Kathy Bates

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bates.
Kathy Bates
Description de cette image, également commentée ci-après
Au Comic-Con de San Diego, en juillet 2015.
Nom de naissance Kathleen Doyle Bates
Naissance (70 ans)
Memphis, Tennessee, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Réalisatrice
Productrice
Films notables Misery
Dolores Claiborne
Titanic
Séries notables Six Feet Under
La Loi selon Harry
American Horror Story
Disjointed

Kathy Bates est une actrice, réalisatrice et productrice américaine née le à Memphis (Tennessee). En 1991, elle obtient l'Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans le film Misery.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kathy Bates est une actrice issue du théâtre, sa première passion. Elle apparaît pour la première fois au cinéma en 1971 dans Taking Off de Miloš Forman. Il faudra attendre plusieurs années avant de la revoir sur grand écran, la comédienne préférant se consacrer au théâtre dans un premier temps. À partir des années 1980, l'actrice tente néanmoins sa chance au cinéma, et enchaîne les participations : Reviens Jimmy Dean, reviens avec Cher en 1982, Le Lendemain du crime avec Jane Fonda en 1986 ou encore Dick Tracy aux côtés de Warren Beatty et Madonna en 1990. La même année, l'actrice se voit confier le rôle-titre du film Frankie et Johnny avant de se le faire ravir par Michelle Pfeiffer.

Kathy Bates accepte donc un autre projet, baptisé Misery, d'après un roman de Stephen King. Bien lui en a pris : l'actrice gagne un Oscar pour sa terrifiante interprétation de l'infirmière psychotique Annie Wilkes. Ce rôle permet à Kathy Bates de se faire remarquer par le milieu et son nom devient connu du grand public. Mais elle a l'intelligence de ne pas s'enfermer dans un seul type de rôle, et interprète l'attachante héroïne de Beignets de tomates vertes. En 1995, elle joue à nouveau dans une adaptation d'un roman de Stephen King, Dolores Claiborne. Depuis cette époque, Kathy Bates a toujours interprété des seconds rôles de prestige dans des productions célèbres, comme dans Diabolique avec Sharon Stone et Isabelle Adjani en 1996 ou Primary Colors en 1998, film pour lequel elle est à nouveau nommée aux Oscars.

Kathy Bates, considérée comme une excellente comédienne à Hollywood, a également incarné la sympathique Molly Brown dans Titanic en 1997. Devant cette popularité grandissante, l'actrice devient une valeur sûre : en 2002, elle est à l'affiche de quatre films, dont American Outlaws avec Colin Farrell, et surtout Monsieur Schmidt où elle initie Jack Nicholson aux joies du jacuzzi à deux. Son imposante silhouette sied parfaitement au personnage de la Reine Victoria dans Le Tour du monde en 80 jours. Elle rejoint un casting international dans Le Pont du roi Saint-Louis en 2004, avec entre autres, Robert De Niro, Samuel Le Bihan et Émilie Dequenne.

En 2008, elle incarne Patricia dans le film P.S. I Love You adapté du roman éponyme, réalisé par Richard LaGravenese, aux côtés d'Hilary Swank, Gerard Butler et Lisa Kudrow.

Kathy Bates révèle en 2008, dans un entretien vidéo accordé à la Ovarian Cancer National Alliance, qu'elle a surmonté un cancer des ovaires, diagnostiqué en 2003[1],[2].

En 2009, sort en salle Les Noces rebelles dans lequel elle obtint un rôle. Le film réunit par ailleurs trois anciens acteurs de Titanic : Kate Winslet, Leonardo DiCaprio ainsi qu'elle-même.

En 2011, elle interprète la célèbre poétesse et dramaturge Gertrude Stein dans la comédie Minuit à Paris de Woody Allen qui réunit notamment Marion Cotillard, Owen Wilson, Adrien Brody ou encore Gad Elmaleh.

De 2011 à 2012, elle est l'héroïne de la série La Loi selon Harry (Harry's Law) sur NBC. Cette série a été créée par David E. Kelley.

En septembre 2012, Kathy Bates révèle dans un message sur Twitter être atteinte d'un cancer du sein et avoir subi une double mastectomie[3]. Selon le cinéaste Jean-Pierre Jeunet, ce cancer aurait été détecté lors d'une visite médicale passée alors qu'elle était pressentie pour interpréter le rôle de Jibsen dans le film L'Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet, ce qui aurait conduit à ce que ce rôle lui ayant échappé lui ait « peut-être sauvé la vie »[4].

Depuis 2013, elle prête ses traits à de multiples personnages dans la série d'anthologie horrifique American Horror Story : Marie-Delphine LaLaurie dans la troisième saison, Ethel Darling dans la quatrième en 2014, Iris dans la cinquième en 2015 et Agnes Mary Winstead (jouant elle-même le rôle de Thomasyn White) dans la sixième saison en 2016. Après son absence lors de la septième saison, Cult, Kathy Bates fera son retour lors de la huitième saison, Apocalypse, ou elle interprétera le rôle de Miriam Meade.

Elle est également au casting de la première saison de l'anthologie dramatique américaine Feud où elle interprète Joan Blondell.

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant qu'actrice[modifier | modifier le code]

Au cinéma
À la télévision

En tant que réalisatrice[modifier | modifier le code]

En tant que productrice[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Circle-icons-scissors.svg Cette section est trop longue. Elle pourrait gagner à être raccourcie ou répartie en plusieurs sous-sections.
Il est également possible que sa longueur crée un déséquilibre dans l'article, au point d'en compromettre la neutralité en accordant à un aspect du sujet une importance disproportionnée.
1990
1992
1993
1994
  • CableACE Awards de la meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série où un téléfilm pour Hostages.
1996
1998
1999
2000
2002
2003
2004
  • Online Film & Television Association Awards de la meilleure actrice invitée dans une série télévisée dramatique pour Six Feet Under.
  • Directors Guild of America Awards de la meilleure réalisation dans une série dramatique pour Six Feet Under.
2005
  • Online Film & Television Association Awards de la meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm pour Warm Springs.
  • Primetime Emmy Awards : Meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm]] pour Warm Springs.
2006
2010
  • Gold Derby Awards de la meilleure actrice invitée dans une série télévisée comique pour The Office.
  • 62e cérémonie des Primetime Emmy Awards : Meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm pour Alice.
2011
2012
2013
2014
2015
2016
  • BTVA Anime Dub Movie/Special Voice Acting Award de la meilleure performance vocale pour l'ensemble de la distribution dans une comédie d'animation pour Monsieur Schmidt partagée avec Hailee Steinfeld, Kiernan Shipka, Grey DeLisle, John C. Reilly, Ava Acres, Vanessa Williams, Geena Davis, Raini Rodriguez et Ellen Burstyn.
  • 6e cérémonie des Critics' Choice Television Awards 2016 : Meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm pour American Horror Story: Hotel.
  • Online Film & Television Association Awards de la meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm pour American Horror Story: Hotel.
  • 68e cérémonie des Primetime Emmy Awards : Meilleure actrice dans un second rôle pour American Horror Story: Hotel.
2017

Récompenses[modifier | modifier le code]

Au Giffoni Film Festival, en 2006.

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Denise Metmer est la voix régulière de Kathy Bates depuis Misery. Occasionnellement, Bates fut également doublée par Monique Thierry.

Au Québec, Kathy Bates est principalement doublée par Claudine Chatel.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) [vidéo] Kathy Bates talks about her ovarian cancer sur YouTube
  2. (en) « Kathy Bates on ovarian cancer: 'I was focused on my own survival' », sur le blog "Ministry of Gossip", LATimes.com, (consulté le 16 octobre 2013).
  3. (en) Christine D'Zurilla, « Kathy Bates reveals breast cancer diagnosis, double mastectomy », sur LATimes.com, (consulté le 16 octobre 2013).
  4. Nicolas Schaller, « L'extravagant destin de Jean Pierre Jeunet », sur Nouvelobs.com, (consulté le 16 octobre 2013).
  5. a et b « Comédiennes ayant doublé Kathy Bates en France » sur Doublagissimo, consulté le 31 août 2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :