Hôtel de ville de Besançon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel de ville de Besançon
AncienneMarie-Besancon.jpg
Présentation
Type
Construction
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Place du 8-SeptembreVoir et modifier les données sur Wikidata
Accès et transport
Autobus

BUSL3 L4 L6 10 

Ginko Citadelle 
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Doubs

(Voir situation sur carte : Doubs)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Besançon centre

(Voir situation sur carte : Besançon centre)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Besançon

(Voir situation sur carte : Besançon)
Point carte.svg

L'hôtel de ville de Besançon est un hôtel de ville du centre ville historique (La Boucle) de Besançon, capitale du Doubs et de la Franche-Comté.

Historique[modifier | modifier le code]

Un hôtel de ville est construit place du 8-Septembre en 1393, à l'emplacement même de l'actuel bâtiment, entre les actuelles église Saint-Pierre de Besançon et palais de justice de Besançon. L'architecte Richard Maire modifie et agrandit l'édifice en 1573. Il présente une façade à bossages dans l'esprit des palais de la Renaissance italienne. Une grande niche dans la façade abritait jusqu’à la Révolution française une statue en bronze de l'empereur Charles Quint chevauchant un aigle à deux têtes (armoiries de Besançon).

La façade et les toitures de l'édifice font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [1]. Il est également inscrit partiellement (Les façades, les toitures et les caves de l'hôtel de ville, en totalité, situé 52 Grande Rue) par arrêté le 20 février 2019[2].

Le 25 juin 2015 l'intérieur est entièrement détruit par un incendie criminel provoqué par Bertrand Teyou. L’hôtel de ville réouvrira après de longs travaux 4 ans plus tard, le 4 mai 2019.

Architecture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]