Wikipédia:Sélection/Numismatique

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pièce commémorative de 2 euros

Les pièces commémoratives de 2 euros sont des pièces de 2  particulières frappées par les États membres de la zone euro. Ces pièces sont destinées à commémorer des événements historiques ou célébrer des événements actuels d’importance spécifique. Elles ont les mêmes caractéristiques que les pièces de 2  standard. Elles portent d’un côté la face commune des pièces de 2 , l’autre face différant de la face nationale habituelle. Ces pièces ont cours légal dans toute la zone euro, et peuvent être utilisées comme n’importe quelle autre pièce de 2 . Cependant, du fait de leur rareté, ces pièces sont prisées par les collectionneurs. En , 28 pièces commémoratives de 2  ont déjà été frappées - six en 2004, huit en 2005, sept en 2006, et sept en 2007 - sans compter les 13 pièces commémoratives de 2  émises en 2007 par tous les pays de la zone euro à l’occasion du cinquantième anniversaire du traité de Rome.

Euro

Siège de la Banque Centrale Européenne à Francfort-sur-le-Main

L’euro est la devise officielle de l'ensemble de l'Union européenne et la monnaie unique commune à 17 de ses États membres, qui forment la zone euro.

L’euro a une valeur fixe par rapport aux anciennes monnaies dans chaque pays. Sa valeur irrévocable est 6,55957 Francs français ou monégasques ou 40,3399 francs belges ou luxembourgeois, mais quatre pays décidèrent de ne pas l’adopter : le Danemark, la Grande-Bretagne, la Norvège et la Suède. Un des avantages majeurs de cette monnaie unique est qu’elle permet des transactions bancaires sans taux de change.

Certains États ou territoires utilisent cette monnaie de facto, comme le Monténégro ou le Kosovo, de par l'influence des pays de la zone euro, sans que l'euro soit leur monnaie officielle. Mis en circulation le sous sa forme fiduciaire, mais en usage dès 1999, il succédait à l’European Currency Unit (ECU), soit « l’unité de compte européenne », mise en service en 1979.

L'euro est la deuxième monnaie au monde pour les transactions, derrière le dollar américain, et depuis décembre 2006 la première monnaie au monde pour la quantité de billets en circulation, avec 610 milliards d'euros.

Apocope d’« Europe », son nom est censé être le même, unique et invariable, dans toutes les langues officielles de l’Union européenne. En fait, il existe déjà sous une forme grecque légèrement différente, ευρώ / evrô et d'autres formes sont et seront introduites avec le temps, qui iront contrariant cette uniformité initiale : en letton eira, en lituanien euras, etc. Il est possible de différencier les pièces de monnaie des différents pays non seulement par l'une des deux faces, mais aussi, pour les pièces de 2 €, par la tranche. Certaines pièces présentent de plus une lettre indiquant dans quel atelier elles ont été frappées.

Lire la suite

Trésor de Hoxne

Présentation du trésor de Hoxne au British Museum.

Le trésor de Hoxne (prononcé /ˈhɒksən/, « hoxon ») est le plus grand trésor d'or et d'argent de l'Antiquité romaine tardive découvert en Grande-Bretagne et la plus grande collection de pièces de monnaie en or et en argent des IVe et Ve siècles découverte dans tout l'Empire romain. Il a été trouvé le 16 novembre 1992, dans le village de Hoxne, dans le Suffolk, à l'aide d'un détecteur de métaux. Le trésor consiste en 14 865 pièces de monnaie romaines de bronze, d'argent et d'or de la fin du IVe et du début du Ve siècles et environ 200 pièces de vaisselle en argent et bijoux en or. Ces objets sont conservés au British Museum, à Londres, où une partie du trésor est en exposition permanente. En 1993, le Treasure Valuation Committee a évalué le trésor à 1,75 million de livres sterling.

Le trésor a été enterré dans un coffret en chêne. Les objets en métal précieux étaient pour la plupart rangés par type dans des boîtes en bois plus petites, d'autres dans des sacs ou enveloppés dans du tissu. Des restes du coffret et de ferrures, telles que les charnières et les serrures, ont été découverts sur le lieu de fouilles. Les pièces de monnaie permettent de dater le trésor après l'an 407, qui coïncide avec la fin de la Bretagne en tant que province romaine. Le propriétaire du trésor et les raisons pour lesquelles il a été enfoui sont inconnus, mais il a été emballé avec soin et son contenu paraît conforme à ce qu'une famille très riche pourrait avoir possédé. Étant donnée l'absence de grandes pièces d'argenterie et de quelques-uns des types de joyaux les plus communs, il est probable que le trésor ne représentait qu'une partie de la richesse de son propriétaire.

Le trésor de Hoxne contient plusieurs objets rares et importants, dont une chaîne en or et des poivrières d'argent. Ce trésor revêt aussi une grande importance archéologique car il a été exhumé par des archéologues professionnels, les objets étant intacts et très peu déplacés. Cette découverte a permis de rapprocher les chercheurs de trésors munis de détecteurs de métaux et les archéologues, et provoqué un changement de la loi sur les découvertes de trésors en Angleterre.

Liste des pièces de monnaie de la Confédération suisse

Pièces suisses actuellement en circulation.

Les pièces de monnaie de la Confédération suisse en circulation et ayant cours légal en Suisse depuis 1850, et au Liechtenstein dès 1924, sont libellées en francs suisses et en centimes.

Du fait de la stabilité politique et monétaire de la Confédération suisse, les motifs des pièces du franc suisse n’ont pas subi de grandes transformations depuis son introduction, hormis des changements d’alliages dus aux pénuries induites par les deux guerres mondiales, ainsi que l’augmentation du prix des métaux entrant dans leur composition.

Ces pièces ont la particularité d’être neutres du point de vue des quatre langues nationales suisses. Tous les textes sont en latin, l’abréviation Fr. représente « Franc » en français et en romanche, « Franken » en allemand et « Franco » en italien. L’indication des centimes, se disant « Rappen » en allemand, a été abandonnée. Le code ISO 4217 est CHF, et représente également un compromis linguistique, CH signifiant « Confœderatio Helvetica » en latin et le F pour franc comme précédemment…

Billet de 20 euros

Face recto d'un billet de 20 euros.

Le billet de 20 euros (20 ) est le troisième billet en euros par ordre de valeur croissante. Mis en circulation en 2002, il est utilisé par 332 millions de personnes dans les 22 pays dont l'euro est la monnaie unique (dont 20 pays qui l'ont adopté officiellement).

Le billet de 20 euros, de couleur bleue, représente des arches gothiques sur le recto et un pont d'architecture gothique sur le verso. En termes de dimensions, c'est le troisième plus petit billet d'euro, mesurant 133 sur 72 millimètres.

Il possède de nombreuses caractéristiques de sécurité telles qu'un filigrane, de l'encre ultra-violette, un hologramme et des micro-impressions, qui certifient son authenticité. En mars 2012, il y avait environ 2 694 988 200 billets de 20 euros en circulation au sein de la zone euro.

Billet de 5 euros

Recto d'un billet de 5 €

Le billet de 5 euros (5 ) est le billet avec la valeur la plus basse et est utilisé depuis l'introduction réelle de l'euro en 2002. Il est utilisé dans les 22 pays qui utilisent l'euro comme monnaie unique (dont 20 pays qui l'ont adopté officiellement). Ces 22 pays représentent 332 millions d'utilisateurs.

C'est le plus petit billet d'euros, mesurant 120 sur 62 millimètres et de couleur grise. Il représente une arche d'architecture classique sur le recto et un pont d'architecture classique sur le verso (à partir du Ier siècle).

Il possède de nombreuses caractéristiques de sécurité telles qu'un filigrane, de l'encre ultra-violette, un hologramme et des micro-impressions, qui certifient de son authenticité. En octobre 2011, il y avait environ 1 495 764 000 billets de 5 euros en circulation au sein de la zone euro.

Billet de 10 euros

Face recto d'un billet de 10 euros.

Le billet de 10 euros (10 ) est le deuxième billet en euros par ordre croissant de valeur. Mis en circulation en 2002, il est utilisé par 332 millions de personnes dans les 22 pays dont l'euro est la monnaie unique (dont 20 pays qui l'ont adopté officiellement).

C'est le deuxième plus petit billet d'euro, mesurant 127 sur 67 millimètres, et de couleur rouge. Il représente une arche d'architecture romane sur le recto et un pont d'architecture romane sur le verso (entre le XIe et le XIIe siècle).

Le billet de 10 euros possède de nombreuses caractéristiques de sécurité, telles qu'un filigrane, de l'encre ultra-violette, un hologramme et des micro-impressions, qui certifient son authenticité. En mars 2012, il y avait environ 1,96 milliard de billets de 10 euros en circulation au sein de la zone euro.

Billet de 50 euros

Face recto d'un billet de 50 €.

Le billet de 50 euros (50 ) est le quatrième billet en euros par ordre croissant de valeur. Mis en circulation en 2002, il est utilisé par 332 millions de personnes dans les vingt-deux pays dont l'euro est la monnaie unique (dont vingt pays qui l'ont adopté officiellement).

C'est le quatrième plus petit billet d'euros, mesurant 140 sur 77 millimètres et de couleur orange. Il représente une arche d'architecture Renaissance sur le recto et un pont d'architecture Renaissance sur le verso (entre le XVe et le XVIe siècle).

Le billet de 50 euros possède de nombreuses caractéristiques de sécurité, telles qu'une pastille holographique, un filigrane, de l'encre ultra-violette et des micro-impressions, qui certifient son authenticité. En avril 2012, il y avait environ 5,93 milliards de billets de 50 euros en circulation au sein de la zone euro, ce qui fait de lui le billet le plus utilisé.

Billet de 100 euros

Face recto d'un billet de 100 €.

Le billet de 100 euros (100 €) est le cinquième billet en euros par ordre croissant de valeur. Mis en circulation en 2002, il est utilisé par plus de 340 millions de personnes dans les 22 pays dont l'euro est la monnaie unique (dont 20 pays qui l'ont adopté officiellement).

C'est le troisième plus grand billet d'euro, mesurant pour la première série 147 × 82 millimètres et pour la seconde série 147 × 77 millimètres. Il est de couleur verte. Il représente une arche d'architecture baroque sur le recto et un pont d'architecture baroque sur le verso (entre le XVIIe et le XVIIIe siècle).

Le billet de 100 euros possède de nombreuses caractéristiques de sécurité telles qu'une pastille holographique, un filigrane, de l'encre ultraviolette et des microimpressions, une impression en relief, une fenêtre portrait transparente... qui certifient son authenticité.

Au 1er janvier 2019, il y avait 2 804 486 391 billets de 100 euros en circulation dans le monde, pour une valeur totale de 280 448 639 100 €.

Billet de 50 000 pesos colombiens

Face recto d'un billet de cinquante mille pesos colombiens de la première série.

Le billet de 50 000 pesos colombiens (50 000 $) est un des billets de banque en circulation en Colombie. Il mesure 148 × 66 millimètres et la couleur prédominante est le violet. L'écrivain colombien Gabriel García Márquez et un colibri butinant une fleur sont représentés sur le recto. Les représentations de la Cité perdue, du pic Cristóbal Colón et du pic Simón Bolívar figurent sur le verso. Une première série de billets de 50 000 pesos est émise de 2000 à mi-2016. Cette version mesure 140 × 70 millimètres, avec pour couleurs prédominantes le violet, le vert et le jaune. Son dessin a été réalisé par Óscar Muñoz dans un format vertical. Il représente l'écrivain et poète Jorge Isaacs (1837-1895) sur le recto et son hacienda El Paraíso sur le verso.

Mis en circulation pour la première fois le , il possède de nombreuses caractéristiques de sécurité telles qu'un filigrane, de l'encre ultra-violette, un fil de sécurité et des micro-impressions, qui certifient de son authenticité. La Banque de la République de Colombie estime, qu'à la fin de l'année 2018, 62 063 566 millions de pesos colombiens en billets de 50 000 sont en circulation dans le pays. Malgré des campagnes menées par la Banque de la République de Colombie afin que les citoyens puissent repérer les contrefaçons, de faux-billets ont été plusieurs fois saisis. Fabriqué à 100 % en pure fibre de coton, il a une durée de vie moyenne de 34 mois à compter de sa mise en circulation.

Billet de 200 euros

Face recto d'un billet de 200 euros

Le billet de 200 euros (200 ) est le sixième billet en euros par ordre croissant de valeur. Mis en circulation en 2002, il est utilisé par plus de 340 millions de personnes dans les 22 pays dont l'euro est la monnaie commune (dont 20 pays qui l'ont adopté officiellement).

