Wikipédia:Sélection/Catch

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

The Simpsons Wrestling

The Simpsons Wrestling est un jeu vidéo de catch (lutte professionnelle) basé sur l'univers de la série Les Simpson et sorti sur PlayStation. Il a été développé par Big Ape Productions et édité par Fox Interactive et Activision. Sa sortie a eu lieu le 22 mars 2001 en zone PAL — dont l'Europe fait partie — et le 12 avril 2001 en Amérique du Nord.

Dix-huit personnages sont présents dans le jeu, chacun étant doublé par les mêmes acteurs que ceux de la série. Chaque personnage dispose de ses propres mouvements qu'il peut exécuter sur le ring. Les matchs se tiennent dans différents endroits modélisés en 3D de la ville de Springfield ; ils se terminent lorsque l'un des personnages rive au sol les épaules de son adversaire pour un compte de trois par l'arbitre.

Le jeu a été mal accueilli par la presse spécialisée et a obtenu une moyenne de seulement 32 % sur Metacritic. Les critiques ont pointé du doigt les mauvais graphismes et le gameplay simpliste et déséquilibré mais ont apprécié la bande son du jeu.

Mick Foley

Mick Foley signant des autographes.

Michael Francis Foley, Sr. ou, plus couramment, Mick Foley (né le à Bloomington), est un catcheur (lutteur), acteur, commentateur sportif et écrivain américain. Il a travaillé pour de nombreuses fédérations de catch, dont la World Wrestling Entertainment (WWE, anciennement WWF), la World Championship Wrestling (WCW), la National Wrestling Alliance (NWA), l'Extreme Championship Wrestling (ECW), et la Total Nonstop Action Wrestling (TNA). Considéré par ses pairs comme l'un des plus grands catcheurs hardcore, il partage avec Terry Funk le surnom de « The Hardcore Legend ».

Tout au long de sa carrière, Foley adopte de nombreux gimmicks. Il catche tout d'abord sous sa véritable identité, puis joue le rôle de personnages aux multiples facettes — « Mankind », un psychopathe masqué ; « Cactus Jack », un hors-la-loi brutal et « Dude Love », un hippie. Il a été quatre fois champion du monde : trois fois champion de la WWF et une fois champion du monde poids-lourds de la TNA. Il est le premier champion Hardcore de la WWE et a été 11 fois champion du monde par équipes : huit fois champion par équipes de la WWF, deux fois champion du monde par équipes de la ECW et une fois champion du monde par équipes de la WCW...

The Nexus

You're either Nexus or you're against us ! (slogan du Nexus)

The Nexus (ou The New Nexus) est un clan de catcheurs (lutteurs professionnels) heel appartenant à la World Wrestling Entertainment (aujourd'hui WWE), une fédération de catch américaine. Formé en juin 2010, le groupe lutte dans la division Raw jusqu'en juillet 2011. Initialement, ce clan regroupait les huit rookies de la saison 1 de NXT, avant que Daniel Bryan, Darren Young et Michael Tarver ne soient exclus du groupe. Dans la storyline, les membres du Nexus jouent le rôle des « méchants ». À leurs débuts, ils interfèrent lors des matchs de la division Raw, en prenant pour cible les catcheurs et le personnel de la WWE. Profitant de leur supériorité numérique, ils n'hésitent pas à attaquer violemment toute personne sur leur chemin ; usant de menace et d'intimidation pour parvenir à leurs fins, ils obtiennent des matchs de gala ou des rencontres à enjeux.

Le clan décroche son premier titre lors de l'édition 2010 de Bragging Rights, lorsque David Otunga et John Cena remportent un match pour le championnat par équipe de la WWE face à Cody Rhodes et Drew McIntyre, les champions en titre. Par la suite, CM Punk devient le nouveau leader du clan, à la place de Wade Barrett, qui change de division pour SmackDown! où il crée un clan rival : The Corre. The New Nexus change alors de cible, délaissant Cena pour Randy Orton, qui parvient à vaincre tous les membres un par un avant d'affronter CM Punk à WrestleMania XXVII. Finalement, les compétitions pour les titres de champion de la WWE pour CM Punk et par équipe pour Otunga et McGillicuty, en plus des blessures des autres membres, entraînent la dissolution de la clique...

