Wikipédia:Sélection/Littérature d'enfance et de jeunesse

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Comtesse de Ségur

Portrait de la comtesse de Ségur en 1823.

Sophie Rostopchine, comtesse de Ségur (selon l'onomastique russe Sofia Fiodorovna Rostoptchina, cyrillique : Софья Фёдоровна Ростопчина), née le à Saint-Pétersbourg, morte le à Paris, est une femme de lettres française d'origine russe.

Elle est notamment l'auteur de Les Malheurs de Sophie ou de Les Petites Filles modèles.

Lire la suite

Tomi Ungerer

Tomi Ungerer, né le à Strasbourg en Alsace, est un dessinateur et auteur français. Considéré comme l'un des plus brillants dessinateurs de sa génération, il mène depuis 1957 une carrière internationale dans de nombreux domaines de l'art graphique.

Ses livres pour enfants Les Trois Brigands, Jean de la Lune et Otto, autobiographie d'un ours en peluche ont fait le tour du monde.

Arrivé à New York en 1956, il travaille rapidement pour le New-York Times, Life... Il publie de nombreux livres pour enfants, réalise des affiches publicitaires et politiques (contre la guerre du Viêt Nam, la ségrégation raciale)

Il obtient en 1998 le Prix Hans Christian Andersen, mention illustrateur, la plus haute distinction pour un auteur de livres d'enfants.

Le Musée Tomi Ungerer, à Strasbourg, lui est en partie dédié.

Lire la suite

Grégoire Solotareff

Grégoire Solotareff est un auteur de littérature de jeunesse et illustrateur français né à Alexandrie en 1953.

Il commence à publier des albums pour les jeunes enfants en 1985, sous l'impulsion d'Alain Le Saux.

Ses histoires mettent en scène des problématiques complexes : difficulté de grandir, affirmation de soi, désirs contradictoires : Ne m'appelez plus jamais mon petit lapin (1987) ; Loulou (1989) ; Le Petit Chaperon vert (1989) ; Un jour, un loup (1994)...

Ses dessins sont caractérisés par des aplats de couleur pure, parfois modelés au pinceau, toujours soulignés d'un gros trait noir.

Lire la suite

Maurice Sendak

Maurice Sendak, né le à Brooklyn, New York et mort le à Danbury, Connecticut, est un auteur et illustrateur de littérature d'enfance et de jeunesse

Il est principalement célèbre pour son album Max et les maximonstres, publié en 1963, décrivant les aventures imaginaires d'un petit garçon nommé Max, furieux d'avoir été envoyé dans sa chambre sans dîner. Max porte dans ses aventures un déguisement de loup et rencontre plusieurs créatures. Traduit dans de très nombreux pays cet album est considéré comme un des plus grands classiques de la littérature de jeunesse illustrée américaine.

Son album incontournable de 1970, Cuisine de nuit, a régulièrement subi la censure parce qu'il présente des images d'un petit garçon gambadant nu en toute innocence tout le long de l'histoire. L’album est un véritable hommage à Winsor McCay, créateur de la bande dessinée Little Nemo.

Lire la suite

Claude Ponti

Claude Ponti, lors du salon du livre de Paris en mars 2011.

Claude Ponti est un auteur de littérature de jeunesse et illustrateur français, né en 1948. Il est notamment le créateur de Blaise, le poussin masqué, que l'on retrouve dans plusieurs livres (L'Album d'Adèle, Petronille et ses 120 Petits, Blaise et la tempêteuse bouchée, Le Jour du mange-poussin...), ou encore de Parci et Parla.

Il crée des histoires dont les ressorts s'apparentent à ceux des mécanismes du rêve, s'appuyant volontiers sur le registre de l'humour. Ainsi les jeux de mots participent à la dynamique du récit, et les personnages sont formés à partir d'associations d'idées.

Le récit tout comme les images sont un terreau fertile à des interprétations de type psychologiques, d'autant plus que bon nombre d'albums relèvent du genre de la quête initiatique. Ponti dit lui-même de ses albums : « Mes histoires sont comme des contes, toujours situées dans le merveilleux, elles parlent de la vie intérieure et des émotions de l'enfance, ainsi chaque enfant peut-il mettre ce qu'il veut dans les images : les personnages et les rêves qui sont les siens. »

Lire la suite

Quentin Blake

Quentin Blake est un illustrateur et écrivain anglais, né en 1932 dans la banlieue de Londres. Il est connu pour avoir illustré de nombreux livres pour enfants, notamment les œuvres de Roald Dahl. Lire la suite

Roald Dahl

Roald Dahl.jpg

Roald Dahl (13 septembre 1916 - 23 novembre 1990) était un écrivain britanno-norvégien né au pays de Galles, auteur de romans et de nouvelles, qui s'adressent aussi bien aux enfants qu'aux adultes. Parmi ses œuvres les plus célèbres, on peut citer Charlie et la chocolaterie, adapté plusieurs fois au cinéma, ainsi que des recueils de nouvelles grinçantes Kiss Kiss et Bizarre, bizarre (Someone like you).

Roald Dahl est né à Llandaff (Cardiff) de parents norvégiens, Harald Dahl et Sophie Magdalene Dahl (née Hesselberg), le . Seul fils de ce mariage, Roald Dahl connaît une enfance et une jeunesse assez difficile. En 1920, à l'âge de trois ans, il perd sa sœur aînée, Astrid, âgée de sept ans, qui décède de l'appendicite, et son père, Harald (mort de pneumonie), en quelques semaines. Sa mère Sofie doit alors élever deux beaux-enfants et ses quatre enfants (Alfhild, Roald, Else et Asta). Le personnage de la grand-mère dans Sacrées Sorcières lui fut inspiré par sa mère : c'est un hommage à Sophie.

Le jeune Roald aime les livres et les histoires. Sa mère leur raconte, à lui et à ses sœurs, des contes de trolls ou d'autres créatures norvégiennes. « Elle était une bonne conteuse, dit Roald. Sa mémoire était prodigieuse et rien de ce qui lui était arrivé durant sa vie n'était oublié. » Roald aimait les histoires d'aventure de Charles Dickens, Ambrose Bierce et Frederick Marryat.

Lire la suite

Babar

Babar est un éléphant de fiction, héros de la littérature d'enfance et de jeunesse créé par Jean de Brunhoff.

Après que sa mère a été tuée par un chasseur, Babar l'éléphanteau quitte sa jungle et arrive épuisé dans une grande ville5, où il se lie d'amitié avec la Vieille Dame qui pourvoit à son éducation. Après peu de temps, il retourne finalement dans le clan des éléphants fuyant le chasseur. Suite à la mort du roi, et pour avoir avoir déjoué les plans du chasseur et libéré les siens, Babar est couronné roi, se marie avec sa cousine Céleste, restaure la paix et fonde la ville de Célesteville dans laquelle chaque peuple animal construit sa maison avec son architecture particulière et vit selon ses propres coutumes.

Le format choisi par la famille Brunhoff pour éditer les histoires de Babar est une révolution : avant cela, les albums illustrés pour la jeunesse étaient de petite taille et les images ressemblaient plutôt à des vignettes. Avec Babar, c'est l'avènement de l'album grand format aux doubles pages illustrées.

La série a été plusieurs fois adaptée en série télévisée ou en films d'animation.

Lire la suite

Musée Tomi Ungerer

Strasbourg Musée Tomi Ungerer décembre 2012.JPG

Le Musée Tomi Ungerer – Centre international de l'Illustration, situé à Strasbourg et ouvert le , est un musée regroupant un fonds important de dessins, archives, jouets et revues donnés à sa ville natale par le dessinateur français Tomi Ungerer.

Les œuvres sont exposées sur trois niveaux :

  • Le rez-de-chaussée présente les dessins et les livres pour enfants de Tomi Ungerer, regroupés en trois périodes : 1957-1974, 1973-1990 et 1997-2007, où l'accent est mis sur un livre de transition, Das große Liederbuch. La quatrième salle, dotée d'une borne vidéo, est consacrée à la biographie de l'artiste.
  • Au premier étage sont exposés les dessins de satire politique – notamment contre la ségrégation raciale et la guerre du Viêt Nam – et de satire sociale, tout aussi féroce – la série The Party – et les affiches publicitaires essentiellement produites aux États-Unis, mais également pour des commanditaires locaux tels que l'Électricité de Strasbourg.
  • Le sous-sol expose une sélection d'œuvres dont certaines sont annoncées comme « de nature à heurter la sensibilité, en particulier du jeune public ». Trois thématiques y sont abordées : « Danses macabres », « Une tendance rabelaisienne de l'œuvre érotique » et « Une tendance noire de l'œuvre érotique ».
Lire la suite

Le Club des Cinq

Le Club des Cinq (titre original : The Famous Five) est une série de romans policiers pour enfants et jeunes adolescents écrits par Enid Blyton. Le Club des Cinq est la série de romans la plus connue de l'écrivaine. Les livres, publiés en France dans la collection Bibliothèque rose, racontent les aventures d'un groupe de quatre enfants détectives (Claudine « Claude » Dorsel, François Gauthier, Michel « Mick » Gauthier, Annie Gauthier) et de leur chien Dagobert. Lire la suite

Fantômette

Fantômette est l'héroïne de la série homonyme de romans pour la jeunesse créée par Georges Chaulet de 1961 à 2011 et publiée en France aux éditions Hachette dans la collection Bibliothèque rose. La série, mêlant action, humour et fantaisie, a été adaptée à la télévision et en bande dessinée.

Écolière brillante dans la ville de Framboisy, Françoise Dupont mène une double vie : la nuit, elle devient Fantômette, justicière masquée, vêtue de son costume classique : un bonnet à pompon (l'expression favorite de Fantômette est « Mille pompons !» ), un loup noir, un justaucorps jaune, des collants noirs, des ballerines rouges et une cape noire doublée de rouge maintenue par une agrafe en forme de F dont sort une lame de canif quand elle exerce une pression dentaire dessus.

Si elle ne dispose pas de super-pouvoirs, Fantômette est néanmoins très intelligente. Elle parle un nombre considérable de langues, connaît la lecture labiale.

