Wikipédia:Sélection/Delhi

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Delhi

Le temple du Lotus, la tombe d'Humayun, Connaught Place, temple Akshardham et India Gate.

Delhi (hindi : दिल्ली (Dillī), ourdou : دہلی ou دلّی, pendjabi : ਦਿੱਲੀ), officiellement le territoire de la Capitale nationale de Delhi (anglais : National Capital Territory of Delhi), est le territoire de l'Inde qui abrite la capitale du pays, New Delhi.

Delhi est située dans le nord de l'Inde, sur les bords de la rivière Yamuna, et est depuis longtemps une ville importante, placée sur les routes de commerce du nord-ouest aux plaines du Gange. Elle a été la capitale historique de plusieurs empires indiens. Delhi est notamment rattachée à l'Empire moghol en 1526 après la victoire du prince Bâbur face au dernier sultan de Delhi. Les Moghols établissent leur capitale dans la partie de la ville maintenant connue comme le Vieux Delhi (Old Delhi). Elle reste capitale jusqu'en 1707 et la défaite des Moghols face aux Marathas. Au début du XXe siècle, pendant la colonisation britannique, le gouvernement britannique décide de déplacer la capitale de Calcutta, jugée trop excentrée, vers la ville de Delhi : New Delhi est ainsi construite au sud de la vieille ville et devient la capitale de l'Empire britannique des Indes en 1911. En 1947, l'Inde indépendante confirme New Delhi comme capitale du nouveau pays : New Delhi, situé au sein du territoire de la Capitale nationale, accueille les institutions du gouvernement central de la République d'Inde, y compris le Parlement.

Depuis 1991, le territoire de Delhi possède sa propre assemblée législative. Delhi se compose aujourd'hui de cinq administrations municipales (New Delhi, Delhi Est, Delhi Nord, Delhi Sud et le Cantonnement de Delhi) et compte en tout 16,7 millions d'habitants, soit la seconde agglomération indienne après Mumbai. Comme beaucoup d'autres grandes villes du monde, Delhi souffre de problèmes d'urbanisation tels que la pollution, les embouteillages et la pénurie des ressources.

Jeux du Commonwealth de 2010

Jawaharlal Nehru Stadium1.jpg

Les XIXes Jeux du Commonwealth de 2010 ont eu lieu à Delhi en Inde du 3 au . C'est l’évènement sportif le plus important à New Delhi et en Inde depuis les Jeux asiatiques de 1951 et de 1982. La cérémonie d'ouverture du 3 octobre s'est déroulée au Jawaharlal Nehru Stadium, site principal de ces Jeux. C'était la première fois qu'ils avaient lieu en Inde et la deuxième fois en Asie, après Kuala Lumpur (Malaisie).

Leur préparation a été critiquée par les médias qui ont mis en cause les pluies abondantes et les inondations, les problèmes d'infrastructures, les retards de construction et l'insuffisance des installations sanitaires dans le village des athlètes, le retrait de sportifs renommés et les accusations de corruption à large échelle. Néanmoins, aucun pays n'a annulé sa participation, les jeux ont commencé à la date prévue et la qualité de la cérémonie d'ouverture a largement contribué à améliorer l'image de la compétition. Plusieurs pays qui s'étaient montrés très réservés sur les préparatifs ont finalement fait l'éloge de l'Inde. Jacques Rogge, président du Comité international olympique, a déclaré que cette réalisation était d'excellent augure pour une future candidature du pays à l'organisation des Jeux olympiques.

Le lendemain de la cérémonie de clôture, le gouvernement indien a annoncé la formation d'un comité d'enquête sur les accusations de corruption et mauvaise organisation qui avaient entaché leur préparation. Suresh Kalmadi, président du comité d'organisation, a été arrêté fin avril 2011 sous l'accusation de corruption.

Sultanat de Delhi

Delhi History Map.png

Le sultanat de Delhi est le royaume musulman qui s'étend sur le nord de l'Inde de 1210 à 1526 à partir de sa capitale, Delhi. Plusieurs dynasties turco-afghanes règnent successivement sur le sultanat, la dynastie des esclaves ou dynastie des Muizzî (1206-1290), la dynastie des Khaldjî (1290-1320), la dynastie de Tughlûq (1320-1413), la dynastie des Sayyîd (1414-1451), et les Lodî (1451-1526).

Fort Rouge (Delhi)

Red Fort, Delhi by alexfurr (2).jpg

Le Fort rouge, aussi appelé le Palais-fort de Shahjahanabad ou Lal Qil'ah, est une forteresse d'architecture moghole de Delhi, Inde. Il est inscrit depuis 2007 sur la liste du patrimoine mondial.

Le fort est aussi le lieu depuis lequel le premier ministre d'Inde s'adresse à la nation chaque 15 août (l'Inde a acquis son indépendance le 15 août 1947), il est le symbole de l'indépendance de l'Inde.

Jama Masjid (Delhi)

Jamamasjid.JPG

La Jama Masjid dite aussi grande mosquée de Shahjahânabâd ou grande mosquée de Delhi, est la plus grande de l'Inde, elle peut accueillir 25 000 personnes. Construite entre 1650 et 1656 sous le règne de l'empereur moghol Shâh Jahân, elle est revêtue de grès rouge. Utilisant le plan moghol elle se compose d'une grande cour pavée et surhaussée sur laquelle donnent trois hautes portes, une sur chaque côté. Le haram s'ouvre par une façade avec un pishtak entouré de colonnettes grêles et surmonté de chatris. Il est entouré de deux minarets élancés également surmontés de chatris, et couvert par trois dômes bulbeux à hauts tambours. À l'intérieur, alors que le minbar est plutôt petit, le mihrab prend une dimension immense.

Le 14 avril 2006, un vendredi, jour saint de l'islam, deux explosions, l'une à 17h26 et l'autre à 17h33, blessent treize personnes dans la mosquée. Au moment des explosions environ 1 000 personnes se trouvaient dans la mosquée qui n'a subi aucun dégât.

Temple du Lotus

Lotustemple.jpg

Le Temple du Lotus, sis à Bahapur, un faubourg sud de Delhi, en Inde, est une des 8 principales maisons d’adoration bahá’ies. Il est considéré comme le 'Temple-mère' d’Asie du Sud. C’est un monument qui se veut ouvert à toutes les croyances. Indépendamment de son caractère religieux, cette remarquable œuvre architecturale a reçu de nombreux prix.

Aéroport international Indira-Gandhi

Indira-Gandhi-Airport.jpg

L'aéroport international Indira-Gandhi ou « IGI », (hindi : इंदिरा गांधी अंतरराष्ट्रीय हवाई अड्डे पर) (code AITA : DEL • code OACI : VIDP) de Delhi est un aéroport indien desservant la ville de Delhi. Il était auparavant connu sous le nom de Palam International Airport, mais a été rebaptisé sous son nom actuel avec l'inauguration de la nouvelle aérogare internationale (ou Terminal 2), le . L'ancienne aérogare, à présent le Terminal 1, est désormais réservée aux vols intérieurs.

C'est l'une des portes d'entrée aériennes principales du pays. Il a été nommé d'après l'ancien Premier ministre Indira Gandhi. C'est le deuxième aéroport le plus actif d'Asie du Sud, après celui de Bombay. C'est aussi le deuxième plus actif en Inde. 23 millions de passagers l'ont emprunté en 2007 selon la Delhi International Airport Limited (DIAL), qui possède et exploite l'aéroport. C'est le premier aéroport d'Asie du Sud, et un des premiers en Asie et dans le monde, à avoir accueilli un Airbus A380.

Métro de Delhi

Le métro de Delhi est un système de transport en commun desservant les villes de Delhi, Gurgaon, Noida et Ghaziabad dans la région de la Capitale nationale en Inde. Mis en service à partir de 2002 et exploité par la Delhi Metro Rail Corporation (DMRC), il comporte six lignes totalisant 193 kilomètres.