Baccalauréat général

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article général Pour un article plus général, voir Baccalauréat en France.
Le baccalauréat général dans les études secondaires en France depuis 2009.

En France le baccalauréat général existe depuis 1995. C’est une des filières du baccalauréat qui à lui une histoire bien plus ancienne.

À compter de 1995[modifier | modifier le code]

La réforme de 1995, initiée par Jack Lang et mise en place par François Bayrou a pour objectif de rééquilibrer les séries, de les simplifier et de mieux les identifier : les bacs A, B, C, D, E sont remplacés par les trois séries : économique et social, littéraire, scientifique[1],[2]. Les épreuves sont détaillées dans les tableaux suivants[3],[4].

Liste des épreuves et coefficients du baccalauréat économique et social à compter de 1995
Épreuve Coefficient Nature de l’épreuve Durée
Français 2 écrite[ES 1] 4 heures
Français 2 orale[ES 1]
Histoire et géographie 5 écrite 4 heures
Mathématiques appliquées à l'économie et aux sciences sociales 5 (ou 7[ES 2]) écrite 3 heures
Sciences économiques et sociales 7 (ou 9[ES 2]) écrite 4 heures ou 5 heures
Langue vivante 1 3 écrite 3 heures
Langue vivante 2, ou langue ancienne, ou langue régionale 2 orale
Philosophie 4 écrite 4 heures
Éducation physique et sportive 2 Contrôle en cours de formation
Enseignement de spécialité 2 orale
  1. a et b anticipée
  2. a et b Lorsque le candidat a choisi cette discipline comme enseignement de spécialité
Liste des épreuves et coefficients du baccalauréat littéraire à compter de 1995
Épreuve Coefficient Nature de l’épreuve Durée
Français 3 écrite[L 1] 4 heures
Français 2 orale[L 1]
Lettres 2 écrite 2 heures
Histoire et géographie 4 écrite 4 heures
Langue vivante 1 4 écrite 3 heures
Philosophie 7 écrite 4 heures
Enseignement scientifique 2 écrite 1,5 heures
Langue vivante 2, ou langue ancienne, ou langue régionale 4 écrite 3 heures
Éducation physique et sportive 2 Contrôle en cours de formation
Enseignement de spécialité
langue vivante 3
langue vivante étrangère renforcée
langue régionale
latin
grec ancien
mathématiques
arts

4
4
4
4
4
4
3

orale
orale
orale
écrite
écrite
écrite
écrite et pratique




3 heures
3 heures
3 heures
  1. a et b anticipée
Liste des épreuves et coefficients du baccalauréat scientifique à compter de 1995
Épreuve Coefficient Nature de l’épreuve Durée
Français 2 écrite[S 1] 4 heures
Français 2 orale[S 1]
Mathématiques 7 (ou 9[S 2]) écrite 4 heures
Physique-chimie 6 (ou 8[S 2]) écrite 3,5 heures
Sciences de la vie et de la terre
ou biologie-écologie
ou technologie industrielle
6 (ou 8[S 2])
5+2
6+3
écrite
écrite + pratique
écrite + pratique
3,5 heures
3,5 heures
3,5 heures
Histoire et géographie 3 écrite 4 heures
Langue vivante 1 3 écrite 3 heures
Philosophie 3 écrite 4 heures
Éducation physique et sportive 2 Contrôle en cours de formation
Enseignement de spécialité (pour les candidats ayant choisi technologie industrielle) 2 orale et pratique
  1. a et b anticipée
  2. a, b et c Lorsque le candidat a choisi cette discipline comme enseignement de spécialité

Plusieurs modifications sont apportées : à compter de la session 2002, les épreuves enseignement scientifique en séries littéraire et économique et sociale, et mathématiques-informatique en série littéraire sont anticipées, l’épreuve de deuxième langue en série scientifique devient écrite, les travaux personnels encadrés sont créés[5],[6],[7].

D'après Le Monde du jeudi , en juin 2014, « parmi les 341 317 candidats au bac général, 52 % sont en série S, 32 % en ES et 16% en L »[8]. Le même journal relève le samedi qu'à cette même session « 90,9 % des candidats à un bac général ont obtenu leur diplôme. » Le quotidien poursuit : « Le taux de réussite oscille autour de cette moyenne dans les trois séries. En L, 90 % des présents ont été reçus. (...) En ES, 89,7 % ont réussi. (...) En S, 91,9 % des présents ont leur diplôme[9]. » Julie-Anne de Queiroz dans Le Figaro du vendredi s'appuie sur les résultats pour écrire que « la série scientifique reste celle où le taux de réussite est le plus élevé du côté des séries générales. » Elle ajoute que « la part [de bacheliers généraux dans une classe d'âge] reste relativement stable depuis 1995, aux alentours de 38 % » même si elle reconnaît que les chiffres avancés [bien que très peu susceptibles de changer] ne sont pas définitifs. En effet, « quelques candidats tenteront leur chance en septembre, lors de la session de remplacement[10]. »

À compter de 2021[modifier | modifier le code]

À compter de 2021, les trois séries sont supprimées, le nombre d’épreuves est réduit et des disciplines sont évalués par contrôle continu[11].

Liste des épreuves et coefficients du baccalauréat général à compter de 2021
Discipline(s) Coefficient(s)
Épreuves anticipées Français (écrit) 5
Français (oral) 5
Épreuves finales Philosophie 8
Épreuve orale terminale 10
Épreuves de spécialité (deux au choix du candidat) 16
Contrôle continu moyenne des notes obtenues lors des épreuves communes de contrôle continu des enseignements suivants :
  • Histoire-géographie
  • Langue vivante A
  • Langue vivante B
  • Enseignement scientifique
  • Éducation physique et sportive
  • Enseignement de spécialité choisi par le candidat ne donnant pas lieu à une épreuve terminale
30
Évaluation des résultats au cours du cycle terminal moyenne de l'évaluation des résultats de l'élève au cours du cycle terminal pour les enseignements suivants
  • Français
  • Philosophie
  • Histoire-géographie
  • Enseignement moral et civique
  • Langue vivante A
  • Langue vivante B
  • Enseignement scientifique
  • Éducation physique et sportive
  • Enseignement optionnel (un au choix du candidat, suivi en classe de première et en classe de terminale)
  • Enseignement optionnel (un au choix du candidat, suivi en classe de terminale)
10

Notes et références[modifier | modifier le code]