forum est interdit aux mineurs de moins de 18 ans. La page des Règles de 4chan n'a longtemps affiché aucune règle pour /b/ : « ZOMG NONE!!!1 » (ce qui vaut aussi pour les modérateurs), mais elle rappelle maintenant que les règles globales du site (notamment les règles « 1, 2, 4, 7, 9, 10, 11, 12, 13, 14, et 15 ») s'appliquent également à /b/.

Chaque message posté est numéroté depuis le tout premier message depuis la création du site (ou depuis la dernière remise à zero pour les boards temporaires comme /con/). Ainsi un des grands jeux, notamment sur /b/ et /s4s/, consiste à poster un message ayant un numéro significatif (notamment des chiffres ronds ou en série), des GET (123456789 GET, 133777777 GET)[27].

Anonymat[modifier | modifier le code]

Le site 4chan (Yotsuba Channel) est avant tout le territoire des Anonymous[28]. L'anonymat est en effet un des autres héritages des sites japonais 2channel (en) et Futaba Channel. À la différence de la plupart des forums internet de l'Occident, 4chan n'a aucun système d'inscription. C’est un des points fondamentaux de la culture Imageboard.

  • Pour poster en tant qu’Anonyme il suffit de laisser vide le champ [Name] lors de l'envoi du message. Il est toutefois possible d'utiliser un pseudonyme mais sur un imageboard n’importe qui peut se servir de votre Pseudo et l'utiliser à sa guise. C'est pourquoi 4chan (et les autres imageboards) propose une forme alternative pour sécuriser l'identité des utilisateurs : les Tripcodes (en). Ils permettent notamment d’identifier à qui l’on s’adresse lors d’une discussion argumentée (lorsqu’il devient nécessaire de pouvoir distinguer ses interlocuteurs)[29].
  • L'imageboard /b/ connaît différentes phases durant lesquelles l'anonymat est soit optionnel, soit forcé (forced_anon)[30]. Dans ce dernier cas on ne peut y être aucunement identifié par les autres utilisateurs. L'anonymat forcé est en place sur 2 boards /b/ sur 6 du Futaba Channel, dat.2Chan.net/b/ et img.2Chan.net/b/.
  • Sur 4chan, le collectif Anonymous constitue une véritable identité collective[31].

Anonymous et mouvements[modifier | modifier le code]

Manifestation devant l’Église de Scientologie à New York.

4chan a été étiqueté en tant que lieu de naissance des Anonymous. C'est à travers cette association avec le groupe Anonymous que 4chan a été lié au Projet Chanology, qui est un mouvement global se révoltant contre l'Église de Scientologie[32]. Le 15 janvier 2008, un utilisateur a suggéré, sur 4chan, de faire « quelque chose de grande ampleur » contre l'Église de Scientologie. Ce message a entraîné diverses attaques et menaces contre cette Église[33].

Controverses[modifier | modifier le code]

Le site 4chan.org a souvent été pointé du doigt par de nombreux médias et sites internet pour de nombreuses raisons. Le wiki satirique Encyclopedia Dramatica, cité par Nick Douglas de Gawker.com, définit /b/ comme the asshole of the internet (« le trou du cul d'internet »), rempli de « pédophiles, zoophiles, otaku »[34].

La chaîne Fox News a publié un reportage attaquant 4chan[35], reportage qui a toutefois été l'objet de très nombreuses moqueries en raison de l'absence de source fiable (un utilisateur de Myspace, une personne au visage caché, un homme ayant acheté un chien...) et d'expressions exagérées reprises plus tard (« hackers sous stéroïdes », « lulz, une corruption du lol »…).

Diverses attaques internet sont également associées à 4chan, notamment l'attaque contre le site Macrumors pendant la couverture du Macworld 2009, associée aux boards /b/ et /g/[36],[37]. Des accès non autorisés au compte de messagerie électronique de la candidate à la vice-présidence des États-Unis 2008 Sarah Palin[38] sont aussi associés à 4chan.

En 2009, AT&T bloque l'accès à 4chan sans raison apparente[39], et en 2010 c'est le fournisseur d’accès Verizon Wireless qui fait de même pendant quelques jours[40].

