Gena Rowlands

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rowlands.
Gena Rowlands
Description de cette image, également commentée ci-après

Gena Rowlands en 1968 dans Tony Rome est dangereux

Nom de naissance Virginia Cathryn Rowlands
Naissance (86 ans)
Cambria (Wisconsin), États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession actrice

Virginia Cathryn Rowlands, dite Gena Rowlands, est une actrice américaine née le à Cambria, (Wisconsin).

Biographie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Virginia Rowlands naît à Cambria, un village faisant partie de l'agglomération de Madison, dans le Wisconsin, au sein d'une famille d'origine galloise[1].

Dès l'adolescence, elle est fascinée par Bette Davis, ce qui la pousse à prendre des cours de théâtre.

C'est à l'issue d'une représentation qu'elle rencontre son futur époux John Cassavetes (mort en 1989). Ils se marient quatre mois après leur rencontre, en 1954. Elle sera sa muse et tournera sept films avec lui

Elle est attirée par le théâtre et la télévision en direct, mais son époux est, lui, fasciné par le monde du cinéma. Elle dit :

« Il savait si bien transmettre son enthousiasme que nous[2] l'avons suivi les yeux fermés. »

Pour elle, la famille est ce qu'il y a de plus précieux. Elle a avec Cassavetes trois enfants : l'acteur et réalisateur Nick Cassavetes, Alexandra Cassavetes, actrice et réalisatrice, et Zoe Cassavetes, scénariste.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Gena Rowlands en 1955.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Annette Vezin et Luc Vezin, The 20th Century Muse, Harry N. Abrams, , p. 1128.
  2. Ben Gazzara, Peter Falk et Seymour Cassel.

Liens externes[modifier | modifier le code]