Maureen Stapleton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maureen Stapleton
Description de cette image, également commentée ci-après
Maureen Stapleton dans le téléfilm Queen of the Stardust Ballroom, en 1975.
Nom de naissance Lois Maureen Stapleton
Naissance
Troy (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 80 ans)
Lenox (États-Unis)
Profession Actrice, réalisatrice, compositrice
Films notables Cœurs brisés
Airport
Intérieurs
Reds
Cocoon

Maureen Stapleton est une actrice, réalisatrice et compositrice de musiques de films américaine, née le à Troy (État de New York) et morte le à Lenox (Massachusetts).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Lois Maureen Stapleton naît le à Troy, dans l’État de New York. Elle grandit dans une stricte famille catholique irlandaise, avec son père, John P. Stapleton, et sa mère, Irene Stapleton (née Walsh)[1],[2]. Son père est un alcoolique, et ses parents se sont séparés pendant son enfance[3],[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Santé et mort[modifier | modifier le code]

Depuis des années, Maureen Stapleton souffre anxiété et alcoolisme. « Dès que le rideau tombe, je plonge dans la vodka » (« The curtain came down, and I went into the vodka »), avoue-t-ele dans un interview[5]. Elle raconte aussi qu'elle n’a pas eu une enfance heureuse, ce qui explique ses insécurités traduisant sa peur des avions et des ascenseurs[6].

Grosse fumeuse depuis toujours, elle meurt de la bronchopneumopathie chronique obstructive, le , chez elle, à Lenox, en Massachusetts[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Maureen Stapleton est mariée à David Rayfiel, de à , puis à Max Allentuck, du à , avec qui elle a deux enfants.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Los Angeles Film Critics Association Awards 1978 : meilleure actrice dans un second rôle pour Intérieurs
  • New York Film Critics Circle Awards 1978 : meilleure actrice dans un second rôle pour Intérieurs
  • Los Angeles Film Critics Association Awards 1981 : meilleure actrice dans un second rôle pour Reds

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Emmy Awards 1978 : meilleure actrice dans une émission spéciale pour The Gathering
  • Emmy Awards 1992 : meilleure actrice dans une mini-série pour Miss Rose White

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sean O'Driscol, « Stapleton, Oscar Winner, Dies at 80 », sur irishabroad.com, (consulté le ).
  2. (en) Tom Vallance, « Maureen Stapleton » (version du 13 janvier 2013 sur l'Internet Archive), sur theindependent.com, .
  3. (en) « Famed Actress Maureen Stapleton Dies » (version du 2 mars 2012 sur l'Internet Archive), sur cbsnews.com, .
  4. (en) Robert Berkvist, « Maureen Stapleton; actress collected Oscar, Tonys, Emmy » (version du 9 septembre 2012 sur l'Internet Archive), sur signonsandiego.com, .
  5. a et b (en) Robert Berkvist, « Maureen Stapleton, Oscar-Winning Actress, Is Dead at 80 », sur nytimes.com, (consulté le ).
  6. (en) Harry Haun, « Friends and Colleagues Remember Maureen Stapleton at Memorial », sur playbill.com, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]