Paul Bacon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bacon.
Paul Bacon
Fonctions
Parlementaire français
Député 1945-1958
Gouvernement IVe République
Groupe politique MRP
Biographie
Date de naissance 1er novembre 1907
Lieu de naissance Paris
Date de décès 6 décembre 1999 (à 92 ans)
Lieu de décès Gimont
Résidence Seine

Paul Bacon, né le 1er novembre 1907 à Paris et mort le 6 décembre 1999 à Gimont (Gers), est un homme politique français. Il est issu d’une famille ouvrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Bacon participe à la Résistance. Il est membre du Mouvement de libération nationale de Georges Bidault, et distribue un manifeste sur le syndicalisme en décembre 1940. La Gestapo l’arrête en 1943.

Paul Bacon est élu député de la Seine sous les couleurs du Mouvement républicain populaire (MRP) aux deux Assemblées nationales constituantes puis à l’Assemblée nationale de 1945 à 1958.

Syndicaliste adepte de l’harmonie sociale, Paul Bacon est l’une des grandes figures qui a construit la sécurité sociale française et est le père du SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti).

Plusieurs fois ministre du Travail, lors de son dernier mandat dans le premier gouvernement Georges Pompidou, il démissionne avec les autres ministres MRP pour protester contre les propos du général De Gaulle sur l’Europe lors de sa conférence de presse de mai 1962.

Il siège au Conseil économique et Social de 1962 à 1964. Il dirige le Centre international de perfectionnement professionnel et technique de Turin puis préside le Centre d’études des revenus et des coûts pendant dix ans à partir de 1966.

Bacon a été également conseiller municipal à Saint-Maur-des-Fossés.

Fonctions gouvernementales[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • La Naissance de la classe ouvrière
  • La réforme de l'entreprise capitaliste (OPTIONS - SERP : SOCIÉTÉ D'ÉDITIONS RÉPUBLICAINES POPULAIRES - Annexe I : Motion du 2e Congrès National - Annexe II : Proposition de loi no 96 sur les sociétés de travail et d'épargne présentée par P. Bacon à l'assemblée nationale le 12 décembre 1946)
  • Vers la démocratie économique et sociale

Liens externes[modifier | modifier le code]