Ellen DeGeneres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ellen.

Ellen DeGeneres

Description de cette image, également commentée ci-après

Ellen DeGeneres en 2009.

Nom de naissance Ellen Lee DeGeneres[1]
Alias
Tilly Mint[1]
Naissance (56 ans)
Metairie (Louisiane - USA)
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Conjoint
Portia de Rossi (depuis 2008)
Anne Heche (1997–2000)
Alexandra Hedison (2001–2004)
Famille
Elliot DeGeneres (son père)
Betty Pfeffer (sa mère)
Vance DeGeneres (son frère)

Compléments

Ellen DeGeneres, née le à Metairie (en Louisiane), est une actrice, humoriste et animatrice de talk show américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Betty DeGeneres la mère d'Ellen, ici en juin 2012.

Ellen DeGeneres est née à Metairie (Louisiane) et a grandi à La Nouvelle-Orléans. Elle a des origines françaises, anglaises, allemandes et irlandaises par ses grands-parents.

Tout comme son frère, Vance DeGeneres, acteur et guitariste du groupe de rock Cowboy Mouth, Ellen fut élevée dans la religion non pas catholique ni protestante mais une religion appelée Christian Science. Sa mère, Betty Pfeffer épouse son père Elliot Degeneres alors rédacteur du journal California Company le 7 novembre 1952 à l'église St Luke's Methodist Church. Ellen vit entourée de sa grand-mère paternelle, vivant sous le même toit, de son frère de 4 ans son aîné, et de ses parents, tous deux dévoués dans leur travail.

L'enfance d'Ellen se résume en une succession de déménagements à travers La Nouvelle-Orléans. Elle dira plus tard dans une interview, que le sentiment d'être à la maison dépendait de là où était sa mère, peu importe où dans le monde.

Très tôt, elle se sent concernée par le bien-être des animaux et en sauve de nombreux, allant des oisillons, aux souris, à un écureuil, des chats, chiens et même un serpent.

Sa mère, après avoir été secrétaire, vendeuse et agent immobilier, demande le divorce au début des années 1970, après presque 20 ans de vie commune. Elle déménage dans un quartier de La Nouvelle-Orléans, non loin de l'ancien domicile conjugal. Ayant peu de moyens, elle ne peut que louer un appartement avec deux chambres. Ellen partage donc la chambre de sa mère en compagnie de son serpent durant plusieurs mois.

Betty se remarie 3 ans après sa séparation et déménage à la demande de son futur mari, au Texas dans une petite ville de 6 000 habitants. Ellen la rejoint à la fin de l'année scolaire et y poursuit ses années de lycée jusqu'à obtenir son baccalauréat. Elle décide dès le lendemain de la réception de son diplôme de retourner à La Nouvelle-Orléans chez son père, alors remarié et père de deux autres enfants pour fuir le Texas et son beau-père, qu'elle accuse d'attouchements sexuels et de tentative de viol.

Ellen poursuit ses études à l'université de La Nouvelle-Orléans dans le domaine de la communication, alors payées par sa grand-mère mais ne reste pas plus d'un mois. Elle quitte l'université sans savoir réellement dans quel domaine professionnel se fixer. Embauchée dans la compagnie où travaille sa mère, elle ne reste que quelques jours. Elle multiplie les petits boulots (vendeuse d'aspirateurs, serveuse, peintre en bâtiment, barmaid, danseuse, etc.), mais réalise petit à petit qu'aucun de ces moyens d'existence précaires ne convient à son ambition et qu'elle ne veut pas se trouver subordonnée à un patron.

Elle est également une cousine éloignée de Catherine Middleton, la duchesse de Cambridge et épouse de William de Cambridge.

Carrière[modifier | modifier le code]

La sitcom Ellen[modifier | modifier le code]

Ellen fut l'héroïne d'une sitcom appelée tout simplement Ellen, diffusée sur le réseau ABC aux États-Unis entre 1994 et 1998.

La série fut un succès et reçut plusieurs Emmys Awards durant sa diffusion. Mais elle atteint son pic de popularité quand Ellen DeGeneres fit son coming-out dans The Oprah Winfrey Show. De ce fait, son personnage 'Ellen Morgan' dans la sitcom est également « sortie du placard » deux mois plus tard, en révélant qu'elle était lesbienne à son psy (joué par Oprah Winfrey) dans un épisode intitulé 'The Puppy Episode'.

C'était la première fois qu'un artiste faisait son coming-out publiquement, et naturellement, la controverse fut à la hauteur de l'événement. Les puritains appelèrent au boycott de l'émission et à son retrait pur et simple. ABC et Disney, alors diffuseurs et producteurs de la série ont été, durant les mois précédant la diffusion, débordés d'appels téléphoniques et de courriers aussi bien les plus enthousiastes que les plus menaçants, allant jusqu'à recevoir des peluches Disney que des familles ne voulaient plus garder. L'enregistrement de l'épisode dans les studios de Disney a même été visé par un appel à la bombe, obligeant acteurs et techniciens à évacuer le site pendant plusieurs heures.

Outre le fait que cet épisode fut l'un des meilleurs de la série en termes d'audience (environ 30 millions de téléspectateurs), il fut également un événement majeur aux États-Unis. De nombreux homosexuels invisibles disséminés sur le territoire américain se réunissaient avec des sympathisants pour la cause homosexuelle dans des salles de leurs villes pour visionner l'épisode en direct et pour fêter cet événement, comme pour un match de Super Bowl. Mais les épisodes qui suivirent eurent du mal à attirer le public et après des chutes d'audience, la série fut accusée de faire du prosélytisme gay et de ne plus servir les intérêts des spectateurs qui avaient été à l’origine de son succès. ABC ne voulant pas investir pour sa publicité, lobby oblige, la série fut annulée à la fin de la 5e saison faute d'audience, davantage parce que les producteurs hésitaient désormais à la soutenir qu'à cause de quelques milliers de protestations écrites ou orales.

Ellen's Energy Adventure[modifier | modifier le code]

Ellen fut ensuite la star d'une série de film appelée Ellen's Energy Adventure, qui est une partie de l'attraction et du pavillon Universe of Energy au centre Epcot à Disney World. Le show tourne autour d'Ellen qui s'endort et se retrouve dans une version « énergie » de Jeopardy!, jouant contre une vieille rivale (jouée par Jamie Lee Curtis) et contre Albert Einstein. Le second film est un regard éducatif sur l'énergie.

L'attraction ouvrit d'abord en septembre 1996 sous le nom Ellen's Energy Crisis mais fut vite rebaptisée sous le nom Ellen's Energy Adventure.

Lors de son ouverture, Ellen ne fut pas invitée pour inaugurer l'attraction, alors boycottée par de nombreuses organisations.

La Sitcom The Ellen Show[modifier | modifier le code]

Ellen revint à la télévision en 2001 dans une nouvelle sitcom, diffusée par CBS, appelée The Ellen Show. Même si son personnage était, une fois encore, homosexuel, ce n'était pas le thème central de la série. The Ellen Show fut acclamé par la critique mais avait peu de téléspectateurs et fut annulé après une saison.

Même si sa seconde sitcom fut un échec commercial, Ellen reçut une grande exposition médiatique lorsque, le 4 novembre 2001, elle fut la présentatrice des Emmy Awards. Après 2 annulations, dues aux craintes de la chaîne qu'une cérémonie trop "glamour" apparaisse insensible après les attentats du 11 septembre, la cérémonie fut plus discrète, ce qui laissa les téléspectateurs penser à autre chose qu'à la tragédie.

DeGeneres délivra les récompenses et reçut plusieurs ovations pour sa performance de ce soir-là. Elle eut une citation mémorable durant cette soirée :

« On nous dit de continuer nos vies comme d'habitude, car autrement ce serait laisser les terroristes gagner, et vraiment, qu'est-ce qui contrarierait plus les Talibans qu'une lesbienne en smoking devant une salle pleine de Juifs ? »[trad 1]

Elle présenta également les Grammy Awards en 1996 et 1997.

Voxographie[modifier | modifier le code]

En 2003, les créateurs de Némo proposent à Ellen DeGeneres de prêter sa voix au personnage de Doris, un poisson avec une mémoire défaillante, dans le film Le Monde de Nemo des studios Disney-Pixar. Le personnage de Doris avait été créé uniquement pour Ellen, et c'est naturellement qu'elle accepta d'y apposer sa voix. Le réalisateur du film, Andrew Stanton, déclara qu'il l'avait choisie elle car « elle change de sujet 5 fois avant qu'une phrase soit finie » dans son émission. Elle prêta également sa voix au chien dans le prologue du film d'Eddie Murphy, Dr. Dolittle.

The Ellen DeGeneres Show[modifier | modifier le code]

La première dame : Michelle Obama et Ellen DeGeneres font une danse pour le second anniversaire de Let's Move! durant l'émission “The Ellen DeGeneres Show” en Février 2012.

En septembre 2003, Ellen DeGeneres lança un talk-show quotidien, le The Ellen DeGeneres Show. Il reçoit 4 Emmy Awards sur ses 11 nominations durant sa 1re saison, dont l’Emmy Awards du meilleur Talk Show. Durant ses 3 premières saisons, le show reçut un total de 15 Emmy Awards.

Sa première invitée fut Jennifer Aniston.

Le show est connu pour y voir Ellen chanter et danser avec le public au début de l'émission et durant les pauses publicitaires. Elle offre régulièrement des prix et des séjours au public de la salle, avec l'aide de sponsors.

En août 2005, Ellen DeGeneres fut sélectionnée pour présenter (encore une fois) la cérémonie des Emmy Awards 2005, qui eut lieu le 28 septembre 2005 (le show eut lieu 3 semaines après que l'ouragan Katrina a dévasté La Nouvelle-Orléans, ce qui fait la seconde fois qu'Ellen présente cette cérémonie après une tragédie nationale).

En mai 2007, Ellen fut placée en repos couché dû à une torsion des ligaments dans son dos. Elle continua d'animer son talk show, dans un lit d'hôpital en déclarant « the show must go on ».

Elle est une grande admiratrice de Lady Gaga, qu'elle a accueilli de nombreuses fois sur son plateau, notamment pour son combat en faveur de la communauté homosexuelle.

Les Oscars[modifier | modifier le code]

Ellen DeGeneres en septembre 2012, lors de la pose de son Walk of Fame.

Le 7 septembre 2006, Ellen DeGeneres fut choisie pour animer la 79e cérémonie des Oscars qui eut lieu le 25 février 2007. Cela fait d'elle la 1re personne ouvertement homosexuelle à présenter l'événement.

Durant la cérémonie, Ellen s'exclama :

« Quelle fantastique soirée, quelle diversité dans la salle, dans une année où on a tellement dit de choses négatives sur les races des gens, leur religion ou leur orientation sexuelle. Et je peux pointer ce fait haut et fort : s'il n'y avait pas de noirs, de juifs et de gays, il n'y aurait pas d'Oscars, ou même quelqu'un qui s'appelle Oscar, quand on y pense. »[trad 2]

En 2009, on annonce qu'elle remplacera Paula Abdul en tant que juge dans l'émission populaire de télé-réalité américaine, American Idol. Initialement, le rôle de juge avait été donné à Victoria Beckham.

Le salaire d'Ellen est de 15.000.000 $ US dans l'émission The Ellen DeGeneres Show et de 2.000.000 $ US pour le film Mr. Wrong [1].

En 2014 Ellen fut choisie pour la 2e fois pour animer la 86e cérémonie des Oscars[2]. A cette occasion, elle réalisa un selfie avec de nombreuses stars et le publia sur Twitter. Il s'agit à ce jour de la publication la plus retwitté de l'Histoire[3].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Portia de Rossi et Ellen DeGeneres à Hollywood le 4 Septembre 2012 [4].

La relation de DeGeneres avec l' actrice Anne Heche alimenta longtemps la presse tabloïd. Après des années sous le feu des projecteurs, Heche rompit avec DeGeneres pour aller se marier avec un caméraman, Coley Laffoon. Après une plus ou moins longue dépression, Ellen eut alors une relation avec l'actrice, réalisatrice et photographe Alexandra Hedison. Elles apparurent en couverture du magazine The Advocate (ironiquement, après que leur séparation fut annoncée à la presse). Depuis 2004, DeGeneres vit avec Portia de Rossi (connue en France pour avoir joué dans la série Ally McBeal). Elles se sont mariées en août 2008 et vivent actuellement à Beverly Hills.

DeGeneres a un autre frère, Vance, qui fit une apparition comme guest star dans Ellen en 1994. Vance a aussi travaillé pour le Daily Show de 1999 à 2001. Dans son livre Love, Ellen, sa mère, Betty DeGeneres, raconte qu'elle a été au départ choquée d'apprendre que sa fille était lesbienne, mais qu'elle est en fait devenue une de ses plus grandes supportrices. Betty DeGeneres est membre active de la PFLAG, et porte-parole du projet "HRC Coming Out". Elle est aussi une survivante du cancer du sein.

Après qu'Ellen a reconnu publiquement son homosexualité, le célèbre télévangéliste Jerry Falwell fit allusion à elle dans un sermon comme « Ellen DeGenerate » (Ellen la dégénérée). Elle répondit : « Vraiment, il m'a appelée comme ça ? Ellen DeGenerate? J'ai dû subir ça depuis l'école primaire ! »[5]

Le 1er septembre 2006, DeGeneres fut légèrement blessée dans un accident de la route impliquant trois voitures. Une femme en état d'ivresse percuta l'arrière d'une voiture avec son véhicule, la projetant sur l'arrière de celle de DeGeneres. DeGeneres, qui roulait avec sa petite amie Portia de Rossi, fut à même de quitter les lieux de l'accident par elle-même. Les deux jeunes hommes se trouvant dans la voiture prise en sandwich furent identifiés, plus tard, comme étant des paparazzi.

Suite à une décision de la Cour suprême de Californie du 15 juin 2008 (date d'effet au 16 juin 2008), la Californie est devenue le deuxième État américain après le Massachusetts à autoriser le mariage entre personnes du même sexe. Ellen DeGeneres a réagi rapidement à ce changement, annonçant publiquement son mariage avec la comédienne Portia de Rossi le lendemain dans son talk show sur la chaîne NBC. Puis, elle l'a épousée le 16 août 2008 à Los Angeles, lors d'une cérémonie en petit comité.

Ellen DeGeneres et sa femme Portia de Rossi ont acheté une maison située à Montecito en Californie, avec une surface habitable de 977 m² et un terrain de 5,26 hectares (13 acres) pour une somme de 26,5 millions de $[6].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Taste This : connue pour son Yep, I'm gay (« Oui, je suis gay ») lancée en 1996, elle affirme son homosexualité et représente une référence pour les lesbiennes américaines.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Ellen DeGeneres à Los Angeles, le 4 octobre 2011.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Emmy Awards
Catégorie
Année
Pour
Emmy Award du meilleur scénario
pour une série télévisée comique
1997 Ellen
Outstanding Talk Show 2004 The Ellen DeGeneres Show
2005
2006
2007
Outstanding Talk Show Entertainment 2010
2011
Outstanding Special Class Writing 2005
2006
2007
Outstanding Talk Show Host 2005
2006
2007
2008
American Comedy Awards
Funniest Female Stand-Up Comic 1991
Interprètation féminine dans une émission spéciale 1994 46e Primetime Emmy Awards
2000 Ellen DeGeneres: The Beginning
Saturn Award
Meilleure actrice pour un film 2003 Némo
Teen Choice Awards
Meilleur Comédien 2001

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1995 : (en) My Point...And I Do Have One
  • 2003 : (en) The Funny Thing Is...
  • 2011 : (en) Seriously...I'm Kidding (traduction française : Sérieusement... je plaisante, 2012)

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Le personnage de Mlle Ellen de l'épisode Chirurgie esthétique de South Park fait référence à DeGeneres, en particulier au fait qu'elle soit lesbienne.

Le rappeur Eminem fait référence à Ellen DeGeneres dans sa chanson We Made You, sortie en 2009.

Dans la sitcom How I Met Your Mother, Marshall fait référence à Ellen DeGeneres quand Ted se teint les cheveux en blond.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Citations originales[modifier | modifier le code]

  1. (en) « We're told to go on living our lives as usual, because to do otherwise is to let the terrorists win, and really, what would upset the Taliban more than a gay woman wearing a suit in front of a room full of Jews? »
  2. (en) « What a wonderful night, such diversity in the room, in a year when there's been so many negative things said about people's race, religion and sexual orientation. And I want to put this out there: if there weren't Blacks, Jews and gays, there would be no Oscars, or anyone named Oscar, when you think about that. »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]