Over the Limit (2010)

Photographie des catcheurs Tyson Kidd et David Hart Smith, accompagnés de Natalie Neidhart, alias Natalya.

L'édition 2010 d'Over the Limit est une manifestation de catch professionnel télédiffusée et visible uniquement en paiement à la séance. L'événement, produit par la World Wrestling Entertainment (WWE), a eu lieu le dans la salle omnisports Joe Louis Arena à Détroit, dans le Michigan. Il s'agit de la première édition d'Over the Limit, pay-per-view annuel qui remplace WWE Judgment Day. Edge est la vedette de l'affiche officielle.

Huit matchs, dont cinq mettant en jeu les titres de la fédération, ont été programmés. Chacun d'entre eux est déterminé par des storylines rédigées par les scénaristes de la WWE ; soit par des rivalités survenues avant le pay-per-view, soit par des matchs de qualification en cas de rencontre pour un championnat. L'événement a mis en vedette les catcheurs des divisions Raw et SmackDown, créées en 2002 lors de la séparation du personnel de la WWE en deux promotions distinctes.

Le main event de la soirée est un « I Quit » match, match sans disqualification pour le championnat de la WWE, dans lequel un catcheur doit obliger son adversaire à abandonner. John Cena, le champion en titre, remporte le match contre Batista. La rencontre pour le championnat du monde poids lourds de la WWE oppose The Big Show à Jack Swagger dans un match simple. Ce dernier se disqualifie volontairement en frappant son adversaire avec la ceinture, et ce, afin de conserver son titre. Un peu plus tôt dans la soirée, les deux anciens membres du clan Rated-RKO, Edge et Randy Orton, s'affrontent dans un match simple sans enjeu. La rencontre se termine en match nul, aucun des catcheurs n'ayant réussi à remonter sur le ring au bout de dix secondes. Enfin, Rey Mysterio affronte CM Punk dans un S.E.S. Pledge vs. Hair match. Le catcheur mexicain remporte le match et, comme l'indique la stipulation, rase la tête de son adversaire, préalablement menotté aux cordes du ring.

11 000 personnes ont réservé leur place pour assister au spectacle, tandis que 197 000 personnes ont suivi la rencontre par pay-per-view. Le DVD du spectacle est sorti au début du mois de juin 2010. Over the Limit a reçu un bilan très mitigé des critiques, notamment à cause de l'issue du match pour le championnat du monde poids lourds.

John Morrison et The Miz

Photographie des catcheurs (The) Miz et John Morrison, champions du monde par équipes de la WWE.

John Morrison et The Miz (John Morrison and The Miz en anglais) est une équipe de catch (lutte professionnelle) composée des deux catcheurs professionnels éponymes, tous deux participants de l'émission WWE Tough Enough. Formé en novembre 2007, le duo luttait à la World Wrestling Entertainment (aujourd'hui WWE), principalement dans la division Extreme Championship Wrestling (ECW) puis dans Raw et SmackDown, créées en 2002 lors de la séparation du personnel de la WWE en deux promotions distinctes. Le groupe, n'ayant pas de nom officiel, est souvent désigné par « The In Crowd » ou encore « The (self–proclaimed) Greatest Tag Team of the 21st Century », à savoir la « plus grande équipe de catch (autoproclamée) du vingt-et-unième siècle ».

En 2007, John Morrison et The Miz remportent le championnat par équipes de la WWE et décident alors de s'associer. Ils parviennent à défendre leur titre à de nombreuses reprises, dans les divisions ECW et Smackdown, avant de le céder en juillet 2008 lors du pay-per-view The Great American Bash. Pendant leur règne, ils adoptent un gimmick de catcheurs arrogants, prétentieux et vaniteux, qui se moquent de leurs collègues à travers une web-série nommée The Dirt Sheet et un mini-programme du même nom diffusé dans les épisodes hebdomadaires de l'ECW. En décembre 2008, ils remportent le Slammy Award de la meilleure équipe de l'année et décrochent dans la foulée le championnat du monde par équipes de la WWE. Le duo se sépare en 2009 lors du draft annuel de la WWE ; The Miz est transféré dans la division Raw tandis que Morrison est sélectionné dans la promotion SmackDown

WrestleMania XXVI

ShowMiz, juste avant la défense réussie de leurs titres à WM XXVI.

La 26e édition de WrestleMania est une manifestation de catch (lutte professionnelle) télédiffusée et visible uniquement en paiement à la séance. L'événement, produit par la World Wrestling Entertainment (WWE), a eu lieu le à l’University of Phoenix Stadium de la ville de Glendale, en Arizona. Shawn Michaels, Triple H, John Cena, The Undertaker et Batista sont les vedettes de l'affiche officielle.

L'événement, qui était le premier WrestleMania à se dérouler en Arizona et le troisième à se tenir à ciel ouvert, a mis en vedette des lutteurs des divisions Raw et SmackDown, créées en 2002 lors de la séparation du personnel de la WWE en deux promotions distinctes. WrestleMania XXVI fut la troisième plus coûteuse édition de WrestleMania, après la vingt-quatrième et la vingt-cinquième.

Dix matchs, dont trois mettant en jeu les titres de la fédération, ont été programmés. Chacun d'entre eux est déterminé par des storylines rédigées par les scénaristes de la WWE ; soit par des rivalités survenues avant le pay-per-view, soit par des matchs de qualification en cas de rencontre pour un championnat.

Le match principal ou main-event de la soirée est un Streak vs Career match, sans disqualification ni décompte extérieur, match où la série d'invincibilité de L'Undertaker était en jeu ainsi que la carrière de Shawn Michaels. La rencontre pour le championnat de la WWE oppose Batista à John Cena dans un match simple. La rencontre pour le championnat du monde Poids-Lourds de la WWE opposant deux anciens équipiers Edge à Chris Jericho dans un match simple. Enfin, Rey Mysterio affronte CM Punk dans un match où si Punk gagne, Mysterio rejoint la Straight-Edge Society (S.E.S.).

72 219 personnes ont réservé leur place pour assister au spectacle, tandis que 885 000 personnes ont suivi les rencontres en paiement à la séance, ou pay-per-view.

Lockdown (2005)

Chris Candido est mort suite à ses blessures lors de Lockdown.

L'édition 2005 de Lockdown est une manifestation de catch (lutte professionnelle), qui a eu lieu le à l'Universal Orlando Resort d'Orlando en Floride. Il s'agit de la première édition de ce spectacle qui met en avant les matchs en cage, tous les matchs ayant lieu dans une structure surnommée Six Sides of Steel (six côtés d'acier) en référence au ring hexagonal de cette fédération.

Neuf matchs ont lieu ce soir-là, dont un pour le championnat du monde par équipe de la National Wrestling Alliance (NWA) entre America's Most Wanted (Chris Harris et James Storm) et la Team Canada (Petey Williams et Eric Young), ainsi qu'un autre pour le championnat de la division X (championnat de la division extrême) entre Christopher Daniels et Elix Skipper. Les principaux matchs sont un match par équipe entre la Team Nash (B.G. James, « Diamond » Dallas Page et Sean Waltman) à la Team Jarrett (Jeff Jarrett, The Outlaw et Monty Brown) dans un Lethal Lockdown match et un match afin de désigner le challenger pour le championnat du monde poids-lourds de la NWA de Jeff Jarrett qui a opposé A.J. Styles à Abyss.

Cette édition a été marquée par l'accident de Chris Candido, qui s'est cassé une jambe et démis une cheville. À la suite de complications sérieuses liées à son opération, il décède le 28 avril 2005.

Místico

Místico, posant pour la foule (2007).

Luis Ignascio Urive Alvirde (né le à Mexico, au Mexique) est un catcheur (lutteur) mexicain. Il est actuellement employé à la World Wrestling League, une fédération de catch portoricaine, où il lutte sous le nom de Sin Cara ainsi qu'à la Asistencia Asesoría y Administración, une fédération mexicaine, sous le nom de Mysteziz.

Il est surtout connu pour ses combats sous le nom de ring Místico, de 2004 à 2011, au sein de la fédération de catch du Consejo Mundial de Lucha Libre (CMLL), dans laquelle il a remporté de nombreux titres et tournois comme La Leyenda de Plata (le tournoi le plus prestigieux de la fédération) qu'il a remporté trois années consécutives, en 2006, 2007 et 2008. En 2011, il signe un contrat avec la World Wrestling Entertainment, la plus grande fédération de catch américaine. Il change son nom de ring pour celui de « Sin Cara », avant de quitter la fédération trois ans plus tard, en janvier 2014.

Luis Ignascio Urive Alvirde est le fils de Manuel Almanza, qui luttait sous le nom de ring Dr Karontes, ce qui fait de lui un catcheur de deuxième génération. Il est également le frère des catcheurs Astro Boy, Astro Boy II et Argenis, et le neveu de son entraîneur Tony Salazar.

Celeste Bonin

Kaitlyn (Celeste Bonin) le 30 novembre 2010, pendant la troisième saison de WWE NXT.

Celeste Beryl Bonin (née le à Houston, au Texas) est une catcheuse et modèle de body fitness américaine. Elle est connue pour son travail à la World Wrestling Entertainment (WWE) sous le nom de ring de Kaitlyn.

Elle fait ses débuts à la WWE en 2010 en rejoignant la Florida Championship Wrestling, le club-école de la fédération, avant d'être intégrée au tout dernier moment à la troisième saison de NXT en remplacement d'une participante renvoyée par la fédération juste avant le début de la saison qu'elle remporte le 30 novembre. Elle rejoint ensuite SmackDown, avant de devenir en 2013 championne des Divas de la WWE pour la première fois de sa carrière.

ECW Hardcore Revolution

Tajiri, l'un des lutteurs et personnages du jeu.

ECW Hardcore Revolution est un jeu vidéo de catch professionnel, édité et distribué par la société Acclaim Entertainment. Officiellement annoncé en 1999, il s'agit du tout premier jeu vidéo inspiré de l'univers de la fédération de catch américaine Extreme Championship Wrestling (ECW), et le premier jeu vidéo de catch à être classé « M » par l'organisation Entertainment Software Rating Board. Après l'acquisition de la licence, le jeu est développé dans son intégralité aux studios Acclaim de Salt Lake City. Entretemps, une campagne publicitaire est menée par Acclaim Entertainment et la ECW.

Le jeu est initialement commercialisé le sur consoles Nintendo 64 et PlayStation en Amérique du Nord, et entre février et mars 2000 en Europe. Il est ensuite adapté sur supports Game Boy Color et Dreamcast, et commercialisé à l'international entre février et mars 2000. Il est suivi plus tard d'un second et dernier jeu de la série ECW intitulé ECW Anarchy Rulz, en août 2000. Il propose au joueur une cinquantaine de personnages - une dizaine seulement dans la version Game Boy Color - à l'effigie des lutteurs, ainsi qu'une variété d'options, de matchs, d'arènes personnalisables, et la possibilité de créer un personnage.

Du 13 au 19 février 2000, ECW Hardcore Revolution est le second jeu vidéo le plus vendu sur PlayStation aux États-Unis, avec 600 000 exemplaires. Le jeu est mal accueilli par l'ensemble de la presse spécialisée, qui critique surtout l'usage du même moteur de jeu que WWF Attitude, un jeu vidéo paru un an plus tôt sur PlayStation. Les autres points négatifs soulevés sont les nombreux clippings et les défauts dans la détection de collision pendant les matchs.

The Hart Dynasty

The Hart Dynasty (Tyson Kidd à gauche, Natalya au centre et David Hart Smith à droite).

The Hart Dynasty est un clan de catcheurs composé de Tyson Kidd, David Hart Smith (DH Smith) et Natalya. Il s'agit de la plus récente version de la Hart Foundation, célèbre clan composé de membres de la famille Hart dans les années 1990.

Tyson Kidd et D.H. Smith ont d'abord travaillé ensemble sous leur véritable nom (TJ Wilson et Harry Smith) à la Stampede Wrestling, la fédération de la famille Hart, ainsi qu'à la Prairie Wrestling Alliance de 2002 à début 2005. Après avoir tous les deux signé avec la World Wrestling Entertainment (WWE), ils ont rejoint la Florida Championship Wrestling, le club-école de la WWE, où ils ont remporté le titre par équipe une fois. Présentés dans les principaux shows en 2009, ils débutent cette même année à la ECW avant d'être envoyés à SmackDown. Ils remportent le Championnat Unifié par équipe, nom donné à l'unification du Championnat par équipe et du Championnat du Monde par équipe, en 2010, et sont ensuite draftés à Raw. Ils deviennent les tout derniers possesseurs de ces deux titres, tous deux remplacés par une nouvelle ceinture, dont ils deviennent du même coup les détenteurs inauguraux. Parallèlement, Bret Hart, qui a brièvement appartenu à l'équipe, a remporté une fois le championnat des États-Unis et a occupé le poste de manager général de Raw.

Best in the World (2014)

Kevin Steen a remporté son dernier match en pay-per-view à la ROH.

L'édition 2014 de Best in the World est une manifestation de catch en paiement à la séance, produite par la fédération américaine Ring of Honor (ROH), initialement diffusée en haute définition et en direct sur le câble et via satellite, aux États-Unis. Elle est également disponible en ligne, sur le site d'hébergement de vidéos Ustream. Le pay-per-view (PPV) se déroule le 22 juin 2014 au Tennessee State Fairgrounds à Nashville, dans le Tennessee. Pour cette 5e édition de Best in the World, sept lutteurs de la ROH — Adam Cole, Jay Lethal, Matt Hardy, Michael Elgin, Jay Briscoe, Kevin Steen et Maria Kanellis — sont présentés sur l'affiche promotionnelle.

Sept rencontres sont annoncées pour cet évènement, ainsi que deux autres destinées à chauffer le public, visibles gratuitement en ligne. Chacune d'entre elles est déterminée par des storylines rédigées par les scénaristes de la ROH ; soit par des rivalités survenues avant le pay-per-view, soit par des matchs de qualification en cas de rencontre pour un championnat. Une avant-première a également été réalisée dans le but de promouvoir l'évènement.

Tous les titres de la fédération ont été remis en jeu avec notamment le champion de la télévision Jay Lethal qui affronta Matt Taven pour le titre ou encore les champions par équipes ReDRagon qui ont défendu leurs ceintures face à Christopher Daniels et Frankie Kazarian. Le main event de la soirée est un match simple pour le titre mondial de la ROH. Près de 1400 spectateurs, ainsi qu'environ 12000 téléspectateurs en paiement à la séance, ont assisté à la défaite d'Adam Cole, le champion en titre, qui a perdu sa ceinture au profit de son challenger, Michael Elgin.

Beth Phoenix

Beth Phoenix, posant pour la foule (2011).

Elizabeth Kocianski (née le à Elmira, New York, États-Unis), est une ancienne catcheuse américaine, plus connue sous le nom de Beth Phoenix. Elle est principalement connue pour son travail au sein de la World Wrestling Entertainment (WWE) où elle a remporté le championnat féminin de la WWE à trois reprises et a remporté une fois le championnat des Divas. Auparavant elle a travaillé à l'Ohio Valley Wrestling (OVW) où elle a remporté le championnat féminin de cette fédération. Elle est aussi la seconde femme à avoir participé à un Royal Rumble match lors de l'édition 2010 de ce show éponyme.

