Benjamin Bratt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bratt.
Benjamin Bratt
Description de cette image, également commentée ci-après
Benjamin Bratt à la première de The Great Raid à Washington, en 2005.
Naissance (54 ans)
San Francisco, Californie, États-Unis[1]
Nationalité américaine
Profession acteur
Films notables Demolition Man
Planète rouge
Miss Détective
Séries notables New York, police judiciaire
Star

Benjamin Bratt, né le à San Francisco[1], est un acteur et producteur américain.

Il accède à la notoriété grâce à la série télévisée policière New York, police judiciaire (1995-1999), dans laquelle il joue le détective Rey Curtis ce qui lui vaut une citation pour le Primetime Emmy Award du meilleur acteur dans un second rôle dans une série télévisée dramatique.

Au cinéma, il joue autant les premiers rôles que les rôles de soutien : Les Princes de la ville (1993), Demolition Man (1993), Un couple presque parfait (2000), Planète rouge (2000), Miss Détective (2000), Traffic (2000), Abandon (2002), Catwoman (2004)...

Il porte ensuite les éphémères DOS : Division des opérations spéciales (2005-2006) et The Cleaner (2008-2009). Dans le même temps, il est à l'affiche de L'Amour aux temps du choléra (2008), La Mission (2009), avant de rejoindre la distribution principale des deux dernières saisons de Private Practice (2011-2013) pour ensuite intégrer la distribution principale de la série musicale Star (2016-).

Il a aussi joué des rôles récurrents dans 24 heures chrono (2014) et Modern Family (2010-2017) et a notamment joué dans Infiltré (2013), Mise à l'épreuve 2 (2016), Doctor Strange (2016) et L'Exécuteur (2017).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Sa mère est péruvienne d'origine quechua et son père américain d'origine allemande, anglaise et autrichienne.

Né à San Francisco (Californie), troisième des cinq enfants de sa mère, Bratt suit les cours au lycée Lowell, où il développe ses talents dramatiques dans la Lowell Forensic Society (en). Bratt obtient un B.F.A. à l'Université de Californie à Santa Barbara.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts et révélation télévisuelle[modifier | modifier le code]

Il commence à jouer dans une série télévisée, Juarez, mais le projet n'est finalement pas retenu[2]. Il enchaîne alors avec des rôles secondaires sous la direction de réalisateurs tels que Jan Eliasberg, James Darren et Rick Rosenthal.

Entre 1988 et 1989, il joue le rôle principal du charismatique leader Tony Maldonado dans l'éphémère série inspirée des Guardian Angels, Les Chevaliers de la nuit. Il persiste et signe pour être l'un des héros de la série d'action Brigade de choc à Las Vegas, partageant notamment la vedette aux côtés de Don Franklin et Dennis Franz, mais cette série est aussi rapidement arrêtée[3].

Ensuite, il se concentre sur le cinéma. Se démarque le film d'action Réclusion à mort de Rod Holcomb dans lequel il seconde John Travolta, il donne la réplique à Michael Keaton, Rene Russo et Anthony LaPaglia dans le drame d'action Un bon flic et porte le thriller Les Princes de la ville aux côtés de Damian Chapa sous la direction de Taylor Hackford. C'est ce dernier long métrage qui lui permet de se faire remarquer grâce à son interprétation d'un ancien membre de gang reconverti en policier coriace[4]. Il s’ensuit des rôles secondaires exposés comme dans Demolition Man, Danger immédiat et La Rivière sauvage.

Mais c'est la série télévisée New York, police judiciaire (Law and Order) qui le fait connaître du grand public et lui permet d'accéder à la notoriété[5]. De 1995 à 1999, il incarne l'inspecteur Reynaldo Curtis, un personnage avec lequel il partage le même caractère métis, un mélange d'autochtone péruvien et des racines germano-anglaises. En 1999, il est nommé pour un Primetime Emmy Award du meilleur acteur dans un second rôle dans une série télévisée dramatique et remporte aussi deux prix lors des ALMA Awards.

Cinéma et perte de vitesse[modifier | modifier le code]

Après avoir quitté la série, il se consacre, dans un premier temps, au cinéma et varie les genres[4] : Il seconde Sandra Bullock dans la comédie d'action Miss Détective, qui lui vaut le Blockbuster Entertainment Awards du meilleur acteur dans un second rôle et participe au drame policier Traffic pour lequel il reçoit un Screen Actors Guild Award avec l'ensemble de la distribution.

Dans le même temps, il connait un premier échec critique avec la romance Un couple presque parfait, portée par Madonna et Rupert Everett, qui lui vaut sa première nomination pour un Razzie Awards, une nomination partagée avec les deux vedettes[6]. Il recevra une seconde citation, en 2004, pour sa participation au blockbuster Catwoman avec Halle Berry et Sharon Stone.

Il a cependant plus de chances grâce au drame biographique Pinero dans lequel il joue le rôle titre, qui lui vaut sa troisième récompense lors des ALMA Awards et qui est aussi récompensé lors de la Berlinale et par le National Board of Review[7]. Il est aussi le premier rôle masculin du thriller Abandon donnant la réplique à la jeune Katie Holmes.

Il incarne ensuite l'étrange beau frère de Kevin Bacon dans The Woodsman et porte le film de guerre Le Grand Raid. Il s'ensuit un retour éphémère à la télévision, lorsqu'il est l'une des vedettes de DOS : Division des opérations spéciales, une série d'espionnage dont seulement quatorze épisodes ont été diffusés sur le réseau NBC.

En 2008, il donne la réplique à Javier Bardem, star du drame L'Amour aux temps du choléra et fait partie du trio vedette du drame indépendant salué par la critique[8] Trucker avec Michelle Monaghan et Nathan Fillion. Juste avant de signer, à nouveau, pour être le héros d'une série, il porte la mini-série de science fiction La Menace Andromède, diffusé sous forme de téléfilms en France.

Il est ensuite le héros de la série dramatique The Cleaner qui ne durera que deux saisons mais qui lui permet de recevoir deux nouveaux prix en tant que meilleur acteur dans une série télévisée dramatique dont un cinquième ALMA. Dans le même temps, il produit et s'octroie un rôle dans le film La Mission, qui est présenté au Festival du film de Sundance, Festival du film de San Francisco et au Palm Springs International Film Festival.

Il fait aussi une nouvelle apparition dans New York, police judiciaire, son personnage faisant un bref retour le temps d'un épisode de la vingtième saison[9].

Il commence aussi à prêter sa voix pour les besoins de films d'animation populaires tels que Tempête de boulettes géantes et sa suite ainsi que Moi, moche et méchant 2.

Rôles réguliers et regain[modifier | modifier le code]

En 2010.

Il décroche ensuite un rôle récurrent dans l'acclamée Modern Family, jouant l'ex de Sofía Vergara et finit par séduire Addison Forbes-Montgomery, jouée par Kate Walsh dans la première série dérivée de Grey's Anatomy, Private Practice, son personnage est introduit dans la quatrième saison et rejoint la distribution principale des deux dernières saisons.

En 2013, il donne la réplique à Dwayne Johnson dans le film d'action Infiltré. L'année suivante, il est un personnage récurrent de 24: Live Another Day, neuvième saison événement de la série 24 heures chrono.

Après une courte pause, marquée par le film d'animation La Ligue des justiciers : Dieux et Monstres de Sam Liu, il est de retour, en 2016, en étant à l'affiche de quatre longs métrages : d'abord la comédie d'action Mise à l'épreuve 2 avec Ice Cube et Kevin Hart ainsi que la comédie Special Correspondents de Netflix portée par Ricky Gervais et Eric Bana. Ces deux projets sont cependant des échecs critique[10],[11]. Il peut finalement compter sur le drame biographique Infiltrator avec Bryan Cranston, largement salué[12] ainsi que le blockbuster Doctor Strange, cité pour l'Oscar des meilleurs effets visuels et rencontrant un large succès au box office[13].

À partir de 2016, il rejoint Queen Latifah en tant que vedette de la série dramatique et musicale Star qui suit le parcours d'un girls band. Il s'agit d'une série qui fait partie du même univers qu'Empire, un autre show à succès du réseau 20th Century Fox Television.

Vie privée[modifier | modifier le code]

De 1998 à 2001, il est en couple avec l'actrice Julia Roberts, formant un couple très médiatisé[5].

Le , il épouse l'actrice Talisa Soto, qu'il avait rencontrée en tournant Piñero (en). Leur premier enfant, Sophia Rosalinda Bratt, est née le . Leur deuxième, Mateo Bravery Bratt est né le à Los Angeles. Depuis sa naissance, Sophia est victime d'une lésion cérébrale qui freine son développement.

Il est engagé dans la lutte pour la défense des droits des communautés des Indiens d'Amérique[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[14].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France
et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]