Wikipédia:Sélection/Google

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Google

Google, Inc. (prononcé [gugœl]) est une société fondée le dans la Silicon Valley, en Californie, par Larry Page et Sergey Brin, auteurs du moteur de recherche Google. Google s'est donné comme mission « d'organiser l'information à l'échelle mondiale et de la rendre universellement accessible et utile ».

Début 2008, Google valait quelques 210 milliards de dollars à la Bourse de Wall Street. En 2009, Google affirme posséder 1,8 millions de serveurs contre 400 000 en 2006, soit le parc de serveurs le plus important du monde avec des machines réparties sur 32 sites.

Google va bientôt créer une nouvelle version de son moteur de recherche appelée Caffeine.

Depuis 2001, Eric Schmidt en est le PDG (CEO). La société compte environ 20 000 employés dont la plupart travaillent au siège mondial : le Googleplex, à Mountain View, en Californie. En 2006, Google a acheté le site à SGI pour 319 millions de dollars.

Sur la période s'étalant de juin 2000 à novembre 2004, le moteur de recherche Google aurait indexé plus de 8 milliards de pages web et 1 milliard d'images. En 2008, Google annonce avoir identifié plus de 1 000 milliards de pages web.

Arrow icon.svg Lire l'article

Google (moteur de recherche)

Le moteur de recherche Google, qui a donné le nom à la société Google, est le moteur de recherche sur Internet le plus utilisé au monde par les internautes. En 2009, 67 % des internautes dans le monde utilisent ce moteur de recherche.

Le principe de fonctionnement de Google, qui a fait son succès, est fondé sur une invention de ses créateurs, le PageRank : lorsqu'un document est pointé par de nombreux hyperliens (popularité de liens), son PageRank augmente. Plus son PageRank est élevé, plus il aura de chance d'être affiché dans les premiers résultats d'une recherche. Ce système donne une indication de la « popularité » du document parmi les autres documents du web.

Ce principe a immédiatement été un succès, car il a permis des résultats plus pertinents que les autres moteurs de recherche qui se contentaient de comptabiliser les mots-clés insérés dans les pages des sites. Il a également permis ce que l'on appelle le bombardement Google.

Arrow icon.svg Lire l'article

Gmail

Gmail est un service de messagerie gratuit proposé par Google. Les messages reçus sur un compte Gmail peuvent aussi bien être lus via un client de messagerie (grâce à sa compatibilité avec les protocoles POP3 et IMAP) qu'avec un navigateur web. De nombreuses fonctionnalités du service ne sont cependant accessibles qu'à travers le navigateur web. En 2011, 350 millions d'internautes utilisent ce service de messagerie électronique.

À son lancement le , l'inscription nécessitait une invitation. Deux ans plus tard, la version bêta fut ouverte au public. À l'époque, avec une capacité initiale de 1 Go (11 210 Mo maintenant), Gmail a fortement augmenté la capacité de stockage pour un service de messagerie gratuit. Depuis le , le service n'a plus le statut de bêta.

Arrow icon.svg Lire l'article

Picasa

Picasa est une application de visualisation et d'organisation sur le web de photographies du même nom, et a comme concurrent direct Flickr.

En juin 2004, Google rachète le logiciel et le propose en téléchargement gratuit.

Le logiciel est disponible en français pour Microsoft Windows, Mac et Linux.

Au printemps 2006, Google lance Picasa Web Album, une nouvelle version de Picasa qui permet de publier très facilement sur l'Internet les photos stockées sur le disque dur de l'utilisateur, que Picasa gère localement.

Ce logiciel permet aussi de recadrer les photos, d'arranger les couleurs et de retoucher de façon assez simple les photos ; cela ne remplace pas un logiciel spécialisé dans la retouche d'image, mais permet un premier niveau de retouches. Depuis la version 3, Picasa permet la reconnaissance des visages.

Arrow icon.svg Lire l'article

Google Books

Google Livres, ou Google Books en anglais, est un service en ligne permettant d'accéder à des livres numérisés.

Anciennement appelé Google Print, le début de la numérisation des livres a été annoncé par Google en décembre 2004. Disposant de moyens considérables, cette bibliothèque virtuelle comptait plus de sept millions de livres en novembre 2008. Google numérise des livres provenant de nombreuses universités américaines et de tout horizon pour ensuite les diffuser sur ses serveurs. Droits d'auteurs obligent, certains ne sont que partiellement publiés. Pour le moment, les livres imprimés entre 1839 et 1922 sont rarement accessibles en entier pour les internautes basés hors des États-Unis. En 2009, 10 millions de livres ont déjà été scannés dans sa bibliothèque numérique.

Arrow icon.svg Lire l'article