Sean O'Haire

Sean O'Haire en 2003.

Sean O'Haire de son vrai nom Sean Christopher Haire, né le en Caroline du Sud, et mort le , est un lutteur professionnel (catcheur), kick-boxeur et pratiquant de combat libre américain.

Au cours de sa carrière de catcheur, de 2000 à 2006, il a travaillé pour la World Championship Wrestling (WCW) où il a été à trois reprises champion du monde par équipe avec Mark Jindrak deux fois puis avec Chuck Palumbo. Après le rachat de la WCW par la World Wrestling Federation (WWF) en mars 2001, il a rejoint cette dernière à l'été et a participé au scénario de l'Invasion en tant que membre de The Alliance avant de rejoindre l'Ohio Valley Wrestling, un des clubs-écoles de la WWF, et de revenir de janvier 2003 jusqu'à son renvoi en avril 2004. Après son renvoi, il a continué sa carrière de catcheur dans le circuit indépendant tout en commençant à faire du combat libre et du kick-boxing. Il s'est suicidé par pendaison le 8 septembre 2014.

Heroes of Wrestling

Heroes of Wrestling est un spectacle de catch organisé par Fosstone Productions qui a eu lieu le , diffusé en paiement à la séance aux États-Unis ainsi qu'au Canada. Il s'agit de l'unique spectacle de catch produit par cette société qui a alors souhaité remettre en scène d'anciennes gloires du catch des années 1980 et du début des années 1990. Neuf matchs ont été programmés ce soir-là et les deux matchs phares annoncés ont été Jim Neidhart contre Jake Roberts ainsi que Yokozuna contre King Kong Bundy mais en raison de problèmes causés par Roberts, ces deux matchs se sont transformés en match par équipe. Ce spectacle est vivement critiqué après sa diffusion à cause non seulement de la condition physique des différents lutteurs, mais aussi des problèmes de la production.

Extreme Rules (2015)

Le match entre The Big Show et Roman Reigns a fait l'unanimité chez les spécialistes de catch.

L'édition 2015 d'Extreme Rules est une manifestation de catch (lutte professionnelle) télédiffusée, visible en paiement à la séance aux États-Unis ainsi que sur la chaîne de télévision AB1 en France. L'événement, produit par la World Wrestling Entertainment (WWE), a eu lieu le 26 avril 2015 au Allstate Arena à Rosemont, dans l'Illinois. Il s'agit de la septième édition d'Extreme Rules, pay-per-view annuelle qui, comme son nom l'indique, propose un ou plusieurs matchs basés sur les règles du catch hardcore. Ce show est le quatrième pay-per-view de la WWE en 2015. John Cena est la vedette de l'affiche officielle (promotionnelle).

Sept rencontres sont annoncées pour cet évènement, ainsi qu'une rencontre supplémentaire diffusée lors du pré-show. Chacune d'entre elles est déterminée par des storylines rédigées par les scénaristes de la WWE ; soit par des rivalités survenues avant le pay-per-view, soit par des matchs de qualification en cas de rencontre pour un championnat.

Le match principal de la soirée a été un match en cage pour le championnat mondial poids-lourd de la WWE, qui a vu la victoire du champion en titre Seth Rollins sur le challenger Randy Orton, devant plus de 14 000 spectateurs.

Rick Martel

Rick Martel dans les années 1980.

Rick Martel (pseudonyme de Richard Vigneault, né le à Québec) est un lutteur professionnel (catcheur) québécois. Au cours de sa carrière, il remporte à trois reprises le championnat du monde par équipe de la World Wrestling Federation, à deux reprises avec Tony Garea puis avec Tito Santana. Il obtient aussi un championnat majeur à l'American Wrestling Association en y devenant champion du monde poids-lourds. En 1998, il rejoint la World Championship Wrestling où il remporte le championnat du monde de la télévision avant d'arrêter sa carrière à la suite d'une blessure. En 2015, il entre au Professional Wrestling Hall of Fame and Museum.

