James Bond girl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

James Bond girl
Quelques actrices qualifiées de « James Bond girls » :(dans le sens horaire en partant du haut à gauche)Eva Green (Vesper Lynd dans Casino Royale)Halle Berry (Jinx dans Meurs un autre jour)Michelle Yeoh (Wai Lin dans Demain ne meurt jamais)Jane Seymour (Solitaire dans Vivre et laisser mourir).
Quelques actrices qualifiées de « James Bond girls » :
(dans le sens horaire en partant du haut à gauche)
Eva Green (Vesper Lynd dans Casino Royale)
Halle Berry (Jinx dans Meurs un autre jour)
Michelle Yeoh (Wai Lin dans Demain ne meurt jamais)
Jane Seymour (Solitaire dans Vivre et laisser mourir).

Une James Bond girl (prononcé en anglais /d͡ʒeɪmz bɒnd ɡɜːl/[a]) ou simplement Bond girl est un personnage féminin qui a un lien affectif avec James Bond, que ce soit dans un film, un roman ou un jeu vidéo.

Par extension, on qualifie également de « James Bond girl » les comédiennes qui incarnent ces personnages.

Ces jeunes femmes au physique avenant sont souvent des espionnes, des victimes ou des criminelles rencontrées par 007 au cours de ses différentes missions. Elles entretiennent rapidement (à quelques exceptions près) une relation amoureuse et/ou sexuelle avec Bond.

Toutes les femmes croisées par Bond ne font pas partie du « club » des James Bond girls : « M » et Miss Moneypenny par exemple ne sont usuellement pas considérées comme des James Bond girls.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

La quasi-totalité des romans et nouvelles de Ian Fleming inclut un personnage féminin, voire quelquefois plusieurs.

Bien qu'elles possèdent quelques traits de caractère propres, les Fleming girls ont de nombreux points communs :

  • leur âge : entre 20 et 30 ans, soit dix ans environ de moins que Bond ;
  • leur beauté, qui répond à un schéma-type : de beaux visages, des peaux bronzées ou remarquablement pâles, de belles formes, une façon masculine de se comporter ;
  • leur érotisme : elles sont souvent peu vêtues, ne portant que bikinis (comme Honey Ryder dans Docteur No) et nuisettes, voire complètement nues ;
  • leur indépendance : contrairement aux femmes de la bonne société des années 1950, elles ne restent pas au foyer et travaillent pour la plupart (Honey Ryder fait de la pêche sous-marine et vend des conques à Miami);
  • leur passé douloureux : Tiffany Case (en) a été abandonnée par son père et violée à douze ans par un gang de voyous, Honey Rider a été battue et violée…
  • un nom à double sens :
    • évoquant leur attrait sexuel : des sages Kissy (de kiss : « embrasser » en anglais) et Mary Goodnight (« bonne nuit » en anglais), aux plus osés Honey Rider (suggérant qu'elle aime chevaucher) et Pussy Galore (qu'on peut traduire par « minou à gogo » en argot anglo-saxon),
    • ou évoquant leur histoire : Solitaire exclut les hommes de sa vie, Vesper Lynd est une déformation de West Berlin et fait référence à son statut d'agent double, Gala Brand est nommée en l'honneur du HMS Galatea, la frégate de son père, tandis que Tatiana Romanova et Ruby Windsor sont issues de dynasties impériales ;
  • et enfin leur passage éphémère dans la vie de Bond : un seul roman, puis de très rares allusions dans les suivants, même pour la seule Madame Bond, qui ne survit pas au jour de ses noces.

Fleming décrit sa conception de la James Bond girl parfaite dans son quatrième roman :

« La femme idéale doit savoir faire la sauce béarnaise aussi bien que l'amour. Il faut aussi qu'elle soit douée de tous les petits talents de société habituels. Des cheveux d'or. Des yeux gris. Une bouche à damner un saint. Un corps parfait. Et naturellement un grand sens de l'humour, de l'élégance, et une dextérité convenable aux cartes. Il attend d'elle, encore, qu'elle ne commette pas d'erreur de parfums comme la plupart des Anglaises. Qu'elle sache s'habiller : il adore les robes noires surtout sur une peau bronzée, pas trop de bijoux et des ongles exempts de vernis. »

— Ian Fleming, Les diamants sont éternels

Films[modifier | modifier le code]

Contrairement aux romans de Fleming, les James Bond girls cinématographiques sont beaucoup plus nombreuses, avec parfois quatre personnages prépondérants dans un seul film. La plupart des Fleming girls ont été filmées, parfois dans un film différent de l'histoire d'origine (Solange passe ainsi de 007 à New York à Casino Royale ; Miranda Frost, copie de Gala Brand, l'héroïne de Moonraker, est utilisée dans une histoire originale adaptée de Colonel Sun).