C'est le deuxième plus grand billet d'euro, mesurant pour la première série 153 × 82 millimètres et pour la seconde série 153 × 77 millimètres. Il est de couleur jaune. Il représente une arche d'architecture du XIXe siècle « verre et acier » sur le recto et un pont en acier d'architecture entre les XIXe et XXe siècles sur le verso.

Le billet de 200 euros possède de nombreuses caractéristiques de sécurité telles qu'une pastille holographique, un filigrane, de l'encre ultraviolette, des microimpressions, une impression en relief, une fenêtre portrait transparente, qui certifient son authenticité.

Au 1er janvier 2018, il y avait 246 699 262 billets de 200 euros en circulation au sein de la zone euro, pour une valeur totale de 49 339 852 400 €. Cela en fait le billet le moins utilisé.

Billet de 500 euros

Face recto d'un billet de 500 euros.

Le billet de 500 euros (500 ) est le septième et dernier billet en euros par ordre croissant de valeur. Mis en circulation en 2002, il est potentiellement utilisé par 332 millions de personnes dans les 22 pays dont l'euro est la monnaie unique (dont 20 pays qui l'ont adopté officiellement).

C'est le plus grand billet d'euro, mesurant 160 sur 82 millimètres et de couleur violette. Il représente une arche d'architecture moderne sur le recto et un pont d'architecture moderne sur le verso (XXe et XXIe siècles).

Le billet de 500 euros possède de nombreuses caractéristiques de sécurité telles qu'une pastille holographique, un filigrane, de l'encre ultra-violette et des micro-impressions, qui certifient son authenticité.

En juillet 2012, il y avait environ 595 millions de billets de 500 euros en circulation au sein de la zone euro.

Le billet de 500 euros représente une des coupures avec la valeur la plus forte au monde, équivalent à environ 640 dollars américains, 4 000 yuans, 50 100 yens, 600 francs suisses et 400 livres sterling.

Billet de 20 000 pesos colombiens

Face recto d'un billet de vingt mille pesos colombiens.

Le billet de 20 000 pesos colombiens (20 000 $) est l'un des billets de banque en circulation en Colombie. Il mesure 143 × 66 millimètres et la couleur prédominante est l'orange. L'ancien président colombien Alfonso López Michelsen et un fruit d'attier sont représentés sur le recto alors que le verso montre un sombrero vueltiao et les canaux de La Mojana. Une première série de billets de 20 000 pesos est émise de 1996 à 2016. Cette version mesure 140 × 70 millimètres et est de couleur bleue. L'astronome Julio Garavito Armero et la Lune sont représentés sur le recto tandis que le verso montre une vue de la planète Terre à partir de la surface lunaire.

La Banque de la République de Colombie estime, en mai 2016, que 344,8 millions de billets de 20 000 pesos colombiens sont en circulation dans le pays. Mis en circulation pour la première fois le , il possède de nombreuses caractéristiques de sécurité telles qu'un filigrane, de l'encre ultra-violette, un fil de sécurité et des micro-impressions, qui certifient de son authenticité. Malgré des campagnes menées par la Banque de la République de Colombie afin que les citoyens puissent repérer les contrefaçons, de faux billets ont été plusieurs fois saisis. Fabriqué à 100 % en pure fibre de coton, il a une durée de vie moyenne de 21 mois à compter de sa mise en circulation.

Billets de banque en euros

Hologramme d'un billet de 50 euros de la première série.

Les billets de banque en euros sont émis par les banques centrales nationales (BCN) des États membres de l'Eurosystème ou par la Banque centrale européenne (BCE) et sont en circulation depuis le . L'euro est créé en 1999 tout d'abord de façon « invisible » (en tant que monnaie scripturale), puis les pièces et billets commencent à circuler en 2002, date à laquelle l'euro devient monnaie fiduciaire. L'euro a pris le relais de onze anciennes monnaies nationales puis a été étendu à d'autres pays membres de l'Union européenne. Depuis le , l'euro est la monnaie officielle commune utilisé dans dix-sept États membres de l'Union européenne, quatre micro-États non membres de l'UE mais disposant de conventions monétaires, ainsi que dans deux autres pays européens hors de l'Union qui l'ont adopté unilatéralement et sans convention monétaire. Selon les dernières estimations de la BCE, il y avait en environ 14,7 milliards de billets en circulation à travers la zone euro, pour une valeur d'environ 880 milliards d'euros.