Génie civil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Génie civil (homonymie).

Le génie civil représente l'ensemble des techniques de constructions civiles. Les ingénieurs civils ou ingénieurs en génie civil s’occupent de la conception, la réalisation, l’exploitation et la réhabilitation d’ouvrages de construction et d’infrastructures dont ils assurent la gestion afin de répondre aux besoins de la société, tout en assurant la sécurité du public et la protection de l’environnement. Très variées, leurs réalisations se répartissent principalement dans cinq grands domaines d’intervention : structures, géotechnique, hydraulique, transport, et environnement.

En France, génie civil est une expression désignant la construction en général.

Domaine d'application[modifier | modifier le code]

Constructions en cours près de l'étang de Thau (Sète, France).

Le domaine d'application du génie civil est très vaste ; il englobe les travaux publics et le bâtiment. Il comprend notamment :

Phases d'un projet[modifier | modifier le code]

Un projet de génie civil peut être scindé en plusieurs phases, souvent confiées à des organismes différents :

  • la planification qui consiste à intégrer le projet dans un ensemble de plans directeurs ;
  • la conception, qui inclut la réalisation des études détaillées d'avant-projet ;
  • le dimensionnement, qui consiste à déterminer les dimensions des éléments constitutifs de la future réalisation ;
  • l'appel d'offres qui permet de planifier la réalisation, notamment le coût de celle-ci, et de choisir l'entreprise qui en aura la charge ;
  • l'exécution de la construction, qui inclut l'élaboration du projet définitif. Différents corps de métiers interviennent dans la réalisation d'un ouvrage :
  1. les études techniques entrent dans le détail de la phase de dimensionnement et établissent les plans de construction. Ensuite, interviennent les méthodes qui valident la faisabilité des plans de construction et définissent le mode et les outils de construction,
  2. le département de production : fondation, terrassements, gros œuvre, corps d'états secondaires, corps d'états techniques, corps d'états architecturaux, équipements ;
  • les réceptions provisoire et finale de l'ouvrage ;
  • l'exploitation et l'entretien de l'ouvrage.

Intervenants[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section adopte un point de vue régional ou culturel particulier et nécessite une internationalisation. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Merci de l'améliorer ou d'en discuter sur sa page de discussion ! Vous pouvez préciser les section à internationaliser en utilisant {{section à internationaliser}}.

Un projet de génie civil est réparti entre plusieurs intervenants :

  • le maître d'ouvrage est la personne (physique ou morale) à l'origine de la décision de construire. Il prendra possession et responsabilité de l'ouvrage lors de la réception, origine des garanties. C'est également la personne qui paie le maître d'œuvre, le bureau de contrôle, les entreprises, et plus généralement tous les intervenants concourant à l'acte de construire qu'il a missionné ;
  • le maître d'œuvre élabore un projet (l'œuvre) à la demande du maître d'ouvrage ;
  • le contrôleur technique (fréquemment encore appelé « bureau de contrôle », selon sa désignation antérieure) est chargé par le maître d'ouvrage de se prononcer sur la conformité de l'œuvre, ainsi que des travaux à la réglementation technique en vigueur ;
  • le coordonnateur sécurité et protection de la santé (souvent désigné par l'abréviation CSPS) est chargé d'évaluer les risques liés à la coactivité des entreprises travaillant sur le projet. Il est également chargé de préconiser des actions de prévention visant à éviter les accidents et plus généralement, les risques d'atteinte à la santé pendant les travaux de construction et à l'occasion de la maintenance de l'ouvrage après sa livraison. Lors de la phase de conception, il émet un plan général de coordination sécurité et protection de la santé (PGCSPS), qui s'impose à l'ensemble des intervenants, en phase de travaux. Il évalue les plans particuliers de protection de la santé émis par les entreprises à l'aune de son PGC, s'assure de leur mise en œuvre permanente, et lors de la réception de l'ouvrage, il établit et remet au maître de l'ouvrage le Dossier d'Intervention Ultérieure sur l'Ouvrage (DIUO), qui s'impose à l'exploitant lors des opérations de maintenance de l'ouvrage ;
  • les entreprises réalisent les études, puis, les travaux. Le maître d'œuvre (architecte, ingénieur, conducteur de travaux, bureau de contrôle, etc.) valide les études et vérifie les travaux. Il présente mensuellement au maître d’œuvre une situation des travaux réalisés. Ce dernier la valide et la transmet au maître d'ouvrage, qui doit payer aux entreprises les travaux réalisés dans le délai prévu au marché (généralement, mensuellement).

Disciplines[modifier | modifier le code]

L'ensemble des disciplines qui font partie du génie civil est très vaste. Certaines d'entre elles sont assez générales et ne font donc pas partie du génie civil de manière exclusive. En voici une liste partielle :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :