Institut national des sciences appliquées Centre Val de Loire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Institut national des sciences appliquées Centre Val de Loire
Institut national des sciences appliquées Centre Val de Loire
Informations
Fondation 2014
Type École d'ingénieurs (EPSCP)
Localisation
Ville Blois et Bourges
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Région Centre-Val de Loire
Campus Blois et Bourges
Direction
Directeur Jean-Marie Castelain
Chiffres clés
Étudiants 1 560 (en 2015)
Doctorants 46 (en 2015)
Niveau Bac+5 (Master) - Bac+8 (Doctorat)
Divers
Affiliation Groupe INSA, Université confédérale Léonard de Vinci, CGE, CDEFI
Site web http://www.insa-centrevaldeloire.fr

Fondé en 2014, l’institut national des sciences appliquées Centre Val de Loire (INSA CVL) est l'une des 210 écoles d'ingénieurs françaises habilitées à délivrer un diplôme d'ingénieur.

Il est composé de deux campus : Blois dans le département de Loir-et-Cher, et Bourges dans le département du Cher, en Centre-Val de Loire.

Membre du groupe INSA, l'INSA CVL est issu de la fusion entre l'école nationale d'ingénieurs du Val de Loire (ENIVL), l'école nationale supérieure d'ingénieurs de Bourges (ENSIB) et l'École nationale supérieure de la nature et du paysage de Blois (ENSNP).

Historique[modifier | modifier le code]

L'école nationale d'ingénieurs du Val de Loire (ENIVL) a été créée en 2006, en remplaçant l'école d'ingénieurs du Val de Loire (EIVL) créée en 1993 [1]. C'était un établissement public à caractère administratif (EPA), membre du groupe des écoles nationales d'ingénieurs (ENI).

L'école nationale supérieure d'ingénieurs de Bourges (ENSIB), quant à elle, a été créée en 1997 [2]. C'était également un établissement public à caractère administratif.

L'institut national des sciences appliquées Centre Val de Loire (INSA CVL) voit le jour en 2014, suite à la fusion de ces deux écoles, rejoignant alors le groupe des instituts nationaux des sciences appliquées (INSA). Comme les autres INSA, l’institut est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP) [3].

En 2015, l’école nationale supérieure de la nature et du paysage de Blois (ENSNP), créée en 1993, est intégrée au nouvel ensemble [4]. La même année, l'INSA Centre Val de Loire intègre également l'université confédérale Léonard de Vinci.

Formations[modifier | modifier le code]

Diplôme d'ingénieur[modifier | modifier le code]

La formation initiale d'ingénieur dure cinq ans, après le baccalauréat. Il est néanmoins possible d'intégrer l'INSA CVL en 2e, 3e, 4e et 5e années.

La première année, qui se déroule au campus de Blois, est commune à toutes les spécialités. Il s'agit d'un tronc commun en sciences et technologies pour l'ingénieur. En entrant en deuxième année, les étudiants doivent choisir une pré-spécialisation. Selon ce choix, la formation a lieu soit à Blois, soit à Bourges.

De la troisième à la cinquième année, les étudiants sont inscrits à l’une des quatre spécialités de l’école :

  • Maîtrise des risques industriels (à Bourges).
  • Sécurité et technologies informatiques (à Bourges).
  • Génie des systèmes industriels (à Blois).
  • Énergie, risques et environnement (à Bourges) en apprentissage.

Il est également possible d'obtenir le diplôme d'ingénieur INSA CVL parvoie voie d'apprentissage ou par voie continue.

Depuis septembre 2016, l'institut propose un cursus sport études, afin de permettre aux sportifs de haut niveau d'allier sport et études [5].

Diplôme d'État de paysagiste[modifier | modifier le code]

Grâce à l'ex-école nationale supérieure de la nature et du paysage de Blois, qui est devenue l'un des départements de l'INSA Centre Val de Loire, les étudiants peuvent également suivre une formation de paysagiste, conférant le grade de master. Cette formation comprend des enseignements scientifiques et techniques, des enseignements de sciences humaines et sociales, des cours de communication et management, des enseignements de communication graphique et de représentation de l’espace et des projets de paysage. Les étudiants effectuaient également des stages individuels de 2 mois par an et ainsi qu'un travail de fin d’études (TFE) pendant 6 mois en cinquième année [6].

Masters[modifier | modifier le code]

L'école propose également plusieurs masters en partenariat avec différentes universités :

Recherche appliquée[modifier | modifier le code]

L’INSA Centre Val de Loire délivre le doctorat et exerce la co-tutelle de 4 laboratoires :

  • Laboratoire de Mécanique et Rhéologie - LMR (Équipe d’Accueil 2640 avec l’université François-Rabelais de Tours).
  • Groupe de Recherche en Matériaux, Microélectronique, Acoustique et Nanotechnologies - GREMAN (Unité Mixte de Recherche CNRS 7347 avec l’université François-Rabelais de Tours, le CNRS et le CEA).
  • Laboratoire d’Informatique Fondamentale d’Orléans - LIFO (Équipe d’Accueil 4022 avec l’université d'Orléans).
  • Laboratoire Pluridisciplinaire de Recherche en Ingénierie des Systèmes, Mécanique, Énergétique - PRISME (Unité Propre de l’Enseignement Supérieur no 4229 avec l’université d’Orléans).

Il est impliqué dans cinq pôles de compétitivité : Elastopôle, Sciences et systèmes de l’énergie électrique (S2E2), Cosmetic Valley, ViaMéca, Pôle Risques PACA. Il coordonne le Pôle National des Risques Industriels (PNRI).

Admission[modifier | modifier le code]

L'INSA Centre Val de Loire admet des candidats en 1re, 2e et 3e année. Le processus de sélection est différent en fonction de l'origine du candidat (année d'étude, type de diplôme, ...).

Admission en 1ère année[modifier | modifier le code]

Il est possible d'intégrer l'INSA Centre Val de Loire directement après le baccalauréat. Pour cela, il faut être lycéen dans une des spécialités suivantes :

  • Terminale Scientifique Sciences de l'ingénieur (environ 17,5 % des candidats)
  • Terminale Scientifique Sciences de la Vie et de la Terre, ou BIO ou EAT option Mathématiques, Physiques ou ISN (70,5 % des candidats)
  • Terminale Scientifique Sciences de la Vie et de la Terre, ou BIO ou EAT option SVT, ATC ou EAT (8,7 % des candidats)
  • Terminale STI2D ou STL (3,3 % des candidats)

Le processus de sélection est basé sur les notes de 1ère et Terminale pondérées par l'environnement scolaire. En effet, les notes du candidats sont comparées à la moyenne de la classe et à la meilleure note de la classe sont corrélées avec le taux de réussite au baccalauréat et à l'avis du proviseur sur la classe du candidat. Avec ces notes, un premier classement est effectué, les 4500 premiers sont convoqués pour un oral sur le site INSA de son choix. Cet oral d'une durée de 30 à 45 minutes est une discussion avec le candidat pour connaître ses hobbies, sa vision du métier de l'ingénieur, etc.

Environ 15 % des candidats sont admis à l'issue de ces étapes de sélection.

Dans de très rares cas, le candidat peut avoir une année [Quoi ?] Les admissions après une première année validée sont rares sans pour autant être impossibles. Ce type de recrutement concerne des étudiants ayant faits une 1re année de CPGE, ou une 1re année de Licence ou enfin d'une équivalence d'un diplôme étranger. Environ 23 % des candidats ont été admis à l'issue du processus de sélection de BTS ou de DUT validée. Dans ce cas, la sélection se fait en interne sans passer par le processus classique.

Admission en seconde année[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]