Wikipédia:Sélection/Sibérie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Khanat de Sibérie

Le khanat de Sibir fut, de 1428 à 1600, l'un des royaumes mongols issus de l'éclatement du territoire de la Horde d'or. Le Sibir se trouve en Sibérie occidentale (Sibérie se dit Sibir ’ en russe), dans la région de l'actuelle Tobolsk. Le Khanat avait une population ethniquement diversifiée de Tatars, de Khantys, de Mansi, de Nenets et de Selkoupe. Sa conquête par Yermak Timofeyevitch en 1582 marque le début de la conquête russe de la Sibérie.

Lire la suite

Cratère Popigaï

Le cratère Popigaï (en russe : Кра́тер Попига́й) est un cratère d'impact situé essentiellement en Iakoutie (Sibérie, Russie). Avec un diamètre d'une centaine de kilomètres, il est, à égalité avec le Réservoir Manicouagan, le 4e plus grand cratère d'impact terrestre vérifié. Il résulte de la chute d'une grande météorite à l'Éocène supérieur (Priabonien), il y a 35,7 millions d'années.

Le cratère se situe juste au nord de la ville sibérienne de Norilsk, soit à une heure et demie d'hélicoptère du poste avancé de Khatanga. Il a été désigné par l'UNESCO comme un « Géoparc », en tant que site possédant un héritage géologique spécifique.

Lire la suite

Lac Baïkal

Situé dans le sud de la Sibérie, en Russie orientale, le lac Baïkal (en russe : Озеро Байкал), mer d'eau douce sacrée pour ses premiers habitants, les Bouriates d'origine mongole, représente la plus grande réserve d'eau douce liquide au monde (23 400 km3). Sa transparence est unique et la visibilité parfaite jusqu'à 40 mètres de profondeur. Il est parfois surnommé « Perle de Sibérie ».

Lire la suite

Renne

Le renne ou caribou (Rangifer tarandus) est un cervidé des régions arctiques et subarctiques de l'Europe, de l'Asie et de l'Amérique du Nord. Plusieurs milliers de rennes ont été également introduits dans l'archipel sub-antarctique français des îles Kerguelen où ils vivent désormais à l'état sauvage.

Il est appelé caribou en Amérique du Nord. Les plus grandes hardes de caribous sauvages se trouvent en Alaska et dans le nord du Québec et du Labrador. Le renne a été domestiqué, notamment dans le Nord de l'Europe où il sert d'animal de trait et de bât. En Sibérie, outre la trait et le bât, on le monte grâce à des selles et assises, variant selon les populations.

Lire la suite

Iakoutie

La république de Sakha (également appelée Yakoutie ou Iakoutie ; en russe : Республика Саха, Respoublika Sakha, ou Якутия, Iakoutiïa ; en iakoute : Саха Республиката, Sakha Riespublikata) est un sujet fédéral de Russie situé dans le nord-est de la Sibérie. Avec une superficie de 3,1 millions de km2, elle représente près du cinquième de l'ensemble du territoire russe. Un climat particulièrement froid (température moyenne de −40 °C en janvier dans la capitale régionale Iakoutsk) et l'éloignement des grands centres de peuplement ont limité son développement. La région a une population de 950 000 habitants concentrée en majorité dans les quelques centres urbains existants. Jusqu'aux années 1930 la Iakoutie est restée peuplée en majorité par les peuples indigènes, en majorité Iakoutes, pratiquant l'élevage.

Lire la suite

Taïga

La forêt boréale ou taïga (du russe тайгаaltaï tayγa) est un biome et une formation végétale caractérisée par ses forêts boréales de conifères, scientifiquement appelées Aciculisylvae.

C'est une région biogéographique nordique subarctique dans laquelle la flore est principalement composée de sapins et autres conifères à feuilles persistantes, qui sont adaptés au climat froid. La taïga est la zone la plus septentrionale de la planète encore boisée.

Ermak

Yermak Timofeyevitch (en russe : Ермак Тимофеевич ; vers 1540-1585), cosaque du Don et l'un des premiers Russes à explorer la Sibérie occidentale, a permis à Ivan le Terrible de commencer la conquête de cette région et de reculer la frontière de la Russie de l'Oural à l'Irtych.

Lire la suite

Bouriate

Le bouriate est une langue mongole parlée en Russie, dans la république de Bouriatie, et par des populations moins nombreuses en Mongolie et en Chine, dans l'Est de la Mongolie-Intérieure.

Lire la suite

Toungouska inférieure

La Toungouska inférieure (en russe : Нижняя Тунгуска, Nijniaïa Toungouska) est une rivière de Russie et un affluent de l'Ienisseï. Son cours long de 2 989 km est entièrement situé en Sibérie.

Réserve naturelle du Grand Arctique

La réserve naturelle du Grand Arctique (en russe : Большой Арктический государственный природный заповедник, Bolchoï Arktitcheski gossoudarstvenny prirodny zapovednik) est une réserve naturelle située dans le kraï de Krasnoïarsk en Russie. Avec une superficie de 41 692 km2 (dont 9 809 km2 d'eau), elle est la plus vaste réserve naturelle de Russie et l'une des plus grandes du monde.

Kotte (langue)

Le kotte est une langue paléo-sibérienne de la famille des langues ienisseïennes parlée au Sud de Krasnoïarsk en Russie. La langue est connue par les matériaux recueillis par Castrén et publiés en 1858.

Université d'État de Novossibirsk

L'Université d'État de Novossibirsk (en russe НГУ: Новосибирский Государственный Университет) est une université russe de haut niveau, située à Akademgorodok - cité scientifique à quelques kilomètres au sud du centre de Novossibirsk et dont elle profite des structures. Ainsi, la majorité des professeurs et maîtres de conférence de l'Université sont également des chercheurs des différents instituts de la division sibérienne de l'Académie des sciences de Russie, dont l'Université fait également partie. Les étudiants profitent aussi de cette association et effectuent pour la plupart des stages professionalisants de fin d'études dans les divers instituts d'Akademgorodok.

Lire la suite