Wikipédia:Sélection/Luxembourg

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

François Faber

François Faber.

François Faber, né le à Aulnay-sur-Iton dans l'Eure et mort tué à l'ennemi le à Carency ou à Mont-Saint-Éloi dans le Pas-de-Calais, est un coureur cycliste de nationalité luxembourgeoise. Il compte à son palmarès un Tour de France, un Tour de Lombardie, un Paris-Roubaix, deux Paris-Tours, un Bordeaux-Paris et un Paris-Bruxelles. Sa réussite sportive est indissociable de la figure d'Alphonse Baugé qui fut son directeur sportif au sein de plusieurs équipes. Durant la seconde partie de sa carrière, une certaine rivalité sportive a opposé Faber à Octave Lapize.

Engagé volontaire dans la Légion étrangère dès le début de la Première Guerre mondiale, il est tué au combat lors de la bataille de l'Artois en mai 1915. Il disparaît le 9 mai 1915 (son corps ne sera jamais retrouvé). Il est officiellement déclaré mort par le tribunal de la Seine, le 25 février 1921. Le Grand Prix François-Faber organisé au Luxembourg depuis 1918, lui rend hommage annuellement.

Il est le demi-frère d'Ernest Paul, également coureur cycliste et surnommé parfois « Faber ».

Luxembourg aux Jeux olympiques d'été de 2012

Photo d'un joueur de tennis gaucher qui est en train de préparer un coup droit sur un court en gazon

Le Luxembourg participe aux Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres au Royaume-Uni du 27 juillet au 12 août 2012. Il s'agit de sa 23e participation à des Jeux olympiques d'été.

La délégation olympique luxembourgeoise, menée par son chef de mission Heinz Thews, compte neuf athlètes, cinq hommes et quatre femmes, répartis dans sept sports différents. Le Luxembourg fait partie des pays n'obtenant pas de médaille à l'issue de ces Jeux olympiques.

Parmi les sportifs engagés, le meilleur résultat est obtenu par Marie Muller, porte-drapeau lors de la cérémonie d'ouverture, avec une cinquième place en judo dans la catégorie des moins de 52 kg. Les nageurs Raphaël Stacchiotti et Laurent Carnol sont également cités comme étant des sportifs ayant réussi leurs Jeux olympiques. Carnol, premier Luxembourgeois à atteindre une demi-finale olympique dans son sport, est récompensé en étant nommé porte-drapeau du Luxembourg lors de la cérémonie de clôture de ces Jeux.

Marc Girardelli

Marc Girardelli en 2014.

Marc Girardelli, né le à Lustenau en Autriche, est un skieur alpin autrichien qui a représenté le Luxembourg en compétition de 1980 à 1997 au plus haut niveau international. Malgré un physique fragile (treize interventions chirurgicales au cours de sa carrière), il fait partie pendant plus de quinze ans des meilleurs skieurs de la Coupe du monde.

D'abord spécialiste des disciplines techniques, il s'oriente en 1983 vers la polyvalence et devient en 1985, le premier skieur luxembourgeois a inscrire son nom au palmarès du classement général de la Coupe du monde de ski alpin. Il se construit par la suite, un des plus beaux palmarès de son sport. Recordman du plus grand nombre de victoires au classement général qu'il remporte à cinq reprises en 1985, 1986, 1989, 1991 et 1993, il ajoute dix globes de cristal de spécialités (quatre en combiné, trois en slalom, deux en descente et un en géant) et quarante-six succès dans les cinq disciplines du ski alpin, un exploit que seuls Pirmin Zurbriggen, Günther Mader, Kjetil-André Aamodt et Bode Miller ont réalisé. De plus, Girardelli est le seul à avoir réalisé cette performance au cours d'une même saison, en 1988-1989 qui restera sa meilleure. Il y remporte neuf succès pour treize podiums et termine dans les cinq meilleurs au classement de chacune des cinq disciplines.

Girardelli est également sacré champion du monde à quatre reprises entre 1987 et 1996. Médaillé d'or a trois reprises en combiné (1987, 1989 et 1996), il détient le record de titres dans la discipline en commun avec le Norvégien Kjetil Andre Aamodt. Il a également remporté un titre en slalom en 1991. Avec onze médailles mondiales, il devient en 1996 le skieur le plus médaillé en championnats du monde mais sera dépassé quelques années plus tard par Aamodt.

Double médaillé d'argent aux Jeux olympiques d'Albertville 1992 en super-G et géant, Girardelli n'est pas parvenu à remporter une médaille d'or en trois participations.

Skieur autrichien d'origine, Girardelli a concouru sous les couleurs du Luxembourg à la suite d'un désaccord avec la fédération autrichienne. Il a dû pendant toute sa carrière s'entraîner seul accompagné de son père Helmut qui l'a managé et entraîné jusqu'à la fin de sa carrière, composant régulièrement avec de nombreux problèmes d'organisation et de manque de structures.

Skieur souvent décrié pour son caractère introverti et distant, Girardelli a su gagner le respect de ses pairs grâce à ses performances qui ont fait de lui une personnalité incontournable du cirque blanc de la fin du XXe siècle.

Tramway de Luxembourg

Une rame au terminus provisoire Luxexpo.

Le tramway de Luxembourg est composé d'une seule ligne appelée ligne T1, exploitée par la société Luxtram, qui est en service depuis le , marquant ainsi le retour de ce moyen de transport dans la capitale du Luxembourg plus de 50 ans après sa disparition. En luxembourgeois, il est appelé Stater Tram, soit tramway de la ville en français, « la ville » (D'Stad en luxembourgeois) désignant ici de façon courante la ville de Luxembourg.

Elle relie depuis Luxexpo à la place de l'Étoile à travers les quartiers du Kirchberg, au nord-est de la ville, et du Limpertsberg au nord du centre historique. Le parcours demande 15 minutes et dessert onze stations espacées de 500 mètres environ sur 5,1 kilomètres. Elle sera prolongée en 2019 jusqu'à la place de Paris et la gare centrale (soit 7,6 km) puis en 2021 elle disposera de son tracé définitif, de l'aéroport de Luxembourg-Findel à la Cloche d'Or, au sud du quartier de Gasperich, soit 24 stations sur près de 16,4 kilomètres.