Michelle Williams (actrice)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michelle Williams et Williams.
Michelle Williams
Description de cette image, également commentée ci-après
Williams lors du Comic-Con 2012 pour présenter Le Monde fantastique d'Oz.
Nom de naissance Michelle Ingrid Williams
Naissance (38 ans)
Kalispell, Montana, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Le Secret de Brokeback Mountain
Shutter Island
Blue Valentine
My Week with Marilyn
Manchester by the Sea
Séries notables Dawson

Michelle Williams est une actrice américaine, née le à Kalispell (Montana).

Elle est particulièrement connue pour son rôle de Jennifer Lindley dans la série télévisée Dawson et celui de Marilyn Monroe dans My Week with Marilyn.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Michelle Ingrid Williams voit le jour dans le Montana. Elle a une petite sœur, Paige, un demi-frère et deux demi-sœurs. C'est son père Larry qui lui donne le goût de la lecture et des voyages : « Tandis que je grandissais, il est plutôt devenu mon meilleur ami. Il m'a enseigné la lecture, m'a appris à aimer les livres ainsi que les voyages et à être indépendante »[réf. nécessaire]. Par la suite, la famille Williams s'installe à San Diego en Californie.

C'est à l'âge de 10 ans que Michelle Williams se passionne pour le théâtre, elle sait qu'elle fera de la comédie son métier dès lors qu'elle assiste à une représentation de Tom Sawyer. Rapidement Larry la conduit à Los Angeles où elle passe un grand nombre d'auditions. À l'âge de 15 ans, Michelle Williams décide de quitter l'école pour se consacrer pleinement à sa carrière d'actrice, elle prend des cours par correspondance et passe son bac de façon accélérée avec deux ans d'avance.

Ensuite, elle demande l'émancipation, quitte le logis familial pour vivre à Los Angeles où elle enchaîne les auditions. C'est une période difficile pour la jeune femme qui vit seule avec un faible revenu. Personne n'est présent pour la guider. À ce sujet, elle dit d'elle-même qu'elle n'était pas prête à vivre de cette manière.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts et révélation télévisuelle (années 1990)[modifier | modifier le code]

Michelle Williams commence sa carrière à la télévision, avec de petits rôles dans des séries telles qu’Alerte à Malibu, Notre belle famille et Papa bricole. Elle tourne dans son premier film en 1994, Lassie : Des amis pour la vie, où elle incarne le rôle d'April Porter, suivi en 1995 de La Mutante aux côtés de Natasha Henstridge.

Puis elle décroche des rôles successivement dans Secrets avec Michelle Pfeiffer et Halloween, 20 ans après (Halloween H20: 20 Years Later) aux côtés de Jamie Lee Curtis.

Tout juste un an après, elle décroche le rôle principal de l'adolescente perturbée Jen Lindley dans Dawson. À cette période, elle ne croyait que peu au futur succès de la série, pensant que l'épisode de présentation ne serait qu'un pilote sur lequel personne ne s'attarderait. Mais la série est un immense succès populaire, et elle y apparait durant ses six saisons.

Parallèlement, elle tourne peu, et tente de s'extirper des productions pour adolescents : après deux comédies légères, mais subversives, en 1999 - But I'm a Cheerleader, de Jamie Babbit, et le salué Dick : Les Coulisses de la présidence, d'Andrew Fleming et en 2000, le très commercial If These Walls Could Talk 2, de Jane Anderson, elle se tourne vers le cinéma indépendant : elle est à l'affiche de Prozac Nation d'Erik Skjoldbjærg, en 2001, puis surtout de la comédie dramatique Me Without You, de Sandra Goldbacher, son premier succès critique.

Percée dans le cinéma indépendant (années 2000)[modifier | modifier le code]

À la fin de Dawson's Creek, la comédienne continue sur cette lancée, se tournant vers des productions indépendantes, notamment les drames Prozac Nation face à Christina Ricci ou encore Imaginary Heroes avec Sigourney Weaver. En 2003, elle tourne dans la comédie dramatique à petit budget The Station Agent. Le film est acclamé par la critique, et tous les acteurs sont nommés aux Screen Actors Guild Awards, dans la catégorie meilleure distribution. Cette distinction lui donne accès à de grands cinéastes.

En 2004, elle est dirigée par Wim Wenders dans le drame Land of Plenty, puis est choisie par Ang Lee pour le premier rôle féminin de son prochain projet : le rôle d'Alma, une femme trompée par son mari dans Le Secret de Brokeback Mountain. Ce long-métrage, sur lequel elle rencontre Heath Ledger, est celui de la reconnaissance de son travail. Elle est nommée à plusieurs reprises dans la catégorie meilleur second rôle féminin, pour de prestigieuses récompenses telles que les Golden Globes, les BAFTA Awards et les Oscars du cinéma. Elle emporte également un Critic's Choice Award. Sur un plan personnel, le 28 octobre 2005, naît sa fille Matilda Rose Ledger, dont les parrains sont Jake Gyllenhaal et Busy Philipps[1].

Si en 2005, The Baxter, de Michael Showalter, passe inaperçu, comme Dressé pour vivre, de Julian Goldberger, l'année suivante, elle fait partie de la distribution de stars réunies par Todd Haynes pour le décalé et acclamé I'm Not There, en 2007.

L'année 2008 est marquée par la sortie de plusieurs films : si le thriller psychologique Manipulation, de Marcel Langenegger, est un flop, elle brille dans le drame Wendy et Lucy, de Kelly Reichardt, et fait partie du prestigieux casting de l'original et acclamé Synecdoche, New York, écrit et réalisé par Charlie Kaufman.

Après une excursion dans le cinéma européen en 2009, pour la comédie dramatique Love Away de Lukas Moodysson, elle enchaîne avec une série de projets hollywoodiens qui la consacrent parmi les actrices les plus courtisées de son époque.

En 2009, Michelle Williams tourne dans Greed avec Natalie Portman. Il s'agit d'une fausse publicité réalisée par Roman Polanski[2].

Confirmation critique et commerciale (années 2010)[modifier | modifier le code]

A la Berlinale 2010, pour la présentation de Shutter Island.

En 2010, elle participe à sa première grosse production, le thriller néo-noir Shutter Island, de Martin Scorsese, où elle donne la réplique à la star Leonardo DiCaprio. Mais c'est surtout son travail dans le drame sentimental indépendant Blue Valentine, écrit et réalisé par Derek Cianfrance, sur lequel elle officie aussi en tant que productrice exécutive. Le 14 décembre 2010, elle est nommée aux Golden Globes et aux Oscars dans la catégorie meilleure actrice pour sa performance tourmentée.

En 2011, elle confirme son statut de star en prêtant ses traits à Marilyn Monroe dans le biopic My Week with Marilyn, de Simon Curtis, aux côtés de Eddie Redmayne, Kenneth Branagh, Judi Dench et Dominic Cooper. Ce rôle lui vaut plusieurs nominations et récompenses. La même année, elle porte deux projets de deux réalisatrices : le western indépendant La Dernière Piste, de Kelly Reichardt, puis la comédie dramatique Take This Waltz, écrite et réalisée par Sarah Polley.

En 2013, elle est à l'affiche pour la première fois d'un véritable blockbuster, avec Le Monde fantastique d'Oz, produit par les studios Disney et réalisé par Sam Raimi. Elle y joue aux côtés de James Franco, Rachel Weisz et Mila Kunis le personnage de la bonne sorcière Glinda. Le film est à ce jour et de loin son plus gros succès au niveau mondial avec près de 500 millions de dollars récoltés[3]. Une suite est programmée, mais sans le cinéaste.

En 2014, elle retourne en Europe pour le drame historique Suite française, de Saul Dibb, et en 2016, reviendra pour Certain Women, de Kelly Reichardt, qui sera cette fois mené par Kristen Stewart ; et le drame Manchester by the Sea, écrit et réalisé par Kenneth Lonergan, où elle aura pour partenaire Casey Affleck, acclamé par la critique.

Elle s'oriente ensuite vers des projets plus commerciaux : en 2018, elle joue dans la nouvelle comédie portée par Amy Schumer, Moi, Belle et Jolie. Elle y joue l'impitoyable patronne de l'héroïne, aux côtés de Emily Ratajkowski, Busy Philipps et Naomi Campbell[4],[5].

La même année, elle se lance aussi dans le film de super-héros en tournant Venom, où elle prête ses traits à Ann Weying, face à Tom Hardy dans le rôle-titre[6]. En 2018, elle jouera dans une série consacrée au couple de chorégraphes formé par Bob Fosse et Gwen Verdon[7].

Mode[modifier | modifier le code]

Personnalité discrète du monde du cinéma, elle devint en 2013 l’égérie de la marque Louis Vuitton pour sa collection de sacs à main[8].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Michelle Williams a été en couple pendant trois ans avec l'acteur Heath Ledger rencontré en 2004 sur le tournage du Secret de Brokeback Mountain avec qui elle a eu une fille, Matilda, née le 28 octobre 2005 (dont les acteurs Jake Gyllenhaal et Busy Philipps sont les parrain et marraine). En septembre 2007, son père confirme au Sydney's Daily Telegraph la rupture de sa fille avec Heath. Heath Ledger meurt d'une overdose accidentelle de médicaments le 22 janvier 2008. En juillet 2008, elle rencontre le réalisateur américain Spike Jonze avec qui elle entretient une relation pendant un an[9]. De 2012 jusqu'en mars 2013, elle est en couple avec Jason Segel[10]. Entre mai 2013 et mai 2014, elle est en couple avec l'artiste contemporain Dustin Yellin [11]. Le 13 mai 2014, les tabloids annoncent leur séparation[12].

Williams épouse en Phil Elverum (en)[13].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

L'actrice au Festival de Cannes 2010.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Valérie Siclay[14],[15],[16] est la voix française régulière de Michelle Williams.

En France
et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Johnny Depp, Lady Gaga, Eva Longoria : ces parrains et marraines dignes d’un conte ! », Première, 7 septembre 2011.
  2. « Natalie Portman et Michelle Williams se crêpent le chignon », sur Les Inrocks, (consulté le 24 janvier 2018).
  3. [1]
  4. Moi, Belle et Jolie film casting sur Imdb.com
  5. Rebecca Ford, « Amy Schumer's 'I Feel Pretty' Adds Rafe Spall (Exclusive) », Deadline.com,‎ (lire en ligne)
  6. Alyssa Pereira, « Marvel movie 'Venom' starring Tom Hardy and Michelle Williams to film in San Francisco », San Francisco Chronicle,‎ (lire en ligne[archive du ])
  7. « Sam Rockwell et Michelle Williams dans une série sur la danse », CinéSéries,‎ (lire en ligne)
  8. Tanissia Issad, « Michelle Williams, nouvelle égérie de Louis Vuitton », Elle, 25 juillet 2013.
  9. « Michelle Williams (Dawson) : elle se sépare de son compagnon », Première, 26 septembre 2009.
  10. « Michelle Williams et Jason Segel séparés : Fin de leur histoire d'amour », purepeople.com, 27 février 2013.
  11. « Michelle Williams : ça devient sérieux avec Dustin Yellin », Closer, 27 juin 2013.
  12. Élodie Noel, « Michelle Williams se sépare de Dustin Yellin - Voici », Voici.fr,‎ (lire en ligne)
  13. (en) « Michelle Williams on Her Very Private Wedding and Very Public Fight for Equal Pay », sur vanityfair.com
  14. a b c d et e « Comédiennes ayant doublé Michelle Williams en France » sur Doublaggissimo.
  15. a b c d et e Carton du doublage français sur le DVD zone 2.
  16. a et b « Fiche du doublage français du film Le Monde fantastique d'Oz » sur Voxofilm.
  17. a et b http://www.rsdoublage.com/acteur-7388-Williams-Michelle.html « Comédiennes ayant doublé Michelle Williams en France »] sur RS Doublage
  18. « Fiche du doublage français du film Le Secret de Brokeback Mountain » sur Voxofilm.
  19. « Fiche du doublage français du film Shutter Island » sur AlloDoublage
  20. « Fiche du doublage français du film My Week with Marilyn » sur AlloDoublage

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :