Brice Couturier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Brice Couturier

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Brice Couturier en mars 2010 lors du Salon du livre de Paris pour son émission Du grain à moudre.

Profession
Producteur de radio, écrivain, journaliste

Brice Couturier est un producteur de radio et écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans les années 1980, il est membre de la rédaction de la revue Autrement et anime plusieurs émissions sur Radio Nova. Cofondateur du magazine Globe, il en a été brièvement rédacteur en chef.

Dans les années 90, il est rédacteur en chef du magazine Lui de 1990 à 1992, et chef du service Idées de L'Événement du jeudi de 1998 à 2000.

Au début des années 2000, il est rédacteur en chef adjoint du mensuel Le Monde des débats (en 2001) et critique musical de Marianne. Il a été maître de conférence associé au Centre Hannah Arendt de géopolitique européenne à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée de 2001 à 2008. Sur France Culture en 2002 et 2003, il anime une émission de débats : Contre-Expertise[1].

À partir de décembre 2006, il est le producteur de l'émission de France Culture Du grain à moudre, avec Julie Clarini jusqu'en 2010, puis aux côtés de Louise Tourret de janvier à juillet 2011. Depuis septembre 2011, il est chroniqueur dans les Matins de France Culture.

Situé politiquement au centre gauche, Brice Couturier se définit lui-même explicitement comme un « libéral de gauche ». De 1981 à 1986 il est assistant parlementaire du Groupe socialiste du Sénat pour la Commission des affaires étrangères et de la Défense. Longtemps militant rocardien et permanent au Parti Socialiste, il crée en 1985 le Rouleau de Printemps, qui se présente comme « le club des jeunes libéraux de gauche ». Il a fait partie de la Gauche moderne lors sa création à l'époque de Jean-Marie Bockel et ne se reconnait pas dans le mouvement d'Éric Besson, citant ainsi les deux : « [...] je me sens mieux lorsque je vais en week-end à Londres, à la rencontre de millions de blairistes plutôt que dans la guéguerre d’influence opposant deux demi-blairistes. Je reste tout de même au comité éditorial du Meilleur des mondes, même si je préfère rester discret car croyez-moi, la France intellectuelle n’apprécie guère les penseurs libéraux. »[2]

Brice Couturier appartient au comité de rédaction de la revue Le Meilleur des Mondes depuis sa création. Il est l'auteur d'articles dans les revues Communisme et Esprit.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Contributions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie sur le site de France-Culture.
  2. Le Nouvel Economiste, 2008.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :