Lynn Whitfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Whitfield.
Lynn Whitfield
Description de cette image, également commentée ci-après

Lynn Whitfield lors du tournage de Curve Ball (2014).

Nom de naissance Lynn Butler-Smith
Naissance (62 ans)
Bâton-Rouge, Louisiane
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice

Lynn Whitfield est une actrice américaine, née le à Bâton-Rouge, Louisiane[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Lynn est l'ainée des quatre enfants du dentiste Valerian Smith et sa femme Jean Butler, l'agent d'une compagnie financière. Elle est initiée à l'art dramatique par son père qui est l'un des fondateurs du théâtre municipal de Baton Rouge. Lynn fait ses études à l'Université Howard. Sa première expérience théâtrale a lieu au sein de Black Repertory Company de Washington, D.C dont elle épouse le directeur artistique Vantile Whitfield en 1974. Elle va ensuite s'installer à New York et entamer une carrière Off-Broadway. Elle joue entre autres dans The Great Macdaddy et Showdown avant d'être acclamée aux côtés de Alfre Woodard dans For Colored Girls Who Have Considered Suicide When the Rainbow Is Enuf en 1977.

En 1981, elle apparait sous les traits de Jill Thomas dans la série télévisée Capitaine Furillo diffusée sur le réseau NBC. Elle obtient le rôle de Thelma Cleland dans Doctor Detroit en 1983, puis, enchaîne avec Match à deux, Silverado et Johnnie Mae Gibson entre 1985 et 1986. Parallèlement elle tourne à la télévision dans The George McKenna Story (1986), Johnnie Mae Gibson: FBI (1986) Tall Tales and Legends (1987), HeartBeat (1988) et The Women of Brewster Place (1989). Un grand succès lui vient après le rôle de Joséphine Baker, artiste et résistante de la Seconde Guerre mondiale dans The Josephine Baker Story en 1991. Elle est reconnue meilleure actrice aux Primetime Emmy Awards (1991), aux Golden Globes (1992) et aux NAACP Image Awards (1993). En 1998, sa prestation dans Les Anges du bonheur où elle incarne Dr. Serena Hall (épisode Le Mur : 1re et 2e partie/Amazing Grace : Part 1, Part 2) lui rapporte le titre de la meilleure actrice des NAACP Image Awards pour la seconde fois. L'actrice compte également plusieurs nominations aux Black Reel Awards. En 2000, avec Love Songs et en 2004, avec la trilogie musicale The Cheetah Girls, pour être récompensée en tant que meilleure actrice du téléfilm Redemption: The Stan Tookie Williams Story en 2005.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Lynn Whitfield s'est mariée à deux reprises : avec l'acteur et dramaturge Vantile Whitfield (1930-2005) de 1974 à 1978, puis avec le réalisateur Brian Gibson de 1990 à 1992. De son union avec Gibson, est née une fille prénommée Grace.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Lynn Whitfield. Full Biography », sur nytimes.com (consulté le 16 janvier 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]