Ficelle et Boulotte, ses deux meilleures amies, savent qui est Fantômette. Son chat s'appelle Méphisto. Le journaliste Œil-de-Lynx (de son vrai nom Pierre Dupont) fait partie des rares personnes à connaître son identité secrète.

Elle se retrouve souvent à combattre Le Masque d'argent, personnage machiavélique et brillant scientifique, qui tient son nom du masque en acier dont il a recouvert son visage, suite à un accident lui ayant laissé de graves séquelles. Au nombre des ennemis de Fantômette, on compte également le Furet et sa bande, composée d'Alpaga et Bulldozer, une grosse brute épaisse, ainsi que les espions de Névralgie (le colonel Pork, Kafar et Bébert).

Lire la suite

Peter Pan

Couverture d'une édition de 1911

Peter Pan est un personnage fictif créé par l'auteur écossais J. M. Barrie, apparu pour la première fois dans le roman The Little White Bird (Le Petit Oiseau Blanc), puis dans la pièce du même nom et enfin dans le roman Peter and Wendy, plus connu sous le titre Peter Pan. Le personnage et l'œuvre ont ensuite été adaptés à de nombreuses reprises au théâtre, au cinéma, ou encore en bande dessinée.

Dans le roman, venu récupérer son ombre abandonnée lors d’une précédente visite, Peter se trouve face à Wendy. Avide des histoires qu’elle pourra lui raconter et du rôle de mère fantasmé qu'elle pourrait accomplir, il la persuade de le suivre jusqu’au Pays imaginaire . Wendy devra s’y défendre de la jalousie de la fée Clochette et veiller sur la petite famille des Garçons perdus, jadis tombés de leur landau. Emmenés par Peter Pan, Wendy et ses frères vivront d’extraordinaires aventures auxquelles seront mêlées les Peaux-Rouges et Lily La Tigresse, mais surtout les Pirates et leur chef, le fameux Capitaine Crochet, qui n’a jamais pardonné à Peter de lui avoir coupé la main avant de la jeter en pâture avec le réveil du capitaine au Crocodile qui le poursuit depuis sans trêve...

J. M. Barrie a créé Peter Pan en racontant des histoires aux fils de son amie Sylvia Llewelyn Davies, avec laquelle il avait une relation spéciale.

Lire la suite

À la croisée des mondes

Philip Pullman en 2005.

À la croisée des mondes (His Dark Materials) est une trilogie du genre fantasy écrite par le romancier britannique Philip Pullman.

La trilogie originale, composée des livres Les Royaumes du Nord (1995), La Tour des anges (1997) et Le Miroir d'ambre (2000), suit le rite de passage de deux adolescents, Lyra Belacqua et Will Parry, qui traversent des univers parallèles en vivant une séries d'aventures épiques. Elle est complétée par des livres supplémentaires — des préquelles et des romans parallèles — situés dans l'univers d’À la croisée des mondes : Lyra et les Oiseaux (2003), Il était une fois dans le Nord (2008) et Le Livre de la Poussière (à paraître).

L'auteur s'est fortement inspiré d'un poème anglais du XVIIe siècle, Le Paradis perdu de John Milton, et aborde des thèmes tels que le passage à l'âge adulte, la mort et la religion. Le récit prend la forme d'un roman d'aventures allégorique où Pullman propose sa propre interprétation de l'origine de l'Homme et de son but sur Terre par des questionnements métaphysiques et philosophiques.

Initialement publiée pour les adolescents, la série est également destinée aux adultes en proposant plusieurs niveaux de lecture. Les livres originaux ont remporté plusieurs récompenses, en plus d'être devenus des succès littéraires, et sont considérés aujourd'hui comme des « classiques » de la littérature anglophone. Ils ont également été adaptés à la radio, puis au théâtre entre 2003 et 2004, alors que le premier roman a fait l'objet d'une adaptation cinématographique en 2007, intitulée À la croisée des mondes : La Boussole d'or. Cependant, la série a également subi un certain nombre de critiques, notamment de la part d'organisations chrétiennes, lui reprochant son contenu antireligieux.

Wolf Erlbruch

Wolf Erlbruch, né en 1948 à Wuppertal, est un illustrateur et écrivain allemand, auteur de plus de 25 livres pour enfants.

Erlbruch traite de sujets graves dans ses livres pour enfants, tels que la mort ou le sens de la vie : dans Le Canard, la Mort et la Tulipe un canard devient ami avec la Mort. Dans l'album de de Dolf Verroen qu'il illustre, Un paradis pour petit Ours, un ourson essaye de retrouver son grand-père au paradis des ours. Il combine de nombreuses techniques graphiques pour ses livres, incluant le collage, le dessin ou la peinture.

Il a influencé de nombreux artistes en Allemagne et ailleurs.

Il rencontre le succès en 1990 avec l'album De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête de Werner Holzwarth, qu'il a illustré.

Il remporte les prestigieux Prix BolognaRagazzi en 1999 et 2004, le Prix Hans Christian Andersen Illustration en 2006, et le Prix commémoratif Astrid-Lindgren en 2017.