En revanche, la tradition des noms suggestifs perdure et s'agrémente de spécimens supplémentaires. Citons notamment :

  • Pussy Galore : son prénom, pussy, signifie « chatte », et galore signifie « à profusion » (comme dans l'expression Candy Galore : « bonbons à profusion » ou « bonbons à gogo ») ;
  • Plenty O'Toole : son prénom fait allusion à sa poitrine plantureuse. Son nom complet est très fidèlement traduit en VF par « Abondance Delaqueue »[b] (en argot anglo-saxon, tool désigne aussi le pénis) ;
  • Holly Goodhead (to give head signifiant « pratiquer une fellation ») : traduisible par « sacrée bonne pipe » ;
  • May day : appel de détresse (Mayday, SOS en anglais) ;
  • Jenny Flex : qui pratique aisément les génuflexions ;
  • Xenia Onatopp : nom suggérant une fille charmante peu farouche (« xenia ») aimant être au-dessus (on top en anglais) ;
  • Jinx (la poisse en anglais) : elle est née un vendredi treize.

Jeu scénaristique[modifier | modifier le code]

Selon les besoins du scénario du film, les James Bond girls se voient confier des rôles plus ou moins similaires et stéréotypés :

Les situations peuvent les faire passer d'une identification à une autre, induisant l'idée machiste de duplicité. Certaines sont simplement présentes pour leur physique avantageux, n'ayant aucune incidence sur la mission ; d'autres jouent un rôle essentiel dans le succès des missions.

Le rôle des James Bond girls a évolué à partir des années 1980, où elles ne sont plus cantonnées à être sauvées. May Day dans Dangereusement vôtre ou Xenia Onatopp dans GoldenEye sont des méchantes qui donnent à James Bond du fil à retordre. Pam Bouvier, dans Permis de tuer est une agent de la CIA qui sait se battre et prend aussi l'initiative d'embrasser Bond ; Natalya (en), dans GoldenEye, pirate l'antenne GoldenEye de Trevelyan ; Wai Lin (en) dans Demain ne meurt jamais, contribue à la destruction du bateau furtif de Carver et excelle dans les arts martiaux ; Elektra King dirige un grand groupe pétrolier et le docteur Christmas Jones désamorce une bombe nucléaire dans un oléoduc dans Le monde ne suffit pas. Enfin, Jinx est l'alter-ego féminin de Bond dans Meurs un autre jour. Dans les années 2000 et la venue de Daniel Craig dans le rôle de Bond, la place de James Bond Girl devient plus ambigüe. Si Vesper Lynd (Casino Royale) et Madeleine Swann (Spectre) poussent Bond à évoquer une relation amoureuse durable[1] - fait rare, étant les seules 40 ans après Tracy Bond dans Au service secret de Sa Majesté - Camille Montes (en) (Quantum of Solace) ou Séverine (en) (Skyfall) ont un rôle plus passif et en retrait.

Le personnage de Madeleine Swann (jouée par Léa Seydoux) est à part, car, si elle est la seule James Bond Girl principale de deux films consécutifs, Spectre et Mourir peut attendre (le personnage d'Eunice Gayson présente dans James Bond contre Dr No et Bon Baisers de Russie était secondaire), elle a vécu la plus longue relation avec James Bond. Elle est également la seule qui aura un enfant avec James, et restera à ses côtés, et elle est la seule relation longue durée à rester en vie, contrairement à lui qui se sacrifie pour elle à la fin du film Mourir peut attendre.

Impact[modifier | modifier le code]

Compte tenu du succès de chaque film, incarner une Bond girl semble, pour une jeune actrice, une opportunité inespérée de se faire connaître du grand public. Ursula Andress, Jane Seymour, Carole Bouquet et Kim Basinger profitèrent en effet au mieux de leurs expériences bondiennes, menant chacune une solide carrière au cinéma ou à la télévision. D'autres étaient déjà des comédiennes reconnues avant de pénétrer dans le lit de Bond : par exemple, Honor Blackman et Diana Rigg étaient connues pour leurs participations à la série Chapeau melon et bottes de cuir.

Cependant, la plupart des actrices ne connurent pas autant de réussite et leur participation à la saga resta leur « heure de gloire ». Certaines carrières, plutôt bien lancées avant Bond, connurent même par la suite un sévère déclin. De sorte qu'une légende s'installa, affirmant qu'une malédiction planait sur les James Bond girls[réf. nécessaire].

Cette tendance semble s'inverser depuis l'arrivée de Pierce Brosnan dans GoldenEye en 1995, et la plupart des James Bond girls les plus récentes sont promises à une belle carrière : Famke Janssen et Rosamund Pike, quasi inconnues auparavant mais révélées par leur rôle respectivement dans GoldenEye et Meurs un autre jour, ont tourné dans d'autres films à succès ; Il en est de même pour Halle Berry qui a reçu un Oscar à la clé ; Sophie Marceau reste l'une des comédiennes françaises les plus populaires et Teri Hatcher (Mrs. Paris Carver) a renoué avec le succès par la série télévisée Desperate Housewives.

Liste des James Bond girls[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Ian Fleming[modifier | modifier le code]

Date Roman ou nouvelle Bond girls
titre original autre titre francophone
1953 Casino Royale Espions, faites vos jeux ! Vesper Lynd
1954 Vivre et laisser mourir Live and Let Die Requins et Services Secrets Simone Latrelle, alias Solitaire
1955 Moonraker Entourloupe dans l'Azimut Galatée « Gala » Brand
1956 Les diamants sont éternels Diamonds Are Forever Chauds les glaçons ! Tiffany Case
1957 Bons Baisers de Russie From Russia With Love Échec à l'Orient-Express Tatiana « Tania » Romanova
1958 Docteur No Dr. No James Bond contre Dr No Honeychile « Honey » Rider
1959 Goldfinger Opération Chloroforme Pussy Galore
Jill Masterson
Tilly Masterson
1960 Bons Baisers de Paris From a View to a Kill James Bond en embuscade Mary-Ann Russell
1960 Top secret For Your Eyes Only Judy Havelock
1960 Chaleur humaine Quantum of Solace Rhoda Llewelyn
Nota : elle n'apparaît qu'à travers le récit qu'un personnage fait à Bond.
1960 Risico Lisl Baum
1960 Le Spécimen rare de Hildebrand The Hilderbrand Rarety Elizabeth « Liz » Krest
1961 Opération Tonnerre Thunderball Dominetta « Domino » Vitali
Patricia « Pat » Fearing
1962 Motel 007 The Spy Who Loved Me Vivienne Michel
1963 Au service secret de Sa Majesté On Her Majesty's Secret Service Comtesse Teresa « Tracy » Di Vicenzo
Ruby Windsor
1964 On ne vit que deux fois You Only Live Twice Kissy Suzuki
Mariko Ichiban
1965 L'Homme au pistolet d'or The Man With The Golden Gun Mary Goodnight
Artificielle « Tiffy »
1966 Meilleurs Vœux de la Jamaïque Octopussy Octopussy
1966 La Sphère d'émeraude The Property of a Lady Maria Freudenstein
1966 Bons Baisers de Berlin The Living Daylights La « Détente »
1966 007 à New York 007 in New York Solange
  • Mary Goodnight a été un personnage secondaire récurrent dans plusieurs romans avant de devenir la Bond girl principale de l'Homme au Pistolet d'Or.
  • Les nouvelles de Meilleurs Vœux de la Jamaïque font intervenir des personnages féminins importants, mais qui n'ont pas de relation avec 007.

Kingsley Amis (sous le pseudonyme de Robert Markham)[modifier | modifier le code]

Date Roman Bond girls
1968 Colonel Sun Ariadne Alexandrou

John Gardner[modifier | modifier le code]

Date Roman Bond girls
version française titre original
1981 Opération Warlock /
Permis Renouvelé
Licence Renewed Lavender Peacock
Mary-Jane Mashkin
Ann Reilly
1982 Mission particulière For Special Services Cedar Leiter
Nena Blofeld Bismaquer
Ann Reilly
1983 Opération Brise-Glace Icebreaker Paula Vacker
Anni Tudeer alias Rivke Ingber
1984 Une question d'honneur Role of Honour Persephone « Percy » Proud
Freddie Fortune
Cindy Chalmer
1986 non traduit Nobody Lives For Ever Princesse Sukie Tempesta
Nannette « Nannie » Norrich
1987 non traduit No Deals, Mr Bond Emilie Nikolas alias Ebbie Heritage
Irma Vagen alias Heather Dare
1988 Scorpius Harriet Horner
1989 Gagner, perdre ou mourir Win, Lose or Die Beatrice Maria da Ricci
Clover Pennington
Nikki Ratnikov
1990 Brokenclaw Sue Chi-Ho alias Chi-Chi Sue
Wanda Man Song Hing
Ann Reilly
1991 L'Homme de Barbarossa The Man from Barbarossa Nina Bibikova
Stéphanie Adoré
1992 non traduit Death Is Forever Elizabeth « Easy » Saint John
Praxi Simeon
1993 non traduit Never Send Flowers Fredericka « Flicka » Von Grüsse
1994 non traduit SeaFire Fredericka « Flicka » Von Grüsse
1996 non traduit Cold Beatrice Maria da Ricci
Princesse Sukie Tempesta
Toni Nicoletti

Raymond Benson[modifier | modifier le code]

Date Roman Bond girls
version française titre original
1997 Le Spectre du Passé Blast From the Past Cheryl Haven
1997 Jour J moins dix Zero Minus Ten Sunni Pei
1998 Le Visage de la mort The Facts of Death Niki Mirakos
Hera Volopoulos
1999 Drame d'une nuit d'été Midsummer Night's Doom Lisa Dergan
Victoria Zdrok
1999 Crime sur les cimes High Time to Kill Helena Marksbury
Gina Hollander
Hope Kendall
1999 non traduit Live at Five Janet Davies
Natalia Lustokov
2000 non traduit Double Shot Heidi & Hedy Taunt
Margarita Piel
Kimberly Feare
2001 Ne rêve jamais de mourir Never Dream of Dying Tylyn Mignonne
2002 non traduit The Man with the Red Tattoo Reiko Tamura
Mayumi Mac Mahon

Charlie Higson[modifier | modifier le code]

Date Roman Bond girls
version française titre original
2005 Opération SilverFin SilverFin Wilder Lawless
2006 La mort est contagieuse Blood Fever Amy Goodenough
2007 Poker fatal Double or Die Kelly Kelly
2007 Menace sur l'Eldorado Hurricane Gold Precious Stone
2008 Sur ordre de Sa Majesté By Royal Command Roan Power

Sebastian Faulks[modifier | modifier le code]

Date Roman Bond girls
version française titre original
2008 Le diable l'emporte Devil May Care Scarlett Papava
Poppy Papava

Jeffery Deaver[modifier | modifier le code]

Date Roman Bond girls
version française titre original
2011 Carte Blanche Bheka Jordaan
Felicity Willing
Ophelia « Philly » Maidenstone

Films[modifier | modifier le code]

Films produits par EON[modifier | modifier le code]

Date Film Bond girls Actrices
1962 James Bond 007 contre Dr No
Dr. No
Honey Ryder
Miss Taro
Sylvia Trench

Annabel Chung
Mary Prescott
Sœur Lily
Sœur Rose
Ursula Andress (1936-)
Drapeau du Royaume-Uni Drapeau du Kenya Zena Marshall (1926-2009)
Drapeau du Royaume-Uni Eunice Gayson (1928-2018)

Drapeau de la Jamaïque Marguerite LeWars (1938-)
Drapeau des États-Unis Dolores Keator (1925-2011)
Drapeau du Canada Yvonne Shima (1935-)
Drapeau de Hong Kong Michel Mok
1963 Bons Baisers de Russie
From Russia with Love
Tatiana « Tania » Romanova
Sylvia Trench

Vida, la gitane en rouge
Zora, la gitane en vert
L'amie de Kerim
La masseuse de Grant
La danseuse du ventre
Drapeau de l'Italie Daniela Bianchi (1942-)
Drapeau du Royaume-Uni Eunice Gayson (1928-2018)

Drapeau d’Israël Aliza Gur (1944-)
Drapeau de la Jamaïque Martine Beswick (1941-)
Drapeau de la Serbie Nadja Regin (1931-2019)
Drapeau du Royaume-Uni Jan Williams
Drapeau du Royaume-Uni Lisa Guiraut
1964 Goldfinger
Goldfinger
Pussy Galore
Jill Masterson
Tilly Masterson

Bonita
Dink
Mei-Lei
Sydney, la copilote de Pussy
Drapeau du Royaume-Uni Honor Blackman (1925-2020)
Drapeau du Royaume-Uni Shirley Eaton (1937-)
Drapeau du Royaume-Uni Tania Mallet (1941-2019)

Drapeau de la Serbie Nadja Regin (1931-2019)
Drapeau du Royaume-Uni Margaret Nolan (1943-2020)
Mai Ling
Tricia Muller
1965 Opération Tonnerre
Thunderball
Dominique « Domino » Derval
Fiona Volpe
Patricia « Pat » Fearing

Paula Caplan

Mlle Laporte
La célibataire du Kiss Kiss Club
Prue

Drapeau de la France Claudine Auger (1941-2019)
Drapeau de l'Italie Luciana Paluzzi (1937-)
Drapeau du Royaume-Uni Molly Peters (1942-2017)
Drapeau de la Jamaïque Drapeau du Royaume-Uni Martine Beswick (1941-)

Drapeau de la France Maryse Guy Mitsouko (1941-1995)
Drapeau des États-Unis Diana Hartford
Drapeau du Royaume-Uni Suzy Kendall (1944-)
1967 On ne vit que deux fois
You Only Live Twice
Kissy Suzuki
Aki
Helga Brandt

Ling
Mariko Ichiban, la masseuse de Bond
Drapeau du Japon Mie Hama (1943-)
Drapeau du Japon Akiko Wakabayashi (1939-)
Drapeau de l'Allemagne Karin Dor (1938-2017)

Drapeau de la République populaire de Chine Tsai Chin (1933-)
Drapeau du Royaume-Uni Jeanne Rolland (1937-)
1969 Au service secret de Sa Majesté
On Her Majesty's Secret Service
Comtesse Teresa « Tracy » Di Vicenzo
Ruby Bartlett
Nancy

Olympe
Sue-Ann, l'Anglaise
Helen, la Scandinave
Drapeau du Royaume-Uni Diana Rigg (1938-2020)
Drapeau du Royaume-Uni Angela Scoular (1945-2011)
Drapeau de la Hongrie Drapeau du Royaume-Uni Catherine Schell (1944-)

Drapeau du Royaume-Uni Virginia North (1946-2004)
Drapeau du Royaume-Uni Joanna Lumley (1946-)
Drapeau de la Norvège Julie Ege (1943-2008)
1971 Les diamants sont éternels
Diamonds are Forever
Tiffany Case
Abondance Delaqueue

Perle Noire
Bambi
Marie
L'assistante blonde de Shady Tree
L'assistante rousse de Shady Tree
Drapeau des États-Unis Jill St John (1940-)
Drapeau des États-Unis Lana Wood (1946-)

Drapeau des États-Unis Trina Parks (1947-)
Drapeau des États-Unis Lola Larson
Drapeau de la France Denise Perrier (1935-)
Drapeau des États-Unis Valerie Perrine (1943-)
Drapeau des États-Unis Cassandra Peterson (1951-)
1973 Vivre et laisser mourir
Live and Let Die
Solitaire
Rosie Carver
Miss Caruso

La vendeuse du magasin vaudou
La chanteuse du Fillet of Soul
Drapeau du Royaume-Uni Jane Seymour (1951-)
Drapeau des États-Unis Gloria Hendry (1949-)
Drapeau du Royaume-Uni Madeline Smith (1949-)

Drapeau du Zimbabwe Kubi Chaza Indi
Drapeau des États-Unis Brenda J. Arnau (1941-1989)
1974 L'Homme au pistolet d'or
The Man with the Golden Gun
Mary Goodnight alias Bonne-Nuit
Andrea Anders
Saïda

Cha, une des nièces de Hip (cheveux courts)
Nara, l'autre nièce de Hip (cheveux longs)
La serveuse du Bottom's Up
Chew Me
Drapeau de la Suède Britt Ekland (1942-)
Drapeau de la Suède Maud Adams (1945-)
Drapeau du Royaume-Uni Carmen du Sautoy (1950-)

Drapeau de la République populaire de Chine Qiu Yuen (1950-)
Drapeau de la Thaïlande Joie Vejjajiva
Drapeau de Hong Kong Wei Wei Wong (1948-1999)
Drapeau de la France Françoise Therry
1977 L'Espion qui m'aimait
The Spy who Loved Me
Major Anya Amasova alias Agent XXX
Naomi
Felicca

Martine Blanchaud, la fille du chalet
Kate Chapman, la secrétaire de Stromberg
Rubelvitch, la secrétaire du Général Gogol
La réceptionniste
Drapeau des États-Unis Barbara Bach (1946-)
Drapeau du Royaume-Uni Caroline Munro (1949-)
Drapeau de la Serbie Olga Bisera (1944-)

Drapeau du Royaume-Uni Sue Vanner
Drapeau du Royaume-Uni Marilyn Galsworthy (1954-)
Drapeau de l'Autriche Eva Rueber-Staier (1951-)
Drapeau du Royaume-Uni Valerie Leon (1943-)
1979 Moonraker
Moonraker
Dr Holly Goodhead
Corinne Dufour
Manuela

Dolly
L'hôtesse de l'air
La guide du musée
La réceptionniste du musée
Signoria Del Mateo
Lady Victoria Devon
Comtesse Labinsky
Mademoiselle Deladier
Drax girl brune
Drax girl asiatique
Drax girl
Drapeau des États-Unis Lois Chiles (1947-)
Drapeau de la France Corinne Cléry (1950-)
Aruba Emily Bolton (1951-)

Drapeau de la France Blanche Ravalec (1954-)
Drapeau du Maroc Leila Shenna
Drapeau des États-Unis Anne Lonnberg (1948-)
Drapeau de la Pologne Drapeau de la France Irka Bochenko (1960-)
Chichinou Kaeppler
Françoise Gayat
Drapeau de la France Catherine Serre

Beatrice Libert
Drapeau de la France Nicaise Jean-Louis
Christina Hui
Drapeau du Royaume-Uni Melinda Maxwell (1958-)
1981 Rien que pour vos yeux
For Your Eyes Only
Melina Havelock
Bibi Dahl
Comtesse Lisl Von Schlaff

Rubelvitch, la secrétaire du Général Gogol
La fleuriste de Cortina
Une nageuse à la piscine
Drapeau de la France Carole Bouquet (1957-)
Drapeau des États-Unis Lynn-Holly Johnson (1958-)
Drapeau de l'Australie Cassandra Harris (1948-1991)

Drapeau de l'Autriche Eva Rueber-Staier (1951-)
Drapeau des États-Unis Robbin Young (1955-)
Drapeau du Royaume-Uni Caroline Cossey (1954-)
1983 Octopussy
Octopussy
Octopussy
Magda
Bianca

Penelope

Smallbone
Rubelvitch, la secrétaire du Général Gogol
Midge
Gwendoline

Drapeau de la Suède Maud Adams (1945-)
Drapeau de la Suède Kristina Wayborn (1950-)
Drapeau du Royaume-Uni Tina Hudson

Drapeau du Royaume-Uni Michaela Clavell
Drapeau de l'Autriche Eva Rueber-Staier (1951-)
Drapeau du Royaume-Uni Cherry Gillespie (1955-)
Drapeau du Royaume-Uni Suzanne Jerome (1960-)
1985 Dangereusement vôtre
A View to a Kill
Stacey Sutton (en)
May Day
Pola Ivanova

Jenny Flex
Pan Ho
Kimberley Jones
Dominique, la dame aux papillons
Drapeau des États-Unis Tanya Roberts (1955-2021)
Drapeau de la Jamaïque Grace Jones (1948-)
Drapeau du Royaume-Uni Drapeau du Nigeria Fiona Fullerton (1956-)

Drapeau de l'Irlande Alison Doody (1966-)
Drapeau du Royaume-Uni Papillon Soo (1961-)
Drapeau de la Suède Mary Stävin (1957-)
Drapeau du Royaume-Uni Carole Ashby (1955-)
1987 Tuer n'est pas jouer
The Living Daylights
Kara Milovy
Linda
Rubavitch

Liz
Ava
Drapeau du Royaume-Uni Maryam d'Abo (1960-)
Drapeau des États-Unis Belle Avery, alias Kell Tyler
Drapeau de l'Australie Virginia Hey (1952-)

Drapeau du Royaume-Uni Catherine Rabett (1960-)
Drapeau du Royaume-Uni Dulice Liecier (1965-)
1989 Permis de tuer
Licence to Kill
Pamela « Pam » Bouvier
Lupe Lamora
Della Churchill Leiter

Loti
Consuelo, la secrétaire de la banque
Drapeau des États-Unis Carey Lowell (1961-)
Drapeau des États-Unis Talisa Soto (1967-)
Drapeau des États-Unis Priscilla Barnes (1954-)

Drapeau des États-Unis Diane Hsu (1961-)
Drapeau du Mexique Cynthia Fallon
1995 GoldenEye
GoldenEye
Natalya Fyodovna Simonova (en)
Xenia Zirgavna Onatopp
Caroline

Irina
Anna J. Nishikov
Drapeau de la Suède Drapeau de la Pologne Izabella Scorupco (1970-)
Drapeau des Pays-Bas Famke Janssen (1964-)
Drapeau du Royaume-Uni Serena Gordon (1963-)

Drapeau du Royaume-Uni Minnie Driver (1970-)
Drapeau du Royaume-Uni Michelle Arthur
1997 Demain ne meurt jamais
Tomorrow Never Dies
Wai Lin (en)
Paris Carver
Prof. Inga Bergstrom

L'assistante de Carver
Tamara Steel
Drapeau de la Malaisie Michelle Yeoh (1962-)
Drapeau des États-Unis Teri Hatcher (1964-)
Drapeau du Danemark Cecilie Thomsen (1974-)

