État-major de force n° 1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
État-major de force no 1
EMF 1 et le général Druart lors du défilé militaire du 14 juillet 2014.
EMF 1 et le général Druart lors du défilé militaire du 14 juillet 2014.

Création 1999
Dissolution 2016
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de terre
Type état-major
Effectif 283
Fait partie de Commandement des forces terrestres (CFT)
Garnison Besançon
Commandant général Marcel Druart

L’état-major de force no 1 (EMF 1) était un état-major de force opérationnelle de niveau 2 (division) de l'Armée de terre française.

Créé le 1er juillet 1999 au quartier Ruty à Besançon, il s'agissait d'un état-major de division type OTAN (20 000 à 30 000 hommes)[1]. Son corps de soutien était le 7e bataillon du train.

Son insigne était celui du Commandement des forces terrestres avec le blason de la ville de Besançon qui prend place sur la garde de l'épée.

L'EMF 1 est dissous en 2016 dans le cadre du plan de restructuration de l'Armée de terre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dossier de presse du défilé militaire du 14 juillet 2014, p.76

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :