Stade Léo-Lagrange (Besançon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stade Léo-Lagrange.
Stade Léo-Lagrange
Stade Léo-Lagrange - tribune Sud.jpg
Généralités
Noms précédents
Stade de la Gibelotte
Nom complet
Stade Léo-Lagrange
Adresse
13 avenue Léo Lagrange
25 000 Besançon
Construction et ouverture
Construction
1936
Ouverture
Architecte
M. Bouhana
Extension
20032005
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Ville de Besançon
Équipement
Surface
pelouse
Capacité
11 500 places
Tribunes
Tribune Honneur (ou Officielle)
Tribune Sud
Tribune Est
Tribune Visiteurs
Affluence record
24 000 (Besançon/St-Etienne - 10/03/1979)
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de Besançon
voir sur la carte de Besançon
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le stade Léo-Lagrange est l'antre des clubs de football bisontins : Racing Besançon (RB) et Besançon Football (BF). Sa capacité est actuellement de 11 500 places. C'est ainsi le 91e (sur 367) stade en France. Il est donc largement au-dessus de la moyenne de 184 [réf. nécessaire].

Histoire[modifier | modifier le code]

Sous l'impulsion de Jean de Gribaldy, ancien coureur cycliste bisontin et célèbre directeur sportif, les Championnats du Monde de cyclisme sur piste y furent organisés en septembre 1980. Depuis, le vélodrome a disparu. Il accueillit également des matchs du Championnat d'Europe de football des moins de 19 ans 1996 dont la finale entre la France et l'Espagne qui vit les premiers cités sacrés. France-Canada en rugby à XV le 17 décembre 1994. Maintenant, il accueille des rencontres de l'équipe de France de football féminin, en particulier des matchs de qualification pour le Mondial 2011 et surtout le match aller des barrages contre l'Italie.

Il accueillit le 21 avril 2011, le match France - Irlande des moins de 19 ans de rugby ; France - Paraguay match international Espoir garçon, le mardi 16 juin 2015

Cette enceinte qui porta d'abord le nom de Stade de la Gibelotte fut agrandi (passage de 2 à 4 tribunes) de 2003 à 2005.

Avant l'extension, il possédait deux tribunes : la Tribune Honneur (Nord) et la Tribune Visiteurs (Ouest)., après il en a quatre : les deux anciennes (Honneur et Visiteurs), la Tribune Sud et la Tribune Est.

Son ancienne capacité était de 4 900 places.

Notes et références[modifier | modifier le code]