Caterina Murino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Caterina Murino
Description de cette image, également commentée ci-après
Caterina Murino au festival du film de Giffoni en 2010.
Naissance (43 ans)
Cagliari, Italie
Nationalité Drapeau de l'Italie italienne
Profession actrice
Films notables L'Enquête corse
Les Bronzés 3 - Amis pour la vie
Casino Royale

Caterina Murino, née en Sardaigne à Cagliari le , est une actrice italienne. Elle est notamment connue pour avoir joué le rôle de Léa Leoni dans L'Enquête corse (2004) et celui d'une James Bond girl dans Casino Royale (2006).

Biographie[modifier | modifier le code]

Concours de beauté et études[modifier | modifier le code]

Lors d'un concours de beauté, elle finit 5e dauphine de Miss Italie 1997. Elle commence des études de médecine mais échoue par deux fois au concours de première année, malgré un bon classement final[1].

À 18 ans, elle quitte la Sardaigne et suit en 1999 et 2000 des cours de comédie au laboratoire de théâtre de l'école de cinéma de Francesca de Sapio. Elle y joue notamment Richard III de William Shakespeare.

Carrière de comédienne[modifier | modifier le code]

Elle débute au théâtre dès 1999 et fait ses débuts à la télévision en 2002, apparaissant notamment dans la série Un sacré détective et dans le téléfilm Le Jeune Casanova.

Outre l'italien, elle parle couramment l'anglais et le français, ce qui lui ouvre les portes d'une carrière internationale et lui permet aussi d’être sa propre doubleuse dans les versions françaises. Elle pratique par ailleurs l'équitation sportive et la danse.

En 2004, elle tient le rôle de Léa Léoni dans le film français L'Enquête corse aux côtés de Jean Reno et Christian Clavier.

En 2006, elle incarne le personnage de Solange Dimitrios dans Casino Royale avec Daniel Craig.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Elle vit à Montmartre et a vécu en couple avec Pierre Rabadan, joueur de rugby[2].Elle vit aujourd’hui avec Édouard Rigaud avocat parisien.

Engagements[modifier | modifier le code]

Catholique pratiquante[1], elle se consacre à l’Association pour la médecine et la recherche en Afrique (AMREF), dont elle est ambassadrice de bonne volonté[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Caterina Murino », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 28 novembre 2017)
  2. Caterina Murino: « je bouge comme un homme » lexpress.fr, 12 février 2011.
  3. « Viva Caterina! », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 28 novembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :