Halle Berry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berry (homonymie).
Halle Berry
Description de cette image, également commentée ci-après

Halle Berry au Comic-Con de San Diego en .

Nom de naissance Halle Maria Berry
Naissance (49 ans)
Cleveland, Ohio (Etats-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Profession Actrice
Productrice
Films notables Opération Espadon
À l'ombre de la haine
X-Men
Gothika
Meurs un autre jour
The Call

Halle Berry est une actrice et productrice américaine, née le à Cleveland (Ohio, Etats-Unis). Elle est la première afro-américaine à avoir reçu l'Oscar de la meilleure actrice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Son prénom Halle lui vient du Halle Building situé à Cleveland en Ohio.

Elle est la fille d'un médecin afro-américain et d'une infirmière blanche en milieu psychiatrique originaire de Liverpool. Halle est élevée par sa mère après la séparation de ses parents alors qu'elle avait 4 ans.

Elle décroche le titre de Miss Teen All-American à 14 ans. En 1986, elle devient dauphine de Miss USA, et devient finaliste au concours Miss America et Miss Monde quelques années plus tard. Elle ne remporte pas les concours, mais elle se démarque par son charisme et son talent d'actrice.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (1989-1998)[modifier | modifier le code]

Elle entame une brève carrière de mannequin avant de décrocher son premier rôle à la télévision dans la série The Living Dolls en 1989 et Côte ouest en 1991.

La même année, Halle commence au cinéma au côté de Samuel L. Jackson dans Jungle Fever, et se fait remarquer l'année d'après en hotesse de l'air dans le film d'action Ultime Décision de Stuart Baird, avec Kurt Russell et Steven Seagal.

Révélation critique (1999-2002)[modifier | modifier le code]

Elle gagne le Golden Globe en 2000 pour un téléfilm où elle incarne Dorothy Dandridge.

En 2000, elle est à l'affiche du blockbuster qui lance la vague de films de super-héros, X-Men de Bryan Singer, où elle prête ses traits à Tornade / Ororo Monroe. Le film est un énorme succès critique[1] et commercial[2], et une suite est commandée.

En 2001, elle enchaîne deux long-métrages : le film d'action Opération Espadon, de Dominic Sena, et surtout le drame À l'ombre de la haine de Marc Forster. Sa prestation de femme mariée à un condamné à mort, lui vaut un large plébiscite critique, au point de décrocher en 2002 l'Oscar de la meilleure actrice[3]. Elle remporte la même année l'Ours d'argent de la meilleure actrice au Festival de Berlin et le Screen Actors Guild Award de la meilleure actrice.

Son exposition médiatique culmine cette année-là, lorsqu'elle donne la réplique à Pierce Brosnan dans le 20ème James Bond, Meurs un autre jour de Lee Tamahori. Son personnage de Jinx, conçu comme un alter-ego féminin à l'agent secret britannique, est même envisagé comme l’héroïne d'un film dérivé[4], finalement annulé.

L'année 2003 la voit revenir dans le rôle de Tornade / Ororo Munroe dans X-Men 2, toujours mis en scène par Bryan Singer, un succès critique[5]qui surpasse son prédécesseur au box-office. Mais un autre film marque le début d'une suite d'échecs cuisants.

Traversée du désert (2004-2010)[modifier | modifier le code]

Halle Berry à Hambourg en 2004.

En effet, le film d'horreur fantastique Gothika, mis en scène par le français Mathieu Kassovitz, fonctionne correctement commercialement, mais est éreinté par la critique.

Elle tente de revenir aux films de super-héros en 2004, cette fois en tête d'affiche, pour Catwoman, une fois encore réalisé par un français, Pitof. La critique est encore une fois désastreuse, et le film est cette fois un échec commercial, tuant dans l’œuf les espoirs d'une franchise basée sur le personnage. L'actrice remporte le Razzie Award de la pire actrice.

L'année 2005 est seulement marquée par sa participation au film d'animation Robots de Chris Wedge, et l'année 2006 lui permet de revenir dans les hauteurs du box-office grâce au dernier volet de la trilogie X-Men, avec X-Men : L'Affrontement final de Brett Ratner. Le blockbuster est le volet le moins bien reçu de la franchise, mais il est aussi le plus lucratif.

En 2007, elle s'éloigne des grosses productions avec deux œuvres tentant de renouer avec la drame réaliste de son succès critique. D'abord avec le thriller Dangereuse Séduction, de James Foley, puis le drame Nos souvenirs brûlés (Things We Lost in the Fire) de Susanne Bier. Pour ces deux films, elle partage de nouveau l'affiche avec des acteurs plus expérimentés : Bruce Willis pour le premier, et Benicio Del Toro pour le second. Le premier est un énorme échec critique, et rembourse tout juste son budget, quand le second convainc davantage, mais est un énorme échec commercial.

Retour en demi-teinte (2011-2013)[modifier | modifier le code]

Elle prend ses distances avec le cinéma, avant de revenir en 2011 en tête d'affiche du drame historique canadien Frankie et Alice, de Geoffrey Sax. Ce nouvel essai essuie cependant un nouvel échec critique et commercial, même si la performance de l'actrice est saluée, et lui vaut même une nomination au Golden Globe de la meilleure actrice[6]. Cette même année, elle peut néanmoins compter sur la nouvelle comédie romantique chorale de Garry Marshall, Happy New Year pour remplir un peu les salles, à défaut de convaincre la critique.

Son année 2012 est marquée par deux productions radicalement différentes : elle partage d'abord l'affiche du thriller d'action Dark Tide, de John Stockwell, avec son époux Olivier Martinez, qui est éreinté par la critique ; puis elle participe à l'ambitieuse fresque de science-fiction Cloud Atlas, co-réalisée par Tom Tykwer et Andy et Lana Wachowski. Ce long-métrage ambitieux, co-produit internationalement, lui permet de jouer plusieurs rôles, comme ses collègues Tom Hanks, Hugh Grant ou encore Susan Sarandon. Mais le film rembourse difficilement son budget, et reçoit des critiques mitigées, face à l'effervescence créative de l'oeuvre.

En 2013, elle retourne à ses premiers amours avec le thriller The Call, de Brad Anderson, doté d'un budget très modeste, et qui fonctionne correctement, mais divise encore plus la critique. Elle participe également à l'un des segments de la comédie à sketch-es, très mal reçue, My Movie Project.

Cette même année, elle est approchée pour reprendre le rôle de Audrey Hepburn dans un remake du film de 1959 de Fred Zinnemann Au risque de se perdre. Elle avoue alors être grandement intéressée par le projet. Mais le 22 mars 2014, l'idée est finalement abandonné.

Retour aux X-Men et à la télévision (2014-...)[modifier | modifier le code]

L'année 2014 lui permet néanmoins de revenir dans des productions de premier plan. Elle retrouve d'abord son rôle de Tornade dans le blockbuster X-Men: Days of Future Past, pour lequel le réalisateur Bryan Singer convoque l'ensemble de la distribution originale de la franchise. Le film est le plus gros succès critique de la franchise à ce jour[7], et rapporte 748 millions de dollars pour un budget de 200 millions[8].

Ce même été, elle capitalise sur ce succès en étant l’héroïne de sa propre série télévisée, le drame de science-fiction Extant, sur la chaîne CBS. La série, produite par Steven Spielberg, est bien accueillie par la critique et le public, mais les audiences faiblissent de façon constante. Une seconde saison est commandée pour l'été 2015, mais avec une réorientation créative. En juillet 2015, la série essuye cependant des audiences inférieures à la première saison.

Cette même année, la sortie du thriller d'action Kidnap, de Luis Prieto, dont elle est l’héroïne, voit sa sortie reportée à 2016, suite aux difficultés financières du distributeur [9].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle est mariée successivement à David Justice, un joueur de baseball[10], puis de 2001 à 2005, à Eric Benét, un chanteur de musique soul, puis fréquente de 2005 à 2010 le mannequin québécois Gabriel Aubry dont elle a une fille, puis à partir de 2012 l'acteur français Olivier Martinez, qu'elle épouse en 2013[11] et dont elle a également un fils. Cependant, le 22 novembre 2012, Gabriel Aubry et Olivier Martinez en viennent aux mains peu après une fête de Thanksgiving : Olivier Martinez s'en sort avec une blessure à la main et au cou, tandis que Gabriel Aubry s'en sort avec une côte cassée, des ecchymoses au visage et à la tête.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Image Awards 1995 : Meilleure actrice dans une mini-série où un téléfilm pour Queen
  • Black Reel Awards 2000 : Meilleure actrice dans une série dramatique pour Dorothy Dandridge
  • Golden Globes 2000 : Meilleure actrice dans une mini-série pour Dorothy Dandridge
  • Image Awards 2000 :
    • Meilleure artiste de l'année
    • Meilleure actrice dans une mini-série où un téléfilm pour Dorothy Dandridge
  • Primetime Emmy Awards 2000 : Meilleure actrice dans une mini-série où un téléfilm pour Dorothy Dandridge
  • Screen Actors Guild Awards 2000 : Meilleure actrice dans une mini-série pour Dorothy Dandridge
  • BET Awards 2004 :
  • ShoWest Convention 2004 : Star féminine de l'année lors des
  • Teen Choice Awards 2004 : Meilleure actrice dans un drame d'action pour Gothika
  • Christopher Awards 2006 : Meilleure producteur exécutif pour Lackawanna Blues, partagé avec George C. Wolfe (réalisateur), Ruben Santiago-Hudson (scénariste/producteur exécutif), Nellie Nugiel (productrice), Vince Cirrincione (producteur exécutif) et Shelby Stone (productrice exécutif)
  • Hasty Pudding Theatricals 2006 : Femme de l'année

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Image Awards 1999 :
    • Meilleure actrice dans une mini-série où un téléfilm pour The Wedding
    • Meilleure actrice pour Bulworth
  • AFI Awards 2002 : Meilleure actrice de l'année pour À l'ombre de la haine
  • Chicago Film Critics Association Awards 2002 : Meilleure actrice pour À l'ombre de la haine]
  • Dallas-Fort Worth Film Critics Association Awards 2002 : Meilleure actrice de l'année pour À l'ombre de la haine
  • Golden Globes 2002 : Meilleure actrice pour À l'ombre de la haine
  • MTV Movie Awards 2002 : Meilleure actrice pour À l'ombre de la haine
  • Satellite Awards 2002 : Meilleure actrice pour À l'ombre de la haine
  • BAFTA Awards 2003 : Meilleure actrice de l'année pour À l'ombre de la haine
  • BET Awards 2003 : Meilleure actrice pour Meurs un autre jour
  • Black Reel Awards 2003 : Meilleure actrice dans un second rôle pour Meurs un autre jour
  • Empire Awards 2003 : Meilleure actrice dans un second rôle pour Meurs un autre jour
  • Kids' Choice Awards 2003 :
    • Meilleure actrice pour Meurs un autre jour
    • Meilleure cible pour Meurs un autre jour
  • London Critics Circle Film Awards 2003 : Meilleure actrice de l'année pour À l'ombre de la haine
  • MTV Movie Awards 2003 : Meilleure actrice pour Meurs un autre jour
  • Teen Choice Awards 2003 :
    • Meilleure actrice dans un drame d'action pour Meurs un autre jour
    • Meilleure actrice dans un drame d'action pour X-Men 2
  • Saturn Awards 2003 : Meilleure actrice dans un second rôle pour Meurs un autre jour
  • Black Reel Awards 2004 : Meilleure actrice dans un second rôle pour Gothika
  • Image Awards 2004 : Meilleure actrice pour Gothika
  • Kids' Choice Awards 2004 :
    • Meilleure actrice pour X-Men 2
    • Meilleure actrice pour Gothika
  • MTV Movie Awards 2004 : Meilleure actrice pour Gothika
  • BET Awards 2005 : Meilleure actrice pour Catwoman
  • Kids' Choice Awards 2005 : Meilleure actrice pour [Catwoman
  • People's Choice Awards 2005 : Meilleure actrice de film
  • Razzie Awards 2005 : Meilleur duo à l'écran pour Catwoman
  • BET Awards 2006 : Meilleure actrice dans une série dramatique Their Eyes Were Watching God) (en)
  • Black Movie Awards 2006 : Meilleure actrice pour X-Men : L'Affrontement final
  • Black Reel Awards 2006 : Meilleure actrice pour Their Eyes Were Watching God
  • Golden Globes 2006 : Meilleure actrice dans une mini-série pour Their Eyes Were Watching God
  • Image Awards 2006 : Meilleure actrice dans une mini-série où un téléfilm pour Their Eyes Were Watching God
  • Independent Spirit Awards 2006 : Meilleur producteur exécutif pour Lackawanna Blues, partagé avec George C. Wolfe (réalisateur), Vince Cirrincione (producteur), Ruben Santiago-Hudson (producteur), Nellie Nugiel (productrice) et Shelby Stone (productrice)
  • PGA Awards 2006 : Meilleur producteur exécutif pour Lackawanna Blues, partagé avec George C. Wolfe, Vince Cirrincione, Ruben Santiago-Hudson, Nellie Nugiel et Shelby Stone
  • Primetime Emmy Awards 2006 :
    • Meilleure actrice dans une mini-série où un téléfilm pour Their Eyes Were Watching God
    • Meilleure réalisatrice d'une mini-série où un téléfilm pour Their Eyes Were Watching God, partagé avec Vince Cirrincione (producteur exécutif), Shelby Stone (producteur exécutif), Ruben Santiago-Hudson (producteur exécutif) et Nellie Nugiel (producteur exécutif)
  • Teen Choice Awards 2006 : Meilleure actrice dans un drame d'action pour X-Men : L'Affrontement final
  • Kids' Choice Awards 2007 : Meilleure actrice pour X-Men : L'Affrontement final
  • People's Choice Awards 2007 : Meilleure actrice de film
  • Image Awards 2008 : Meilleure actrice pour Nos souvenirs brûlés
  • People's Choice Awards 2008 : Meilleure actrice de film
  • BET Awards 2013 :
  • Black Reel Awards 2013 : Meilleure actrice pour Cloud Atlas
  • Image Awards 2013 : Meilleure actrice pour Cloud Atlas
  • Teen Choice Awards 2013 : Meilleure actrice dans un drame pour The Call

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]