Années 1890

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les années 1890 couvrent la période de 1890 à 1899, en pleine Belle Époque.

Années :

1890 - 1891 - 1892 - 1893 - 1894
1895 - 1896 - 1897 - 1898 - 1899

Décennies :

1870 1880 - Années 1890 - 1900 1910

Siècles :

XVIIIe siècle - XIXe siècle - XXe siècle

Millénaires :

Ier millénaire - IIe millénaire - IIIe millénaire

Événements[modifier | modifier le code]

Personnages significatifs[modifier | modifier le code]

Inventions, découvertes, introductions[modifier | modifier le code]

Cette décennie voit l'apogée de la machine à vapeur, alimentée au charbon, sur le point d'être détrônée par le moteur à explosion alimenté au pétrole raffiné. La suprématie de cette nouvelle source d'énergie sera confirmée lorsque la première flotte au monde, la Royal Navy, aura décidé en 1910[1] d'alimenter tous ses bâtiments au fioul.

Art et culture[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décennie 1890 en arts plastiques.

Économie et société[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

États-Unis[modifier | modifier le code]

  • 3 700 000 immigrants entre 1890 et 1899.
  • 33 % des habitants vivent dans des villes.
  • Production de 4 millions de tonnes d’acier.
  • Charles Dow et Eddie Jones, font la promotion de l'industrie à Wall Street.
  • Quinze trusts se sont constitués depuis 1882 (whisky, sucre, huile de lin, plomb, etc.)
  • Le nombre de brevet déposés a plus que quintuplé depuis 1860 (de moins de 5000 à plus de 25 000).
  • Mouvement des Alliances de fermiers : la Southern Alliance réunit trois millions d’adhérents autour du « subtreasury plan » (création d’entrepôts gouvernementaux chargé de stocker les productions non périssables et de prêter jusqu’aux 4/5 de leur valeur à 1 % d’intérêt aux fermiers) ; la Northwestern Alliance compte deux millions de militants.

Amérique latine[modifier | modifier le code]

  • Chute des cours de l’argent. La production décline en Bolivie. L’étain prend la place de l’argent dans le commerce extérieur du pays après la découverte des gisements de la montagne de Catavi.
  • La République du Brésil favorise l’industrie. Le ministère de l’agriculture devient ministère de l’industrie. Un nouveau tarif douanier augmente de 60 % les droits sur 300 articles différents d’importation et abaisse les droits d’entrée sur certaines matières premières.
  • Le café représente 70 % des exportations colombiennes.

Asie[modifier | modifier le code]

  • Développement de la culture du coton par les Russes au Turkestan.
  • La production d’hévéa se développe en Indonésie.
  • Inauguration du complexe sidérurgique moderne du Hanyang en Chine.
  • Modernisation de l’industrie textile au Japon. Progression du commerce extérieur vers la Chine (cotonnades) et les États-Unis (soie).

Europe[modifier | modifier le code]

  • La production de pétrole de la région de Câmpina-Ploieşti en Roumanie passe de 50 000 tonnes en 1890 à 1 885 000 tonnes en 1913. La Roumanie devient le quatrième producteur mondial.
  • Vers 1895, en Roumanie, 6 500 grands propriétaires possèdent la moitié du sol cultivé, autant qu’un million de familles paysannes. Ils résident à Bucarest où à Paris et afferment la plupart de leurs terres à des fermiers qui sous-louent à des paysans, d’où la faiblesse du progrès technique. De nombreux fermiers sont Juifs, surtout en Moldavie, ce qui augmente les tensions antisémites dans les campagnes. Propriétaires et fermiers rentabilisent les exploitations par la production de froment destiné à l’exportation au détriment de la consommation intérieure limitée au maïs, avec les carences alimentaires (pellagres) qui s’ensuivent. 300 000 paysans sans terre constituent un réservoir de main-d’œuvre pour les domaines mais aussi un facteur d’instabilité.
  • Naufrage du système bancaire italien (1890-1894).
  • L’Italien gagne en moyenne 2 500 lires par an à la fin du siècle, tandis que l’Anglais en gagne 7 300, le Français 6 500 et l’Allemand 3 900.
  • Guillaume II d'Allemagne impose des tribunaux d’arbitrage, le repos hebdomadaire, de meilleures conditions de travail dans les mines et la protection des femmes et des enfants (1890-1892).
  • La production industrielle en Allemagne a augmenté d’environ 60 % depuis 1879 : la production de charbon passe de 59 à 89 millions de tonnes, celle d’acier de 0,7 à 2,3 millions de tonnes. La production agricole augmente aussi mais n’est pas en mesure de nourrir la population qui à fortement augmenté (49,5 millions d’habitants pour 41,5 en 1871). L’importation de matières premières et de denrées alimentaires provoque un déficit commercial.
  • Royaume-Uni : 4 % de la main d’œuvre nationale est employée par l’État en 1891. La proportion des dépenses publiques tombe à 9 % du revenu national (16 % en 1831). 3,2 millions de personnes sont employées dans la région de Londres.

Démographie[modifier | modifier le code]

  • Le Portugal compte 4 660 000 habitants. Depuis 1864, les populations de Lisbonne et de Porto ont augmenté respectivement de 139 % et de 69 %.
  • La Hongrie (sans la Croatie autonome) compte 15,2 millions d’habitants.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]