École d’artillerie de Besançon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
École d’artillerie de Besançon
Ecoledartillerie-Besancon.jpg
Présentation
Destination initiale
École d’artillerie
Destination actuelle
Aucune
Localisation
Pays
Région
Commune
Coordonnées

L'école d’artillerie de Besançon est une ancienne école spécialisée pour la formation de soldats artilleurs.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant 1720, l’Artillerie royale française comprenait le Corps de l’Artillerie, composé de 270 officiers sans troupe, y compris le Grand Maitre de l’Artillerie royale tous répartis entre l’administration centrale, neuf départements administratifs et 25 provinces. Les Troupes de l’Artillerie avec deux régiments, le Royal Artillerie et le Royal Bombardiers où 5000 hommes servaient les canons, les bombardes et les mortiers du Roi.

Toutes les troupes d’artillerie (canonniers, bombardiers, mineurs, ouvriers) sont réunis dans un régiment unique le , la Royal Artillerie, dont le roi est le colonel. Le régiment comprend alors cinq bataillons à huit compagnies portant chacun le nom de la ville où il prend garnison :

En 1757, un sixième bataillon est créé dans la ville bourguignone d'Auxonne. À chaque bataillon est annexée une école d’artillerie pour la formation des officiers du bataillon puis pour celle de toutes les catégories de personnel. Au cours du temps, les écoles prendront plusieurs noms, notamment école de parc d’artillerie, de dépôt d’artillerie ou encore de centre d’instruction d’artillerie.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'entrée de l'école d'artillerie, située au 4 rue Mégevand, est attenante à la Fontaine des Clarisses classée aux Monuments historiques

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]