Aller au contenu

The Batman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
The Batman
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original du film.
Titre québécois Le Batman
Réalisation Matt Reeves
Scénario Matt Reeves
Peter Craig
Musique Michael Giacchino
Acteurs principaux
Sociétés de production DC Entertainment
6th & Idaho Productions
Dylan Clark Productions
Warner Bros.
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Action, néo-noir, thriller, drame
Durée 176 minutes
Sortie 2022

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution.

The Batman, ou Le Batman[1] au Québec, est un film américain d'action et de super-héros réalisé par Matt Reeves, sorti en 2022[2].

Il s'agit du neuvième film centré sur le personnage de Batman créé par Bob Kane et Bill Finger. Il ne fait pas partie de l'univers cinématographique DC, comme un temps annoncé[3], mais est implémenté dans le DC Elseworlds.

Ce film met en scène Robert Pattinson dans le rôle-titre, Zoë Kravitz dans le rôle de Catwoman[4], Paul Dano dans le rôle du Riddler, Colin Farrell dans le rôle du Pingouin et Jeffrey Wright dans le rôle du lieutenant James Gordon.

Le film obtient globalement de très bonnes critiques, louant son ambiance sombre se rapprochant du thriller, le scénario traitant la psychologie de Bruce Wayne, sa bande originale ou encore la qualité de la photographie[5],[6],[7], malgré une longueur critiquée. C'est un succès commercial, avec 770 millions de dollars au box-office mondial pour un budget d'environ 185 millions de dollars.

Une suite, intitulée The Batman: Part II, est confirmée[8] et prévue pour [9]. Par ailleurs, une série télévisée dérivée centrée sur le Pingouin, The Penguin, sera diffusée en 2024.

Présentation générale

[modifier | modifier le code]

Lorsqu'un tueur s'en prend à l'élite de Gotham City par une série de machinations sadiques, une piste d'indices cryptiques envoie Bruce Wayne, alias le Batman, sur une enquête dans la pègre, où il rencontre des personnages tels que Selina Kyle, alias Catwoman, Oswald Cobblepot alias le Pingouin et le parrain de la mafia Carmine Falcone.

Synopsis détaillé

[modifier | modifier le code]

Le soir d'Halloween, un mystérieux homme observe un enfant voler les bonbons du maire sortant. Don Mitchell Jr., maire de Gotham City en campagne électorale, inquiet des sondages qui placent sa rivale Bella Real à égalité, téléphone à quelqu’un pour lui demander de régler l’affaire ; il est alors assassiné par un tueur en série qui se fait appeler « le Riddler ». Il lui assène plusieurs coups sur la tête. Le milliardaire Bruce Wayne, qui agit depuis deux ans en tant que justicier sous le nom de Batman, explique dans un monologue intérieur, que depuis deux ans il est devenu un animal de nuit et poursuit les criminels afin de les hanter. En affrontant un groupe de jeunes malfaiteurs maquillés, il inspire la peur à un jeune homme, grâce au signal mis en place pour l’appeler en cas de besoin. Batman enquête aux côtés du lieutenant James Gordon du département de police de Gotham City (GCPD). Ils découvrent que le Riddler a laissé un message à Batman ainsi qu'une feuille de code ; le commissaire Pete Savage réprimande son subordonné qui a permis au justicier d'entrer sur la scène de crime et force Batman à partir. Savage doit s’expliquer au près des médias et Bruce retourne à la tour Wayne. Il se remémore la nuit passée grâce à un gadget.

Avec l'aide d'Alfred Pennyworth, son majordome et gardien, Batman déchiffre le code « DRIVE » qui indique que le Riddler a laissé, dans la voiture de Mitchell, une clé USB qui contient des images de Mitchell en compagnie d'une femme, Annika, au Iceberg Lounge la boîte de nuit d'Oswald "Oz" Cobblepot dit « le Pingouin », un lieutenant du gangster Carmine Falcone. Alors que Batman interroge le Pingouin, celui-ci plaide l'ignorance. Batman repère Selina Kyle, la colocataire d'Annika, qui travaille au Iceberg Lounge ; il la suit pour interroger Annika, mais elle disparaît.

Le Riddler tue ensuite le commissaire Savage dans sa salle de sport avec de la mort au rat et laisse un nouveau message à Batman, lui enjoignant de « trouver le rat ». Batman s'associe à Selina qu'il renvoie au Iceberg Lounge pour obtenir des réponses ; il découvre que le commissaire Savage était corrompu et travaillait pour le compte de Carmine Falcone, tout comme le procureur de district Gil Colson. Lorsque Batman comprend que Selina fréquente régulièrement Falcone, la jeune femme coupe la communication.

Le soir même, le Riddler agresse Colson dans sa voiture, lui accroche une bombe télécommandée au cou et l'envoie perturber les funérailles du maire Mitchell. Le Riddler, depuis un téléphone attaché à la main de Colson, appelle Batman et menace de faire exploser la bombe si le procureur corrompu ne répond pas à trois énigmes. Le justicier l'aide à répondre aux deux premières, mais Colson refuse de répondre à la troisième : il doit révéler le nom de l'informateur qui a permis au GCPD de réaliser une saisie de drogue historique et de mettre fin aux activités du gangster Salvatore Maroni, le principal rival de Falcone. Colson explose et Batman s'évanouit à cause de l'impact. Inconscient, il est amené au commissariat de la ville sous haute surveillance et se réveille cerné par les unités de police du chef Mackenzie Bock qui lui reproche la mort de Colson. Parmi les policiers qui l'entourent, le justicier remarque la présence d'un officier de la brigade des stupéfiants qui travaille également pour le Pingouin.

Avec l'aide de Gordon, Batman s'échappe de l'immeuble par les toits ; ils se retrouvent et déduisent que l'informateur est probablement le Pingouin. En suivant la trace du policier corrompu, ils assistent à une transaction entre trafiquants et comprennent que les trafics de Maroni ont été repris, notamment avec le concours de nombreux officiers du GCPD corrompus. Selina Kyle arrive pour voler l'argent de la transaction entre mafieux et découvre le cadavre d'Annika dans un coffre de voiture. Le Pingouin s'enfuit mais Batman le prend immédiatement en chasse avec la Batmobile, l'interpelle après une poursuite sur l'autoroute et apprend qu'il n'est pas l'informateur (surnommé le Rata Alada (rat ailé) par le Riddler). Cependant, il trouve un site menant au Riddler qui permet de communiquer avec lui par message. Il indique que le Pingouin n'est pas du tout lié à cela et lui donne une énigme dont Batman trouve rapidement la réponse : un orphelin. Riddler arrête la conversation pensant que Batman en sait trop désormais.

Batman et Gordon suivent les indications de Riddler jusqu'aux ruines de l'orphelinat abandonné de Gotham jadis géré par Thomas et Martha Wayne, les parents de Bruce. Ils apprennent que le Riddler a été pensionnaire de l'établissement et qu'il en veut à la famille Wayne. Riddler veut faire payer les erreurs de Thomas Wayne à son fils, Bruce. Au Manoir Wayne, Alfred est hospitalisé après avoir ouvert un courrier piégé adressé à son maître. Le Riddler divulgue ensuite des preuves alléguant que Thomas Wayne, candidat à la mairie au moment de son assassinat, a engagé Falcone (Thomas lui a sauvé la vie un jour) pour tuer un journaliste qui menaçait de révéler des détails embarrassants sur les antécédents psychiatriques de Martha. Bruce, qui a grandi en considérant son père comme moralement honnête, interroge Alfred. Celui-ci confirme que Thomas a bien demandé à Falcone d'intimider le journaliste, mais il a voulu le dénoncer à la police après avoir appris le meurtre ; il suppose que Falcone a fait tuer ses parents pour cette raison.

Du haut des toits de la ville, Selina dit à Batman que Carmine Falcone est son père biologique. Elle apprend qu'Annika a été tuée parce que le maire Don Mitchell Jr. lui avait dévoilé que Falcone était l'informateur. Ce dernier, après avoir appris que Mitchell Jr. l'avait dénoncé, a tué Annika de ses propres mains. Folle furieuse d'avoir été abusée par son père, Selina infiltre le repaire de Falcone pour l'éliminer. Batman et Gordon arrivent à temps au Iceberg Lounge pour arrêter la jeune femme. Après de violentes altercations avec les criminels du night club, Batman interpelle le mafieux et le livre aux policiers qui ne sont pas à sa solde mais le Riddler l'abat depuis un bâtiment voisin. Démasqué, se révélant être un comptable judiciaire nommé Edward Nashton, le Riddler est interné à l'asile d'Arkham.

Après avoir fait une inspection de l'appartement de Nashton, Batman voit plusieurs messages liés à lui disant « Je sais qui tu es réellement ». Alors que la police cherche à ouvrir la dernière vidéo du Riddler nommé « La Vraie Vérité », le justicier est appelé à Arkham et dit à Gordon qu'il est un bon flic, au cas où son identité serait révélée. À l'asile d'Arkham, Batman découvre que Nashton ne connaît pas réellement son identité. En réalité, Nashton dit qu'il était envieux de la sympathie que Bruce a reçue après le meurtre de ses parents, Martha et Thomas Wayne, alors que lui-même était ignoré par la société comme les autres orphelins de la ville. Convaincu d'agir pour la bonne cause, il voulait se venger de Falcone et des corrompus qui s'étaient servis dans les parts d'un financement destiné au vieil orphelinat de Gotham, un projet qui avait été plongé dans l'oubli après le meurtre de ses organisateurs : les époux Wayne eux-mêmes. En plus d'être obsédé par la reconnaissance et de vouloir combler un complexe de supériorité, Nashton se voyait comme un potentiel partenaire de Batman pour l'avoir aidé à démasquer puis éliminer ceux qui ont escroqué la ville. Batman rejette Nashton avec colère, le considérant comme un fou furieux en manque d'attention. En fouillant à nouveau l'appartement du tueur, il accède à sa dernière vidéo et découvre que celui-ci a posté des véhicules piégés autour de Gotham et a constitué un réseau de sympathisants qui prévoient d'assassiner la mairesse élue Bella Reál.

Les bombes détruisent les digues autour de Gotham et provoquent l'inondation de la ville. Un abri est installé dans une arène couverte, où les fidèles de Nashton tirent sur la mairesse, malgré la protection de Gordon, mais Batman intervient pour les arrêter un par un. Selina arrive alors pour l'aider. Alors qu'il est entré dans une rage immense face à un soldat qui s'en est pris à Selina (dont Gordon l'arrête a temps), Batman remarque que le stade est massivement inondé et décide d'aller sauver les habitants piégés, dont la mairesse. Après que la police ait réussi à établir un campement en hauteur permettant de sauver les blessés, la mairesse promet des changements. Selina dit à Batman que Gotham ne peut plus être sauvée selon elle, et elle préfère partir bien qu'elle aurait aimé que Batman vienne avec elle. Ce dernier, quant à lui, contribue aux efforts de reconstruction et s'engage enfin à inspirer l'espoir à Gotham après avoir compris que la vengeance ne pouvait pas être la seule solution. Entretemps, Nashton, dépité de l'échec de son plan, se lie d'amitié avec un autre détenu qui n’est autre que le Joker. Ce dernier a d'ailleurs eu une discussion avec Batman à propos de Nashton, trouvant d'amusantes similitudes entre le Chevalier Noir et le Riddler.

Fiche technique

[modifier | modifier le code]

 Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.

Distribution

[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Genèse et développement

[modifier | modifier le code]
Matt Reeves au Comic-Con de San Diego en 2013.

En , Ben Affleck — qui apparaîtra un an plus tard dans le rôle de Batman dans le film Batman v Superman : L'Aube de la justice —, est en pourparlers pour coécrire et réaliser un film sur Batman[24]. Patrick Whitesell, le co-PDG de William Morris Endeavor, confirme en que Ben Affleck a écrit un scénario pour un film centré sur Batman et qu'il espère le réaliser pour Warner Bros[25]. Le PDG de Warner Bros., Kevin Tsujihara (en), valide le projet en [26].

En , Jeremy Irons confirme qu'il « participera au film » et Ben Affleck explique qu'il sera basé sur une histoire originale censée se dérouler dans l'asile d'Arkham[27]. En , Jared Leto, qui vient de jouer le rôle du Joker dans Suicide Squad, annonce qu'il souhaite participer au film[28]. De son côté Ben Affleck publie une vidéo montrant un acteur dans le costume de Deathstroke. Peu après, Geoff Johns, de DC Entertainment, annonce qu'il s'agit de Joe Manganiello et qu'il incarnera le personnage[29]. En , Ben Affleck révèle que le titre du film sera The Batman[30] mais précise quelques jours plus tard qu'il s'agit d'un simple titre de travail[31]. Joe Manganiello et Jeremy Irons évoquent ensuite un début de tournage au printemps 2017[32],[33], ce que confirme Ben Affleck en [34]. Plus tard dans le mois, Greg Silverman de Warner Bros. annonce que le film sortira en 2018[35].

Début 2017, Ben Affleck déclare que le film n'a pas de script définitif et qu'il ne le réalisera pas s'il est déçu par l'évolution du projet[36]. Quelques jours plus tard il réaffirme son engagement à le réaliser dans l'émission Jimmy Kimmel Live![37], puis y renonce fin . Il confirme toutefois qu'il participe toujours au projet, en tant qu'acteur principal et producteur[38],[39]. Chris Terrio, avec qui il a écrit Argo (2012), est engagé pour réécrire le script[40].

En , Matt Reeves est choisi pour réaliser et coproduire le film[41]. La production est alors repoussée jusqu'en 2018, Matt Reeves étant accaparé par la post-production de La Planète des singes : Suprématie jusqu'en . The Batman est alors réécrit afin de laisser à Matt Reeves plus de liberté créative[42].

Le , Matt Reeves dévoile quelques détails sur le film à des membres de la Television Critics Association. Il confirme que le scénario, basé sur histoire originale, est presque terminé et que le film ne fera que quelques références à l'univers cinématographique DC[43].

En , après des mois de spéculations, il est annoncé que Ben Affleck n'incarnera plus Batman, que ce soit dans ce film ou dans l'univers cinématographique DC. Dans le même mois, Matt Reeves confirme que le film mettra en scène plusieurs ennemis de Batman[44]. Le , Mattson Tomlin (en) annonce sur sa page Twitter qu'il sera le coscénariste du film[réf. nécessaire].

En , il est finalement annoncé que The Batman ne fera pas partie de l'univers cinématographique DC[3], information confirmée lors d'un DC FanDome (en) le mois suivant par Walter Hamada (en), président de DC Films[45]. Il est aussi révélé que Peter Craig a participé à l'écriture du scénario[46].

Attribution des rôles

[modifier | modifier le code]

Après le départ de Ben Affleck, plusieurs « rumeurs » circulent sur le nom de son successeur. Le , Variety et The Hollywood Reporter rapportent que Robert Pattinson était le « premier choix » pour le rôle de Batman[47],[48] avec comme concurrents Nicholas Hoult, Daniel Radcliffe, Aaron Taylor-Johnson et Armie Hammer. Robert Pattinson est officiellement confirmé le [49].

Le , Jeffrey Wright entre en négociations pour tenir le rôle du commissaire James Gordon, après l'apparition de J. K. Simmons dans ce rôle dans Justice League[50]. Le , Zoë Kravitz est annoncée pour incarner Catwoman. D'après The Hollywood Reporter, Ana de Armas, Eiza González, Ella Balinska, ainsi que Zazie Beetz, et Alicia Vikander auraient également passé des essais[51]. Après que Jonah Hill s'est écarté du film, Paul Dano a été confirmé le pour le rôle du Riddler. D'après The Hollywood Reporter, la version de l'Homme-Mystère s'appellera Edward Nashton, l'homme dans les comics qui prend plus tard l'identité d'Edward Nygma[52]. Colin Farrell, Andy Serkis et John Turturro sont respectivement annoncés dans les rôles du gangster Oswald Cobblepot, du majordome Alfred Pennyworth et du parrain de la pègre Carmine Falcone dans le courant de l'année 2020 par le réalisateur sur Twitter. En , les jumeaux Charles et Max Carver rejoignent la distribution[53],[54] pour jouer les deux vigiles jumeaux du Pingouin à l’entrée de l’Iceberg Lounge .

Lors du DC FanDome en , il est annoncé que Barry Keoghan incarnera Stanley Merkel[55], mais s'avérera interpréter en réalité le célèbre Clown Prince du Crime, le Joker. Des photographies du tournage révèlent ensuite que Rupert Penry-Jones joue dans le film[56] en tant que Don Mitchell Jr, le maire de Gotham City. Peter Sarsgaard quant à lui rejoint le casting pour jouer le procureur Gil Colson et Alex Ferns joue le commissaire Pete Savage.

Le tournage débute en à Londres[57],[58]. Il a également lieu en Écosse, notamment à Glasgow Necropolis, un cimetière de l'époque victorienne de Glasgow[59]. En raison de la propagation grandissante du coronavirus, le tournage est stoppé le , initialement pour environ deux semaines[60],[61].

Le , Matt Reeves annonce que le tournage est suspendu indéfiniment, avec des plans pour reprendre dès que la situation sanitaire le permettra[62]. Peu après, le répétiteur linguistique (en) Andrew Jack meurt du Covid-19[63]. Variety annonce que le tournage reprendra à la mi-mai et que la sortie du film est ainsi repoussée[64]. Matt Reeves révèle ensuite qu'environ un quart du film avait été tourné avant la suspension des prises de vues. Il ajoute qu'il n'a alors pas prévu de retravailler le script durant cette pause mais qu'il va peut-être explorer davantage le ton du film[65].

Le , le gouvernement britannique valide certains tournages avec des protocoles sanitaires[66]. The Batman est autorisé à reprendre son tournage en juillet[67]. En août, il est finalement annoncé que c'est en septembre que le tournage reprendra, dans les Warner Bros. Studios Leavesden[68]. Les prises de vues reprennent donc le , pour trois jours, dans les studios britanniques, avant d'être à nouveau stoppé quand Robert Pattinson est testé positif au Covid-19[69]. Toute l'équipe est alors mise en quarantaine pour deux semaines. Des décors sont cependant toujours construits pendant ce temps dans les studios de Leavesden[70].

Le tournage reprend le avec le retour de Robert Pattinson[71]. L'équipe du film est alors confinée en Angleterre et tous les membres doivent rester dans une zone précise pour éviter toute contamination[72]. En octobre, des scènes de funérailles sont tournées au St. George's Hall à Liverpool[56]. D'autres lieux de la ville sont utilisés, comme Anfield Cemetery (en) et le Royal Liver Building[73],[74]. Des plans d'extérieurs de Gotham City sont ensuite réalisés à Chicago[75].

Pour les effets spéciaux, Industrial Light & Magic utilise StageCraft (en), une technologie créée en 2019 pour la série The Mandalorian. Elle permet d'afficher des décors virtuels sur des écrans LED placés sur tout le tour du plateau de tournage, les images étant générées en temps réel par le moteur de jeu Unreal Engine[76].

Les prises de vues s'achèvent mi-[77].

Le , Matt Reeves diffuse, sur son compte Twitter, un premier aperçu du costume de Batman, porté par Robert Pattinson, avec en musique de fond celle de Michael Giacchino.

Le , la célèbre voiture du justicier, la Batmobile, est dévoilée, dans une série de trois photographies, ainsi que Batman à ses côtés.

Le , à l’occasion de la DC Fandome, trois images du film sont diffusées avec Robert Pattinson ; puis, quelques heures après, une première bande-annonce teaser avec des aperçus de Jeffrey Wright en Jim Gordon, de Zoë Kravitz en Catwoman/Selina Kyle, de Colin Farrell en Pingouin, et de Paul Dano en l’Homme-Mystère, le tout sur une réorchestration de Something in the Way, du groupe Nirvana[78].

Le , à l'occasion d'un nouvel événement DC Fandome, le réalisateur Matt Reeves ainsi que Robert Pattinson et Zoë Kravitz parlent du tournage du film et révèlent une nouvelle bande annonce, très attendue et teasée depuis plus d'un mois par le réalisateur, qui montrent de nouvelles images qui révèlent le look d'Alfred et quelques séquences d'action rapides, le tout mélangé avec la musique de la 1re bande annonce et le thème de Michael Giacchino. La bande annonce a reçu un accueil triomphal auprès du public, des critiques et des fans du personnage. Pour eux, l'envie de voir ce nouveau film dépasse un cap après avoir vu cette vidéo. Le trailer a été visionné plus de 15 millions de fois sur la chaîne Youtube de Warner Bros. en moins de 24 heures.

Fin décembre, un dernier trailer sort par surprise et montre quelques éléments de l'intrigue sans plus.

Accueil critique

[modifier | modifier le code]
Critiques presse
Score cumulé
SiteNote
Metacritic 72/100
Rotten Tomatoes 85 %
Allociné 3,9/5 étoiles
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Ecran Large 4/5 étoiles
L'Obs 2/5 étoiles
Journal du Geek 4/5 étoiles
IGN France 9/10 étoiles
Film Actu 9/10 étoiles
aVoir-aLire 4/5 étoiles
La Libre Belgique 2,5/5 étoiles

Le site Allociné donne une moyenne de 3,95 pour un consortium de 39 titres de presses, et le public 4,15 pour plus de 15 000 notes. Le site Rotten Tomatoes donne une moyenne de 85 % et le site Metacritic donne lui un score de 72100[79],[80].

La critique se montre très positive envers The Batman. Pour Le Dauphiné libéré, « Robert Pattinson invente une nouvelle version originale de Batman ». Pour Les Cahiers du cinéma, « Reeves ne cède donc jamais à l'abstraction facile et aux cabrioles célestes prisées par la concurrence ».

Le site spécialisé Écran Large résume sa critique avec ces mots : « The Batman est bien l’œuvre bouleversante que l'on n'espérait plus. Sombre, décadent et d'un nihilisme total, le film de Matt Reeves déploie une relecture désespérée d'un Chevalier Noir plus politique que jamais. Son casting parfait et sa mise en scène classieuse fournissent l'écrin impérial d'un blockbuster immanquable. »[81].

Le critique du site Film Actu, Pierre Champleboux, résume son avis ainsi : « Si, pour beaucoup, la hype autour de cette nouvelle adaptation du héros né sous le coup de crayon de Bob Kane était présente, on doit avouer qu’on avait peur d’être déçus. Après près de trois heures de film, le verdict est sans appel : c’est là l’un des meilleurs Batman qu’il nous ait été donné de voir sur grand écran. Un vrai film noir plongeant un jeune Bruce Wayne dans les tréfonds de la pègre de Gotham, une adaptation qui prend le parti d’explorer des facettes du personnage jusqu’ici à peine effleurées en live… Le Batman de Matt Reeves nous offre un nouveau regard sur le Chevalier Noir et pose les bases de ce qui pourrait être la direction à prendre pour le DCU. Réaliste sans oublier de nous faire rêver, sombre sans tomber dans la caricature, violent, jouissif, spectaculaire mais sans excès, et respectueux du comic book d’origine : ce Batman réunit les points forts des adaptations précédentes sans oublier d’y apporter son lot de bonnes idées rafraîchissantes. Un quasi sans faute, et un film amené à devenir culte. »[82].

Pour Le Journal du Geek, Julie Hay résume conclut sa critique avec ce paragraphe : « Dans la lignée de Joker, sans pour autant l’égaler, The Batman est un tour de force visuel pour Warner Bros et DC. Véritable hommage au film noir et à l’univers des comics, le film de Matt Reeves est néanmoins empêché par une narration qui traîne parfois en longueur. Avec Robert Pattinson, la chauve-souris a définitivement pris son envol, loin du DCEU et ce n'est pas plus mal. »[83].

Pour le site IGN France, le critique conclut : « The Batman est un excellent film. Souffrant des quelques mini-longueurs le long de ses 175 minutes. Nous restons tout de même en apnée pendant la globalité de cette oeuvre lorgnant bien plus du côté du thriller que du genre action. Avec un casting cinq étoiles et convaincant, une histoire sombre ancrée dans une Gotham plus réaliste et crue, Matt Reeves délivre l'un des meilleurs films Batman à ce jour. En attendant une suite, nous avons d'ores et déjà hâte d'en savoir plus sur la série spin-off d'HBO Max. »[84].

Pour le site aVoir-aLire, « Fort d’un scénario en béton armé, d’un casting trois étoiles et d’une réalisation au rasoir, The Batman est sans aucun doute le blockbuster le plus anti-blockbuster depuis Mad Max: Fury Road. »[85].

Pour L'Obs, le film (« désespérément long (2H55 !) ») est qualifié en ces termes : « le conte y est, pas la voix »[86].

Ouest-France donne un résumé médian des critiques sur ce film en ces mots : « Visuellement, The Batman est un tour de force, jouant parfaitement de la métaphore de l'ombre de la lumière qui agite le héros. C'est moins convaincant du côté du scénario (...) »[87].

Thomas Suinot, du site spécialisé ComicsBatman.fr et pour le journal quotidien l'actu évoque « une expérience viscérale qui offre une vision noire et renoue avec l'aspect détective de Batman, emmené par un casting de luxe »[88].

Pour le critique de La Libre Belgique, le long-métrage est un « film noir ». Pour le critique, le réalisateur cherche à prendre en compte le succès récent de Joker et « tente de faire un peu la même chose, même si sa vision de Batman paraît fort sage ». Le critique met en avant une certaine « confusion sur le fond » : le film fait du « fan service » (Catwoman, Le Pingouin, une Batmobile rutilante et autres Batgadgets) et est « un peu plombé par sa longueur ». Le film serait dans « une forme de confusionnisme qui tente de se mettre au diapason d'une forme de colère sociale qui gronde un peu partout dans le monde, tout en la dénonçant… »[89].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
369 345 583 $[90] 14
Drapeau de la France France 3 032 965 entrées[91] 14
Monde Total hors États-Unis 401 600 000 $[90] 14
Monde Total mondial 770 945 583 $[90] 14

Pour son premier jour d'exploitation en France, le film se place en tête du box-office des nouveautés avec ses 257 546 entrées, dont 87 155 en avant-première, pour 757 copies. Il est suivi par Belfast (11 967)[92]. The Batman confirme sa position de leader du box-office français lors de sa première semaine d'exploitation avec 1 165 588 entrées, devant Uncharted et ses 308 321 entrées (1 815 686 cumulées)[93]. Le film réussit à engranger encore 635 144 entrées atteignant les 1 800 732 entrées cumulées au bout de sa 2e semaine d'exploitation, devant la nouveauté Goliath (267 284)[94].

Le film franchi la barre symbolique des 2 millions d'entrées lors de sa 3e semaine d'exploitation, en cumulant 2 408 082 entrées dont 607 350 entrées supplémentaires. Cette augmentation est aussi à mettre en perspective avec le Printemps du Cinéma 2022[95]. La semaine suivante, si le film reste leader en France, il réalise 3 fois moins d'entrées (205 861). Le film familial Le temps des secrets est sur ses talons avec 142 419 entrées[96]. Pour la première fois, le film quitte la 1re place du box-office pour la 4e semaine, en engrangeant 168 390 entrées, devant Notre-Dame brûle (134 038) et derrière la nouveauté En corps (332 971)[97]. Le film s'essouffle définitivement au bout de 6 semaines d'exploitations en réalisant 93 306 entrées, chutant à la 6e place[98]. Le film peine à atteindre la barre symbolique des 3 millions d'entrées en ne réalisant que 56 775 entrées supplémentaires (2 964 027 entrées cumulées), derrière la nouveauté La Revanche des Crevettes pailletées (69 481)[99].

Pour son premier week-end d'exploitation aux États-Unis, le film engrange 128,5 millions de dollars[100]. Outre-Atlantique, il s'agit à la fois du second meilleur démarrage et du second film à dépasser les 100 millions de dollars en trois jours depuis le début de la pandémie de Covid-19. En plus des 128,5 millions de dollars engrangés aux États-Unis, le film réalise 120 millions de dollars de recettes pour son premier week-end d'exploitation mondial, à travers 74 pays[100]. Dans la saga Batman, The Batman réalise le 4e meilleur démarrage aux box-office américain devant Justice League (93 842 239 $) et derrière The Dark Knight : Le Chevalier noir (158 411 483 $)[101]. Le film chute de sa première place au box-office nord-américain, à l'issue du week-end du 25-27 mars 2022, derrière Le Secret de la cité perdue, en engrangeant tout de même 20,5 millions de dollars[102]. Lors de son cinquième week-end d'exploitation, il atteint les 710 millions de $ au box-office mondial et devient le 4e plus gros succès sur le sol américain des films DC Comics[103].

Distinctions

[modifier | modifier le code]

Entre 2021 et 2022, le film The Batman a été sélectionné 163 fois dans diverses catégories et a remporté 33 récompenses[104].

Récompenses

[modifier | modifier le code]

Nominations

[modifier | modifier le code]

Le chef-opérateur Roger Deakins dénonça le snobage de Greg Freiser pour l'Oscar de la meilleure photographie, selon lui, la meilleure de l'année[112].

Projets à venir

[modifier | modifier le code]

Warner Media prévoit d'utiliser The Batman pour établir un nouvel univers partagé, et le film est destiné à être le premier d'une trilogie de films Batman[113],[114]. Des membres clés de la distribution auraient signé pour de futurs films à partir de [115]. En , Pattinson a déclaré qu'il avait des idées pour développer le personnage de Batman dans d'autres films, tandis que Clark a déclaré que The Batman jetterait les bases de futurs films sur lesquels s'appuyer[116]. Lors de l'une des avant-premières du film, le producteur promet une suite « dans moins de 5 ans[117] ».

Un possible premier indice sur les suites est donné le après trois semaines de diffusion du film. Warner Bros dévoile une scène coupée de la deuxième version de The Batman qui n'avait pas été conservée. Cette scène coupée dévoile une discussion à l'asile d'Arkham entre le Joker de Barry Keoghan et le Batman de Pattinson dans laquelle Batman demande l'aide du Joker pour connaître l’identité du Riddler. Le Joker discute alors de l’anniversaire de leur combat après deux années de lutte avec Batman, qui a vraisemblablement jeté le Joker dans la cuve d’acide. Dans la scène coupée, des fans découvrent que des armes que le Joker utilisera certainement dans une suite sont dévoilées comme une épingle attachée aux documents du Riddler. Certains fans découvrent que plus tard dans la scène, l'épingle n’est plus là, le Joker l'ayant certainement volée, cette arme pourrait être dangereuse entre des mains comme les siennes[118].

L'univers cinématographique DC est remanié en 2022 avec ses nouveaux superviseurs Peter Safran et James Gunn qui annoncent que la suite de The Batman fera partie de l'ensemble Elseworlds et ne sera pas canonique, évoluant dans son propre univers[119].

Lors d’un événement sur les comics, le 26 avril Warner Bros dévoile qu’une suite a été officialisée grâce aux 750 millions de dollars gagnés au Box Office mondial. Matt Reeves révèle aussi qu’il voudrait intégrer Mister Freeze dans son univers, Batman, le Pingouin, Gordon, Alfred et Catwoman sont confirmés pour apparaître dans la suite du premier film, malgré tout, l’apparition du Joker est niée en bloc. D’après des sources internes , le script de The Batman 2 devait être écrit dans les prochaines semaines.[réf. nécessaire]

Fin , James Gunn et DC Studios annoncent que The Batman aura une suite intitulée, The Batman: Part II, dont la sortie est prévue pour [120]. En , Warner Bros. décale la sortie du film à . Le tournage devait commencer en , mais à la suite de la grève du SAG-AFTRA qui a lieu, il est repoussé d'à peu près quatre mois[9].

Séries dérivées

[modifier | modifier le code]

Quelques mois avant la sortie de The Batman, Matt Reeves décide d’annoncer une série dérivée sur le Pingouin, le 10 mars, Colin Farrell est annoncé à la réalisation et que la série diffusée prochainement sur HBO Max est commandée, une autre série sur la Gotham City Police Department (GCPD) cette fois ci qui se concentrerait sur le lieutenant Jim Gordon et sur la police corrompue, série pour l’instant suspendue par le réalisateur Matt Reeves qui dévoile le 9 mars que la série est en pause[121].

Plusieurs personnes se mettent en tête quelques jours avant la sortie du film qu’une série sur Catwoman et une autre sur le Riddler pourraient avoir lieu. Le 4 mars, Matt Reeves officialise une série qui sera concentrée sur le célèbre Asile d'Arkham, connue pour abriter des personnages comme la psychiatre Harleen Quinzel qui deviendra par la suite Harley Quinn, le Joker dont la scène de rencontre avec Batman à Arkham a été coupée au montage, Bane, Poison Ivy, l'Épouvantail, entre autres. La série sur l’asile d’Arkham devrait être horrifiante et se passer après The Batman, ce qui laisse imaginer que le Riddler pourrait revenir ou laisser le flambeau à certains de ces autres méchants comme le Joker qui pourrait le faire libérer en raison de leur amitié. La série pourrait être similaire au jeu vidéo, qui avait reçu de très bonnes critiques à l’époque. Matt Reeves explique qu’il veut que Gotham soit une ville à part et qu’il se concentrera surtout sur l’asile d’Arkham dont il veut faire un endroit central pour sa trilogie où il se passerait des choses intéressantes d’après le réalisateur lui-même pour une interview[122]. Pour la série The Penguin, Matt Reeves a annoncé en août 2022 que le tournage commencerait en 2023 mais qu’il ne réaliserait pas la série[réf. nécessaire].

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Classification États-Unis : « Classé PG-13 pour le contenu violent et dérangeant fort, le contenu lié à la drogue, le langage grossier et certains éléments suggestifs. »
  2. Classification - Avertissement sur Allociné : « des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs. »
  3. Classification CNC France : « La commission propose une autorisation pour tous publics assortie de l’avertissement suivant : « Le climat général du film, ainsi que certaines scènes de violence, sont susceptibles de heurter un public sensible ». »

Références

[modifier | modifier le code]
  1. a et b « Le Batman », sur cinoche.com (consulté le ).
  2. (en) Sahil Khan, « The Batman (2021): Everything You Need to Know », sur themojjo.com, (consulté le ).
  3. a et b (en) « The Batman Will Not Be A Part Of DCEU Story Timeline »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur NationEditions.com, (consulté le ).
  4. Who Plays Catwoman In The New Batman? GSR - January 31, 2022
  5. « The Batman », sur Empire (consulté le ).
  6. (en) « The Batman » (consulté le ).
  7. AlloCine, « Avis sur le film The Batman » (consulté le ).
  8. The Batman: Part II (lire en ligne)
  9. a et b Charles Martin, « The Batman 2 sortira 1 an plus tard que prévu », sur premiere.fr, (consulté le )
  10. « Affiche du film », sur allocine.fr, .
  11. « Affiche du film québécois », sur cinoche.com, .
  12. « « The Batman - Société de Production / Sociétés de distribution » » ({(en) sociétés partenaires), sur l'Internet Movie Database (consulté le ).
  13. « Budget du film The Batman », sur JP box-office.com (consulté le ).
  14. « « The Batman - Spécifications techniques » » (spécifications techniques), sur l'Internet Movie Database (consulté le ).
  15. Silent Jya, The Batman le film : Le Thriller Néo-Noir de Warner tient-il toutes ses promesses ?, 28 février 2022, Jeuxvideo.com.
  16. « « The Batman - Dates de sortie » » (dates de sortie), sur l'Internet Movie Database (consulté le ).
  17. « The Batman », sur cinebel.dhnet.be (consulté le ).
  18. « The Batman », sur cineman.ch (consulté le ).
  19. « « The Batman - Guide Parental » » ((en) guide parental), sur l'Internet Movie Database (consulté le ).
  20. « Visa et Classification - Fiche œuvre The Batman », sur CNC (consulté le ).
  21. « Guide Parental belge », sur kinepolis.be (consulté le ).
  22. « Guide Parental suisse », sur filmrating.ch (consulté le ).
  23. Le Sphinx en VQ.
  24. (en) Justin Kroll et Justin Kroll, « ‘Batman’: Ben Affleck in Talks to Star in, Co-Write, Possibly Direct Standalone Movie », sur Variety, (consulté le ).
  25. (en) « Ben Affleck Has Written His Own Batman Script », sur The Hollywood Reporter (consulté le ).
  26. (en) « Ben Affleck will star in and direct a solo Batman film, in his apparent master plan to rule DC’s Gotham », sur washingtonpost.com (consulté le ).
  27. (en-GB) Nigel M. Smith, « Ben Affleck's Batman film will be 'original story' independent of comics », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le )
  28. (en) « Jared Leto wants his Joker to battle Ben Affleck's Batman in the solo movie », sur The Independent, (consulté le ).
  29. (en-US) Ben Fritz, « Joe Manganiello Will Play Deathstroke in Ben Affleck’s Batman Movie », sur WSJ, (consulté le ).
  30. (en) « Ben Affleck Reveals Solo Batman Movie Title », sur EW.com (consulté le ).
  31. (en-US) « Ben Affleck's Batman Movie May Not Be Called The Batman After All », sur /Film, (consulté le ).
  32. (en-US) « EXCLUSIVE: Joe Manganiello Doing 'Great' After Health Scare, Prepping for 'Batman' Movie » (consulté le ).
  33. (en) Brent Lang et Brent Lang, « Jeremy Irons Talks ‘Justice League,’ Oscar Bait Role in ‘Man Who Knew Infinity’ », sur Variety, (consulté le ).
  34. (en) Brent Lang et Brent Lang, « Ben Affleck Says ‘The Batman’ on Track to Shoot in Spring: ‘Everything Is Coming Together’ », sur Variety, (consulté le ).
  35. (en) Mike Fleming Jr et Mike Fleming Jr, « Warner Bros Shakeup: Greg Silverman Steps Down, Toby Emmerich Takes Top Production Post; Duo Set To Run NL », sur Deadline, (consulté le ).
  36. (en-GB) Martyn Palmer, « Ben Affleck: ‘My wildest dreams have come true, but at a price’ », The Observer,‎ (ISSN 0029-7712, lire en ligne, consulté le )
  37. « Ben Affleck on New Justice League Movie » (consulté le ).
  38. (en-US) Matt Goldberg, « Ben Affleck Will Not Direct ‘The Batman’ », sur Collider, (consulté le ).
  39. (en) Justin Kroll et Justin Kroll, « Ben Affleck Will Not Direct ‘The Batman’ (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le ).
  40. (en) Mike Fleming Jr et Mike Fleming Jr, « Ben Affleck Not Directing Batman », sur Deadline, (consulté le ).
  41. « Matt Reeves réalisera The Batman à la place de Ben Affleck », sur Premiere.fr, (consulté le ).
  42. (en-US) « The Batman Screenplay Being Rewritten From Scratch », sur /Film, (consulté le ).
  43. (en-US) Sebastian Peris on August 2 et 2018, « Matt Reeves' 'The Batman' Won't Adapt 'Year One'; Script Finished Soon », sur Heroic Hollywood, (consulté le ).
  44. (en) « 'The Batman' Will Feature a "Rogues Gallery" of Villains », sur The Hollywood Reporter (consulté le ).
  45. (en) Narayan Liu, « Pattinson's Batman Confirmed to Exist on a Separate Earth from the Established DCEU » [archive du ], sur Comic Book Resources, (consulté le ).
  46. The Batman - DC FanDome Teaser (Warner Bros. Pictures.
  47. (en) Justin Kroll et Justin Kroll, « Robert Pattinson Eyed to Play ‘The Batman’ for Matt Reeves and Warner Bros. (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le ).
  48. (en) « Robert Pattinson Frontrunner to Play Batman in Matt Reeves' DC Movie », sur The Hollywood Reporter (consulté le ).
  49. (en) Dave McNary et Dave McNary, « Robert Pattinson Is Officially ‘The Batman’ », sur Variety, (consulté le ).
  50. (en) « 'The Batman' Targets Jeffrey Wright as Commissioner Gordon (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter (consulté le ).
  51. (en) « Zoe Kravitz to Star as Catwoman in 'The Batman' », sur The Hollywood Reporter (consulté le ).
  52. (en) « 'The Batman' Casts Paul Dano as The Riddler », sur The Hollywood Reporter (consulté le ).
  53. « The Batman : les jumeaux de Teen Wolf et Desperate Housewives au casting », sur Allociné, (consulté le ).
  54. « The Batman : On a vu le nouveau film et voici notre ce qu’on en pense ! »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Ouais!, (consulté le ).
  55. (en) Hoai-Tran Bui, « 'The Batman' Quietly Casts Barry Keoghan as Officer Stanley Merkel » [archive du ], sur /Film, (consulté le ).
  56. a et b (en) Ben Arnold, « Robert Pattinson back on set of 'The Batman' in Liverpool after coronavirus diagnosis » [archive du ], sur Yahoo! Movies UK, (consulté le ).
  57. Anthony D'Alessandro, « 'The Batman' Finds Its Selina Kyle In Zoë Kravitz » [archive du ], sur Deadline Hollywood, (consulté le ).
  58. « The Batman : le tournage a commencé pour le film avec Robert Pattinson », sur Allociné, (consulté le ).
  59. (en) Jacob Oller, « 'The Batman' Suits Up for the Graveyard Shift in Bat-Cycle Set Photos » [archive du ], sur Syfy Wire, (consulté le ).
  60. (en) Anthony D'Alessandro, « 'The Batman' Production Put On Two-Week Hold By Warner Bros. », sur Deadline.com, (consulté le ).
  61. « Le Coronavirus bouscule aussi le cinéma » (consulté le ).
  62. (en) Spencer Perry, « 'The Batman' Director Matt Reeves Confirms Production Is Shut Down Indefinitely » [archive du ], sur ComicBook.com, (consulté le ).
  63. (en) Zack Sharf, « Matt Reeves Opens Up on Death of 'Batman' Crew Member to Coronavirus » [archive du ], sur IndieWire, (consulté le ).
  64. (en) Justin Kroll et Brent Lang, « Hollywood's Biggest Movies Are Stuck in Limbo as Start Dates Remain Uncertain » [archive du ], sur Variety, (consulté le ).
  65. (en) Anthony D'Alessandro, « 'The Batman' Director Matt Reeves On DC Pic During COVID-19 Hiatus; Unraveling 'Tales From The Loop' & Netflix Slate » [archive du ], sur Deadline Hollywood, (consulté le ).
  66. (en) Jake Kanter, « UK Government Says TV & Film Shoots Can Resume Once Producers Put Safety Plans In Place » [archive du ], sur Deadline.com, (consulté le ).
  67. (en) Mark Sweney, « 'The Batman' among movies given go-ahead for restart of UK filming » [archive du ], sur The Guardian, (consulté le ).
  68. (en) Brent Lang, « Robert Pattinson's 'The Batman' Resuming Production in September » [archive du ], sur Variety, (consulté le ).
  69. (en) Anthony Breznican, « Robert Pattinson Has COVID-19, Halting The Batman Production » [archive du ], sur Vanity Fair, (consulté le ).
  70. (en) Naman Ramachandran, « 'The Batman' Production Remains Paused as Cast, Crew Quarantine » [archive du ], sur Variety, (consulté le ).
  71. (en) Brent Lang et Adam B. Vary, « 'The Batman' Resumes Production After Shutdown Over Robert Pattinson's Positive COVID-19 Test » [archive du ], sur Variety, (consulté le ).
  72. (en) Jeremy Fuster, « 'Mission: Impossible 7,' 'The Batman' and 4 Other Blockbuster Shoots to Resume in UK » [archive du ], sur TheWrap, (consulté le ).
  73. (en) Ana Dumaraog, « Batman (In Costume) Races Catwoman On Bikes In New Set Photo & Video » [archive du ], sur Screen Rant, (consulté le ).
  74. (en) Press Association, « Batman stunt double spotted on top of Liverpool's Royal Liver Building » [archive du ], sur Evening Express (consulté le ).
  75. (en) Tracy Swartz, « 'The Batman' exterior scenes to be filmed in Chicago » [archive du ], sur Chicago Times, (consulté le ).
  76. (en) Carolyn Giardina, « 'The Batman' Using 'Mandalorian' Virtual Production Techniques » [archive du ], sur The Hollywood Reporter, (consulté le ).
  77. « The Batman : fin de tournage pour le film DC avec Robert Pattinson » (consulté le ).
  78. https://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19589599&cfilm=211012.html
  79. (en) « The Batman - 2022 », sur Rotten Tomatoes (consulté le ).
  80. (en) « The Batman Reviews », sur metacritic.com (consulté le ).
  81. Antoine Desrues, « The Batman : critique qui crie vengeance », sur ecranlarge.com, (consulté le ).
  82. Pierre Champleboux, « THE BATMAN : Le Dark Knight de Robert Pattinson enterre-t-il celui de Nolan ? - Critique », sur cinema.jeuxactu.com, (consulté le ).
  83. Julie Hay, « Critique The Batman : la chauve-souris prend son envol🦇 », sur Journal du Geek,‎ (consulté le ).
  84. « The Batman - Critique Matt Reeves aux commandes d'un film rude et sombre. », sur fr.ign.com, (consulté le ).
  85. Arthur Champilou, « The Batman - Matt Reeves - critique », sur avoir-alire.com, (consulté le ).
  86. « « The Batman », « Belfast », « Viens je t’emmène »… Les films à voir (ou pas) cette semaine », sur nouvelobs.com, (consulté le ).
  87. « The Batman 2022 - Allociné », sur allocine.fr (consulté le ).
  88. Comics Batman, « Article « Pourquoi, 80 ans après sa création, Batman fascine toujours autant » (pour le journal l’actu ) – Comics Batman » (consulté le ).
  89. Hubert Heyrendt, « The Batman : Robert Pattinson incarne un Bruce Wayne pas en très grande forme, voire à la limite de la dépression », sur La Libre Belgique, (consulté le ).
  90. a b et c (en) « The Batman », sur Box Office Mojo (consulté le ).
  91. « The Batman », sur JP's Box-Office (consulté le ).
  92. Maximilien Pierrette, « Box-office The Batman : Robert Pattinson plus fort que The Dark Knight sur le 1er jour France », sur allocine.fr, (consulté le ).
  93. Brigitte Baronnet, « Box-office France : The Batman bat déjà le record d'Uncharted », sur allocine.fr, (consulté le ).
  94. Brigitte Baronnet, « Box-office France : The Batman toujours en tête, Goliath en embuscade », sur allocine.fr, (consulté le ).
  95. Brigitte Baronnet, « Box-office France : The Batman franchit les 2 millions d'entrées et dépasse Uncharted au top 2022 », sur allocine.fr, (consulté le ).
  96. Vincent Formica, « Box-office France : The Batman toujours en tête mais menacé par l'Ambulance de Michael Bay », sur allocine.fr, (consulté le ).
  97. Brigitte Baronnet, « Box-office France : Sonic 2 plus fort que Sonic 1 ? », sur allocine.fr, (consulté le ).
  98. Brigitte Baronnet, « Box-office France : Christian Clavier et Le Bon Dieu 3 font-ils mieux que les précédents films ? », sur allocine.fr, (consulté le ).
  99. Brigitte Baronnet, « Box-office France : Les Animaux fantastiques 3 au-delà du million d'entrées mais en deçà des autres Harry Potter », sur allocine.fr, (consulté le ).
  100. a et b (en) Rebecca Rubin, « Box Office: ‘The Batman’ Scores $128 Million, Second-Biggest Pandemic Debut », sur variety.com, (consulté le ).
  101. Yoan Sardet, « Box-office US : The Batman frappe fort... mais moins que Spider-Man », sur allocine.fr, (consulté le ).
  102. Philippe Guedj, « Box-office : Sandra Bullock détrône Batman », sur lepoint.fr, (consulté le ).
  103. (en) Scott Mendelson, « Friday Box Office: ‘The Batman’ Tops $700 Million As ‘RRR’ Plunges 92% », sur Forbes (consulté le ).
  104. « « The Batman - Distinctions » » ((en) récompenses), sur l'Internet Movie Database (consulté le ).
  105. (en-US) « NCFCA announces 2022 Award Winners », sur NC Film Critics (consulté le ).
  106. « About », sur indianafilmjournalists.com (consulté le ).
  107. (en) Will Leitch, « Atlanta Film Critics Circle Announces its 2022 Winners », sur atlantafilmcritics.substack.com (consulté le ).
  108. (en-US) « 2022 HPA Awards », sur HPA – Hollywood Professional Association (consulté le ).
  109. « 65ème cérémonie des Grammy Awards », sur grammy.com (consulté le ).
  110. « 2023 ASC Awards Nominees Announced - The American Society of Cinematographers (en-US) », sur theasc.com (consulté le ).
  111. (en) « Longlists, 2023 EE BAFTA Film Awards », sur bafta.org, (consulté le ).
  112. « Selon Roger Deakins, The Batman aurait dû avoir l'Oscar de la meilleure photographie », sur Première, .
  113. (en) Chancellor Agard February 16 et 2022 at 12:00 PM EST, « Knight Moves: Robert Pattinson and Zoë Kravitz take flight in 'The Batman' », sur EW.com (consulté le ).
  114. (en-US) Mike Fleming Jr et Mike Fleming Jr, « Warner Bros Approves Robert Pattinson For ‘The Batman’ », sur Deadline, (consulté le ).
  115. (en-US) Brent Lang,Justin Kroll et Brent Lang, « DC Films Plots Future With Superman, Green Lantern and R-Rated Movies (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le ).
  116. (en-US) « Robert Pattinson "would love" to do his own Batman trilogy », sur The A.V. Club, (consulté le ).
  117. (en-US) « The Batman 2 Will Release In Less Than 5 Years, Promises Producer », sur ScreenRant, (consulté le ).
  118. « Figure 5—source data 1. Source data loaded by Source code 3 », sur dx.doi.org (consulté le ).
  119. « The Batman 2, Batman & Robin... James Gunn annonce les gros changements pour le DCU », sur Ecran Large, .
  120. Charles Martin, « The Batman 2 a un titre officiel et une date de sortie », sur premiere.fr, (consulté le )
  121. Allan R. Ellenberger, « Of Paramount Importance », dans Miriam Hopkins, University Press of Kentucky, (lire en ligne)
  122. « Director Matt Reeves Breakdown of 'The Batman' & the Batverse with @JiCanWin » (consulté le ).

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

Liens externes

[modifier | modifier le code]