Junkyard Dog

Photographie du catcheur torse nu, vêtu d'un pantalon rouge, se tenant debout dans le coin d'un ring.

Sylvester Ritter, né le à Wadesboro et mort le à Forest à l'âge de 45 ans, est un catcheur (lutteur professionnel) américain, principalement connu pour son parcours à la Mid-South Wrestling et à la World Wrestling Federation sous le gimmick (personnage incarné) de Junkyard Dog, souvent abrégé en JYD. Il est l'un des lutteurs les plus charismatiques de son époque, notamment lors de son apogée au début des années 1980. Son style de catch brawling, puissant, à base de coups de poing et de coups de tête (headbutts), a contribué à sa renommée. Il entrait sur le ring avec une chaîne attachée à un collier de chien autour du cou.

Durant sa carrière au sein de la Mid-South Wrestling, il remporte trois fois le championnat poids-lourds de Louisiane, quatre fois le championnat poids-lourds nord-américain et huit fois le championnat par équipe. Il entre dans l'histoire du catch en participant au premier match à enjeu de WrestleMania, où il affronte Greg « The Hammer » Valentine pour le titre de champion intercontinental.

Junkyard Dog est intronisé au WWE Hall of Fame à titre posthume en 2004, puis au Professional Wrestling Hall of Fame and Museum en 2012.

Shinsuke Nakamura

Shinsuke Nakamura en mai 2014.

Shinsuke Nakamura (中邑真輔, Nakamura Shinsuke?) est un ancien pratiquant d'arts martiaux mixtes (MMA) et un catcheur japonais qui travaille actuellement pour la World Wrestling Entertainment.

Il est notamment connu pour son parcours au sein de la New Japan Pro Wrestling, où il remporte son premier titre au sein de cette fédération en décembre 2003 et devient le plus jeune champion poids-lourd IWGP de l'histoire à l'âge de 23 ans et 9 mois. Il gagne par la suite le championnat par équipe IWGP avec Hiroshi Tanahashi avant d'obtenir à deux reprises supplémentaires le titre poids-lourd. Il est également un quintuple champion intercontinental IWGP, un record pour ce titre, et a remporté 3 tournois majeurs, G1 Tag League avec Masahiro Chōno en 2006, le G1 Climax en 2011 et la New Japan Cup en 2014.

Il quitte la fédération japonaise fin janvier 2016 après y avoir travaillé pendant 14 ans et rejoint la WWE.

Eddie Fatu

Umaga en 2009.

Edward Smith Fatu ( - ) est un catcheur (lutteur professionnel) américain mieux connu sous le surnom d'Umaga.

Neveu des catcheurs Afa et Sika Anoa'i, il s'entraîne auprès d'Afa et lutte sous le nom d'Ekmo. Il rejoint la World Wrestling Federation/Entertainment (WWF puis WWE à partir de 2002) en 2001. Après un passage à la Heartland Wrestling Association, le club école de la WWF, il retourne à la WWF où il adopte le nom de ring de Jamal avant d'être renvoyé à la suite de problèmes de comportement en 2003. Cette même année, il rejoint la Total Nonstop Action Wrestling où il fait équipe avec Sonny Siaki et quitte cette fédération en fin d'année. Il part alors au Japon où il lutte à la All Japan Pro Wrestling (AJPW) et y remporte le tournoi Real World Tag League avec Taiyō Kea en 2004 puis le championnat du monde par équipes AJPW avec ce dernier en 2005. Début 2006, il retourne à la WWE où il prend le nom de ring d'Umaga et devient à deux reprises champion intercontinental de la WWE. Son second règne prend fin quand le magazine Sports Illustrated dévoile une liste de catcheurs clients d'une pharmacie vendant des stéroïdes sans demander d’ordonnance. La WWE le suspend alors 30 jours, puis le renvoie en juin 2009 après un contrôle anti-drogue positif. Il lutte ensuite au cours de l'Hulkamania Tour, une série de spectacles organisés en l'honneur d'Hulk Hogan en Australie fin novembre. Il meurt le à la suite d'une crise cardiaque causée par la prise d'anti-douleurs.

WWF Monday Night RAW du 11 janvier 1993

WWF Monday Night Raw du 11 janvier 1993 est le premier épisode de l'émission de catch WWF Monday Night Raw produite par la World Wrestling Federation (WWF) et diffusé en direct sur USA Network. Cette émission qui dure h remplace Prime Time Wrestling et a lieu au Manhattan Center à New York. Elle est la première émission hebdomadaire de catch diffusée en direct. Quatre matchs ont lieu ce soir-là : Koko B. Ware affronte Yokozuna, les Steiner Brothers (Rick et Scott Steiner) se retrouvent opposés aux Executionners (Executionner #1 et Executioner #2). Shawn Michaels défend ensuite sa ceinture de champion intercontinental de la WWF face à Max Moon et enfin Damien Demento se bat face à Undertaker. Bien que jugé plutôt médiocre après la diffusion, cela marque le début de la diffusion d'émission hebdomadaire de ce divertissement avec la meilleure longévité qui approche les 1 200 épisodes.

Allen Coage

Allen Coage en 1988.

Allen Coage (New York, - Calgary, ), mieux connu sous les noms de Bad News Allen ou Bad News Brown, est un judoka et catcheur (lutteur professionnel) américain.

En tant que judoka, il remporte à trois reprises la médaille d'or aux Jeux panaméricains en 1967, et 1975 et le championnat panaméricain en 1968 dans la catégorie des poids lourds (plus de 93 kg) et participe aux Jeux olympiques d'été de Montréal où il obtient la médaille de bronze.

Après les Jeux olympiques, il se reconvertit comme catcheur (lutteur professionnel) et travaille principalement à la New Japan Pro Wrestling et la Stampede Wrestling entre 1977 et 1987, d'abord sous son véritable nom puis sous le nom de Bad News Allen, remportant à quatre reprises le championnat poids lourds d'Amérique du Nord de la Stampede. En 1988, il rejoint la World Wrestling Federation où il prend le nom de Bad News Brown mais ne remporte aucun championnat. Il travaille ensuite dans diverses fédérations avant d’arrêter sa carrière en 1998 et de devenir commentateur pour la Stampede Wrestling. Il meurt d'une crise cardiaque le 6 mars 2007.

Taboo Tuesday (2005)

John Cena conserve son titre lors du Triple Threat match.

L’édition 2005 de Taboo Tuesday est une manifestation de catch professionnel télédiffusée et visible uniquement en paiement à la séance. L'événement, produit par la World Wrestling Entertainment (WWE), a eu lieu le dans la salle omnisports iPayOne Center (devenue aujourd'hui Valley View Casino Center) à San Diego, en Californie. Il s'agit de la deuxième édition de Taboo Tuesday, pay-per-view durant lequel les spectateurs ont la possibilité de choisir les stipulations des matchs.

Le main event de la soirée est un Triple Threat match, match simple faisant intervenir trois catcheurs, pour le championnat de la WWE. John Cena, le champion en titre, remporte la rencontre face à Kurt Angle et Shawn Michaels. La rencontre pour le championnat intercontinental de la WWE oppose Triple H à Ric Flair dans un Steel Cage match, combat se déroulant à l'intérieur d'une grande cage en acier. Ric Flair conserve son titre en sortant le premier de la cage. Enfin, les deux seuls représentants de la division SmackDown, Rey Mysterio et Matt Hardy, défont Chris Masters et Snitsky dans un match par équipe sans enjeu...

Lire l'article