Le 31 août 2014, un utilisateur poste sur /b/ des photos de célébrités nues piratées de comptes cloud[41], dont Jennifer Lawrence et Mary Elizabeth Winstead. Certaines victimes nient être le sujet de ces photos volées, pendant que d'autres attaquent l'intrusion dans leur vie privée[42]. Après divulgation d'autres photos piratées[43] et retrait des premières photos en application du Digital Millennium Copyright Act[44], entrainant une vague de sexisme sur le site[45], le discours aux Nations unies d'Emma Watson du 21 septembre est suivi par diverses menaces à son encontre, dont la publication de clichés volés[46] Ces menaces se sont avérées être une campagne de Rantic Marketing dans le but de faire tomber 4chan[47].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://4chan.org/pass
  2. http://www.alexa.com/siteinfo/4chan.org
  3. WELCOME by moot.
  4. 4chan Panel Otakon 2005.
  5. 4chan, trublion du Web, bloqué par un opérateur américain sur lemonde.fr du 8 février 2010
  6. Photos volées : se protéger, en un mot comme en cent sur liberation.fr du 1 septembre 2014
  7. 4chan ou l'origine de tout : du mème à Anonymous. 10/11/2012
  8. 4chan.org sur alexa.com
  9. Comme l'a expliqué moot lors d'une interview avec Hiroyuki Nishimura, le fondateur de 2channel sur le site japonais Nico Nico Douga lors de son voyage au Japon en 2011. (ja) « 4chムート x ひろゆきのトークセッション », sur Nico Nico Douga,‎ 26 juillet 2011 (consulté le 30 août 2014)
  10. Julian Dibbell, « Radical Opacity », Technology Review,‎ 10 septembre 2010 (lire en ligne)
  11. 4chan News Voir en bas de la page. D’autres imageboards créés à la même époque ont aujourd'hui disparu (« /l/ - Lolikon » et « /g/- Guro »).
  12. JAPAN by moot.
  13. (en) « 4chan history | Jonathan's Reference Pages », sur jonnydigital.com (consulté le 30 août 2014)
  14. DOMAIN by moot
  15. TEMP FIX by moot.
  16. DING DONG, 4CHAN IS DEAD by moot.
  17. NEW IMAGE BOARD FEATURES by W.T. Snacks
  18. Moot announce 1 billion posts
  19. BEYOND ONE BILLION
  20. archive.org Pour faire une recherche sur world2ch.net
  21. Règles spécifiques pour chacun des imageboards.
  22. 26 sur 42. Ces imageboards ont tous, à quelques exceptions près, leur équivalent sur le Futaba Channel.
  23. http://nerdworld.blogs.time.com/2008/07/10/now_in_papervision_the_4chan_g/
  24. Nijura in Nijiwiki
  25. Ce système d'expiration des « fils de discussion » est en vigueur sur tous les imageboards de 4chan et varie selon la configuration de chacun d'eux. C'est une des grandes différences des imageboards (en général) avec les forums internet traditionnels qui archivent chacun des topics.
  26. Memes & Terms.
  27. « 4chan FAQ GETs » (consulté le 31 août 2014) et 4chan GET Encyclopedia.
  28. 4chan’s Chaos Theory. VanityFair.com 04/2011
  29. Qu'est-ce qu'un Tripcode ? par Natacha Kerensikova & In Response to “Anonymity”… by Anonymous-San.
  30. C'est un texte de User:Shii (en) qui avait amené pour la première fois l'administrateur de 4chan à configurer l'anonymat forcé sur /b/ : Anonymous BBS.
  31. Qui constitue un « groupe-sujet » avec ses propres codes ; phénomène nouveau lié à l'Internet.
  32. Des hackers partent en guerre contre l'Église de scientologie,Le Monde, 5 février 2008
  33. Le film documentaire We Are Legion: The Story of the Hacktivists], écrit par Brian Knappenberger.
  34. http://gawker.com/346385/what-the-hell-are-4chan-ed-something-awful-and-b?mail2=true
  35. Le reportage sur youtube.com (en Anglais)
  36. « MacRumors Hacked During Live Keynote Blog », sur iClarified,‎ 6 janvier 2009 (consulté le 31 août 2014)
  37. http://digg.com/apple/Macworld_2009_Keynote_Live_Coverage_at_Macrumours_HACKED
  38. Sarah Palin hacker trial provides ‘lolz’ courtesy of 4chan founder
  39. AT&T Reportedly Blocks 4chan. This Is Going To Get Ugly. Jul 26, 2009 by Jason Kincaid
  40. Wirelessfederation.com. February 10, 2010. Retrieved October 21, 2013.
  41. « Comment 4chan veut publier des photos de vous nue sur internet », sur L'Expansion,‎ 1 septembre 2014 (consulté le 1 septembre 2014)
  42. « Piratage massif de photos de nu de Jennifer Lawrence et plusieurs stars américaine », sur L'Express,‎ 1 septembre 2014 (consulté le 1 septembre 2014)
  43. « Des photo de Rihanna et de Kim Kardashian nues apparaissent sur le Web », sur 01net,‎ 22 septembre 2014 (consulté le 24 septembre 2014).
  44. « 4chan et Reddit se plient au DMCA pour nettoyer les traces du #Fappening », sur Next INpact,‎ 8 septembre 2014 (consulté le 24 septembre 2014).
  45. « Comprendre les affaires de sexisme dans le jeu vidéo », sur Le Monde,‎ 15 septembre 2014 (consulté le 24 septembre 2014).
  46. « Emma Watson menacée sur 4chan : non, les féministes ne doivent pas se taire », sur Le Nouvel Observateur,‎ 23 septembre 0214 (consulté le 24 septembre 2014).
  47. http://nymag.com/daily/intelligencer/2014/09/rantic-marketing-4chan-emma-watson-leak-hoax.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]