Liste des ministres français des Finances

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sous l'Ancien Régime (Surintendant des finances puis (1661) contrôleur général des finances)[modifier | modifier le code]

Polysynodie à partir de 1715

Fin de la polysynodie en 1718 (arrêt théorique) ou en 1723 (fin de la régence)

De la Révolution française à la Troisième République[modifier | modifier le code]

Premier Empire[modifier | modifier le code]

Première Restauration et Cent Jours[modifier | modifier le code]

Restauration[modifier | modifier le code]

Monarchie de Juillet[modifier | modifier le code]

Deuxième République[modifier | modifier le code]

Second Empire[modifier | modifier le code]

De la Troisième République à la Quatrième République[modifier | modifier le code]

Troisième République[modifier | modifier le code]

État français[modifier | modifier le code]

France libre et GPRF[modifier | modifier le code]

Sous la Quatrième République[modifier | modifier le code]

À partir de là, sauf exception, l'intitulé devient Ministre des Finances et des Affaires économiques:

  • 24 novembre 1947 - 26 juillet 1948 : René Mayer
  • 6 juillet 1948 - 5 septembre 1948 : Paul Reynaud
  • 5 septembre 1948 - 11 septembre 1948 : Christian Pineau
  • 11 septembre 1948 - 12 janvier 1949 : Henri Queuille
  • 12 janvier 1949 - 11 août 1951 : Maurice Petsche
  • 11 août 1951 - 20 janvier 1952 : René Mayer également Vice-président du Conseil
  • 20 janvier 1952 - 8 mars 1952 : Edgar Faure (Président du Conseil et Ministre des Finances)
  • 8 mars 1952 - 8 janvier 1953 : Antoine Pinay également Président du Conseil
  • 8 janvier 1953 - 28 juin 1953 : Maurice Bourgès-Maunoury
  • 8 janvier 1953 - 28 juin 1953 : Robert Buron (Ministre des Finances)
  • 28 juin 1953 - 20 janvier 1955 : Edgar Faure (Ministre des Finances, des Affaires économiques et du Plan) à partir du 18 juin 1954 (Gouvernement Mendès France)
  • 20 janvier 1955 - 23 février 1955 : Robert Buron (Ministre des Finances, des Affaires économiques et du Plan)
  • 23 février 1955 - 1er février 1956 : Pierre Pflimlin
  • 1er février 1956 - 14 février 1956 : Robert Lacoste (Ministre des Affaires économiques et financières)
  • 14 février 1956 - 13 juin 1957 : Paul Ramadier (Ministre des Affaires économiques et financières)
  • 13 juin 1957 - 6 novembre 1957 : Félix Gaillard (Ministre des Finances, des Affaires économiques et du Plan)
  • 6 novembre 1957 - 14 mai 1958 : Pierre Pflimlin (Ministre des Finances, des Affaires économiques et du Plan)
  • 14 mai 1958 - 1er juin 1958 : Edgar Faure (Ministre des Finances, des Affaires économiques et du Plan)

Sous la Cinquième République[modifier | modifier le code]

Appellation Ministre des Finances et des Affaires économiques[modifier | modifier le code]

Appellation Ministre de l'Économie et des Finances[modifier | modifier le code]

Appellation Ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie[modifier | modifier le code]

Appellation Ministre de l'Économie et des Finances[modifier | modifier le code]

Appellation Ministre des Finances et des Comptes Publics[modifier | modifier le code]

Appellation Ministre de l'Économie, du Redressement productif et du Numérique[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]