Président élu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo employé par l'équipe du président élu Obama en 2008

Aux États-Unis, la notion de président élu[1] ou président désigné[2] (en anglais President-elect) est utilisée pour désigner le vainqueur de l'élection présidentielle qui n'a pas encore pris ses fonctions. L'usage de cette notion découle de la forme et du rythme particulier des élections présidentielles américaines.

Les citoyens élisent début novembre, lors de l’Election Day, un collège électoral de grands électeurs suivant des modalités qui diffèrent d'un État à l'autre. Les grands électeurs de chaque État se réunissent en décembre pour élire formellement le président. Ces votes sont ensuite reçus par le Congrès qui se réunit début janvier pour les compter et déclarer officiellement le vainqueur des élections. Le nouveau président entre alors en fonction le 20 janvier (Inauguration Day).

Si le futur président est généralement connu dès le soir de l'élection, il faut plusieurs semaines pour qu'il soit formellement élu et entre en fonction. Il est alors désigné pendant cette période par le terme de président-élu, le distinguant ainsi du président sortant, encore en exercice.

De la même manière, le vice-président élu ou vice-président désigné (en anglais Vice President-Elect) désigne le vainqueur de l'élection à la vice-présidence qui n'a pas encore pris ses fonctions.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Obama : « Rétablir la croissance et la prospérité » »
  2. « Le président désigné des États-Unis, Barack Obama, dévoile son équipe de l’économie »

Voir aussi[modifier | modifier le code]