Drapeau des Pays-Bas Daphne Deckers (1968-)
Drapeau de l'Australie Nina Young (1966-)
1999 Le monde ne suffit pas
The World Is Not Enough
Elektra King
Dr Christmas Jones
Giulietta da Vinci, alias La fille aux cigares

Dr Molly Warmflash
Nina
Verushka
Drapeau de la France Sophie Marceau (1966-)
Drapeau des États-Unis Denise Richards (1971-)
Drapeau de l'Italie Maria Grazia Cucinotta (1968-)

Drapeau du Royaume-Uni Serena Scott Thomas (1961-)
Drapeau du Royaume-Uni Daisy Beaumont (1974-)
Drapeau du Royaume-Uni Nina Muschallik (1976-)
2002 Meurs un autre jour
Die Another Day
Giacinta « Jinx » Johnson (en)
Miranda Frost

Verity
Calmes Fontaines de Désir
L'hôtesse de l'Air
L'infirmière
Drapeau des États-Unis Halle Berry (1966-)
Drapeau du Royaume-Uni Rosamund Pike (1979-)

Drapeau des États-Unis Madonna (1958-)
Drapeau du Royaume-Uni Drapeau des Philippines Rachel Grant (1977-)
Drapeau du Royaume-Uni Deborah Moore (1963-)
Cristina Contes (1969-)
2006 Casino Royale
Casino Royale
Vesper Lynd
Solange Dimitrios
Valenka

La réceptionniste de l'Ocean's Club
Une cliente de l'Ocean's Club
Drapeau de la France Eva Green (1980-)
Drapeau de l'Italie Caterina Murino (1977-)
Drapeau des États-Unis Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Ivana Miličević (1974-)

Drapeau du Royaume-Uni Christina Cole (1982-)
Drapeau du Brésil Alessandra Ambrósio (1981-)
2008 Quantum of Solace
Quantum of Solace
Camille Montes (en)
Strawberry Fields

Corinne Veneau
Gemma
Drapeau de l'Ukraine Drapeau de la France Olga Kurylenko (1979-)
Drapeau du Royaume-Uni Gemma Arterton (1986-)

Drapeau du Canada Drapeau de la Serbie Stana Katic (1978-)
Drapeau de l'Italie Lucrezia Lante della Rovere (1966-)
2012 Skyfall
Skyfall
Séverine (en)

La fille turque
Drapeau de la France Bérénice Marlohe (1979-)

Drapeau de la Grèce Tónia Sotiropoúlou (1987-)
2015 007 Spectre
Spectre
Dr Madeleine Swann
Lucia Sciarra

Estrella
Drapeau de la France Léa Seydoux (1985-)
Drapeau de l'Italie Monica Bellucci (1964-)

Drapeau du Mexique Stephanie Sigman (1987-)
2021 Mourir peut attendre
No Time to Die
Dr Madeleine Swann
Nomi / Agent 007
Paloma
Drapeau de la France Léa Seydoux (1985-)
Drapeau du Royaume-Uni Lashana Lynch (1987-)
Drapeau de Cuba Drapeau de l'Espagne Ana de Armas (1988-)

Films non produits par EON[modifier | modifier le code]

Date Film Bond girls Actrices
1954 Casino Royale
Casino Royale
Valerie Mathis Drapeau du Mexique Linda Christian (1923-2011)
1967 Casino Royale
Casino Royale
Vesper Lynd
Agent Mimi / Lady Fiona Mac Tarry
Mata Bond
Miss Moneypenny
La "nouvelle arme secrète"
Julie Lacuisse

Frau Hoffner
Meg
Heather
Eliza
Bouton d'Or
Drapeau de la Suisse Drapeau des États-Unis Ursula Andress (1936-)
Drapeau du Royaume-Uni Deborah Kerr (1921-2007)
Drapeau du Royaume-Uni Joanna Pettet (1942-)
Drapeau des États-Unis Drapeau de l'Italie Barbara Bouchet (1943-)
Drapeau d’Israël Daliah Lavi (1942-2017)
Drapeau du Royaume-Uni Jacqueline Bisset (1944-)

Drapeau du Royaume-Uni Anna Quayle (1932-2019)
Drapeau du Royaume-Uni Alexandra Bastedo (1946-2014)
Drapeau du Royaume-Uni Tracey Crisp (1944-)
Drapeau du Royaume-Uni Gabriella Licudi (1941-)
Drapeau du Royaume-Uni Angela Scoular (1945-2011)
1983 Jamais plus jamais
Never say never again
Domino Petacchi
Fatima Blush

La pêcheuse des Bahamas
Patricia "Pat" Fearing
Nicole
L'otage
Drapeau des États-Unis Kim Basinger (1953-)
Drapeau du Nicaragua Drapeau des États-Unis Barbara Carrera (1945-)

Drapeau du Royaume-Uni Valerie Leon (1943-)
Drapeau du Royaume-Uni Prunella Gee (1950-)
Drapeau de la France Drapeau de la Tunisie Saskia Cohen-Tanugi (1959-)
Drapeau du Royaume-Uni Wendy Leech (1949-)

Court-métrage[modifier | modifier le code]

Date Film Bond girl Actrice
2012 Happy and Glorious Élisabeth II Drapeau du Royaume-Uni Souverain Élisabeth II (1926-)
2012 Heineken The Express La fille Drapeau de la France Bérénice Marlohe (1979-)
2015 Heineken's The Chase La fille Drapeau de la France Zara Prassinot (1989-)

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

En dehors des films cités ci-dessus, la saga James Bond fait également l'objet d'adaptations sur les consoles de jeux vidéo. Certains d'entre eux ont eu recours à quelques comédiennes / modèles.

Date Titre Bond girls Actrice
2001 Espion pour cibleAgent Under Fire Zoe Nightshade Drapeau des États-Unis Sydney Rainin-Smith
2002 Nightfire
Nightfire
Dominique Paradis
Zoe Nightshade
Alura Mac Call
Kiko Hayasashi
Drapeau de la France Lena Reno
Drapeau des États-Unis Jeanne Mori
Drapeau de l'Australie Kimberley Davies
Drapeau du Japon Drapeau des États-Unis Tamlyn Tomita
2004 Quitte ou Double
Everything or Nothing
Serena Saint Germaine
Dr Katya Nadanova
Mya Starling

Miss Nagai
Drapeau des États-Unis Shannon Elizabeth
Drapeau de l'Allemagne Drapeau des États-Unis Heidi Klum
Drapeau des États-Unis Mya Harrison

Drapeau du Japon Misaki Itō
2005 Bons Baisers de Russie - le jeu[c]
From Russia with Love
Elizabeth Stark
Tatiana Romanova
Eva Adara
Drapeau du Royaume-Uni Natasha Bedingfield
Drapeau de l'Italie Daniela Bianchi
Drapeau des États-Unis Drapeau de la Grèce Maria Menounos
2010 Blood Stone 007
Blood Stone
Nicole Hunter Drapeau du Royaume-Uni Joss Stone

Radio[modifier | modifier le code]

Plusieurs romans de Ian Fleming ont été adaptés pour la radio.

Date Titre Bond Girls Actrices
1990 You Only Live Twice Kissy SuzukiTracy Sayo Inaba

Emma Gregory

2008 Dr. No Honey Ryder Drapeau de la Grande-Bretagne Lisa Dillon
2010 Goldfinger Pussy GaloreTilly MastersonJill Masterson Drapeau de la Grande-Bretagne Rosamund Pike

Drapeau de la Grande-Bretagne Lisa DillonDrapeau de la Nouvelle-Zélande Anna-Louise Plowman

2012 From Russia with Love Tatiana « Tania » Romanova Drapeau de l'Ukraine Olga Fedori
2014 On Her Majesty's Secret Service Comtesse Teresa « Tracy » Di Vicenzo Drapeau de la Grande-Bretagne Lisa Dillon
2015 Diamonds are Forever Tiffany Case Drapeau de la Grande-Bretagne Lisa Dillon
2016 Thunderball Dominique « Domino » DervalPatricia Drapeau de la Grande-Bretagne Janet Montgomery

Drapeau de la Grande-Bretagne Lisa Dillon

2018 Moonraker Gala Brand Drapeau de la Grande-Bretagne Katherine Kingsley
2019 Live and Let Die Simone Latrelle, alias Solitaire Drapeau des États-Unis Rutina Wesley

Apparitions répétées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Prononciation en anglais britannique retranscrite selon la norme API.
  2. Ce qui fait demander à James Bond si son nom est un héritage de son père.
  3. Dans Bons Baisers de Russie, le personnage de Tatiana Romanova est repris sur celui qu'interprétait Daniela Bianchi dans le film de 1963. Les deux autres James Bond girls du jeu vidéo n'existaient pas dans le film.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe Durant, Les James Bond girls, Dreamland, 1999. (ISBN 2-910027-49-X)
  • Jean-Marc Paland, James Bond Girls, PAC, 1985