Parc Micaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Parc Micaud
Image illustrative de l’article Parc Micaud
Parc Micaud, au bord du Doubs
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Subdivision administrative Bourgogne-Franche-Comté
Commune Besançon
Quartier Les Chaprais
Altitude 245 m
Superficie 3 ha
Cours d'eau Doubs
Histoire
Création 1843
Personnalité(s) Jean-Agathe Micaud
Alphonse Delacroix
Caractéristiques
Type Jardin public
Essences arbores et fleurs
Gestion
Propriétaire Municipalité
Ouverture au public Oui
Localisation
Coordonnées 47° 14′ 28″ nord, 6° 01′ 56″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Parc Micaud

Géolocalisation sur la carte : Franche-Comté

(Voir situation sur carte : Franche-Comté)
Parc Micaud

Géolocalisation sur la carte : Besançon

(Voir situation sur carte : Besançon)
Parc Micaud

Le parc Micaud ou promenade Micaud est un jardin public de Besançon situé au bord du Doubs. Il est baptisé du nom de Jean-Agathe Micaud, ancien maire de Besançon de 1835 à 1843, et initiateur du parc en 1843.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1830 le projet de ce parc de plus de 3 hectares est établi par la municipalité pour combler des terrains marécageux, un bras du Doubs et l'ancienne île des prés de champ qui faisait face à l'île aux moineaux, dans l'actuel quartier Bregille, entre la boucle du Doubs et l'actuel boulevard Édouard Droz.

En 1843, Jean-Agathe Micaud, maire de Besançon de 1835 à 1843, lance l'initiative de ce parc public arboré, verdoyant et fleuri sur les plans de l’architecte franc-comtois Alphonse Delacroix, avec environs 400 arbres parmi lesquels plusieurs spécimens remarquables de magnolia à grandes fleurs, hêtres à feuillage lacinié, tulipiers, paulownias, sophoras, etc. Il comporte également un kiosque à musique du XIXe siècle, un bateau-restaurant, des bassins, une cascade d’agrément, un carrousel et un terrain de jeux pour enfants.

Contiguë à l'office de tourisme, voisin du casino de Besançon de l'ancien Besançon-les-Bains, et de la gare de Besançon-Mouillère, le parc prolonge la promenade de l'Helvétie, le long du Doubs, aux portes du centre-ville historique. Il offre une vue privilégiée sur la Boucle, la citadelle de Besançon et la cité des arts et de la culture.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]